Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Lyon : liste MoDem invalidée, dangereux précédent | Page d'accueil | Paris 15ème : de Monte-Carlo à Saint-Lambert »

lundi, 03 mars 2008

Paris 16ème : les étranges méthodes de David Alphand

Lecteur assidu du très bon blog paris16info, j'ai découvert récemment le retrait d'un article. Dans cet article, l'un des rédacteurs du blog déclarait retirer son soutien à la liste dissidente UMP de David Alphand, parce que les propositions politiques de ce dernier ne correspondaient pas à l'idée que l'auteur se faisait de la démocratie locale. Pour ma part, je ne vois pas là-dedans autre chose que l'expression d'une opinion politique, et donc de la liberté d'expression. Je me demande dans ce cas quelle mouche a piqué David Alphand, puisqu'apparemment, il a menacé de poursuites judiciaires l'auteur de l'article. Ce dernier, incapable d'assumer les frais que représenterait une telle procédure a retiré son article. Un article parfois vif, mais ne dérogeant nullement à la légalité.

Antoine Dufour, qui est l'auteur de l'article, est un type très honnête, que je situe personnellement plutôt au centre-droit tendance UMP, mais qui s'est montré toujours transparent et jamais dogmatique depuis que je lis son blog. Ses convictions sont sincères, son engagement en faveur de la démocratie locale entier, et c'est un esprit tout sauf partisan. Il n'affiche généralement pas ses convictions politiques, mais, exceptionnellement, il s'était enthousiasmé pour la candidature de David Alphand, tout récemment. Auant dire que c'est la douche froide...

Ce que je trouve fort du collier, c'est que David Alphand se présente comme le candidat du renouvellement et de la transparence. Il est de bon ton, actuellement, de s'en prendre aux blogueurs quand ils donnent leur avis. David Alphand et son équipe, à l'évidence, ne supportent ni contradiction, ni confrontation.

En tout cas, du côté de la démocratie locale, au moins, l'on sait, désormais, comment David Alphand traite les acteurs locaux qui ont le malheur de lui déplaire.

Dommage, j'avais eu une certaine sympathie pour sa démarche, même si mon engagement envers Jean Peyrelevade est entier. Je vois que je me suis trompé, et que, sur le fond, David Alphand n'est pas différent des autres. Il est même peut-être pire, au final.

15:09 Publié dans Seizième | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : paris 16, david alphand, ump, municipales 2008 | |  Facebook | | | |

Commentaires

Après avoir voulu faire partie de la liste de David Alphand en 3ème position ce qui lui a été refusé et on peut le comprendre, Antoine Dufour a retiré son soutien à celui-ci et s'est lancé dans une vindicte aggressive et diffamatoire contre celui qu'il soutenait quelques jours plus tôt, à savoir David Alphand.

Votre note est donc tout ce qu'il y a de plus erronnée et déplacée. David Alphand n'a fait que s'assurer qu'Antoine Dufour n'écrivait pas de choses notoirement fausses et mensongères cherchant à discréditer celui que lui-même soutenait complètement quelques jours auparavant. Cela reflète donc surtout le retournement de veste très rapide d'Antoine.

David Alphand est un responsable UMP ainsi qu'un militant depuis longtemps dans l'arrondissement qui ne peut accepter de se laisser trainer dans la boue par un bloggueur mécontent de s'être vu refusé la troisième place d'une liste municipale.

Écrit par : Thibault | lundi, 03 mars 2008

Thibault, il n'y a que vous - et les quelques supporters de cette liste dissidente - pour croire qu'Antoine Dufour ne voyait que son intérêt personnel...

Je trouve que la démocratie locale doit faire partie des 10 priorités d'une liste, et personne d'autre qu'Antoine Dufour n'était plus légitime, je trouve tout à son honneur de s'être retiré, cela montre bien à quel point il est désintéressé. Il n'est habituellement pas du genre à retourner sa veste.

Paris16info prône la démocratie locale dans le 16ème depuis plusieurs années, tandis que David Alphand vient juste de s'y mettre. A moins que vous ne puissiez me citer une - juste une - action de David Alphand en la matière ?

Écrit par : cleo | lundi, 03 mars 2008

On peut être hérétique et à la recherche de la vérité...
Effectivement, Antoine Dufour a commencé à encenser la démarche de David Alphand et a assisté à toutes ses réunions de préparation de campagne.
Puis soudainement, il a pris un virage à 180°, en disant pis que pendre sur David Alphand et sur ses colistiers, en les traitant nommément d'incompétents, ceci bien-sûr, après les avoir vus...2 fois
et sans que rien n'ait été changé , en l'occurrence sur la démocratie locale, thème important dans la campagne de David Alphand.
Renseignemens pris auprès de David Alphand, je confirme que le seul grief d'Antoine Dufour contre David Alphand est que ce dernier ne l'a pas mis en 3ème position sur sa liste !
Réaction pour le moins surprenante, vous en conviendrez.
J'attends toujours qu'Antoine Dufour nous donne les véritables raisons de son changement radical d'opinion à l'égard de David Alphand et de ses colistiers, bizarrement le lendemain de la parution de la liste de David Alphand.
Quand à la position de David Alphand sur le commentaire diffamatoire d'Antoine Dufour, elle est parfaitement justifiée.
Liberté de blamer, oui, liberté de diffamer, non !

Écrit par : jean silver | lundi, 03 mars 2008

Antoine Dufour ? Un curieux personnage ! Quelle crédibilité ? Voilà un personnage qui écrit un texte de soutien dythirambique à David Alphand et qui écrit exactement l'inverse une semaine plus tard... Quand lui faire confiance quant à son jugement politique ? Les semaines pairs ou les impairs ? J'avoue que je suis perplexe...

Bon allez, reconnaissez le : voilà encore une tempête dans un verre d'eau...

Écrit par : Escalibur | lundi, 03 mars 2008

Avez vous déjà discuté avec David Alphand ? Je vous incite vivement à le faire avant d'écrire n'importe quoi sur votre blog. Pardon mais je crois que là vous vous fourvoyez complétement. C'est dommage parce que dans l'ensemble votre blog est intéressant. Mais là vous venez de déraper.

Écrit par : Thomas | lundi, 03 mars 2008

Merci beaucoup l'Hérétique. Mais attention vous risquez de vous attirer des problèmes peut être même des poursuites judiciares !

Je vois d'ailleurs que la meute des chiens est déjà lachée. Heureusement ils aboient mais la caravane passe ;-)

Pour précisez mon "positionnement politique", je suis Gaulliste de Gauche, une épaisse rare que certains pour une raison qui m'échappe rebaptisent "gaullistes sociaux", ce qui extrêmement réducteur ;-)

Je pensais naïvement que la famille gaulliste pouvait (ou devait) se réunir autour de l'UMP mais le spectacle lamentable que nous donne ses représentants me fait souvenir des conseil de Monsieur Philippe Dechartres, qui m'invitait, il y a quelques années de cela, à suivre son exemple, et à prendre mes distances avec ce mouvement qui n'a plus rien de gaulliste...

Les gaullistes de gauche sont partisans de la participation aussi bien dans l'entreprise et que dans l'exercice de la Démocratie, vous comprendrez pourquoi je me bas avec acharnement pour une vrai Démocratie locale dans le 16ème ! Je ne le fais pas par ambition personnelle mais par conviction avec celles et ceux qui veulent faire avancer les choses sans dogmatisme.

J'espère et je souhaite d'ailleurs quelque soit l'issue de cette élection poursuivre ce combat avec toutes celles et tous ceux qui voudront s'y impliquer.

Pourquoi ne pas organiser, si la prochaine majorité reste opposée à la vraie démocratie locale : des rendez-vous citoyens ? Des conseils de quartier bis plus efficaces et plus transparents que ceux de la Mairie d'arrondissement ?

Enfin, j'anticipe, peut-être que dimanche nous auront une bonne surprise ;-)

Écrit par : Antoine | lundi, 03 mars 2008

Vous attaquer David Alphand sans connaitre la réalité.
Vous semblez ignorer que M. Dufour voulait la 3ème place. Il se voyait déjà en haut de l'affiche.

Il s'appuyait même sur le montant de son don pour le justifier.

Mais un commentateur sportif qui du jour au lendemain tourne casaque, est-ce la un homme intègre.

De ditirambique, il est passé à la position transactionnelle de "Parent" toisant de haut,les mains sur les hanches et prétendant avoir été outragé dans son honneur".
Il a affirmé avoir "découvert" etre sur la liste alors qu'il etait présent aux réunions de campagne, essayant d'apporter ses idées au moulin commun.

Mais de qui se moque-t-on ?

En fait, redonnons à césar ce qui lui appartient, le rôle de commentateur sportif lors d'une course à Longchamp :
"A la sortie du virage nous voyons apparaitre, menant d'une courte tête..."

Allez, les hérétiques ont été brulé en place degrève.

Écrit par : Alain | lundi, 03 mars 2008

Visiblement personne n'a vu l'article incriminé que l'auteur (sur de son fait) à immédiatement retiré de son blog. Le comportement de ce monsieur Dufour est étrange !!!

Écrit par : Christophe | lundi, 03 mars 2008

@ Thibault,

Rien d'erroné : ce que je trouve déplacé, moi, c'est de menacer un blogueur de poursuites judiciaires. Considérez les critiques que nous émettons, au sein du MoDem, envers nos propres élus ou responsables politiques, et vous mesurerez l'écart d'attitude entre l'UMP et le MoDem, tout du moins l'UMP du 16ème.
Les critiques d'Antoine Dufour, ce n'est rien, et vous ne savez pas ce que c'est que de la boue pour déclarer qu'il traîne Alphand dans la boue. J'espère pour Alphand qu'il en a tout de même vu d'autres, y compris au sein de son propre parti. Une réaction élégante eût été de tenter de s'expliquer avec Antoine Dufour. Le problème, c'est que la classe, cela ne se décrète pas : on l'a ou on ne l'a pas.

@ Jean Silver
C'est le droit d'Antoine Dufour de changer d'avis. Le menacer de poursuites judiciaires, c'est bas, d'autant qu'il n'y a rien d'incorrect ou d'injurieux dans son billet d'origine. Il estime qu'Alphand ne défend pas l'idée qu'il se fait de la démocratie locale, il le dit en termes vifs, c'est son droit. Alphand s'est planté sur ce coup-là. Il devrait faire amende honorable et accepter de discuter avec Antoine Dufour, d'autant que ce dernier me paraît un partenaire incontournable de la Toile du 16ème et de la démocratie locale dans ce même arrondissement.

@ Thomas
Je n'ai pas pris position sur la vision de David Alphand en termes de démocratie locale, mais sur l'attitude qui consiste à menacer Antoine Dufour et son blog. Ce n'est pas élégant. C'est bas, et injustifié. J'avais plutôt bonne opinion d'Alphand jusqu'ici, mais là, je trouve son attitude en dessous de tout.

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 03 mars 2008

L'Hérétique,
pour discuter, il faut être 2...
Le fait qu'Antoine Dufour soit un gaulliste de gauche n'a jamais géné David Alphand, s'il a un minimum de bonne foi, il le reconnaitra.
Oui, David Alphand lui a proposé de figurer sur la liste, même si Antoine Dufour est nettement moins connu dans l'arrondissement qu'il semble le croire.
Mais c'est lui qui s'est retiré et a coupé court à toute discussion, sans l'ombre d'une explication, ne serait-ce que par correction vis à vis des colistiers de David Alphand qui l'ont reçu, écouté et n'ont pas compris sa réaction.
Ils auraient eu le droit à une explication !
Enfin, c'est sans importance....les chiens aboient, la caravane passe.

Écrit par : Jean silver | lundi, 03 mars 2008

@ Jean Silver

Ce n'est pas ce que vous exposez qui me gêne, je vous le redis, ce qui me choque, c'est de menacer Antoine Dufour de poursuites personnelles. Le reste relève de l'appréciation particulière.
Pour quelqu'un qui prétend renouveler la politique, il y aurait de quoi rire si ce n'était pas tragique.

Il eût été bien plus fin, correct et élégant de demander un droit de réponse à Antoine Dufour : connaissant son honnêteté, il l'aurait à l'évidence publié sur son blog.
Mais àl'UMP, dissidente ou pas, on préfère le knout et le goulag, apparemment...

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 03 mars 2008

Savez vous que M. Dufour est, sous ses abords de gaulliste de gauche qu'il revendique, un bon vieux nomade de la politique en recherche d'une place à prendre ? Il a été viré du 14ème où il n'a laissé que de mauvais souvenirs. Pourquoi ne pas aller demander son avis à un autre bloggueur : Pierre Valet. Il vous en racontera des vertes et des pas mûres sur M. Dufour qui sévissait par le passé du côté de Pernety... C'est drôle parce que c'est toujours les mêmes qui font parler d'eux en mal... Un hasard certainement...

Écrit par : Le quatorze | lundi, 03 mars 2008

@ Quatorze

J'ai bien compris vos préventions, mais cela ne répond toujours pas à ma critique. Ce n'est pas la personnalité d'Antoine Dufour qui est en question, mais le fait de menacer de poursuites judiciaires pour avoir exposé son opinion.
Le reste relève du débat d'opinion légitime.

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 03 mars 2008

Les propos dAntoine DUFOUR sont à mettre sur le compte de l'amertume. Monsieur DUFOUR estimait sans doute qu'une place de choix sur la liste de David ALPHAND lui revenait de droit. A quel titre ? Parce qu'il considère que son blog est influent ? Ou au motif que participant financièrement à la campagne de David ALPHAND, il pouvait exiger telle ou telle place en fonction de sa contribution aux frais de campagne ? Peu importe sa motivation ; en quelques jours, celui qui encensait David ALPHAND s'est mis à le dénigrer car sa place sur la liste ne lui convenait pas. Une bien curieuse conception de la démocratie locale...

Écrit par : Patrick | lundi, 03 mars 2008

Comment un homme qui avait accepté une place sur une liste électorale. N’obtenant pas la place qu’il espérait. Peut-il la démolir quelques jours après. Il se permet d'écrire un article diffamatoire. Puis, quand David Alphand, qui se sent à juste titre diffamé, l’informe qu’il va le traîner en justice. Ce triste sire, invoque une incapacité financière a supporter les frais de justice. Pour lamentablement se retirer. Si les termes qu’il avait utilisé, n’avaient pas été diffamatoires. Il les aurait laissé. Mais non, en les retirant, il reconnaît que ses écrits sont condamnables. Le seul mot qui me soit venu à l’esprit face à de tel agissements, c’est fourberie. Monsieur Dufour, vous ne vous êtes vraiment pas grandi dans cette lamentable affaire. Cessez donc de vous agiter, vos lecteurs risqueraient de vous connaître vraiment.

Écrit par : Bernard | lundi, 03 mars 2008

C'est marrant, ça, à l'UMP : dissidents ou non, vous êtes tous affectés de surdité :
Je me f.... de la personnalité d'Antoine Dufour. Ce que je dis, c'est que je n'aime pas le procédé qui consiste à le menacer de poursuites judiciaires parce qu'il a exprimé ses opinions.

Ma question va être plus simple : vous couvrez, oui, ou non, ces poursuites et cette méthode ?

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 04 mars 2008

C'est dommage, aucun ne m'a répondu et n'a pu me citer une action passée de David Alphand en matière de démocratie locale.

Je pense que si Antoine Dufour a retiré sa note, c'est qu'il a réellement été menacé. Et que l'on soit dans son bon droit ou non, une affaire juridique n'est jamais sans conséquences financières.

L'attitude de David Alphand montre combien il est attaché à la démocratie locale : plutôt que d'utiliser un droit de réponse et de fournir des arguments permettant d'établir clairement la diffamation (ou non ?), il préfère clouer le bec à ceux qui s'opposent.

Écrit par : cleo | mardi, 04 mars 2008

à Cléo

Exactement : c'est bien pour cela qu'il a perdu tout crédit à mes yeux en agissant ainsi.

Écrit par : L'Hérétique | mardi, 04 mars 2008

Alain,

Je n'aurais qu'une question à poser à ce monsieur Alphand : si monsieur Goasguen lui avait proposer de figurer sur sa liste, aurait-il refusé et se serait-il lancé dans ce merdier (désolé pour ce langage cru, mais bon, je trouve désolant que la seule justification possible que l'on puisse trouver dans cette liste, c'est ça.)

Et menacer de poursuites judiciaires, c'est nul. Monsieur Dufour a peut-être des antécédants, qui n'en a pas, ça aussi, faudrait creuser. Ca devient de la poubelle. Donc Alain, vous qui êtres préposé à la réponse aux questions, je vous pose celle-ci, simple : quand monsieur Alphand a décidé de se lancer ? Est-ce parce qu'il ne figure pas sur la liste de monsieur Goasguen dont il est proche ? Quelle aurait été l'attitude de monsieur Alphand si la liste de monsieur Goasguen lui avait réservé une place ?

PS : Quand on lit le programme de monsieur Alphand, on se dit que c'est un peu léger. Si monsieur Alphand a vraiment été préposé à l'écriture du programme de madame Panafieu comme on peut lire un peu partout, elle a du souci à se faire. Merci de répondre à ces questions simples.

Écrit par : Charles | mercredi, 05 mars 2008

Pour quiconque ayant participé aux préparatifs de campagne de Panafieu sait que rien n'a été retenu des propositions émises par les diverses équipes UMP de Paris pour al formationd e son programme.

Depuis le départ, elle s'est enfermée. Je ne sais pas pour David Alphand et sa participation au programme, mais si elle a tenu autant compte des suggestions de l'UMP 16e que de ma section, je pense qu'on ne puisse imputer à David Alphand cette critique facile et invérifiée de la part de son émetteur.

Écrit par : Mengistu | mercredi, 05 mars 2008

@ Mengistu

C'est vraiment dommage. J'aurais eu vraiment plaisir, pour ma part, à consulter le fruit du travail des militants, et à en débattre avec eux.
Objectivement, il faut reconnaître que le MoDem n'est pas tombé dans ce travers-là (il en a d'autres, mais j'en parlerai après les municipales).
Le travail des commissions a vraiment été plus que largement repris et intégré dans les programmes, et, même au-delà, j'ai vu des propositions de blogueurs lors de leurs propres débats sur la Toile, également intégrées.
Sur ce point, il faut reconnaître que les efforts des militants ont été gratifiants.
A vrai dire, pour être honnête, le MoDem n'a de toutes façons pas d'autres moyens, coompte-tenu de ses finances, que de s'appuyer sur ses adhérents et militants. Et par chance, il se trouve que de nombreux individus hautement qualifiés en composent la base, ce qui est une très grande richesse pour ce parti.

En revanche, ils râlent tout le temps, et en particulier contre le MoDem lui-même, même si ça va mieux ces derniers temps.

Écrit par : L'Hérétique | mercredi, 05 mars 2008

Écrire un commentaire