Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 16 janvier 2009

Taittinger aligne Goasguen en bonne et due forme

Tiens, il y a un nouveau magazine dans le Seizième arrondissement de Paris. Il s'appelle Seize & Plus. Dans le n°3 (janvier 2009) on trouve un entretien édifiant avec Pierre-Christian Taittinger, qui fut maire du 16ème arrondissement de Paris pendant 20 ans. Son jour le plus désagréable ? voici ce qu'il écrit :

«Le jour le plus triste reste certainement celui où j'ai du quitter mon poste. Non pas que je tenais absolument à m'y accrocher le plus longtemps possible. Mais parce que ce jour fut un jour de trahison. Monsieur Goasguen avait d'abord été désigné par Madame de Panafieu comme tête de liste à la mairie du 16ème. En accord avec eux, je devais finalement me représenter et convaincre les habitants du 16ème afin de préparer mon éventuelle succession. Mais, au dernier moment, Monsieur Goasguen a trahi ma confiance et fait fi de sa parole pour m'éliminer. C'est le côté malsain, vil et lâche de la politique qui, heureusement, n'est pas toujours ainsi.»

Et lorsque l'on demande à Pierre-Christian Taittinger ce qu'il pense de la gestion actuelle de la Mairie du 16ème par Claude Goasguen, voici ce qu'il répond :

«Je préfère ne pas répondre à cette question».

Et quand on lui demande ce qu'il manque au 16ème actuellement, il rétorque : «d'un point de vue politique, un maire capable de se battre intelligemment.» T'as entendu, Claude, comme dirait Hervé ?

12:01 Publié dans Seizième | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : goasguen, taittinger, paris, 16ème, ump |  Facebook | | |