Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« l'affaire Ferrand, intox et désintox | Page d'accueil | Le MoDem est parfaitement en règle »

mercredi, 31 mai 2017

L'infâme intoxication contre Marielle de Sarnez

Je suis stupéfié par les accusations minables dont Marielle de Sarnez fait l'objet. Il se trouve que j'ai connu plusieurs assistantes parlementaires de Marielle, dont Philippine Laniesse, et que j'ai eu des échanges par mail à quelques reprises par le passé avec elles : leur teneur confirme à 100% ce que Philippine a déclaré à LCI. Il s'agissait en effet de communiquer et gérer les questions de Français europhiles ou non, auxquelles on peut d'ailleurs trouver des réponses sur le site de la Lettre de Marielle de Sarnez dont la contribution «l'Europe dans nos territoires».

C'est quand même grave : le Front National qui est empêtré jusqu'au cou dans ses histoires d'emplois fictifs essaie de créer un écran de fumée en balançant des calomnies par le biais de son eurodéputée Sophie Montel.

La méthode est particulièrement ignoble parce que tout n'est que mensonges. Il y a une vraie manipulation de l'opinion. Sophie Montel oublie un détail : c'est le Parlement européen qui a demandé à la justice française d'ouvrir une instruction. Rien de tel avec Marielle de Sarnez, parfaitement en règle avec l'Europe, puisque les activités de son assistante y sont déclarées et pointées.

Je suis exaspéré parce que j'entends des appels à la démission sur la base d'une absence totale d'éléments.

Et si je me mettais à accuser n'importe qui, des individus dont la tête ne me revient pas, de tout et n'importe quoi de manière publique, ce serait pareil.

Je trouve que la presse joue un très mauvais rôle dans cette histoire. Elle présente plusieurs des eurodéputés comme soupçonnés et accusés alors que la justice française n'a en fait pas le choix de faire autre chose que d'étudier la lettre de calomnies de Sophie Montel. Voilà pourquoi elle ouvre une enquête.

Je trouve le coup particulièrement minable et ignoble parce que je sais qu'il vise une personne que je sais parfaitement irréprochable et soucieuse d'honnêteté.

Je ne connais pas tous les députés calomniés, mais cela m'étonnerait aussi, par exemple, que des eurodéputés comme Jean Arthuis ou Yannick Jadot aient quoi que ce soit à se reprocher.

J'espère que le retour de boomerang sera terrible pour l'accusatrice et le parti qui la soutient.

16:43 Publié dans Politique, Société | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : sarnez |  Facebook | | |

Commentaires

Bonjour l'Hérétique,

Je trouve que nous sommes entrés depuis plusieurs mois dans une période inquiétante : un État comme la Russie qui semble s'ingérer dans les élections d'autres pays, un Président comme Trump qui sombre dans le n'importe quoi diplomatique (et à l'intérieur aussi), le règne de la propagande et des contre-vérités, et les affaires, où le soupçon peut parfois être avéré, mais où il y a aussi une part de manipulation parfois extrême.

J'ai a priori confiance en Marielle de Sarnez et en Phlippine Laniesse, qui vu de loin semble avoir fait du bon travail pour l'aider, et qui semble être une jeune femme compétente, dans son travail et dans son action politique, bref, quelqu'un dont on est fier chez les JDem.

Cela fait plus d'une décennie que notre tendance politique met en avant la nécessité de "moraliser" la vie publique. F. Bayrou et M. de Sarnez ont été précurseurs sur ces questions par rapport à beaucoup d'autres responsables politiques. Je ne pense pas que le Mouvement, au niveau national (et au Parlement européen) ait quoi que ce soit à se reprocher concernant ces dernières années.

Le FN, quant à lui, est poursuivi pour une myriade de raisons dans des affaires diverses (dont celle des assistants au PE) et Le Pen elle-même a avoué qu'elle était bien contente de travailler contre l'UE en utilisant l'argent de l'UE (qui vient des citoyens, évidemment).

Malheureusement, l'attaque de Montel advient à un mauvais moment, puisque Marielle de Sarnez est en campagne pour les législatives, sans certitude de victoire.
J'étais content de la voir entrer au gouvernement, parce que j'ai confiance dans sa capacité à être une vraie ministre aux affaires européennes, efficace et travailleuse.

Je serais peiné de la voir démissionner en raison d'un dossier où elle finirait par être lavée de tout soupçon (c'est le plus probable), notamment parce que les gens ne comprennent pas grand chose au monde de la justice et confondent tout (cf. Bayrou et la plainte en diffamation).

Cela me fait mal au cœur, tout ça. Pendant ce temps, une autre eurodéputée MoDem comme Nathalie Griesbeck fait très souvent des vidéos bien pédagogiques pour expliquer son travail, ses votes, l'actualité européenne, et personne ne regarde.

Écrit par : Ascagne | mercredi, 31 mai 2017

Bonsoir,
Un petit tour ce soir à Alésia dans la 11ème circonscription m'a permis de constater que nos tracts étaient accueillis plutôt favorablement.Une seule personne(en deux heures de temps)a évoqué la pseudo-affaire, affichant des certitudes de culpabilité ("sources différentes et concordantes" disait-il)fondées sur les accusations de Corinne Lepage . Tout a été dit à son sujet dans le billet du 9 mai... La question semble davantage intéresser les salles de rédaction en quête de titres croustillants que les habitants du 14ème. Je reviens donc confiant et j'espère bien voir Maud -qui déploie une énergie titanesque- entrer au Palais Bourbon (car Marielle restera ministre).

Écrit par : CitizenK | jeudi, 01 juin 2017

Merci infiniment Ascagne pour votre commentaire que je partage en totalité ! Oui François Bayrou, Marielle de Sarnez et Nathalie Griesbeck sont des personnes respectables. Et je suis tout simplement fière de faire partie du MoDem.

Et merci à toi, l'Hérétique, de défendre Marielle avec lucidité. La différence entre cette députés FN "délinquante" et celle qu'elle essaye de salir, tu l'expliques parfaitement. Elle est claire :
« La méthode est particulièrement ignoble parce que tout n'est que mensonges. Il y a une vraie manipulation de l'opinion. Sophie Montel oublie un détail : ►►c'est le Parlement européen qui a demandé à la justice française d'ouvrir une instruction. Rien de tel avec Marielle de Sarnez, parfaitement en règle avec l'Europe, puisque les activités de son assistante y sont déclarées et pointées. »

Mon indignation est aussi haute que la tienne et je salue ton esprit chevaleresque.

Écrit par : Françoise Boulanger | jeudi, 01 juin 2017

Mme Montel sait bien que la meilleure défense, c'est l'attaque. Surtout quand on ne s'embarrasse pas d'un quelconque honneur...

Écrit par : MaxF | vendredi, 02 juin 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.