Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Delanoë a menti au MoDem et aux Parisiens | Page d'accueil | Que penser de runescape ? »

vendredi, 11 septembre 2009

Hortefeux la proie facile

S'il y a bien quelque chose qui me sidère, c'est la manière dont on peut se lancer dans des déclarations complètement inconsidérées sur la foi d'une vidéo qui circule sur Internet. C'est tellement facile de traffiquer une vidéo, et d'en faire un montage ad hoc selon ce qu'on veut lui faire dire. Hortefeux a la gueule de l'emploi : il a été ministre de l'immigration et de l'identité nationale. Trop beau, l'occasion rêvée d'en faire une «raciste» patenté. On l'accuse d'avoir tenu des propos douteux envers un militant d'origine arabe ; le militant dément formellement, déclare qu'il ne s'est senti à aucun moment visé par les propos en question, au demeurant peu audibles sur la bande vidéo, tout le monde s'en fout.

Non, on préfère huler avec les loups, bêler et appeler à la démission du ministre. C'est mieux. C'est tendance. A gauche, on n'a rien trouvé de mieux pour emmerder Sarkozy faute d'idées. Dieu merci, pour l'instant, aucune voix au MoDem ne s'est jointe à ce concert d'éructations.

Mon intuition sur ce sujet pourrait bien être vérifiée : le journal Sud-Ouest note qu'une «légère» coupure pourrait bien avoir été réalisée dans la vidéo. Personnellement, en l'écoutant, j'avais trouvé l'enchaînement des séquences de fin assez suspect. Il y a quelque chose qui cloche, en effet, notamment la manière dont Hortefeux est censé passé du prototype au trop grand nombre.

Franchement, peut-on imaginer que le militant aurait continué à rigoler béatement si le Ministre lui avait balancé une saloperie pareille alors qu'il venait se faire photographier avec lui ? Rien que ça, déjà, ce n'est guère plausible. Et pourquoi la vidéo éprouve le besoin de souligner ce que dit le ministre avec un script sur l'écran ? Parce que ces propos sont inaudibles ? Alors comment peut-on en tirer quelque chose ?

Pauvre blogosphère, pauvre journalisme citoyen qui se targue de donner des leçons au journalisme professionnel. Pas une once de recul...pas la moindre retenue, mais des cris et de l'hystérie avant toutes choses...

Presse de merde, blogosphère de caniveau pour évacuer la merde...

Commentaires

Public senat vient d'annoncer que les images ont été filmé par un cameraman de chez eux.

http://www.rue89.com/2009/09/11/pourquoi-public-senat-na-pas-publie-ses-images-de-hortefeux

Écrit par : europium | vendredi, 11 septembre 2009

Vrai ou faux, ce document vidéo ne vaut pas moins que les accusations contre Paul Girot de Langlade lui ayant valu une retraite anticipée sur la demande de Mr Hortefeux.
Pareil pour tout le monde.

Écrit par : Manuel | vendredi, 11 septembre 2009

J'ai beau regarder la vidéo en boucle depuis plusieurs minutes, je ne vois pas l'ombre d'une trace d'une coupure.
D'ailleurs, ce n'est pas le journal Sud-Ouest qui note cette coupure, c'est le jeune militant UMP. C'est une nuance.

Pour moi, il n'y a pas de coupure.

Et comme le rappelle europium, cette vidéo a été filmée par des journalistes (Public Sénat, c'est tout de même une chaîne un minimum sérieuse non ?), publiée par des journalistes (lemonde.fr, je veux bien que ce ne soit pas la même rédaction que Le Monde mais tout de même !)

On nous dit "Calmez-vous, la vidéo est sortie de son contexte !" Oui, c'est vrai, la vidéo est sortie de son contexte. En revanche, les propos "Il en faut toujours un..." sont parfaitement dans le leur.

Une militant dit à Hortefeux : "C'est notre petit arabe" et il répond alors "Il en faut toujours un..." Donc ce "un", c'est bien au terme "arabe" qu'il se rapporte. Pas besoin de sous-titres pour entendre tout ça distinctement. Ce n'est que de la mise en exergue.

Il n'y a aucune équivoque sur le caractère raciste de cette phrase. D'autant plus que ce n'est pas la première fois qu'il dérape.

Mais surtout, ce qui m'intéresse dans cette affaire, c'est la facilité avec laquel Hortefeux a cassé le préfet Girod de Langlade, soupçonné (et là on n'a pas la vidéo, donc je comprendrais parfaitement ta réaction si on parlait du préfet) d'avoir tenu des propos racistes. Cassé au point d'être mis à la retraite par le conseil des ministres mercredi.

Donc si la le principe qui a conduit à la mise à la retraite de Girod de Langlade, alors Brice Hortefeux doit quitter le gouvernement.

Écrit par : Martin | vendredi, 11 septembre 2009

correction de la dernière phrase :

Donc si le principe qui a conduit à la mise à la retraite de Girod de Langlade est respecté, alors Brice Hortefeux doit quitter le gouvernement.

Écrit par : Martin | vendredi, 11 septembre 2009

Même si aujourd'hui, je suis plus circonspect qu'hier, je rejoins Martin.

Écrit par : Nemo | vendredi, 11 septembre 2009

Je suis Martin et je suis même surpris par la réaction de l'hérétique...

Écrit par : Manuel | vendredi, 11 septembre 2009

Sur ce point l'Hérétique, je suis complètement d'accord avec vous.

Écrit par : centriste en vadrouille | vendredi, 11 septembre 2009

C'est pour la même raison que je n'ai pas écrit sur le sujet...
J'aime pas trop qu'on oublie la présomption d'innocence...

Et on ne pourra pas dire pour autant que je n'ai pas écrit de billet contre les décisions de Hortefeux à l'époque où il était ministre de l'immigration.

La vidéo est troublante mais les témoins annoncent une autre version. Donc c'est compliqué, un peu de calme serait bienvenu avant de se porte juge de l'humanité.

Mais s'il est prouvé que ses propos étaient racistes, je serai sans concession.

Écrit par : Nelly | vendredi, 11 septembre 2009

Je suis surpris par votre réaction l'Hérétique

Écrit par : dominique lemoine | vendredi, 11 septembre 2009

Désolé l'Hérétique mais je ne suis pas du tout d'accord.

Brice Hortefeux sort une blague de comptoir, il doit l'assumer, un point c'est tout. Justement, c'est ça le "racisme ordinaire". C'est du même ton et du même esprit que le retraité de province qui explique "j'aime pas les noirs, j'aime pas les arabes, mais le nouvel épicier je l'aime bien, même si c'est un arabe"

Combien de fois ai-je entendu outré ce genre de phrases ? La phrase de Brice Hortefeux est certes plus sibylline, mais parfaitement raciste dans l'inconscient de celui qui la prononce. C'est bien du "racisme ordinaire", le genre de lâcheté intellectuelle qui a toléré la montée des extrémismes par le passé. C'est donc in-to-lé-rable !! Penses à ça l'Hérétique !! Penses à ça.

Hortefeux est un "raciste refoulé" et je ne lui en veux pas. C'est probablement son éducation qui est comme ça. N'empêche, il doit démissionner. C'est ça la génération Internet : on ne peut plus se permettre de raconter n'importe, n'importe où comme avant.

J'espère que tu comprends mon propos même si j'avoue ne pas aimer qu'on livre les gens "aux chiens des médias" pour paraphraser Miterrand à propos de feu Béregovoy.

Écrit par : Frédéric | vendredi, 11 septembre 2009

Au visionnage, j'ai bien l'impression qu'Hortefeux est bourré, et que Coppé a tenté de rattraper la gaffe (celle d'Hortefeux et de certaines personnes du public).
Cependant, comme tu le fais remarquer,peut-être est-ce monté en épingle. Dans ce cas, pourquoi n'avoir pas dit qu'il y avait coupure ? Pourquoi présenter plusieurs versions pour se justifier ?
Je ne sais pas si c'est un coup monté,
mais je sais, pour m'occuper du problème de la scolarisation des enfants handicapés, que ce gouvernement ne s'en soucie guère, et ce n'est rien de le dire.
Je constate presque quotidiennement qu'il n'apprécie pas les pauvres non plus.
Alors, peut-être bien qu'il n'aime pas les étrangers non plus.
Si les réactions négatives ont été si nombreuses, ce n'est pas seulement un jeu de politicards : c'était simplement une chose CRÉDIBLE...

Écrit par : luciolebrune | vendredi, 11 septembre 2009

@L'Hérétique

"Presse de merde, blogosphère de caniveau pour évacuer la merde..."

Faut-il préférer une blogosphère de caniveau à une blogosphère qui fait le trottoir ?

Écrit par : Fotini | vendredi, 11 septembre 2009

@ L'Hérétique
J'ose imaginer que ton billet est un de ceux que tu publies pour faire de l'audience !
Il faut tout regarder dans cette vidéo, les propos sont une chose, mais on y voit beaucoup de ces sourires de connivence.
Personne du Modem n'aurait réagi ?
Azouz Begag, dont j'ignore s'il est toujours des vôtres, l'a fait.

Propos racistes ou pas ?
Il me semble que ce sont surtout des propos bien franchouillards et à l'humour gras.
Et désolé, cette vision donnée de la France n'est pas la mienne.

Écrit par : Thierry P. | vendredi, 11 septembre 2009

"C'est ça la génération Internet : on ne peut plus se permettre de raconter n'importe, n'importe où comme avant."

Vous ne mesurez pas l'impact de tels propos.

Bravo, l'Hérétique. Vous méritez bien votre surnom avec ce billet.

Écrit par : Evan | vendredi, 11 septembre 2009

Tout à fait d'accord avec Thierry P.

Écrit par : Danièle Douet | vendredi, 11 septembre 2009

@l' hérétique,
Je reconnais là, mon sophiste préféré ;D

Écrit par : Martine | vendredi, 11 septembre 2009

C'est la saint Hérétique? Qu'est qu'il prend...

Plus sérieusement, ce que l'Hérétique stigmatise c'est le buzz créé par une vidéo et la rapidité avec laquelle cela se diffuse sur le net.

le buzz est crée,l'emballement peut permettre aux "vrais" journalistes de sortir l'artillerie lourde, vu que le net a raison!!!!

ça me rappelle l'affaire de la vidéo de ségo stigmatisant les enseignants ou l'histoire de la SCI montée en épingle par l'ump sur la net afin de faire croire que ségo trichait, alors que tout était légal, mais pendant deux jours la suspicion a été créée....but atteint!

Est-ce qu'Hortefeux est coupable? j'en sais rien! Son passé ne plaide pas en sa faveur.

Vu qu'il est Ministre de l'intérieur, que ce dérapage potentiel peut avoir des conséquences en réaction,une commission d'enquête parlementaire devrait être créée afin de calmer le jeu, a moins qu'une plainte soit déposée. Suivant le résultat de cette (ces...) enquête, au gvt de trancher.

Ne laissons le net semer la "merde" perpétuellement et se faire instrumentaliser car un jour ça pourra se retourner contre nous!!!!

Écrit par : europium | vendredi, 11 septembre 2009

@Europium,
Nan, erreur, je l'aime bien, vraiment bien notre hérétique. :)
Très en accord avec le dernier paragraphe de votre commentaire.

Écrit par : Martine | vendredi, 11 septembre 2009

"Presse de merde, blogosphère de caniveau pour évacuer la merde..."

Oui. Je t'ai linké. Ca le vaut :)

Écrit par : h16 | vendredi, 11 septembre 2009

« Dieu merci, pour l'instant, aucune voix au MoDem ne s'est jointe à ce concert d'éructations »

L'« instant » est terminé :
http://www.jeunes-democrates.org/?p=1298

Écrit par : Yann Le Du | vendredi, 11 septembre 2009

@ tous

Je ne me prononce pas sur la culpabilité ou non de Hortefeux. Je dis en revanche que je ne m'appuierais pas pour cela sur une vidéo venue d'internet, publiée par on ne sait qui, et pas forcément entière.

Moi, je veux des choses sérieuses. Tous les témoins de la scène appuient Hortefeux, y compris le premier concerné.
Je n'ai pas la preuve que la phrase incriminée se rapporte clairement à la phrase précédente. Et la blogosphère réagit toujours au quart de tour avec les vidéos.

Moi, j'attends d'en savoir plus avant de me prononcer, c'est tout.

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 11 septembre 2009

@ Yann
eh bien les jeunes démocrates auraient mieux fait d'en savoir plus avant de se prononcer. Les falsifications sont très aisées, sur la Toile.
Ce communiqué est imprudent, tout comme l'est la réaction d'Azouz Begag.

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 11 septembre 2009

Je ne félicite pas tout ceux qui veulent des démissions des commissions d'enquête et caetera.

Ne serait-ce qu'en ne jugeant qu'aux actes, il y a déjà assez d'enquêtes et de démissions qui se justifieraient. La justice et la politique ne se porterai pas plus mal si on évitait d'y ajouter des procès en sorcellerie pour un simple mot de travers.

Que les actes répondent donc aux actes. Que l'on saisisse donc la justice dans tout les cas où des représentants de l'état ont truandé, trompé, trahi, volé. Le reste me semble de l'ordre du blabla et indigne de ce mouvement.

Vous sentez vous donc si impuissants que, délaissant les faits, vous n'osez plus attaquer que les mots ?

Si on devait punir tout les coupables qui préfèrent leur gentil épicier aux autres arabes (quelle violence !), que faudrait-il donc faire du reste de la population ? (qui, soyez en certains, n'est ni plus blanche ni plus inoffensive)
Tous en prison ? Restauration de la guillotine ?
Un peu de sérieux, voyons.

Écrit par : raphael | vendredi, 11 septembre 2009

Pfiou, je craque à nouveau "trop de pressions"... !!!!
http://www.youtube.com/watch?v=rq6l-YGBwXo

Écrit par : Martine | vendredi, 11 septembre 2009

@L' hérétique,
Ai envoyé un lien, il ne vous concerne pas, voui je récidive, pour les autres...!!! :)

Écrit par : Martine | vendredi, 11 septembre 2009

Plus le temps passe et plus je me dis que j'avais choisi le bon titre et le bon angle ...

Écrit par : Claudio Pirrone | vendredi, 11 septembre 2009

Yes, Claudio :)

Écrit par : Martine | vendredi, 11 septembre 2009

Raphael,

Tout ce que je demande, c'est de la cohérence, de la logique chez ces personnes-là, qui veillent aux destinées de la nation.

Vous mettez un préfet à la retraite parce qu'on l'accuse de tenir des propos racistes, alors démissionnez lorsque vous en tenez vous-même !

Écrit par : Martin | vendredi, 11 septembre 2009

@Martin,
Joli nez de clown :))
Etiez-vous présent et à l'un et à l'autre des évènements et donc témoin, apte à jurer? Si oui quelle chance!! Je vous envie, d'autant d'assurance sur les deux sujets... :)

Écrit par : Martine | vendredi, 11 septembre 2009

C'est justement parce que je n'y étais pas que je dis qu'on accuse le préfet de dire des propos racistes. Je ne dis pas qu'il les a tenus, je n'en sais rien.
Toujours est-il qu'il a été mis à le retraite pour ça.

En ce qui concerne Hortefeux, là, le cas est différent : on dispose d'une vidéo présentant le ministre de l'Intérieur tenir des propos que chacun à le loisir de pouvoir juger selon son propre libre-arbitre. Les explications complètement contradictoires (un coup il parle des gens qui veulent des photos, un coup il parle des auvergnats") de Brice Hortefeux sur cette phrase ne peuvent convaincre personne lorsqu'on la regarde. Le mot "un" est clairement employé, à mon sens, pour désigner le jeune en question, en référence à la phrase prononcée par la militante juste avant : "C'est notre petit arabe !" "Il en faut toujours un..."

Trois ministres ou anciens ministres, tous "issus de l'immigration" comme on dit, disent que Brice Hortefeux est effectivement raciste : Azouz Begag, Fadela Amara et Rachida Dati...

Ce qui m'intéresse, c'est le deux poids-deux mesures dont fait preuve le gouvernement dans cette affaire.

Écrit par : Martin | vendredi, 11 septembre 2009

@Martin,
Je n'en sais trop rien, mais cela présente tous les aspects de l'enfumage.

Écrit par : Martine | vendredi, 11 septembre 2009

Entièrement d'accord avec l'Hérétique à propos de cette affaire, qui ne ridiculise que les petits perroquets en toge de Fouquier-Tinville qui piaillent depuis hier en hurlant au racisme.

Grotesque, niveau bac à sable vraiment.

Écrit par : Didier Goux | vendredi, 11 septembre 2009

L'allusion à Fouquier-Thinville me rappelle en mémoire cette phrase de Robespierre qui s'applique relativement bien (pas tout à fait, certes) au cas qui nous intéresse, à mon avis.

« Je suis inflexible avec les oppresseurs parce ce que je suis compatissant pour les opprimés ; je ne connais point l'humanité qui égorge les peuples et qui pardonne aux despotes. »

Écrit par : Martin | vendredi, 11 septembre 2009

Mouais, quand l'on sait comment ils ont tourné...N'est-ce pas???
Et puis, ne pas me parler Empire aujourd'hui, hein...!!! Ai subi assez ce matin à ce sujet!!!

Écrit par : Martine | vendredi, 11 septembre 2009

Eh bien moi, je suis parfaitement en accord avec toi l'Hérétique. Non pas sur le bidonnage ou pas de la vidéo (je n'en ai aucune idée), mais sur l'enfumage médiatique que tout cela engendre.
Que B. Hortefeux soit raciste, graveleux, sympa, humaniste, peu m'importe... Il n'est qu'un pion dans une partie d'échecs, et s'il a décidé d'utiliser des méthodes dignes des provocations de JM. Le Pen pour rallier l'extrême-droite, libre à lui!
Je ne comprends pas non plus pourquoi le PS demande sa démission, je ne vois pas quel intérêt il peut y trouver... Car si tout cela est vrai, ça ressortira tôt ou tard, et parfois mieux vaut tard que trop tôt.
C. Albanel ou un membre de son cabinet a récemment dérapé: est-ce qu'on se souvient encore seulement d'elle???
Je préférerais amplement que les médias parlent du projet de "Parlement de l'alternance" formulé par FB plutôt que des propos attribués à B. Hortefeux, car il me semble que c'est beaucoup plus important pour l'avenir de notre démocratie.
Enfumage quand tu nous tiens...

Écrit par : JF le démocrate | vendredi, 11 septembre 2009

En tout cas

Je ne suis pas d'accord avec cette phrase de l'article :

"
Pauvre blogosphère, pauvre journalisme citoyen qui se targue de donner des leçons au journalisme professionnel.
"

Le Journalisme professionnel parle aussi énormément de l'évènement.

Quelque soit l'opinion que l'on a sur cet "éclat" de Hortefeux,

je trouve aussi que le "Journalisme Professionnel" Minimise Bizarrement Beaucoup le Fait que Ségolène Royal a l'intention de porter devant la justice l'histoire de la Fraude au PS.

Je trouve que ce serais parfaitement logique, vu les très grandes conséquences politiques (et donc dans la vie de beaucoup de gens) de telles fraudes - si avérées -
et vu tout le faisceau très consistant de témoignages.

Écrit par : CK | vendredi, 11 septembre 2009

(suite à mon commentaire précédent)
Et je pense que c'est un évènement bien plus important que celui relaté par la vidéo.

Écrit par : CK | vendredi, 11 septembre 2009

Pour visionner la vidéo de Brice Hortefeux dans son intégralité, c’est à cette adresse :

http://www.20minutes.fr/article/346855/Politique-Hortefeux-Public-Senat-sort-ses-images-du-placard.php

Quand on regarde cette vidéo dans son intégralité, la ligne de défense de Brice Hortefeux s’effondre.

Brice Hortefeux, démission.

Écrit par : BA | vendredi, 11 septembre 2009

Bon OK, maintenant il n'y a plus de doute possible sur tel ou tel bidonnage de vidéo. Mais est-ce que réclamer la démission de B. Hortefeux est le fait politique le plus important en France?!

Écrit par : JF le démocrate | vendredi, 11 septembre 2009

Tant de mauvaise foi! Je ne prendrai même plus un paillasson pour mettre les pieds ici. Que de temps perdu dans le mensonge ... et ça se veut "Montesquieu"! Allons, allons!

Écrit par : HERMES | vendredi, 11 septembre 2009

Bah Hermès :D
Pas adepte de Montesquieu, nan nan, ni de Rousseau non plus! :)

Écrit par : Martine | vendredi, 11 septembre 2009

@ Hermès
quelques difficultés avec la contradiction ? Pour ce qui est d'aller où vous voulez, ma foi, Voltaire déclare que c'est la première liberté dont nous a doté la nature.

Cela dit, j'ai vu la vidéo en entier, et en effet, ce n'est vraiment pas fameux.

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 11 septembre 2009

L'hérétique peut-on vous suggérer de faire un tour sur médiapart et d'y lire ce qui a trait à cette histoire? Médiapart, pas précisément la presse de caniveau me semble t-il. C'est très instructif... Hortefeux est plus que vraisemblablement indéfendable qui au racisme épais ajoute le mensonge éhonté (sa défense en forme de déni) et se soustrait aux règles qu'il s'empresse d'appliquer à ses subordonnés (le préfet Girot de Langlade). Suite à ce que j'ai pu lire, il m'intéresserait beaucoup d'avoir le point de vue d'Azouz Begag sur cette affaire. Quant au fait qu'un militant UMP arabe puisse soutenir un ministre qui a tenu des propos explicitement racistes (en fait précisément anti-arabes) en sa présence, cela relève de ce que les sociologues appellent la domination symbolique. C'est très courant, bien attesté et documenté aujourd'hui. Combien de noirs pour justifier leur statut de domestique aux colonies ou de femmes pour acquiescer à leur enfermement domestique par le passé? Je parie : innombrables.

Écrit par : scodex | vendredi, 11 septembre 2009

Mouais, médiapart...J'ai souvenir de certaines interventions ici meme!!!
Loin de moi, le propos de soutenir M.H ! Pour autant!!!

Écrit par : Martine | vendredi, 11 septembre 2009

@Scodex

Vous préjugez par vous même de ce qui est
"éminent" ou pas, je pense qu'il faut rester serein et donc qu'une action en justice soit menée contre monsieur Hortefeux.

De la même manière pour le vote Socialiste, plutôt que de s'invectiver par argument flou,

il est bien évident que la meilleure manière de rétablir au PS une ambiance de confiance mutuelle fructueuse est que M. Ségolène Royal ET M. M. Aubry toute les deux s'accordent à saisir la justice.

Je ne vois pas où est le problème dans ce cas, et j'ai confiance en M. Aubry, qui aura à coeur, je n'en doute pas une seconde, à faire taire les effroyables soupçons qui pèsent sur elle.

Les solutions que je préconise pour les 2 cas ne peuvent apporter que des solutions plus équitables que celles issues de batailles de médias où la subjectivité ferait immanquablement rage.

Écrit par : CK | samedi, 12 septembre 2009

@ tous
J'ai bien regardé à nouveau. Quand Hortefeux prononce la fameuse phrase, il ne répond plus à la femme qui vient de dire "c'est notre petit Arabe" mais apparemment à quelqu'un d'autre derrière que l'on ne voit pas.
Difficile de se prononcer définitivement. ET en tout cas, le militant UMP, Amine, il en a ras-le bol d'être instrumentalisé, dans cette histoire.
http://www.youtube.com/watch?v=2HPzejP
Je n'aime pas l'atmosphère de chasse aux sorcières et de procès d'intention qui règnent dans cette histoire.

Écrit par : L'hérétique | samedi, 12 septembre 2009

les propos de Hortefeux et des autres personnes qui l'entourent sont évidemment racistes, de ce racisme ordinaire qui insidieusement se propage sous forme de soit-disants "blagounettes", mais c'est un état d'esprit...
pour en revenir au Modem, aux UR, lors du débat sur les Régionales, 2 jeunes beurs de la Région Languedoc Roussillon, assistaient sagement au débat, et ont osé poser la question sur les accointances avec Frêche, et si le Modem allait se préoccuper du pb des jeunes immigrés...
Cette question a été évidemment éludée, et personne n'a jugé bon de répondre à ces jeunes gens, qui dépités sont partis en silence..
moi je dis que mépriser ces jeunes gens est aussi méprisables de "blaguer"...comment le Modem compte t'il atteindre les banlieues et les cités défavorisées, si il ne répond pas à leurs questions?il ne faut pas s'étonner après que le vote ne soit pas au rendez-vous..
alors , crier au scandale, c'est une chose, écouter , et répondre, c'en est une autre..

Écrit par : juju41 | samedi, 12 septembre 2009

Salut Juju
désolé, mais moi, j'estime qu'on n'en a pas la preuve avec cette vidéo.
Il est sinon question en effet de s'allier avec Frêche.
Frêche aurait mérité de se prendre un bon coup de poing dans la g... pour son attitude et ses propos envers les harkis qui ne l'avaient pas soutenu, mais je ne le crois pas raciste pour autant. Attention à ne pas monter tout en épingle.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 12 septembre 2009

une chose est sure, je connais un bon nombre d'adhérents qui n'accepteront pas l'alliance avec Frêche, et quitteront le Modem si c'est le cas..dont moi...ça ne sera pas négociable..

Écrit par : juju41 | samedi, 12 septembre 2009

@ juju41
je suis partagé
certaines choses me hérissent et en même temps je trouve plusieurs de ses initiatives audacieuses

Écrit par : l'hérétique | samedi, 12 septembre 2009

Il semble quand même qu'Hortefeux fasse bel et bien une blague sur les Arabes. Je me demande juste au nom de quoi ce type de blague devrait être interdit et réprimé...

Écrit par : Criticus | samedi, 12 septembre 2009

CK écrit
"Le Journalisme professionnel parle aussi énormément de l'évènement"

désolé mais tu es à côté de la plaque, relies bien tout ce qui est écrit...

les journalistes professionnels n'ont enchainé qu'après le buzz fait sur la toile...

je suis de moins en moins dubitatif à partir du moment ou la vidéo réelle circule et non le rushs trafiqués, même si ça va dans le même sens! pourquoi avoir attendu autant de temps pour diffuser l'info réelle et laisser les fuites faire le buzz?

manipulation quand tu nous tiens....

Écrit par : europium | samedi, 12 septembre 2009

criticus écrit
"Il semble quand même qu'Hortefeux fasse bel et bien une blague sur les Arabes. Je me demande juste au nom de quoi ce type de blague devrait être interdit et réprimé..."

le problème, quand on a un cerveau qui fonctionne dans le bon sens c'est qu'Hortefeux est ministre de l'intérieur , non piégé par une camera, n'a pas le droit de faire ce genre de blague car c'est une faute professionnelle....

tout part en vrille pour un rien sur le net, or après "expertise" ce rien est loin d'être négligeable...

imaginez que les images réelles aient confirmées la thèse de la défense beaucoup auraient été pris pour des cons....

Écrit par : europium | samedi, 12 septembre 2009

L'humour est-il interdit à un ministre ? Non.

Est-il interdit à un préfet ? Pas davantage.

Hortefeux est, comme cela a été beaucoup dit, un arroseur arrosé. Il n'empêche qu'il ne doit pas démissionner pour une blague, pas plus que Girot de Langlade n'aurait dû être mis à la retraite pour une autre...

Écrit par : Criticus | samedi, 12 septembre 2009

@Europium

Je ne suis pas du tout à côté de la plaque !!
Les journalistes professionnels ont enchainé après, mais énormément.

Par exemple, Est-ce que le Post est un journal Professionnel ?
Il me semble que oui que je sache.

Ils ont enchainé avec 4 articles en une journée à faire discuter tout le monde sur Hortefeux.

Pendant ce temps presque rien sur la Fraude du PS Aubry qui est pourtant, en liaison avec ses manières de faire où l'information est peu présente, un évènement considérable, qui concerne des millions de gens, qui a faussé par exemple en France en grande partie les Elections Européennes.

Il n'est pas question d'être un rigoriste excessif en matière d'information ou de politique,

il est question ne ne pas être un neu neu,

et de s'apercevoir que

tant que les perspectives des évènements pourront être faussées aussi facilement,

(à savoir des évènements peu importants même s'ils en choquent certains, peut-être à juste titre, passent pour trés important, et des évènements trés importants le deviennent moins),

hé bien vous pourrez repasser pour une véritable alternance !!

Écrit par : CK | samedi, 12 septembre 2009

La première vidéo publiée par lemonde.fr n'est absolument pas des "rushs trafiqués"!

C'est une séquence légèrement amputée, certes, mais de seulement 2-3 secondes au début et qui ne modifient en rien le contexte de la phrase concernée, qui est prononcée 45 secondes après le début de la séquence.

Et contrairement à ce que dit l'hérétique sur la note suivante, on entend très très bien la conversation :
"- C'est notre petit arabe !
- Il en faut toujours un", etc."

Ce qui est raciste dans ces propos, c'est bien le lien de cause à effet supposé que fait Hortefeux entre "arabe" et les "problèmes" que leur nombre est censé causer.

Cela ne veut rien dire d'autre que les "Arabes" sont intrinsèquement nuisibles, qu'il sont par essence générateurs de problèmes. On peut en gérer un, à la rigueur. Mais dès qu'il y en a trop, il y a nécessairement des problèmes.

Donc jamais, absolument jamais, la version (les versions contradictoires) de la défense n'a tenu.

Je ne suis vraiment pas le genre de personnes à hurler avec les loups, surtout lorsqu'on ne dispose pas des éléments nécessaires pour juger sereinement.
Mais là, c'est limpide.

Et ce genre de propos, cette expression d'un racisme ordinaire, que certains essaient de minimiser justement parce qu'il est ordinaire, tout ça est tout simplement inacceptable dans la bouche d'un ministre de la République.

Écrit par : Martin | samedi, 12 septembre 2009

Maintenant, la version intégrale de la vidéo de Brice Hortefeux est disponible, dans son intégralité.

http://www.20minutes.fr/article/346855/Politique-Hortefeux-Public-Senat-sort-ses-images-du-placard.php

La ligne de défense de Brice Hortefeux est pulvérisée par cette vidéo.

Brice Hortefeux ne parle pas des Auvergnats lorsqu'il dit : " Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes. "

Brice Hortefeux ne parle pas des clichés, des photographies, lorsqu'il dit : " Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes. "

Brice Hortefeux parle des Arabes.

Écrit par : BA | samedi, 12 septembre 2009

@Martin et BA

Bon d'accord si c'est votre avis, alors qu'une association fasse donc un procès à Hortefeux.

Pourquoi faire un tel foin sur un évènement
que beaucoup juge aussi peu caractéristique alors qu'il en existe des tas d'autres qui le sont bien plus.

Peut-être n'en avez vous pas conscience mais vous rendez un fier service à N. Sarkosy en tout cas
qui a dit

"Je n'ai pas de temps à perdre au sujet de la Polémique Hortetefeux".

Et cela va le faire passer pour un sage, parce que c'est l'avis de beaucoup.

Écrit par : CK | samedi, 12 septembre 2009

En fait, il y a deux scandales.

1- Premier scandale : Brice Hortefeux est filmé en flagrant délit de racisme anti-arabe. Le cameraman qui filme ce flagrant délit travaille pour la chaîne de télévision PUBLIC SENAT.

2- Second scandale : le patron de la chaîne PUBLIC SENAT Gilles Leclerc visionne la séquence le 5 septembre. Gilles Leclerc comprend aussitôt que cette séquence est explosive. Gilles Leclerc ordonne de ne pas diffuser cette séquence à l’antenne. C’est un cas de censure caractérisé.

Heureusement, un membre anonyme de PUBLIC SENAT fait fuiter la séquence vers le site Le Monde.fr le jeudi 10 septembre.

Face au scandale qui ne peut plus être étouffé, Gilles Leclerc accepte que la séquence soit enfin diffusée sur PUBLIC SENAT, le vendredi 11 septembre à 18 heures. La séquence a donc été diffusée par PUBLIC SENAT six jours après avoir été filmée !

Si la séquence n’avait pas été transmise au site Le Monde.fr, cette information aurait été définitivement enterrée.

Gilles Leclerc est un sarkozyste qui muselle l’information sur PUBLIC SENAT.

Écrit par : BA | samedi, 12 septembre 2009

Vivant en Belgique, je vous promets que les journalistes belges vous tiendront au courant des prochaines cachotteries du pouvoir... et vous pourrez tout savoir sur le Net si vous ne captez pas les chaînes belges (ça fait un peu effet "ici Radio-Londres").
Blague à part, le "racisme ordinaire" du ministre n'est malheureusement qu'un détail.
Bien pire est le viol quotidien de la démocratie en France. Médias, éducation, justice...
Un ministre xénophobe qui fait sauter un préfet-fusible avant de l'imiter 2 jours après ? C'est maintenant limpide, à cause de (ou grâce à) la fuite, public sénat ayant dû diffuser la séquence en entier. La belle affaire ! Notre gouvernement est déjà opposantophobe, paupéphobe, handiphobe, et on laisse faire, on peut donc bien accepter aussi un ministre xénophobe.
Je rappelle au passage que j'ai vu autant d'enflammement sur les abus de la petite commissaire du peuple rose, Mme Aubry, que sur les écarts de M. Hortefeux, qui, rappelons-le, n'en était pas à son coup d'essai en matière de tels propos.
Qu'en est-il de la devise liberté, égalité, fraternité ? C'est la devise de la France, non ? Piétinée tous les jours, elle est.
Française vivant à l'étranger, tous les jours on me pose la question : "Comment les Français peuvent laisser faire ainsi, qu'on tue la démocratie chez eux ?"
Que répondre ? "Ils ne sont pas au courant ! " ?
Cependant, et je rejoins l'hérétique sur ce point, de manière générale, la blogosphère s'enflamme très/trop vite, très/trop fort... La rumeur à la puissance vitesse/lumière, si j'ose dire.
Nous devons donc garder ceci présent à l'esprit quand nous nous y plongeons.
Mais c'est un des rares espaces de liberté qu'il nous reste.
Que des personnes soient trop vite/violemment/injustement attaquées, certes, mais en ce qui concerne le pouvoir, il attaque vite/violemment/injustement le peuple.
Un retour des choses, donc.
Pas de quoi fouetter un chat, même Persan...

Écrit par : luciolebrune | samedi, 12 septembre 2009

Vivant en Belgique, je vous promets que les journalistes belges vous tiendront au courant des prochaines cachotteries du pouvoir... et vous pourrez tout savoir sur le Net si vous ne captez pas les chaînes belges (ça fait un peu effet "ici Radio-Londres").
Blague à part, le "racisme ordinaire" du ministre n'est malheureusement qu'un détail.
Bien pire est le viol quotidien de la démocratie en France. Médias, éducation, justice...
Un ministre xénophobe qui fait sauter un préfet-fusible avant de l'imiter 2 jours après ? C'est maintenant limpide, à cause de (ou grâce à) la fuite, public sénat ayant dû diffuser la séquence en entier. La belle affaire ! Notre gouvernement est déjà opposantophobe, paupéphobe, handiphobe, et on laisse faire, on peut donc bien accepter aussi un ministre xénophobe.
Je rappelle au passage que j'ai vu autant d'enflammement sur les abus de la petite commissaire du peuple rose, Mme Aubry, que sur les écarts de M. Hortefeux, qui, rappelons-le, n'en était pas à son coup d'essai en matière de tels propos.
Qu'en est-il de la devise liberté, égalité, fraternité ? C'est la devise de la France, non ? Piétinée tous les jours, elle est.
Française vivant à l'étranger, tous les jours on me pose la question : "Comment les Français peuvent laisser faire ainsi, qu'on tue la démocratie chez eux ?"
Que répondre ? "Ils ne sont pas au courant ! " ?
Cependant, et je rejoins l'hérétique sur ce point, de manière générale, la blogosphère s'enflamme très/trop vite, très/trop fort... La rumeur à la puissance vitesse/lumière, si j'ose dire.
Nous devons donc garder ceci présent à l'esprit quand nous nous y plongeons.
Mais c'est un des rares espaces de liberté qu'il nous reste.
Que des personnes soient trop vite/violemment/injustement attaquées, certes, mais en ce qui concerne le pouvoir, il attaque vite/violemment/injustement le peuple.
Un retour des choses, donc.
Pas de quoi fouetter un chat, même Persan...

Écrit par : luciolebrune | samedi, 12 septembre 2009

@luciolebrune

"
Je rappelle au passage que j'ai vu autant d'enflammement sur les abus de la petite commissaire du peuple rose, Mme Aubry, que sur les écarts de M. Hortefeux
"

Mais les "abus de la petite commissaire du peuple rose comme vous dites poètiquement
sont bien plus importants que la vidéo Hortefeux" et

vous mettez les 2 évènements sur le même plan.

C'est exactement ce que souhaitent des Pros de la Politique "dégueu" ayant cornaqué ou cornaquant des Bush Sarko et je n'ai pas peur de le dire M. Aubry.


Il y a toute les chance que M. Aubry ne devait pas être élue.
Cela aurait influé sur des millions de gens.
Le élections Européennes aurait été très différentes.

(Ne parlons que des Urnes Bourrées, Faits Précis, j'ai le droit de penser que ce n'est même pas cela le plus répréhensible).

Je pense donc qu'il est important qu'il y ait enquête,indépendante du PS, sur les Agissements de M. Aubry.

Et Pour ceux qui le juge important, qu'ils assignent en justice M. Hortefeux, je n'ai aucun jugement là dessus.

Écrit par : CK | samedi, 12 septembre 2009

Eh ben...La tauromachie a encore de beaux jours devant elle!
A ce sujet CK, des news ?

Écrit par : Martine | samedi, 12 septembre 2009

Merci, CK, mais je vous rassure, je ne mets pas sur le même plan "l'affaire Aubry" et "l'affaire Hortefeux", sauf au point de vue de l'emballement de la blogosphère.

Comme vous le soulignez, s'il y avait eu réellement fraude, les conséquences pourraient être bien plus retentissantes au plan national.

N'étant pas en lice alors dans la candidature à la présidence du PS, et M. Hortefeux n'ayant pas dénigré les ritales, pour l'instant, ils n'auront pas mon conseil sur le dos...

Pour M. Hortefeux, il sera bientôt assez difficile à la justice française de demeurer indépendante du pouvoir en place. Il me resterait alors peut-être Bruxelles, et ça tombe bien, j'habite en Belgique.

Très pratique, car le jour du jugement, je préviendrai Noël Godin (l'entarteur), ce qui nous donnera une séquence mémorable sur Youtube et/ou Dailymotion.

Et peut-être un article de l'Hérétique sur les abus du Net avec beaucoup beaucoup beaucoup de commentaires !

Écrit par : luciolebrune | samedi, 12 septembre 2009

Je voudrais être plus clair sur M. Aubry.

Pour qui s'informe en dehors du gros courant médiatique soufflé, il peut apparaitre tout à fait évident que M. Aubry agit souvent en dehors des règles démocratique élémentaires.

Les Urnes Bourrées dans le scénario étant le fait le plus constatable directement.

Ainsi Elle peut sembler en situation d'"Abus de Pouvoir" elle aussi (hé oui le SarkAubrisme").

Ainsi si elle l'admet bon, qu'elle retourne à son rang réel démocratique, loin maintenant elle et les éléphants.

Sinon hé bien qu'il y une vraie assignation en justice.

Rien ne serait pire que l'étouffement ou le petits arrangements plus ou moins cachés
pour la Prolonger à un Rang Démocratique qu'elle ne mériterait absolument pas par les faits mais soi-disant justifié par la fausse image de compétente Socialiste de vieille Souche !!

Écrit par : CK | samedi, 12 septembre 2009

@luciolebrune
Ah il y a eu croisement de nos commentaires.
Je comprends donc votre point de vue.

Écrit par : CK | samedi, 12 septembre 2009

Jean-Marie Le Pen soutient Hortefeux.

http://www.leparisien.fr/politique/le-pen-soutient-hortefeux-11-09-2009-635465.php

Écrit par : BA | samedi, 12 septembre 2009

@BA

Je ne sais de quel tendance vous êtes, mais vous en êtes ici au point 0 du raisonnement (et si c'était comme pour les thermomètres vous seriez dans les grands froids).

Jean-Marie Le Pen a 2 jambes, Vous aussi (du moins je vous le souhaite).

hou la la !! mais quelle ressemblance avec
Jean-marie Marie Le Pen !!

Seriez vous condamnable pour "Le Penitude" ?

Écrit par : CK | samedi, 12 septembre 2009

Je reviens , malgré tout, là où je ne voulais plus revenir - comme l'assassin reviendrait sur les lieux de son crime - ce qui signifie, distance, fiction,incertitude. Je vous ai lu avec intérêt, plus avec une certaine comnivence et soudain vous défendez l'indéfendable- par souci respectable d'être ailleurs? par conviction devant un"montage"? mais je n'y crois pas. Le mieux réside dans une posure intellectuelle qu'on défend. Je reste ouvert à toute polémique!

Écrit par : HERMES | samedi, 12 septembre 2009

@ Martine

Libre à vous, bien entendu, d'avoir votre avis sur Médiapart. Je n'en fait ici nullement la promotion ni ne me prononce sur ce qu'il conviendrait d'en penser ; je me borne simplement à mentionner cette évidence : ce journal, quelque jugement qu'on porte par ailleurs à son sujet, ne peut sérieusement être rangé parmi la presse dite de caniveau. Il n'y a donc pas que la blogosphère "de caniveau" qui a dénoncé vivement les propos d'Hortefeux.

@ CK

Vous me prêtez l'emploi du terme "éminent" que je n'utilise en fait pas dans mon précédent message. Je ne puis donc savoir à quoi vous faites allusion et en conséquence vous répondre.

@ l'hérétique

Chasse aux sorcières? Procès d'intention? Ne mettez donc pas tout le monde dans le même sac. Ai-je demandé la démission d'Hortefeux? En fait, je crois que cela relève de sa seule conscience [et, soit dit en passant, je ne me fais pas trop de souci pour lui croyant plus à son culot qu'à sa conscience ;-)]. Je ne juge pas non plus qu'il faille porter cette affaire devant les tribunaux ni ne souhaite faire d'Hortefeux un bouc émissaire. Non, je pense simplement qu'il n'est pas anodin qu'un nouvel incident vienne accréditer la thèse officieusement déjà très documentée du racisme de l'actuel ministre de l'Intérieur (se reporter par exemple aux affirmations de Begag - dont la parole ne me semble pas devoir être a priori plus sujette à caution que celle d'Hortefeux). Pour finir je ferai remarquer que ledit ministre ne s'est pas trop soucié, lui, du respect de la présomption d'innocence et pas seulement pour dénoncer mais pour sanctionner de manière irrévocable un de ses subordonnés (le préfet Girot de Langlade qui n'a, me semble t-il, guère été défendu pour sa part) suite à des accusations de même nature.

Écrit par : Scodex | dimanche, 13 septembre 2009

@Scodex

Oui effectivement je me suis trompé
"...des propos explicitement racistes..."

Non vraiment cette vidéo ne mérite pas le doigt pointé aussi accusateur.

Tant de déchainement dans ce cas précis sonne bizarre.

Que Mr Hortefeux soit très critiquable "pour l'ensemble de son oeuvre" je ne doute pas que ce soit trés possible.

Mais c'est autre chose...

Écrit par : CK | dimanche, 13 septembre 2009

@Martine

La tauromachie jamais, vous savez bien je suis un assidu du blog de Mirabelle.

Mais la "Vacharde Lilloise" ça oui c'est le moment en ce temps de braderie.

La mise au rancard dans le pré de carré provincial c'est déjà beau quand on mériterait de finir en steak haché.

Écrit par : CK | dimanche, 13 septembre 2009

Les 3 censures.

- 5 septembre : un cameraman de la chaîne PUBLIC SENAT filme Brice Hortefeux en flagrant délit de racisme anti-arabe. Gilles Leclerc, le patron de la chaîne PUBLIC SENAT, visionne la séquence. Gilles Leclerc comprend que cette vidéo est un scandale d'Etat. Gilles Leclerc ordonne de ne pas diffuser le séquence à l'antenne. C'est le premier acte de censure dans cette affaire.

- 10 septembre : un membre anonyme de PUBLIC SENAT fait fuiter la vidéo censurée en direction du site Le Monde.fr qui la met aussitôt en ligne. La censure de Gilles Leclerc a été contournée grâce à internet. Des centaines de milliers d'internautes regardent la vidéo.

- 11 septembre : la vidéo a été vue par 700 000 internautes. Gilles Leclerc comprend que le scandale ne pourra plus être étouffé. Gilles Leclerc accepte finalement de diffuser la vidéo sur sa chaîne PUBLIC SENAT le 11 septembre à 18 heures (soit 6 jours après les faits !).

Toujours le 11 septembre : alors que toutes les télévisions parlent de la vidéo diffusée sur internet, un vaillant petit village sarkozyste résiste. Dans son journal de 13 heures sur TF1, le sarkozyste Jean-Pierre Pernaut ne dit pas un mot sur la vidéo. C'est le deuxième acte de censure dans cette affaire. Des téléspectateurs de TF1 écrivent à la chaîne pour se plaindre. Le médiateur de TF1 leur répond qu'il va demander à Jean-Pierre Pernaut de parler de la vidéo dans son journal de lundi 14 septembre. On verra si Jean-Pierre Pernaut obéit.

- 12 septembre : la chaîne de l'Assemblée Nationale (LCP) est présidée par un autre Leclerc, Gérard Leclerc. Lui-aussi est sarkozyste. Lui-aussi muselle l'information sur sa chaîne. Lui-aussi ordonne de ne pas diffuser la vidéo sur sa chaîne. Aujourd'hui, la chaîne LCP n'a toujours pas diffusé la vidéo. C'est le troisième acte de censure dans cette affaire.

A lire :

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/medias/medias__pouvoirs/20090912.OBS0903/video_dhortefeux__les_journalistes_de_la_chaine_parleme.html

Écrit par : BA | dimanche, 13 septembre 2009

je corrige BA dans un esprit d'Honnêteté et moins partisan....

- 5 septembre : un cameraman de la chaîne PUBLIC SENAT filme Brice Hortefeux EN SCENE ... Gilles Leclerc, le patron de la
Gilles Leclerc "INTERPRETE" que cette vidéo est un scandale d'Etat. Gilles Leclerc ordonne de ne pas diffuser le séquence à l'antenne POURQUOI ? C'est le premier acte de censure dans cette affaire.

- 10 septembre : un membre anonyme de PUBLIC SENAT fait fuiter la vidéo(LES RUSHS MANIPULES?) censurée en direction du site Le Monde.fr qui la met aussitôt en ligne. La censure de Gilles Leclerc a été contournée grâce à internet. Des centaines de milliers d'internautes regardent la vidéo.

DONC LES VRAIS JOURNALISTES ONT REAGI GRACE AU NET?

- 11 septembre : la vidéo a été vue par 700 000 internautes. Gilles Leclerc comprend que le scandale ne pourra plus être étouffé. Gilles Leclerc accepte finalement de diffuser la vidéo( LA VRAI.... ) sur sa chaîne PUBLIC SENAT le 11 septembre à 18 heures (soit 6 jours après les faits !).

Écrit par : europium | dimanche, 13 septembre 2009

@CK,
Vous n'avez pas su me décoder, si je dis tauromachie portugaise, comprendrez-vous mieux?

Écrit par : Martine | dimanche, 13 septembre 2009

1- Quels rushs manipulés ?

2- En quoi la vidéo diffusée par le site LE MONDE.FR est-elle manipulée ?

3- Quand on regarde la vidéo de PUBLIC SENAT dans son intégralité, elle est encore plus accablante pour Brice Hortefeux : on entend cette fois-ci distinctement la militante UMP lui dire en parlant d'Amine :

" C'est notre petit Arabe. "

Ce qui déclenche la fameuse réponse de Brice Hortefeux :

" Il en faut toujours un. Quand il y a en a un, ça va. C'est quand il y a en a beaucoup qu'il y a des problèmes. "

Écrit par : BA | dimanche, 13 septembre 2009

@Martine,

Si j'ai bien décodé

(A propos j'aime pas les Harponages même Portuguais, mais 10 cartons rouges pour la vachette et son troupeau,
et aux chiottes l'arbitre, ce petit chien hargneux qui s'en fiche des règles)

je me suis expliqué cette nuit et ce matin chez Christophe.

(Pas Poli pour l'Hérétique, mais pas le courage de recommençer ici, en plus si j'ai mal décodé il faudrait tout recommencer)

Mais tout cela ce ne sont que piètres détails.

Vous savez bien que pour moi ce qui importe c'est le rêve fou que
l'encre amarre les bateaux ivres.

Écrit par : CK | dimanche, 13 septembre 2009

@CK,
Si vous m'avez correctement décodée (je l'espère), tout va bien alors.
Chez C...J'y jette un oeil de temps à autre, je sais votre rève nous avons eu le meme il y a longtemps, il a déposé sur mes papilles une saveur de miel à l'arrière gout très amer.

Écrit par : Martine | dimanche, 13 septembre 2009

@Martine,Oui Sûr,bateau sobre et encre studieuse.Il faut dire que Hortefeux et ses ternes paroles donne une envie de mots des mers. Si ai bien décodé avez donc vu que je ne suis plus complètement un rebelle du Modem ? quoique..., quelques questions précises restent sans réponse. Mais bon, pas plus car risque d'être hors sujet pour l'article ou pour mauvais décodage.

Écrit par : CK | dimanche, 13 septembre 2009

@CK,
Un très gros travail vous attend, avec d'autres.
Avez-vous visité Ch? Mails pour l'instant.
@+

Écrit par : Martine | dimanche, 13 septembre 2009

@Martine, Ch? , Pourriez vous préciser ?

Écrit par : CK | dimanche, 13 septembre 2009

Dsl,
"Cellule de dégrisement" ... Collective!!!
Pour quelques temps.

Écrit par : Martine | dimanche, 13 septembre 2009

La toile pointée du doigt
http://www.rmc.fr/edito/info/89146/la-majorite-met-en-cause-internet-dans-laffaire-hortefeux/

Écrit par : europium | lundi, 14 septembre 2009

@ europium
Je viens de lire. Pour ma part, je persiste à me défier d'une vidéo dans un tel contexte, avec un mauvais son, et ne permettant pas d'établir clairement les choses.
Comme dit Marielle de Sarnez, si c'est vraiment ce qu'il a dit, ce n'est vraiment pas glorieux, car cela revient, une fois de plus, à opposer des Français à d'autres Français. De là à exiger une démission...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 14 septembre 2009

le problème n'est pas la vidéo mais la façon dont elle est arrivée sur la toile...

Sur le fond peut-on virer un ministre pour cela? je ne sais pas car cela pose un problème . Le net n'est pas contrôlable, il s'y passe tellement de choses de bon et de négatif que son utilisation pour balancer tout et n'importe quoi est dangereux et cela va engendrer des dérives....

Écrit par : europium | lundi, 14 septembre 2009

Il est vrai Europium,
Edvige, Hadopi et leurs cousines à venir...
Que la vidéo soit diffusée pourquoi pas? A titre informatif! Mais certaines réserves devraient etre envisagées.
Enfin, c'est mon humble avis.

Écrit par : Martine | lundi, 14 septembre 2009

Mon avis est que justement c'est cela la démocratie :

que l'on puisse balancer tout et n'importe quoi (hors diffamation et insultes).

Ce que balance les "Pros des Médias" dans Médias est mieux cravaté et mieux habillé
mais dans le "fond" très souvent n'est pas
très solide et surtout "dirigé".

Libre à quiconque ou n'importe quelle association de saisir la justice quand il ou elle n'est pas contente.

D'où l'importance extrême d'un fonctionnement de la justice le meilleur possible (et avec le moins de lourdeurs possibles aussi).

Écrit par : CK | lundi, 14 septembre 2009

tiens, tiens Cope veut un débat public sur la net
http://www.lepost.fr/article/2009/09/14/1695551_cope-l-affaire-hortefeux-il-faudra-un-debat-public-sur-internet.html

Écrit par : europium | lundi, 14 septembre 2009

Exactement, CK, je venais à l'instant de partager cet article sur Facebook.
Ils essaient de rebondir sur cela afin de censurer le Net...
Fort, non ?
Quand on pense que Copé vise 2017, on a du souci à se faire !

Écrit par : luciolebrune | lundi, 14 septembre 2009

@ europium
je viens de voir ça...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 14 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.