Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La blogosphère s'ennuiera sans Sarkozy | Page d'accueil | Non irlandais : un référendum européen ? »

vendredi, 18 juillet 2008

L'Enfer et le Paradis

J'ai trouvé en substance cette petite fable dans des contes chinois que je trouve excellente :

l'Enfer, c'est une table à laquelle sont attablés des hommes ; cette table est garnie de mets aussi savoureux que somptueux. l'inconvénient, c'est que les convives doivent utiliser des baguettes pour manger, et que ces baguettes mesurent deux mètres de long. Aussi, chacun d'entre eux meurt de faim.

Le Paradis, c'est exactement la même situation, mais la différence, c'est que chaque convive utilise sa baguette pour donner à manger à celui qui se trouve en face, de l'autre côté de la table...

Pas mal, non ? On fait de cette histoire la devise du MoDem ? Est-ce que cela convient pour définir la social-économie ?

Commentaires

Pas mal en effet. Je ne crois ni à l'enfer ni au paradis, mais ce sentiment d'être tous dans un même bateau et de s'entraider pour survivre, est en fait une très belle image.

La social-économie bien pensée, pourrait être ainsi en effet.

Écrit par : Danièle Douet | vendredi, 18 juillet 2008

Notions de partage et d'entraide, condition nécessaire à toute survie, j'aime!

Écrit par : Armana | vendredi, 18 juillet 2008

Tiens, j'ai eu le même problème de Danièle (commentaire pas passé) su ce fil ...

Écrit par : Bzhita | vendredi, 18 juillet 2008

Tiens, sur ce fil mes commentaires ne passent pas si je ne fais pas d'abord "apérçu"

Écrit par : Bzhita | vendredi, 18 juillet 2008

excellent

Écrit par : florent | dimanche, 20 juillet 2008

Les commentaires sont fermés.