Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Virer Zemmour, une mauvaise idée | Page d'accueil | Pauvreté et hypocrisie à la française »

mardi, 23 décembre 2014

Bayrou, un homme de culture à la Mairie de Pau

Quand je vois les premières réalisations de François Bayrou dans sa ville, je me dis que les Palois ont bien de la chance. 

Pas de goût superficiel pour les paillettes, si propre à nos maires d'île de France, édile parisienne en tête, mais, au contraire, de la culture sur le fond.

Le voilà à présider des rencontres littéraires puis à étendre l'ouverture des médiathèques. N'est-ce pas lui qui propose à l'école des beaux arts de loger au-dessus du Musée des Beaux-arts dans une ancienne bibliothèque ? 

Il trouve même se place dans l'actualité littéraire puisque cet abruti de Houellebecq l'imagine en dirigeant de premier plan dans son livre imbécile, Soumission, dans lequel il imagine la France dirigée par une fraternité musulmane.

Quand Bayrou rend visite à des maires proches, s'il y a un centre culturel, on peut être sûr qu'il y viendra.

C'est quand même autre chose qu'un Wauquiez qui se vantait en public de fréquenter des sites pornographiques.

Puisque nous nous approchons de Noël et bientôt du Nouvel An, je me permets de formuler le voeu qu'un jour cet homme-là arrive aux affaires dans notre pays. 

Cela nous ferait un sacré changement d'air.

18:10 Publié dans Culture, Politique | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : bayrou |  Facebook | | |

Commentaires

@L'héré,
No panico...Il y a trois francois: Le pape, FH et FB...Alors, rien ne dit qu'il s'agit de FB.
Après? je connais assez bien la réunion et ses 'tits blancs et leurs mariages consanguins dans des vallées isolées, fallait surtout pas se méler^^^.
Ensuite, il me parait évident que cet auteur passe beaucoup de temps sur le web, sa source d'inspiration principale et très peu dans la vraie vie, à la lecture de ses ouvrages passés.
En ce qui concerne votre conclusion, suis en harmonie, l'ai toujours soutenu à ma facon et encore.

Écrit par : Martine | mardi, 23 décembre 2014

Salut l'Hérétique

C'est un miracle de la serendipité.A partir d'un alerte Bayrou sur Google (Tu vois je continue malgré tout à m'y intéresser..)je reviens sur ton blog, je constate que tu as toujours ton petit noyau de groupies éclairées. J'en profite pour faire un tour de ta blogosphere (colonne de droite)et la j'apprends le coming out de Christophe Ginisty. Fabuleux de pouvoir découvrir ce qu'était le Modem à cette époque et ce qu'il est devenu. Comment une cohorte de gens intelligents ,enthousiastes,ouverts ,convaincus qu'ils allaient pouvoir faire de la politique autrement, s'est rétrécie par la gràce de quelques rombiers et rombières un petit parti de notables etriqués.
Beaucoup de ses compagnons d'alors tombent a bras raccourcis sur Ginisty.Il a pas fait dans la delicatesse c'est sur mais il manque terriblement au Modem et un nouveau Chevalier Orange serait le bienvenu pour taper dans la fourmilière au moment ou tristement ,à cause du comportement minable de la pluspart des hommes et femmes censés nous représenter, la politique en France va se réduire à un choix pour ou contre le F.N.
Adishatz à toutes et tous

Écrit par : paulo40 | jeudi, 25 décembre 2014

Bonjour Paulo
Je ne commenterai pas davantage ce qu'a fait Christophe. Je pense que c'est en dessous de tout et non, aucun parti politique n'a besoin de corbeau de ce genre.
Je pense qu'il y a plus de critiques que d'approbations ici, donc je suis un peu surpris que tu parles de groupies éclairés...

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 26 décembre 2014

@Paulo,
Très franchement, je sais très bien certaines interventions webesques^^^.
Comment dire?
Me suis faite copieusement insultée, ici meme, suite au départ de Q...
Et chez Giny itou...La meme bande^^^.
Et puis après la Luciole.
Enfin bon bref, en se qui me concerne, ils ont été libres de claquer la porte et d'insulter à tout va, donc qu'ils assument!
N'est-ce-pas Isa et encore francoise ? Assumez vous aussi!
Je ne me sens aucunement concernée par les sottises du passé, Paulo, j'ai essayé de les prévenir , quitte à passer pour un troll, ils sont libres de revenir tout autant qu'ils ont été libres de partir.

Écrit par : Martine | mardi, 30 décembre 2014

Après, Paulo40, J Chancel est décédé.
Remontant donc un peu dans le temps...Un heureux propriétaire du chateau issu de sa femme mais qui pour l'entretenir, a vendu ses terres d'Accous, à savoir M. Despourrins, maitre de chant de la Pompadour...
Allons, Paulo, je sais bien.

Écrit par : Martine | mardi, 30 décembre 2014

Effectivement, on ne peut pas tout accepter et justifier,mais si on ne veut pas(surtout lorsque l'on prétend à des responsabilités politiques en démocratie) etre observé par le trou de la serrure ,il suffit de laisser les portes et les fenetres ouvertes.

Écrit par : paulo40 | mardi, 06 janvier 2015

@paulo,
J'ai hésité avant de répondre, mais je sais que vous lisez ici depuis suffisamment longtemps, pour ne pas me sentir concernée par le petit trou de la serrure.
En effet, pour savoir d'ou émane le huit inversé sigle de l'infini, ou encore celui qui désigne internet en Inde, yaka aller visiter un certain mécano^^^.
En ce qui concerne, enseignement et handicap ici meme.
La liste est longue, donc je ne développerai pas davantage^^.
Mais force est de constater qu'ils n'ont jamais su qu'observer via le trou de la serrure.
C'est assez étrange de constater comment les graines de pissenlit semées autrefois ont évolué, dantesque et sadiesque? ;o) à la fois!

Écrit par : Martine | mardi, 06 janvier 2015

de:
Rossinholet qui cantas

à Martine:

Quant vòs ganhar pastoreta charmanta?

Écrit par : paulo40 | mardi, 06 janvier 2015

Les commentaires sont fermés.