Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Hortefeux la proie facile | Page d'accueil | Un petit c.. peut-il faire fermer un blogue ? »

samedi, 12 septembre 2009

Que penser de runescape ?

L'Éducation de sa petite famille, c'est décidément toute une histoire :-) Voilà l'aîné désormais féru d'un jeu qui s'appelle Runescape. C'est un multi-joueur assez sympathique ; j'en aime bien le principe, puisque plutôt de taper à vue tout ce que l'on rencontre et de satisfaire sa volonté de puissance en amassant des trésors, on commence petit en cherchant des matériaux pour forger divers ustensiles, on apprend à se faire cuire un oeuf (à condition de l'avoir trouvé), à se préparer une côte de boeuf, à condition de ne pas trop la faire cuire : dans les premiers temps, les morceaux de charbon s'entassent dans le sac à dos...et je ne parle pas des grillades de poisson carbonisées. La forge ,c 'est amusant : faute de moyens, au début, il faut extraire soi même son cuivre et son étain pour fabriquer une dague. J'imagine que le cuivre est trop mou pour garantir une facture de qualité suffisamment rigide.

On accomplit toute une série de petites missions, qui vont de la livraison de pains aux cuisines du château local jusqu'au papotage amical avec un fantôme du coin...

A condition de ne pas les laisser y consacrer trop de temps (rien ne remplace une promenade dans la nature ou une bonne lecture), je trouve ce jeu assez adapté pour des enfants, parce qu'il est basé sur les échanges (il faut s'informer) et sur l'entraide, et parce qu'il implique des actions complexes et des résolutions de problèmes ponctuels. Par exemple, on ne prépare pas de pain si l'on ne dispose pas de farine et d'eau. On ne peut se procurer la farine si l'on n'a pas fauché du blé. Et on ne réussit pas du premier coup son pain. D'ailleurs, pour faucher du blé, il faut aussi du matériel adéquat. Bons princes, les concepteurs du jeu ont tout de même permis que l'on puisse obtenir de la farine sans nécessairement devoir manier la faux. Mais il faut rendre un service pour pouvoir obtenir quelque chose, même si, de temps à autre, on obtient de menus objets gratuitement. Curiosité : je suis tombé sur les ruines d'une cabane appartenant autrefois aux sept nains... Notez, j'ai un doute, ce ne sont peut-être que des gnomes, finalement.

Si vous testez ou  vous connaissez le jeu, je suis preneur de vos avis, chers amis lecteurs.

Les commentaires sont fermés.