Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 21 avril 2009

Ségolène de Villepin ?

Tiens, ça faisait longtemps que radio-ragots n'avait pas émis sur le blog de l'hérétique. Il se trouve qu'une information de première qualité vient à point nommé. Dans une émission récente Dominique de Villepin a laissé entendre que Ségolène Royal et lui avait flirté du temps de leurs études communes à l'ENA. A vrai dire, il a toujours dit lors d'autres entretiens avoir entretenu les relations les plus cordiales avec elle.

Compte-tenu de sa réponse, on peut voir qu'elle est toujours à son goût, au demeurant. L'intuition de Radio-ragots lui dit que Ségolène Royal est le fantasme de beaucoup d'hommes de droite. Tenez, même Sarko, lors du débat de la présidentielle 2007, dans l'entre-deux tours, on voyait bien à son oeil brillant qu'il aurait bien été intéressé si les circonstances avaient été autres. La manière dont il lui a dit qu'elle était une femme de qualité sentait, l'air de rien, autre chose que le seul calcul politique.

Cela dit, pour revenir au très gentleman Galouzeau, on attend la réaction de Ségolène Royal...Tiens tiens...Et Bayrou qui voulait supprimer l'ENA...Il faut dire que le Galouzeau, en ce moment, il cherche des noises à la Sarkozie : en effet, par les temps qui courent, rien de tel qu'une  déclaration de ce type pour prendre à contre-pied la furia UMP.

23:44 Publié dans Ragots | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : royal, villepin, sarkozy, ump, ena, bayrou |  Facebook | | |

mercredi, 12 décembre 2007

Le capitalisme a-t-il un avenir ?

En fait j'ai trouvé si brillant le résumé de ce colloque HEC-X-ENA que je vais me contenter d'en donner le lien sans autres commentaires.

L'auteur du billet sur le site d'HEC, Jean-Marc Chabanas débute sa synthèse par cette introduction :

La question de ce 7e colloque de mars 2006, “le capitalisme a-t-il un avenir ?”, a reçu globalement une réponse positive, quoique nuancée. Oui, si ce capitalisme rénové s’accompagne d’une “gouvernance” mondiale, garantie par des dispositifs de contrôle et de régulation. L’équilibre s’établira entre les différents “porteurs d’enjeux” que sont les actionnaires, les salariés et les clients.

La suite  ici... 

08:15 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : capitalisme, HEC, polytechnique, ENA |  Facebook | | |