Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le principal adversaire de l'UMP est désormais le FN | Page d'accueil | Bayrou, un homme de culture à la Mairie de Pau »

samedi, 20 décembre 2014

Virer Zemmour, une mauvaise idée

Le Parisien Libéral a fait dans l'euphémisme en assurant qu'éjecter Zemmour d'I-Télé était une fausse bonne idée.

En fait, ça n'a même pas l'apparence d'une bonne idée. C'est une mauvaise idée tout court.

Je pense qu'il faut apporter la contradiction à Zemmour. Ce n'est pas en l'empêchant de parler qu'on va y parvenir. Au contraire, il faut discuter avec lui pour le mettre face à ses contradictions ou ses erreurs, et elles sont nombreuses.

Je reçois évidemment l'essentiel de l'argumentation de Parisien dans son billet, et il fait bien de mettre en parallèle les dérives de Zemmour et celles de la gauche.

En ce qui concerne le discours antilibéral de Zemmour, en revanche, je ne partage pas complètement l'avis du Parisien Libéral.

En fait, je pense que les libéraux français devraient comprendre une bonne fois pour toutes que faire de Thatcher leur héroïne est contre-productif au possible tant elle est symptomatique du libéralisme que les Français rejettent. Et j'en fais partie, tout en étant favorable à un libéralisme tempéré (pas celui de Thatcher, en somme).

18:07 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (23) | Tags : zemmour |  Facebook | | |

Commentaires

Tu ne vas pas aimer mais j’ai fait tes archives et j’ai trouvé un truc, tes écrits d'il y a un an (déc 2013) sur ces "questions de société": (source: « Sans commune mesure : http://heresie.hautetfort.com/archive/2013/12/index.html),

je te cite: « Alors moi, je dis stop, et tout de suite ‘…) à ces salopards qui font l'apologie d'une idéologie qui a fait des dizaines de millions de victimes tout en ayant ruiné (entre autres) l'Europe entière. (…) Pour ce connard de Dieudonné et toute sa horde (…) Il est donc tout à fait normal de lui savonner la planche autant que possible, en espérant qu'il se brise tous les os en glissant dessus. Ce type a bouffé à tous les râteliers (…) rien ne le rebute. (…) il va falloir du lourd. (…) C'est un pestiféré, même parmi les siens. »

J’avais aimé. Alors, t’as changé d’avis ? Sans commune-mesure ? (T’es pas obligé de répondre)

Cordialement.

Écrit par : bembelly@gmail.com | samedi, 20 décembre 2014

Je ne comparerais pas Zemmour et Dieudonné.
Je pense, en effet, qu'il y a une différence de degré, même si je note que cet abruti de Zemmour fait l'apologie de Vichy ou presque.
Il n'en reste pas moins qu'on peut argumenter avec lui, alors que la haine de Dieudonné est avant tout obsessionnelle, sans parler de Soral qui aurait été bon pour le peloton d'exécution en 1945.
Zemmour est un ultra-réactionnaire mais il ne fait pas l'apologie d'un système national-socialiste ou équivalent.
Par ailleurs, en ce qui concerne la déportation des Musulmans français, c'est l'imbécile de journaliste du Corriere della Sera qui a utilisé le mot, Zemmour s'étant contenté de comparer l'hypothèse avec le retour des Pieds-noirs en France. Cela ne me paraît pas tout à fait la même chose que de proposer de déporter des Juifs dans des camps de concentration, comme se plaisent à le rêver des Soral, Dieudonné et compagnie, par exemple.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 20 décembre 2014

Il faut arrêter de dire qu'on empêche Zemmour de parler, ou de crier à la dictature socialiste. Ceci est une décision d'iTélé, donc privée. En outre, quand on le prive d'un porte-voix, il en a 10 autres donc, faut pas pousser ! http://gauchedecombat.net/2014/12/20/soutenir-zemmour-cest-soutenir-lincitation-a-la-haine-raciale-pas-la-liberte-dexpression-itele/

Écrit par : GdC | samedi, 20 décembre 2014

@GdC
Pas faux, mais c'est quand même une mauvaise idée. C'était plus facile de parvenir à le toper sur ses conneries chez I-télé qu'ailleurs.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 20 décembre 2014

J'ai posté cet exemple (ton texte) ici et volontairement pour rappeler aux et aux autres nos points de vue lorsque tous nous combattions la haine, le racisme et l'antisémitisme. Et de vous rappeler à tous qu'Eric Semmour a déjà été condamné pour "incitation à la haine raciale", il a récemment théorisé sur une "réhabilitation" de Vichy, ce régime coupable de crime contre l'humanité. La Licra et l'union des étudiants juifs de France vont porter plainte contre E. Zemmour pour l'ensemble de ses propos.

Alors, Si vous avez encore des distinguo entre ces deux personnages, c'est certainement pour pas sur leurs pensées identiques et leur haine.

Voilà.

Écrit par : Bembelly | samedi, 20 décembre 2014

@Bembelly
J'en fais un malgré tout. Autant que je distinguerais le FN d'authentiques néo-nazis, par exemple. C'est bien pour cette raison qu'il faut adapter le combat à l'adversaire.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 20 décembre 2014

@L" héré,
Pour moi, ses propos récents tombent sous le coup de la loi et puis c'est tout.
Personne n'ose ester, pourquoi donc?

Écrit par : Martine | samedi, 20 décembre 2014

Dslée, pour M'sieur Domébidule de chez Cmachin le midi (c'est dire audimat ciblé^^^) qui se retrouve sans "contradicteur" pour leur émission commune, le soir.
Je comprends très bien ses interventions mesurées sur ce sujet. Mais pour relativiser, aucunement comparable avec la situation d'un tout petit ouvrier qui soutient un copain,tout comme il y a un décalage sur les salaires et indemnités.
Comme ca la vie.

Écrit par : Martine | samedi, 20 décembre 2014

Il fallait bien évidemment virer Zémmour.....il fut un grand journaliste...mais depuis 2/3 ans il dépasse les bornes...Il est devenu de moins en moins journaliste( jusqu'a ne plus l'être?) mais plus "penseur!!!!!" d'une idéologie nauséabonde....

il ne débat plus avec personne, il s'écoute parler, il n'écoute plus ses interlocuteurs....car comme l'a écrit le Point il est arrivé au bout du bout de son discours,de son raisonnement: il n'accepte plus qu'on le remette en question et il s'enfonce de plus en plus....

Il faut le virer des médias car son discours stigmatisant porte de plus en plus atteinte a l'ordre publique, il n'élève pas le débat en ce sens car il génère haine, mépris et dégoût....dans un pays de plus en plus divisé il ne contribue en aucun au rassemblement des citoyens vers un projet commun ou tout le monde pourrait trouver sa place

La seule solution pour cet islamophobe assumé est d'avoir assez de couilles pour se présenter devant les électeurs et on verra a ce moment la s'il tient toujours le même discours extrémiste et caricatural...

Qui soutient zémmour actuellement? les catho intégristes..... les opposants au mariage pour tous.....la banche la plus dure de l'UMP.....le FN....tiens tiens, que des adeptes de la stigmatisation pour exister, que des adeptes du rejet de l'autre, que des adeptes du repli sur soi, que des adeptes du rejet de la faute sur l'autre..... étonnant non, quoique....

Écrit par : Europium | dimanche, 21 décembre 2014

Il est rare que je sois en désaccord avec toi, l'Hérétique, mais je soutiens plutôt les propos d'Europium.
Zemmour est enfermé dans son délire et ne sait plus écouter les autres points de vue. Ce n'est plus un véritable journaliste et je n'approuve pas non plus le point de vue de Jean-François Kahn qui considère encore Zemmour comme un confrère.
Ni "Paris Première" qui visiblement maintient son émission pour profiter de la polémique et gagner de l'audience tout simplement...

Écrit par : Françoise Boulanger | dimanche, 21 décembre 2014

Une mauvaise idée, je suis en accord complet avec l'hérétique , et cela pour deux raisons :
- l'émission en question n'était pas une tribune, mais un DEBAT avec l'excellent Jean-Marie Domenach qui, avec calme et pédagogie, démontait les positions outrancières de son interlocuteur.
- on a beau tourner autour du pot, interdire quelqu'un d'antenne, ça ressemble bougrement à de la censure.Et l'opposition à la censure ,c'est un peu le premier amendement de ma pensée démocrate. Dans les démocraties(?) populaires(?), c'est disait-on, pour s'opposer au fascisme qu'on censurait à tour de bras, sachant que le fascisme débutait à partir du moment où vous vous opposiez au communisme.
Alors on commence par Zemmour, puis qui d'autre ?

Écrit par : CitizenK | dimanche, 21 décembre 2014

Je ne vois pas ou peut résider la censure, dans la mesure ou via sa liberté d'expression, ce journaliste a clairement enfreint l'article 1 de notre constitution.
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;?idArticle=LEGIARTI000019240997&cidTexte=LEGITEXT000006071194&dateTexte=20140401
La liberté d'expression doit-elle primer sur la loi?

Écrit par : Martine | dimanche, 21 décembre 2014

Si l'individu a violé la loi, c'est à la justice d'en décider et d'en tirer les conséquences pénales.
Au-delà de ce cas particulier, je suis inquiet du climat politique d'un pays où l'on veut régler les débats par des interdits. Faire taire ne peut être le réflexe d'un démocrate : que penser des pseudo intellectuels de la pseudo gauche qui ont exigé en octobre dernier qu'on retire la parole à Marcel Gauchet lors des "rendez-vous de l'Histoire" à Blois ?
C'est justement parce que je suis révulsé d'entendre parlé de "guerre civile" que je continue de préférer le débat à la censure : un Domenach avec ses raisonnements fins et intelligents restera pour moi mille fois plus pertinent qu'un Caron avec ses anathèmes.

Écrit par : CitizenK | dimanche, 21 décembre 2014

@Francoise,
Si tu passes une fois de temps à autre, alors 'tre ne sais tu pas.
Va visiter le billet de notre hote à propos de la polémique Sagnol et n'oublie pas d'y lire les commentaires d'Europium...Tu sais celui qui a rebondi il y a longtemps à un billet signé Paulo40^^^.

Écrit par : Martine | dimanche, 21 décembre 2014

Il suffit de lire le commentaire de "Europium" pour constater à quelniveau pitoyable est tombé ce qu'on appelait autrefois un débat. Anathèmes, fulminations, fatwas, interdictions, hurlements rageurs et invectives... Le réflexe a supplanté la réflexion ; l'injure a remplacé l'argument.

Accablant.

Écrit par : Ch. Romain | lundi, 22 décembre 2014

Salut l'Hérétique !

merci pour la mention !

C'est pour la meme raison que Dieudonné lui aussi doit se voir garantir la liberté d'expression !

A tous les amis du Modem, mefiez vous des lois d'exception, on sait ce qu'elles deviennent !

Écrit par : Le Parisien Libéral | lundi, 22 décembre 2014

Quand liberté d'expression rime avec liberté de nuisance il est nécessaire d'y mettre des bémols...

la liberté totale d'expression sans réflexion dans une logique stigmatisante et partisane conduira forcément a remettre cette liberté d'expression....

la logique de décomplexation de la droite( sarko +copé) par libéralisation de la parole a outrance n'a-t-elle pas réussi a légitimer le FN et a aboutir aux dérives actuelles...d'ou le bordel ambiant......avant de parler il est de temps en temps utile de savoir évaluer jusqu'au peuvent aboutir la portée de certains propos....

n'oubliez jamais que trop de démocratie conduit a l'émergence exacerbée de "maux" que l'on est censé combattre à l'origine.....la société fabrique ses propres monstres!!!!!!

Écrit par : Europium | lundi, 22 décembre 2014

@Parisien Libéré
C'est là où je ne te suis pas. Il y a chez Dieudonné un véritable discours antisémité moquant et niant les heures les plus noires de notre histoire.
Bien que Zemmour balance contre-vérités et âneries graves sur contre contre-vérités et âneries graves, il n'en est pas encore là.
@Europium
De toutes façons, la liberté d'expression n'est pas en jeu dans cette histoire compte-tenu de l'audiance d'I-télé et du fait que c'est une chaîne privée.
@Citizen K
Je suis bien d'accord. Domenach est excellent. Il aurait laminé les déclarations de Zemmour sans pour autant verser dans l'anathème.

Je pense qu'il faut se méfier avec des formules du genre "virer des médias". Cela fleure bon leur contrôle, ce qui n'est pas vraiment une caractéristique démocratique.
En revanche, l'opinion publique (pas l'État, surtout pas !!!) peut faire campagne pour tenter de le virer à coups de pétitions, par exemple et influence les chaînes privées. Et pour les chaînes publiques eh bien...depuis le temps que je trouve qu'on en a trop...
Si nous avions juste ARTE, France 3, la Cinquième, TV5 et France Ô, cela serait très suffisant.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 22 décembre 2014

D'une "l'émission ça se dispute" était la meilleure audience d'I-télé....

De deux, cette émission a permis a zémmour d'être recruté par Ruquier( qui lui a une très bonne audience, et qui fait souvent son marché dans les chaines info, Salamé entre autre) et ce pseudo-intello commençait déjà a y tenir des propos de plus en plus limite..... il a été ensuite été recruté( notoriété oblige) par la première radio généraliste de France, etc.....

Donc zémmour est un produit créé par les médias pour les médias car il y apportait son sel, qui était plutôt intéressant au départ.....audience grimpante lié au sempiternel buzz.....

mais comme je l'ai dit plus haut, il est devenu de moins en moins journaliste( de moins en moins analyste), de plus en plus plus polémiste(le succès fait parfois tourner la tête a quelqu'un qui a raté l'ENA, revanche ?).....puis il est carrément devenu un politique abject qui ne s'assume pas...et qui se prend pour un intello...c'est le hic....qu'il revienne dans les médias en assumant ce qu'il a toujours voulu être plutôt que d'y foutre le bordel!!!!!!!!

Écrit par : Europium | lundi, 22 décembre 2014

la liberté de parole à géométrie variable en fonction du discours ? hum ...

dans ce cas, pourquoi laisse t on Hollande rendre hommage à Jules Ferry, qui lui aussi rappelle LHLPSDNH ?

Ce n'est pas serieux. La liberté d expression ne doit pas etre restreinte pour les propos qui ne nous plaisent pas.

Le Parisien LibérAL (le parisien libéré est une marque du quotidien Le Parisien, celui qui poursuit les internautes et twittos en justice ;-) )

Écrit par : Le Parisien Libéral | lundi, 22 décembre 2014

Suivant la logique du "parisien libéral", tous les mouvements extrémistes( politiques,
syndicalistes, religieux, sectaires etc.....) devraient avoir avoir une liberté totale d'expression et accès aux médias en toutes circonstances...ben voyons....c'est pas sérieux!!!!!

Dans ce cas le "parisien libéral" s'oppose bien évidemment a toutes les décisions de justices ou la liberté d'expression est remise en cause sur n'importe quel sujet que ce ce soit.....

donc le "parisien liberal" est logiquement pour la libéralisation de la parole a outrance, donc il est pour l'organisation du bordel intégral....ce qui ne ferait qu'empirer la situation actuelle......

Écrit par : Europium | mardi, 23 décembre 2014

Evidemment, Europium, que je m'oppose aux lois Gayssot Pleven Taubira !

Moi je crois au bon sens des gens plus qu'à la loi. Les gens savent faire la part des choses.

Écrit par : Le Parisien Libéral | mardi, 23 décembre 2014

Allez hop, c'est Noel bientot, donc un 'tit cadeau pour le parisien "libéral" pour orner sa table un lys noir? :o))

Écrit par : Martine | mardi, 23 décembre 2014

Les commentaires sont fermés.