Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 09 juillet 2008

Lively remplacer Second Life ? Bof...

Bon, je viens de tester Lively que la presse présente déjà comme un nouveau Second Life : il s'agit d'un service 3D intégré au navigateur mis au point par google. Je ne veux pas être méchant, mais on est très loin du compte. En fait, c'est une sorte de gros Tchat avec  des images. C'est très peu élaboré et peu propice à la convivialité, puisque les "rooms" (chambres-décor que l'on crée soi-même) ne communiquent pas entre elles. De plus l'interface graphique et les possibilités de construction sont tout de même très limitées. C'est même, in fine, inférieur aux sim's. On ne peut pas déplacer les objets (EDit : j'ai dit une ânerie : on peut, mais avec moins de possibilités que sur Second Life), il faut les supprimer puis les recréer, il n'y a pas de perspectives 3D, pas de possibilité de donner des propriétés aux objets, le moteur de constitution des personnages est exagérément simplifié avec des choix réduits, et les actions des personnages se limitent en somme aux déplacements. Très, mais alors vraiment très très loin de la richesse de Second Life !

Bref, pas de quoi en faire un fromage. Google aurait plus intérêt à conclure à mon avis un partenariat avec Linden Lab. Pour l'instant, la valeur ajoutée de Lively est très faible.

Pour être utilisateur des deux, ne nous leurrons pas, il n'y a au final aucune commune mesure entre les deux.

samedi, 09 février 2008

Google versus Microsoft, le choc des Titans

S'il y a une conflagration qui est inévitable, à terme, c'est bien celle qui attend Microsoft, l'empereur de l'informatique, et son puissant outsider, Google. Je suis depuis longtemps, les progrès de la firme de Mountain View. Je l'ai vu avancer ses pions les uns après les autres, de partenariats en rachats, jusqu'à aujourd'hui se présenter en alternative crédible à Microsoft.

Les deux géants se regarrdent désormais dans le blanc des yeux, lancés comme des bolides dans un conflit inexpiable qui ne peut que se conclure par la défaite définitive de l'un ou de l'autre.

Toutefois, à défaut, c'est la guerre froide qui prévaut, ponctuée de temps à autres d'alliances de circonstance. Microsoft possède la maîtrise des systèmes d'exploitation, mais est à la remorque sur la Toile où Google flaire à tous les coups les bonnes affaires. A chaque fois, Google s'appuie sur l'univers du libre, qui anticipe voire crée souvent les nouveaux usages et les nouvelles technologies du web. Tant que des liens forts seront mlaintenus entre cet univers et Google, Google conservera ce qui a fait l'essence de son succès.

Je ne crois pas à l'émergence des réseaux sociaux, en dehors des univers de jeux, car en réalité, il s'agit surtout de groupements de communautés finalement assez limitées et qui n'ont, au final, guère en commun.

En revanche, il faut surveiller avec attention l'émergence de la 3D sur la Toile : Linden, avec Second Life, est précurseur, mais il n'y a pas encore assez d'utilisateurs et trop de difficultés techniques pour que cet usage parvienne à s'imposer comme un usage de masse. Pourtant, il apporte une véritable valeur ajoutée, et à terme, pourrait bien envahir la Toile. Pas fou, Google peut à tout moment faire basculer une bonne partie de ses représentations 3D, qui servent pour l'instant pour Google Earth, vers un monde ce type, voire créer une sorte de Second Earth...

Si Linden veut survivre, il lui faudra s'allier.

07:00 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Google, Microsoft, Second Life, Linden, 3D |  Facebook | | |