Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Obama, Sarah Pallin et emballement médiatique | Page d'accueil | Présidentielles : pour qui a voté François Bayrou... »

jeudi, 11 septembre 2008

N'importe nawak à Démocratie et Socialisme

Ce qui me fait doucement rigoler, c'est quand on commence par empiler les contre-vérités pour justifier des assertions à grands coups de menton relevé.

Je viens de lire l'article de Jean-Jacques Chavigné sur le site de Démocratie et Socialisme, et qu'y lis-je ? L'ânerie suivante :

« La stratégie d’alliance, de positionnement au « centre », c’est-à-dire à droite proposée par Vincent Peillon est pourtant suicidaire. Dans tous les pays européens où se type d’alliance ou de positionnement au centre, la gauche s’est écroulée aux dernières élections : Allemagne, Grande-Bretagne, Italie. ..»

Ah bon ? Blair s'est allié avec les Lib-Dems ? et le SPD avec le FDP ? C'est nouveau ça ? Ah oui, en fait, le FDP, c'est le seul parti d'opposition, maintenant en Allemagne, puisque SPD et CDU se sont entendus pour former un gouvernement d'union nationale...C'est aussi un parti membre de l'ADLE, comme le MoDem, avec lequel nous avons beaucoup en commun.

Je passe sur toutes les contre-vérités de l'article. Tiens, Chavigné affirme que les électeurs du Centre (c'est à dire de droite, pour son esprit étroit) ont tous voté pour Sarko. Ben moi, je suis un électeur du Centre et j'ai quand même voté pour Ségolène (c'est vrai que j'ai failli m'abstenir, je le reconnais). N'importe nawak, bien entendu. En fait, cela a été à peu près kif-kif entre les deux, avec un avantage léger à Ségolène. Celle-là je ne pouvais pas la laisser passer.

La question que je pose aux sociaux-libéraux, et même aux sociaux-démocrates du PS est la suivante : de qui se sentent-ils le plus proches ? des guesdistes de Jean-Jacques Chavigné, ou bien des Démocrates de François Bayrou ? Parce que le guesdiste de Démocratie et Socialisme, il déclare ouvertement que vouloir réduire les déficits, c'est mal, et que Bayrou est un vilain droitier parce que c'est dans son programme. Il dit même qu'au MoDem, on est même plus droitier que Sarko.

Répétez avec moi le mantra de la secte Démocratie et Socialisme :

bayrou est droitier bayrou est droitier bayrou est droitier bayrou est droitier bayrou est droitier le déficit c'est bien le déficit c'est bien le déficit c'est bien réduire le déficit c'est droitier réduire le déficit c'est droitier réduire le déficit c'est droitier...

Quand vous connaîtrez le mantra par coeur, vous obtiendrez le droit de rejoindre la secte et son gourou...

Commentaires

on sent bien ton énervement dans cette note mais rassure toi, j'ai moi aussi failli m'étrangler à la lecture de cet article. Mais ... que pèse S & D ??! cf. cette note : http://www.intox2007.info/index.php?post/2008/09/11/Erreurs-de-calcul

mais j'ai bon espoir, les esprits évoluent (cf. Peillon, Valls, Védrine).

Écrit par : MIP | jeudi, 11 septembre 2008

oh la honte, j'ai confondu D & S (http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocratie_%26_Socialisme) avec S & D (http://fr.wikipedia.org/wiki/Socialisme_et_D%C3%A9mocratie) !!

je vais de ce pas aller réviser mes cours de courants socialistes ;-)

Écrit par : MIP | jeudi, 11 septembre 2008

euh, MIP, y'a un problème avec l'un de tes liens

Écrit par : L'hérétique | jeudi, 11 septembre 2008

Et je ris...!

Écrit par : mlw | jeudi, 11 septembre 2008

oui c'est ma parenthèse

Écrit par : MIP | jeudi, 11 septembre 2008

(parenthèse sur le FDP, oui nous avons beaucoup en commun mais les choix économiques récents de ce parti nous en éloignent un peu - toute la différence entre l'ELDR et le PDE; d'autres en parleront mieux que moi, notamment l'ami Florian, hint, hint, http://politique-francaise-autrement.blogspot.com/ )

Écrit par : ArnaudH | jeudi, 11 septembre 2008

quand on parle du loup...
Il va falloir que je fasse un post sur le FDP, parce là on raconte des sornettes.
J'ai écrit récemment un post sur mon blog sur le SPD qui se rapproche du centre, et au dernière nouvelle ca prend mieux. Le FDP se propose en partenaire de coalition.
Voilà mes remarques :
1) le FDP n'est pas au centre, mais est libéral-conservateur, à la Madelin.
2) au Centre et dans l'opposition à la grande coalition, il y a aussi les Verts allemands, qui ont une ligne "ordo-libérale" : faire confiance au marché et utiliser l'écologie comme levier de réformes économiques et sociales. La tendance majoritaire ressemble à CAP21, les minoritaires aux Verts francais.
3) le FDP est au trépas idéologique : son seul credo est la baisse d'impôts pour tous, la suppression de pans entiers de l'interventionnisme d'Etat (Hayek). Et quelques grognements légers pour tout ce qui est atteinte aux libertés individuelles (ils ne veulent pas trop brusquer leur futur partenaire, la CDU).
4) les militants MoDem d'Allemagne votent pour leur grande partie pour les Verts.

Va falloir que je continue mon taf d'analyse de la politique allemande sur mon blog...

Amitiés,
Florian

Écrit par : florian_germany | vendredi, 12 septembre 2008

@ Florian

Dans le domaine économique, ils sont, je le crois, très libéraux. Mais aussi dans le domaine social. On ne peut pas comparer aux madelinistes pour lesquels les ponts avec l'extrême-droite des années 60-70 est souvent patente.
Ils sont également très pro-européens à ma connaissance.
Le fait qu'ils soient très libéraux dans le domaine économique ne doit pas pour autant les réduire à de simples conservateurs.
Cela dit, je ne maîtrise hélas pas la langue allemande et je serais très intéressé par un travail de Florian sur le sujet sur la base documentaire programmatique du FDP.

Écrit par : L'Hérétique | vendredi, 12 septembre 2008

Plutôt d'accord avec Florian, mais avec qq nuances: Les Verts ne sont pas simplement "ordo'libéraux" (même si je trouve que leur pragmatisme et leur approche par rapport à l'économie de marché est tout à leur avantage) - la taxe sur les carburants, la promotion de l'énergie renouvelable, par exemple, c'est eux aussi et ça demande une intervention de l'Etat.

Mais cela fait qq temps que je me fais la réflexion que le Modem est au fond plus proche du SPD que du FDP, qui en France serait certainement taxé "d'ultralibéralisme". Remarque, ce n'est qu'en France que le terme 'libéral' est devenu une insulte.

Lorsque le FDP était au pouvoir avec le CDU/CSU (1982-1998), la dette n'en finissait pas d'exploser. Ce sont les sociaux-démocrates et les verts qui avec leur Agenda 2000 - qui donne les boutons aux antilibéraux bien-pensants français - ont engagé des réformes qui ont permis de faire fléchir tant la dette que le chômage.

Ceci dit, il me semble bien difficile de faire des comparaisons directes entre les familles politiques allemandes et françaises. En Allemagne, le clivage droite-gauche n'a jamais été aussi profond qu'en France, même si avec "Die Linke" nous voyons émerger un parti 'poststaliniste', altermondialiste, antiaméricain, anti-UE, anti-OTAN, antilibéral, et somme toute d'un populisme absolu, qui trouvera dans la gauche radicale française une mine d'or intarissable d'inspiration.

Écrit par : pastel | vendredi, 12 septembre 2008

je parlais bien sûr du Madelin de Démocratie Libérale, pas celui d'Occident.
Je trouve le FDP libéral-conservateur du fait de la structure de son électorat : avocats, dentistes, médecins, notaires, cadres sup du secteur privé, quelques chefs d'entreprise, etc. C'est une sociologie électorale qu'on ne retrouve pas, ou pas autant, au MoDem.
Le MoDem a des proximités avec les 4 partis de gouvernement en Allemagne. Tout n'est que question de sensibilités des partis locaux, selon les Etats ou les villes.
Le problème du FDP est qu'il est devenu l'antichambre de la CDU : il en récupère les décus qui ne veulent pas voter écolo (quelle horreur !) ni socialo (je ne mélangerai pas mon vote avec la sueur, non mais !). Il a des difficultés à avoir une image programmatique qualitative.

Sur ce, je vais commencer à travailler sur "La politique allemande expliquée aux Francais". ;)

Écrit par : florian_germany | vendredi, 12 septembre 2008

Les commentaires sont fermés.