Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'infâme intoxication contre Marielle de Sarnez | Page d'accueil | Il faut éradiquer le cancer »

jeudi, 08 juin 2017

Le MoDem est parfaitement en règle

Les attaques contre le MoDem à deux jours du premier tour des élections législatives sentent le coup foireux à plein nez.

Les accusateurs essaient d'entretenir une confusion : des assistants parlementaires étaient aussi salariés du MoDem et ce parti peut présenter toutes les fiches de paie et les contrats de travail. Certains essaient de faire croire que ces assistants ont effectué un travail pour le MoDem sur leur salaire d'assistants alors que, lorsqu'il y a eu travail pour le parti, c'était sur le mi-temps réglé par le MoDem et non sur les fonds des Parlementaires. Une fois encore, d'ailleurs, le Parlement européen n'a engagé aucune poursuite contre le MoDem estimant que ce parti est parfaitement en règle.

Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose. Soit dit en passant, cela me rappelle des épisodes de la vie interne du parti à une époque où nous étions électoralement en difficultés. Les hyènes s'étaient alors déchaînées de l'intérieur. Peut-être constatent-elles avec amertume qu'elles ont loupé le coche et essaient de nous discréditer par pure hargne. J'en connais pas mal de ce genre-là. J'espère que cela va leur retomber sur le coin du museau. Je connais leurs méthodes et leurs aspirations de sycophantes de pacotille pervers narcissique à l'égo démesuré versant dans la paranoïa délirante. 

Je copie ici le communiqué du MoDem :

Des témoignages présentés comme « anonymes » cherchent à accréditer l’idée que le MoDem n’aurait pas respecté dans le traitement de ses collaborateurs les règles françaises et européennes.

Le MoDem réaffirme qu’il a respecté toutes les règles et toutes les obligations d’un employeur. Tout salarié qui a travaillé dans ses équipes ces dernières années, souvent à temps partiel, a été rémunéré par le mouvement de manière parfaitement transparente en fonction du service effectivement assumé pour notre formation politique.

Ces collaborateurs à temps partiel ont pu avoir, en même temps, d’autres contrats également à temps partiel auprès de parlementaires européens. Rien n’est plus normal et plus légal qu’un tel partage d’activité.

Pour mettre fin à ces rumeurs « intéressées » le MoDem réitère sa proposition de consultation de tous les contrats de travail et de tous les bulletins de salaire qui ont engagé le mouvement, qui ont été déposés à cette fin entre les mains du bâtonnier Francis Teitgen et de Me Pierre Casanova.

Voilà. Bien répondu. Je pense aussi qu'il faut retrouver les auteurs des calomnies et leur faire rendre gorge parce que cela commence à bien faire.

19:43 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : modem |  Facebook | | |

Commentaires

Oui, c'est exactement ça ! Du harcèlement mesquin contre François Bayrou ou Marielle de Sarnez, uniquement généré par leur vanité et leur jalousie. J'ai essayé de protester sur le mur Facebook de certains "amis" et n'ai reçu que railleries cyniques de ces gens de mauvaise foi. Inutile d'insister, ils n'en valent pas la peine et je sais que tôt ou tard leurs vilenies se retourneront contre eux !

Écrit par : Françoise Boulanger | vendredi, 09 juin 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.