Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Haro sur Ségolène ! | Page d'accueil | Charles-Amédée de Courson critique la stratégie de désendettement du gouvernement »

mardi, 26 juin 2007

Un nouveau groupe centriste à l'Assemblée Nationale ?

Pierre Méhaignerie envisagerait  de créer un groupe centriste hors de l'UMP. Il a en effet estimé face à Nicolas Sarkozy et François Fillon  que la sensibilité centriste avait vocation à  être mieux prise en compte. En privé, il dit même aujourd'hui réfléchir à la création d'un groupe autonome à l'Assemblée regroupant la soixantaine de centristes et de libéraux de la majorité. Un scénario qui, s'il se réalisait, pourrait alors priver l'UMP, et donc François Fillon, de la majorité absolue au Parlement. 

Décidément, le centrisme a le vent en poupe...Les soucis de Nicolas Sarkozy ne font que commencer. Observons cela à distance, et rappelons que le seul véritable groupe centriste, actuellement, c'est le MoDem...

Commentaires

Je ne suis pas sur ce que ce projet soit bon pour le MoDem à court terme, s'il parvient à être instrumentalisé par Nicolas Sarkozy.


A moyen terme bien entendu, une alliance du centre, du centre droit au centre gauche, sigerait la réussite du projet politique de François Bayrou.

Écrit par : Thibault | mercredi, 27 juin 2007

Si ce groupe se crée, c'est parce que justement les individus qui le composent ne sont pas contents de Nicolas Sarkozy.

Crois-moi, 5 années, c'est long, et Nicolas Sarkozy et son équipe vont fatalement se heurter aux promesses du candidat Nicolas Sarkozy...

Écrit par : L'Hérétique | mercredi, 27 juin 2007

Les commentaires sont fermés.