Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Boycotter les marques qui proposent des vêtements "islamiques" ? Absurde. | Page d'accueil | Projet éducatif des Républicains, pas si mal mais... »

mardi, 12 avril 2016

Taxer les CDD l'idée géniale de Valls et Macron. Désespérants...

Je ne sais pas quoi dire. Ce n'est pas que je sois fan des CDD, mais la réalité impose d'admettre qu'ils sont souvent des portes d'entrée dans un métier pour les jeunes en recherche d'emploi. Ils sont aussi une sécurité pour les petites et moyennes entreprises dont les perspectives ne sont pas suffisamment sûres pour garantir un CDI. Je ne parle même pas des TPE pour lesquelles cela peut être une première création d'emploi.

Ce gouvernement est profondément débile, je ne vois pas d'autres explications. Il l'a prouvé dans ses réformes de l'école, il le prouve tous les jours dans ses projets fiscaux, qu'ils touchent le particulier ou l'entreprise.

Comme le dit François Bayrou, on se demande à quelle logique ce gouvernement obéit. Dans l'immédiat, la CGPME (Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises) est furieuse et menace de se retirer de toutes négociations sur la loi-travail. On la comprend aisément.

Ce qui aurait été intelligent, mais tout de même à bien considérer en termes de coûts, ça aurait été d'accompagner le renouvellement du CDD en CDI au moins pour les TPE et les PME de petite taille en offrant une dégressivité de charges pendant deux ans, le temps que le CDI s'installe dans la structure. Je ne suis pas expert de la question, mais on peut imaginer une mesure encourageante, un signe fort, quoi que ce soit. Là, c'est tout l'inverse.

14:26 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : loi-travail, cdd, bayrou |  Facebook | | |

Commentaires

Des abrutis hors compétition!!

Écrit par : zen aztec | mardi, 12 avril 2016

Effectivement cette sur-taxation des CDD( qui existe déjà) est absurde et incompréhensible d'un point de vue économique.....

la seule logique économique serait de donner de la visibilité en stabilisant les charges( surtout les impôts après chaque changement de gouvernement) pour que les entreprises puissent avoir une visibilité a +ou -long terme pour investir et innover dans un premier temps, pour ensuite embaucher en CDD et finir par un CDI si la prise de risque de l'entrepreneur a été bien théorisée......ce n'est n'est pas l'obligation d'embaucher qui dicte la loi mais le carnet de commande a moyen et long terme.....

le fait de garder ses bourses après avoir obtenu un diplôme va aussi créer une nouvelle forme d'assistanat......

le projet des socialistes était bon à la base, il devient inutile avec tous ces revirements.....

Est- ce a une minorité de grévistes de dicter tous ces revirements....le président de l'UNEF me sort par les trous de nez pour être poli.....

Écrit par : Euripum | mardi, 12 avril 2016

vous avez dit "désespérants" ?

j'aurais dit "désopilants"

car ils sont désopilants

chaque jour montre un peu plus leur incompétence, ignorance et inadaptation au monde tel qu'il est

mais pour le monde tels qu'ils le rêvent, ils sont très en phase, raccords

sauf qu'il y a très loin du rêve à la réalité

Écrit par : kobus van cleef | vendredi, 15 avril 2016

Les commentaires sont fermés.