Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Gaza, la falsification de France 2 | Page d'accueil | Pour une fois, un propos raisonnable du Hamas ! »

jeudi, 08 janvier 2009

Le Nouveau Centre en veut à la veuve et à l'orphelin !

Tiens, une info qui est passé à la trappe chez mon ami Leroy-Morin. Ça baisse, en ce moment, chez les néo-centristes. Je publie simplement un communiqué récent de Nathalie Griesbeck, parce qu'elle a été une des rares à relever l'origine exacte d'un amendement visant les veuves et les veufs isolés. Je regrette que Charles de Courson, que j'ai connu bien plus inspiré, en soit à la source.

griesbeck2-petit.JPGNathalie Griesbeck, euro-députée européenne Grand Est (MoDem) et conseillère générale de la Moselle souhaite réagir vivement à l'encontre des nouvelles dispositions fiscales adoptées par l'Assemblée nationale et le Sénat à la demande de Charles de Courson (Nouveau Centre), prévoyant que seuls les veufs, veuves et parents isolés pouvant établir qu'ils ont élevé seul un enfant pendant 5 ans pourront bénéficier d'une demi part fiscale supplémentaire.

«Il est évident que beaucoup de personnes isolées ne seront pas en mesure d'établir de manière formelle, auprès de l'administration fiscale, qu'ils ont élevé seul leur enfant pendant au moins 5 ans» explique Nathalie Griesbeck, précisant que «cette nouvelle disposition induit, de fait, la quasi suppression de cette demi-part qui bénéficiait pourtant aux personnes les plus modestes et les plus méritantes».

«Les conséquences de cette disposition pourraient avoir de graves conséquences sur les personnes âgées aux faibles niveaux revenus qui risquent d'être désormais soumis à l'impôt sur le revenu mais également au paiement de la redevance audiovisuelle et à une diminution des droits sociaux liés au niveau d'imposition tel que l'allocation personnalisée d'autonomie (APA)», précise Nathalie Griesbeck.

«Certes la France doit redresser son niveau alarmant d'endettement mais le Nouveau Centre se drape dans une posture de rigueur budgétaire pour accabler les plus faibles, sans pour autant s'opposer aux nombreuses niches fiscales accordées par la majorité présidentielle aux plus favorisés de notre pays», explique Nathalie Griesbeck qui conclut sur le fait que «cette disposition humainement injuste est par ailleurs économiquement inadaptée en cette période de crise économique où les plus faibles réinjectent immédiatement leurs revenus dans l'économie et participent ainsi à la relance».

 

Commentaires

déjà que les retraites ne sont pas particulièrement généreuses, encore une mesure qui fait payer les plus faibles ! c'est n'importe quoi ! après les handicapés, les veufs ! bref, ceux qui n'ont pas forcément la possibilité de manifester ... sauf si on le fait pour eux !

Écrit par : Mirabelle | jeudi, 08 janvier 2009

Cette mesure vise surtout les femmes seules ayant élevé des enfants. Comme chacun sait, il s'agit globalement d'une population qui bénéficie de revenus somptuaires de CDD à temps partiel, avec des carrières mirifiques de caissières d'hypermarchés.
Mais ces pécheresses doivent être punies. elles ont déplu à leur seigneur et maître, qui les a rejetées, puisqu'elles sont "isolées".
Bref, je trouve cet amendement quelque peu "macho-traditionnaliste". CdC misogyne ?
Le ton de ses propos, comme ceux de Santini, étaient acceptés à l'UDF. C'est un des aspects que je souhaite ne plus voir au Modem.
Merci à Nathalie Griesbeck de défendre ces "plus faibles" que l'on décrit comme des "privilégiés", bénéficiant de "niches fiscales" indues. Il y a sans doute d'autre devants de porte à balayer, en ces temps de crise.
Le combat contre les petits arrangements entre pas amis, genre Tapie, semblerait plus pertinent. Ou, est-ce pour expier cette "faute" contre un protégé que l'"on" envoie CdC sur cet front fangeux?

Écrit par : Miaou | jeudi, 08 janvier 2009

@ Miaou

J'ai compris le noeud de l'affaire : Tapie a du élever un enfant seul plus de 5 ans et l'a prouvé, c'est pour ça qu'il a eu une indemnité !

Écrit par : L'Hérétique | jeudi, 08 janvier 2009

Bien entendu les niches fiscales sont ailleurs, voir certaines îles lointaines et je trouve déplacé que l'on veuille retirer la demie part aux personnes qui ont élevé seule un enfant, d'autant plus que ces femmes n'ont bénéficié d'aucune aide, car la plupart sont âgées. Et je pense exactement comme vous, non seulement elles auraient à payer des impôts, mais certaines n'auraient non plus droit aux transports gratuits, alors qu'elles sont déjà fortement pénalisées lorsqu'elles ont des problèmes de santé. Comment faut-il faire pour prouver que l'on a élevé seule un enfant pendant 5 ans ? faut-il faire une déclaration sur l'honneur ?, faut-il fournir un certificat de non concubinage ? c'est encore une histoire qui ne tient pas débout. Monsieur Charles de Courson, si j'en juge par son nom est noble...qu'il retourne dans ses terres, faire des chasses à courre au lieu de courir derrière les femmes pour les dépouiller...
Vous l'avez compris, cette information me révolte
bien amicalement
genie92.free.fr

Écrit par : genie92 | jeudi, 08 janvier 2009

Lutter contre un pneumocoque m'éloigne un peu de l'actu néocentriste...prends le relais, mon gars !

Écrit par : Leroy-Morin | vendredi, 09 janvier 2009

Il serait intelligent de penser à soulager les plus pauvres en appliquant cette disposition à partir d'un plafond annuel de 20000e .....par exemple !!!

Écrit par : Lucie | vendredi, 09 janvier 2009

@ Leroy-Morin
Un pneumocoque ? 0 Papeete ? Mon oeil :-)

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 09 janvier 2009

Les commentaires sont fermés.