Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 21 novembre 2007

Bayrou : le témoignage de Charles de Courson

Situons tout de même cette vidéo : elle a été tourné le 21 mars 2007. Mais j'aime beeaucoup ce qui est dit dedans et la manière dont Charles de Courson parle. Ce qu'il dit de Bayrou, c'est exactement ce qui m'a plu chez cet homme. J'apprécie aussi beaucoup Charles de Courson, qui est un homme de valeur, intègre et compétent. Comment peut-il croire un instant que quoi que ce soit du programme de Nicolas Sarkozy ressemble de près ou de loin aux propositions de François Bayrou et de l'UDF pendant la campagne présidentielle ?

 Que ne rejoint-il pas l'UDF-MoDem ! Ses prises de position sur le paquet fiscal, par exemple, ont montré qu'il est demeuré l'honnête homme qu'il a toujours été.

 

lundi, 14 mai 2007

Fagor : une SCOP à l'assaut de l'Europe !

Dans le supplément économie du Parisien du lundi 14 mai 2007, on trouve en page 2 un article fracassant sur la vitalité des entreprises espagnoles : l'une d'entre elles dispose  d'une structure  tout à fait atypique : c'est une SCOP !

La Scop (Société Coopérative de Production) est une société commerciale qui vit et se développe dans le secteur concurrentiel avec les mêmes contraintes de gestion et de rentabilité que toute entreprise. Son originalité : les salariés sont associés majoritaires de l'entreprise dont ils détiennent au moins 51% du capital. Tous les salariés ont vocation à devenir associés dans des modalités définies par les associés existants et avec leur accord.

En étant associés majoritaires de la Scop, les salariés décident ensemble des grandes orientations de leur entreprise et désignent leurs dirigeants (gérant, conseil d'administration, etc.). Ils décident également du partage des bénéfices qui ont une double vocation : privilégier ceux qui travaillent dans l'entreprise, sous forme de participation, d'intéressement, voire de dividendes, et penser aux générations futures en constituant des réserves qui consolident les fonds propres et garantissent la pérennité de l'entreprise. Enfin, l'esprit Scop favorise l'information et la formation des salariés, condition nécessaire pour acquérir l'autonomie, la motivation et l'esprit de responsabilité que requiert un monde économique devenu incertain.

La Scop peut accueillir tous types d'associés extérieurs, dans la limite de 49% du capital et de 35% des droits de vote, attribués comme pour le salarié selon le principe " une personne = une voix ", quel que soit le montant du capital détenu.

 

La SCOP Fagor est née en 1956 à Mondragon, petit village basque. En 50 ans d'existence, elle n'a connu aucune grève (!!!) et est devenue l'un des plus grands groupes du monde. Elle comprend une université et plus de 200 sociétés.

Fagor est le 5ème groupe européen d'électro-ménager. En 2005 elle a racheté Brant  ajoutant ce fleuron à un portefeuille déjà bien garini (De Dietrich, Vedette, Sauter...) 

Plus fort encore : le groupe est présent en Asie où il vend des machines à laver fabriquées dans ses usines européennes. Le monde à l'envers en somme... 

 Le fonctionnement de la SCOP répond bien au modèle de la social-économie que défend François Bayrou :

Conférence de presse du 23 février 2007

Économie sociale, démocratie sociale

L'économie mutualiste et coopérative, avec sa visée humaniste et responsable et son ancrage territorial, c'est un modèle à encourager, à l'heure des délocalisations et des prises de contrôle des sociétés par des centres de décision extérieurs. L'économie solidaire, le commerce éthique, les réseaux de micro crédit et de création d'entreprise par les demandeurs d'emploi, sont un plus considérable dans la social-économie.

 

Il existe en France un réseau d'appui à la création de SCOP. Certains réseaux sont implantés régionalement : Rhône-Alpes mais également en Ile-de France, Haute Normandie, Orléanais et DOM-TOM

Bref, il y a là des pistes extrêmement intéressantes à méditer.

Pour plus d'informations sur Mondragon, on peut se référer aux sites suivants :

Le site de Mondragon  

Un article sur un blog consacré au développement durable à propos de Mondragon et des SCOP