Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« N'importe nawak à Démocratie et Socialisme | Page d'accueil | Flop ou pas flop à la piscine Molitor ? »

vendredi, 12 septembre 2008

Présidentielles : pour qui a voté François Bayrou...

C'est sur l'excellent blog σκεπτίκος (celui qui examine) que j'ai trouvé une excellente réponse à la question du vote de Bayrou aux présidentielles, question qui doit certainement tarauder plus d'un individu, surtout s'il est journaliste...

Voici donc la copie intégrale du billet :

Beaucoup de journaux ont relaté de l'interview de F.Bayrou sur Europe 1 ce dimanche matin.

Si tous les journaux évoquent les "acouphènes" du Président du MoDem, aucun dont j'ai eu connaissance n'a fait état de sa réponse à la question que M.Aubry lui renvoyait : «La question qu’il faut poser, c’est : François Bayrou a-t-il voté pour Ségolène Royal au second tour ?».

Pourtant F.Bayrou a bien répondu à la question disant que :

  • il n'a pas voté Sarkozy car il était en désaccord total avec les valeurs portés par le futur Président ;
  • il n'a pas voté Royal car il était en désaccord total avec le programme de la candidate socialiste.

Réécouter l'emission pour en avoir la preuve.

Il me semble que cette réponse est dense de signification et qu'elle aurait du être portée à la connaissance du plus grand nombre.

A vous de relayer si ça vous parait intéressant.

07:24 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : bayrou, présidentielle, vote |  Facebook | | |

Commentaires

oui je l'ai entendue en direct et mue suis étonné de ne lire nulle part qqun qui l'ait reprise.
Pour moi c'était très clair qu'il avait voté blanc. A Bordères il y avait 15% de bulletins blancs, que j'avais analysés comme une influence bayrouiste.

Écrit par : florian_germany | vendredi, 12 septembre 2008

Valeurs: déjà tout un programme! Ingrédient essentiel, avant tout compromis ou compromission?

Programme: construction et base pour un rassemblement efficace.

Je tiendrai volontiers, à l'ordre de priorité, à savoir: valeurs en premier et programme en second.

Écrit par : Champomy | vendredi, 12 septembre 2008

Cela fait, malheureusement, 15 ans que je vote blanc le plus souvent dans des élections locales uninominales car les candidats udf (au sens large, cds, fd, nlle udf ou autre) chez moi s'empressaient de laisser la place au rpr puis à l'ump... idem aux régionales de 2004 malgré l'appel de Bayrou - c'est même la raison pour laquelle je me suis engagée en politique de manière visible - Evidemment au deuxième tour de la présidentielle de 2007 j'ai voté blanc, et ce sans "consigne" de FB, mais pour moi il était évident que c'était le seul vote possible cohérent. pourquoi lui-même ne l'aurait-il pas fait, sachant qu'en plus nous sommes pour la reconnaissance et la prise en compte des votes blancs, quand même plus civiques que l'abstention?
merci de ce billet qui nous le rappelle.
FB

Écrit par : Florence Bistagne | vendredi, 12 septembre 2008

Moi je n'ai pas voté blanc, quelle idée! J'ai voté orange....:-)))

Mais ça me rassure qu'il n'ait pas (non plus) voté pour SR (on savait qu'il n'allait pas voter pour NS, mais le doute était permis sur les autres options).

Écrit par : pastel | vendredi, 12 septembre 2008

A Pastel,

Oui mais Ségolène a fait des "progrés".
Ce n'est vraiment pas le cas de beaucoup !! C'est mon avis.
Je trouve qu'elle est trop jugée, depuis
mai 2007, sur la Propagande contre Elle,
et non sur ses prises de positions(Politiques
et Economiques) et non aussi sur ses effort
de réalisations.

Écrit par : Luc | vendredi, 12 septembre 2008

pourquoi diable Bayrou n'a t il pas dit ça avant le premier tour plutot que de s'en tenir à "je ne voterai pas NS" si ambigu et qui lui a tant fait de tort?

Écrit par : le fond du bocal | vendredi, 12 septembre 2008

à fond de bocal: je pense que c'est par ce qu'il ne voulait en aucun cas contribuer au succès de l'un (donc il a préféré laisser planer un doute sur un éventuel vote SR). Je pense qu'il aurait mieux fait de se taire tout court...

à Luc: désolé 'moi être allergique à SR, elle me donne des boutons'. Puis en votant PS, je ne sais pas si je vote pour la socialdémocratie ou pour l'antilibéralisme abscon. La "synthèse entre le oui et le non" - il ne faut pas prendre les gens pour des cons.

Non, à ce PS là j'ai tourné le dos dès 2002. Et ce n'était pas pour voter Chevènement :-)))

Écrit par : pastel | vendredi, 12 septembre 2008

Il l'a dit aussi dans l'émission "Ripostes" de Moati (dimanche après-midi, France 5) : ni Sarko, ni Royal, vote blanc ...
Je pense que l'émission est toujours visible sur le site de France télévisions (cf. lien sur le site du MoDem).

Écrit par : Ledru-Rollin 2008 | vendredi, 12 septembre 2008

cette phrase maladroite "je ne voterai pas NS" lui a fait perdre la confiance de pas mal de ses électeurs et a donné un pretexte à ses anciens amis députés pour le quitter. c'est quand même très, très con.

Écrit par : le fond du bocal | vendredi, 12 septembre 2008

Je pense que ce qui est important ce n'est
pas que F. Bayrou ait voté BLANC, enfin je veux dire que tout le monde le savait
depuis longtemps, mais les RAISONS.

Pour ma part je pense qu'une Femme ou un
Homme Politique ne peuvent pas changer
de Valeurs, c'est Impossible,
mais peuvent changer leur Programme.

@fond du bocal
En tout cas si F. Bayrou n'avait pas
dit "je ne voterai pas NS",
je ne serais pas du côté du pouvoir,
je ne serais pas au Modem,
Y aurait-il un Modem ?

Mais bon, mis à part les enseignements
à tirer (rapidement?) pour l'avenir,
beaucoup d'eau a déjà coulé sous les
ponts ...

Écrit par : Luc | vendredi, 12 septembre 2008

@ Claudio,
Une parmi tant d'autres,et encore récemment, à se demander qui a des problèmes " d'acouphène" ou quels peuvent etre les motifs ou raisons à un tel manquement de rendu compte d'infos objectif, à toutes ces interprétations.
@fond du bocal,
Tout le monde a le droit d'etre en colère, le problème n'est pas tant les propos tenus (souvent tronqués) mais dans l'interprétation qui en est faite, qui n'émane pas de l'émetteur souvent, mais du récepteur.

Écrit par : mlw | samedi, 13 septembre 2008

Il l'a également annoncé à Saint-Raphaël.

Au fait, quelqu'un sait-il comment sont décomptés et pris en compte les votes blancs lors des élections internes du Mouvement Démocrate?

Écrit par : Miaou | samedi, 13 septembre 2008

Merci de nous remémorer ce billet que j'avais presque oublié. L'occasion de constater qu'un de mes commentaires pourtant assez "correct" a purement et simplement été supprimé.

Je disais que la vraie question à se poser ce n'était pas tant de savoir pour qui à voté Bayrou au second tour de la présidentielle de 2007 mais qui voterait pour lui en 2012 !

Écrit par : Farid | jeudi, 18 septembre 2008

Bonjour Farid

Faut arrêter avec la parano : je n'ai rien enlevé du tout, je ne censure aucun commentaire sur ce blog. Pour les dysfonctionnements, prière de s'adresser à hautetfort, je n'en suis pas comptable. En cas de message long, il est prudent de faire une sauvegarde sur le bloc-notes, au cas où le billet ne passe pas.

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 18 septembre 2008

@Farid, je vous trouve fatigant et vous plains.

Écrit par : Champomy | jeudi, 18 septembre 2008

Ouaip.

Je comprends d'autant mieux certains discours, maintenant...

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 19 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.