Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les Verts Libérés | Page d'accueil | Quel avenir pour le nucléaire militaire ? »

mardi, 25 mars 2008

Un service minimum européen pour le Tibet

J'ai entendu ce matin Hervé Mariton, député UMP, déplorer la réaction timorée de la France envers la Chine. Notamment, il condamne une diplomatie au service minimum et propose d'accueillir officiellement le Dalaï-lama. Il a raison, mais je crois que pour être fort et être entendu, il faut aller plus loin. La voix de la France ne compte pas assez si elle est isolée. Il faut une réponse européenne pour exprimer la désapprobation des démocraties. Pour cela, on pourrait proposer que l'Europe organise une tournée du Dalaï-lama dans tous les états de l'Union. Une telle initiative aurait valeur d'avertissement pour la Chine, et cet état, qui occupe illégalement le Tibet depuis fort longtemps, serait contraint d'en tenir compte.

J'espère qu'une députée européenne pourra faire cette proposition. Par ailleurs, nous n'avons pas à craindre des mesures de rétorsion commerciales, car la Chine a autant besoin de nous que nous nous avons besoin d'elle, et donc, ni les uns ni les autres ne peuvent se les permettre.

J'ajoute que je verrais bien un coup d'éclat des délégations olympiques européennes lors des JO. Il faut évidemment essayer de demeurer en conformité avec le règlement du CIO, mais il y a certainement moyen de manifester une véritable désapprobation. 

Tant que j'y suis, je signale l'excellent rappel des faits historiques par Benjamin Sire sur les relations de l'Empire du Milieu et le Toit du Monde, sur son blog WUYILU (le MoDem au milieu du centre : ça ne s'invente pas :-) ). Il se trouve qu'il est allé là-bas, et que c'est un expert de la question tibétaine. De plus, il a écrit un premier épisode intitulé le Tibet oublié, et en prépare un autre (dont j'attends en salivant la publication prochaine). Bon sang, QUNIDI a trouvé un interlocuteur à sa hauteur, sur ce coup-là :-)

09:20 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tibet, chine, europe, dalaï-lama |  Facebook | | |

Commentaires

Et bien flatté de ce texte (-; et de ta reprise sur Esprit Libre.
Tu attends le prochain épisode et tu l'as anticipé à travers l'une de tes phrases, à savoir "Par ailleurs, nous n'avons pas à craindre des mesures de rétorsion commerciales, car la Chine a autant besoin de nous que nous nous avons besoin d'elle, et donc, ni les uns ni les autres ne peuvent se les permettre."
Car enfin, tous nos politiques tremblants ont une peur bleue que les chinois déplacent leurs investissements colossaux placés en grande partie aux USA où qu'ils prennent des mesures concernant les équipements que nous leur vendons, comme nos centrales nucléaires. Ils oublient qu'en réalité l'économie chinoise est bien plus dépendante de nous que l'inverse. Quand plus de 30% des salariés d'un pays ne travaillent que pour alimenter la consommation des USA, du Japon et de l'Europe, je doute que le pays en question (déjà paniqué à l'idée de la recession américaine) s'amuse à provoquer une crise majeure dont les répercussions seraient exponentielle sur son propre marché intérieur. La prochaine note se basera donc sur certain fondamentaux de l'économie chinoise pour tenter d'y voir plus clair dans les manoeuvres actuelles, même si le long terme n'est pas très réjouissant.
Par ailleurs, sans rapport avec ce post, j'approuve sans réserve ton dernier commentaire à propos du psychiatre que tu cites... Je te conseille de faire un tour sur le site d'Olam Productions (en lien sur mon blog) pour te référer à la catégorie documentaire. Tu trouveras le doc "la traversée du silence" (bientôt sur France 3) auquel j'ai participé (en plus de composer la musique), rélisé par ma copine, après deux ans de travaux et qui justifie mon engagement à l'UDf, après ma rencontre avec Anne-Marie Comparini qui a participé au film, ayant préparé une loi avec Eva Thomas, principale protagoniste du film et grande combattante des psy tel que celui que tu cites. Tu auras aussi un aperçu des autres projets en cours... A vite

Écrit par : Wuyilu | vendredi, 28 mars 2008

Les commentaires sont fermés.