Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Seul le MoDem peut garantir les promesses de Macron et d'En marche | Page d'accueil | Marielle de Sarnez, une femme d'exception »

samedi, 13 mai 2017

En Marche/MoDem, une alliance qui marche !

Je n'ai pas pu résister à la tentation du jeu de mots facile. Les différends entre les deux formations se sont aplanies et je m'en réjouis.

Les derniers sondages sont excellents. Nous nous envolons.

Harris donne notre duo à 29% aux législatives, le FN et LR à 20% chacun, la France insoumise à 14%, le PS moribond à 7% et les autres formations à 3% ou moins.

Si ces sondages prometteurs se concrétisent, nous pouvons espérer une vraie majorité à l'Assemblée nationale.

En Marche est neuve, le MoDem a 10 ans à peine, et nous pouvons pour la première fois exercer le pouvoir afin d'appliquer nos idées économiques et sociales au devenir de la France.

Certains points programmatiques seront à mon avis à améliorer, mais la base est saine.

 

17:11 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : modem, en marche |  Facebook | | |

Commentaires

Ferrand Delevoye et Grimaud ne considèrent clairement pas que le Modem est un allié, et ce malgré l'accord entre Macron et Bayrou, mais que Bayrou est juste un ...rallié ! Leur façon de faire donne la nausée ! Ils n'ont pas de parole mais ont l'arrogance des parvenus et les habitudes des politiciens qu'ils dénoncent. Le Modem passait de 113 à 38 entre mercredi et jeudi soir (si quelqu'un est capable de dire qui sont les 38 ça m'intéresse...)et là Bayrou dit 102 investitures modem depuis hier soir et Ferrand récuse tout accord. Ca sent le traquenard politique de caniveau ! Pasqua d'où il est doit apprécier ! S'ils ne veulent pas investir les Modem hé bien qu'ils n'investissent personne tout simplement comme pour Valls ! J'ai l'impression qu'on a affaire à une belle bande de c... qui n'ont aucunement l'envie de partager le pouvoir. Qui ne voit que leurs députés soi disant de la société civile seront à la botte des ex socialistes qui dirigent en marche ? Ce quinquennat qui s'annonçait grand sent soudainement très mauvais. Ou Macron est infoutu de se faire obéir ou il est double ! Et tout ça avec Lepage et Goulard qui distillent leur venin... J'espère que Bayrou continuera à taper dur tant que les derniers investis ne sont pas désignés et qu'il est prêt en cas de manoeuvre à aller au bout en envoyant ses candidats là où cela a été prévu !

Écrit par : zapataz | samedi, 13 mai 2017

60 maximum c'est le nombre de candidats modem ou ex modem que je recense. Pas 120 et pas 80...Une belle partie de poker entre menteurs ?

Écrit par : zapataz | mardi, 16 mai 2017

Pour ma part, j'ai entendu qu'il y en aurait finalement 80.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 16 mai 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.