Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le Nouveau Centre en veut à la veuve et à l'orphelin ! | Page d'accueil | Juges d'instruction, le véritable enjeu »

jeudi, 08 janvier 2009

Pour une fois, un propos raisonnable du Hamas !

Tiens, pour une fois, j'ai entendu un propos sensé et responsable dans la bouche des autorités du Hamas.

«Nous ne pouvons blâmer aucune faction palestinienne et nous ne savons pas qui a tiré les roquettes», a déclaré Raafat Morra, précisant que «le Hamas poursuit son combat à l'intérieur de la Palestine et nous avons pour principe de n'utiliser aucun territoire arabe pour répondre à l'occupation. C'est une politique ferme

C'est suffisamment rare pour mériter d'être relevé. Un point pour le Hamas (sans doute le seul ici).

16:19 Publié dans International | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : hamas, liban, roquette |  Facebook | | |

Commentaires

Cela serait la réponse aux suspicions qui pèsent sur les tirs de roquettes à partir du Liban qui émaneraient non pas du Hisbollah mais d'éléments proches du Hamas?

Écrit par : pastel | jeudi, 08 janvier 2009

attention, Farid va débarquer !

Écrit par : Mirabelle | jeudi, 08 janvier 2009

t'es trop forte mirabelle, mais ne dit on pas que la femme est l'avenir de l'homme :-)

@ l'hérétique, fouille un peu et tu verras que le Hamas, ce n'est pas le grand méchant loup, mais juste un mouvement radical qui a un discours et une radicalité de circonstance, quand on prend en compte le fait que l'état palestinien qui découle du plan de partage qui valide la création de l'état d'israel est occupé.

tellement de gens ont intérêt à l'escalade, les marchands d'armes en premier lieu, ensuite tous les extrémiste de la région, israéliens inclus.

Écrit par : Farid L | jeudi, 08 janvier 2009

La résolution 1860 a été adoptée le 8 janvier 2008, par 14 voix sur 15 avec une abstention, celle des Etats-Unis. Elle "souligne l'urgence de et appelle à un cessez-le-feu immédiat, durable et pleinement respecté, menant au retrait complet des forces israéliennes de Gaza."
Elle "condamne toute violence et hostilité dirigées contre des civils et tout acte de terrorisme", sans désigner explicitement les tirs de roquettes du Hamas.

Écrit par : Farid L | vendredi, 09 janvier 2009

Point de vue d'une Israelienne qui enseigne près de Sderot.
"Pourquoi votre engagement contre cette guerre ?
Yeela Raanan. J’habite ici depuis des années. J’enseigne dans un collège près de Sderot. Nous avons reçu des roquettes Kassam ces dernières années, y compris pendant les cours[...]"

http://www.humanite.fr/oQuand-nous-bombardons-Gaza-une-mere-perd-un-enfanto

Écrit par : Géraldine | vendredi, 09 janvier 2009

Salut Géraldine

Ils sont 500 israélien(e)s habitant le sud du pays a avoir signé une pétition pour l'arrêt du massacre, l'un d'eux disait que des années de propagande interne avait conduit ses concitoyens à soutenir cette politique de terreur à l'encontre du peuple Palestinien.

500, c'est peu mais c'est rassurant de savoir qu'ils et elles sont là.

Écrit par : Farid L | vendredi, 09 janvier 2009

Merci Farid pour cette info. Si tu peux me trouver un lien sur cette pétition , ça m'intérese.

Écrit par : Géraldine | samedi, 10 janvier 2009

Tiens, Géraldine se laisse endoctriner par Farid ! :-)

Écrit par : Mirabelle | samedi, 10 janvier 2009

Salut géraldine,

Je tiens l'info d'un sujet au JT, mais sur la toile tu trouveras aisément les sites des israéliens qui militent pour la paix, ils sont muselés et ultra minoritaire mais ils ne se taisent pas.

Il y aussi les collectifs qui soutiennent et défendent les soldats qui refusent de servir en territoire occupée ou dan sles colonies. Le sort de ces soldat c'est souvent l'emprisonnement et dans une société conditionnés, la mise en quarantaine.

Écrit par : Farid L | samedi, 10 janvier 2009

Merci Farid
Voici quelques extraits :

"Quelque 1 800 Israéliens et Palestiniens, dont 500 habitants de Sderot, ont
signé une pétition appelant à la fin de l’opération militaire israélienne à
Gaza et à la reprise du dialogue entre Israël et le Hamas.


Yediot Aharonot, 29 décembre 2008

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3646184,00.html

Des habitants de Gaza et de Sderot appellent à une nouvelle trêve

Trad. : Gérard pour La Paix Maintenant


Malgré les tirs continus de roquettes sur leur ville depuis Gaza, tirs qui
durent depuis des années, quelque 500 habitants de Sderot ont récemment
signé une pétition appelant à l’arrêt des opérations de l'armée israélienne
dans la bande de Gaza et à une nouvelle trêve avec le Hamas.

Arik Yalin, 43 ans, habitant de Sderot, a déclaré que plus de 1 800
Israéliens et Palestiniens avaient déjà signé cette pétition :

« Il y a environ un mois, nous nous sommes rendu compte que la situation
allait se détériorer et mener à un chaos total. Il est important pour nous
de faire entendre une opinion qui représente de nombreux habitants qui se
trouvent à portée de feu, mais qui croient que nous pouvons et devons
essayer de résoudre ce conflit d’une manière pacifique. Pendant 8 ans, nous
avons vécu l¹expérience très dure que constitue la vie sous le feu des
roquettes. Nous avons été gravement atteints, physiquement et mentalement.
Notre besoin de faire entendre une voix différente découle de notre ardent
désir de modifier la situation et d’entamer des négociations avec l'autre
côté afin d¹arrêter les violences. »

D¹après Arik Yalin, une opération militaire ne fera qu'augmenter la haine
des deux côtés et diminuer les chances de parvenir à un accord. « Nous
supposons qu'au bout du compte, il y aura un accord qui interviendra, d¹une
manière ou d’une autre. La seule question est : combien d'innocents vont se
faire tuer en attendant. »

http://yannick-comenge.20minutes-blogs.fr/archive/2009/01/03/des-habitants-de-gaza-et-de-sderot-appellent-a-une-nouvelle.html#more

http://www.protection-palestine.org/spip.php?article6797

Écrit par : Géraldine | samedi, 10 janvier 2009

Salut géraldine,

Merci pour les liens, là je ne fais que passer, après la manif de cet aprés midi, nous sommes un certains nombre à nous revoir pour organiser les choses.

@+

Écrit par : Farid L | samedi, 10 janvier 2009

Quand on fabrique de l'extremsite, juste en passant.

-----------------


L’armée israélienne a tué samedi matin huit membres d’une même famille, et en a blessé six autres, à Djabalya, dans le nord de la bande de Gaza.

Toutes ces personnes, dont des femmes et des enfants, appartiennent à la famille Abed Rabbo, celle du leader palestinien modéré Yasser Abed Rabbo.

« Nous étions chez nous quand les bombardements ont commencé. Nous avons fui vers une autre maison, et les chars se sont mis à tirer. Certains d’entre nous ont été atteints », a déclaré à l’AFP Oum Mohamed, une femme de la famille transportée à l’hôpital Kamel Adoune.

Né à Jaffa en 1944, Yasser Abed Rabbo a été, au cours des dix dernières années, l’un des principaux négociateurs palestiniens au sein de l’OLP.

Il est entre autres l’artisan, côté palestinien, de l’initiative dite « Accord de Genève », un texte signé en 2003 avec des personnalités israéliennes dites « de gauche » ou « pacifistes ». Le texte, généreux pour Israël puisqu’il comportait quasiment un renoncement au droit au retour des réfugiés palestiniens, avait été salué par Yasser Arafat, mais refusé par Sharon, et l’initiative avait fait long feu.

Écrit par : Farid L | dimanche, 11 janvier 2009

Les commentaires sont fermés.