Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Achat made in France, retour sur mon lave-vaisselle Brandt | Page d'accueil | Hauchard, Dos Santos, les bobos découvrent la talibanisation des banlieues »

samedi, 08 novembre 2014

Souvenez-vous, j'avais acheté des chaussettes Archiduchesse Made in France

Autre son de cloche, aujourd'hui, que l'évocation pas vraiment radieuse de mon premier lave-vaisselle Made in France :  parlons chaussette, c'est plus simple et plus sympa.

Alors que François Bayrou avait placé au coeur de sa campagne électorale une relance de la production nationale via le label Made in France, votre fidèle serviteur qui n'en était pas à son coup d'essai, découvrait la gamme Archiduchesse pour sa petite duchesse.

Ce sont mes mouflets qui ont testé les premiers, mais, pour tout vous dire, j'ai été tellement content de la qualité des Archiduchesse que j'en ai acheté aussi pour moi.

Alors déjà, j'ai une bonne nouvelle, amis lecteurs : les chaussettes Archiduchesse ne rétrécissent ni au lavage, ni au séchage (mais comme tous les habits, elles n'aiment pas tellement cette seconde option). Là-dessus, j'ai une technique éprouvée si vous utilisez un sèche-linge : quand le cycle de lavage de votre machine est fini, sortez vos chaussettes Archiduchesse et étirez les, je ne dis pas au maximum mais allez-y quand même. Placez dans votre sèche-linge, quand le cycle de séchage est terminé, elles restent étirées. Franchement, si vous avez le choix, l'idéal, c'est de faire sécher sur un fil : le linge est bien plus doux, bien moins froissé et sent bon. Le bonheur, c'est si vous avez un jardin et qu'il y a du vent (et encore mieux, du soleil avec) : le linge sèche en un après-midi, est presque repassé (à condition de l'avoir étendu bien proprement) et sent bon. Topissime.

Revenons à mes archiduchesses : ce que j'apprécie par-dessus tout, c'est leur solidité : vous pouvez vous laisser pousser des ongles de sorcière aux doigts de pied, elles ne percent pas. Faites la même chose avec n'importe quelle autre paire de chaussettes d'une autre marque, vous pouvez lui dire adieu dans un délai relativement bref.

Particulièrement, les soquettes sont quasi-increvables. C'est du bon textile. Les longues et mi-longues sont moins solides, mais elles tiennent tout de même bien la route. Je reviens sur mes soquettes dont je raffole tant elles sont résistantes : quand je dis increvables, j'entends par là qu'elles résistent à tout quelle que soit la régularité avec laquelle vous les mettez.

Côté couleurs, c'est pas mal aussi, mais, il faut être honnête, les couleurs vives ont assez vite fait de ternir dès lors que vous les passez au sèche-linge.

Mais enfin, pour moi qui aime les choses robustes, franchement, Archiduchesse est en pole position. N'hésitez pas à faire un petit tour chez eux. Pour information, même la teinture du fil de coton est réalisée en France !

EDIT : j'ai oublié un détail dans les points positifs. Une chaussette archiduchesse vous tient la cheville ou le mollet, selon sa longueur. Elle ne passe pas son temps à vous redescendre le long de la jambe comme certains modèles à bas prix assez pénibles.

Commentaires

Si j'ai bien compris... tu aimes que tes chaussettes soient "sèches, archi-sèches" !
En tout cas je vais en commander et ne manquerai pas de te donner mes impressions dans quelques mois. (Ta compagne a-t-elle essayé les collants ?)

Écrit par : Françoise Boulanger | samedi, 08 novembre 2014

Salut Françoise,
J'en ai acheté pour ma petite fille mais je n'ai pas été convaincu. Ils sont solides, certes, mais je les trouve un peu rêches.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 08 novembre 2014

C'est normal que les collants manquent de souplesse avec du coton majoritaire...
Personnellement, avant je ne jurais que par la marque DIM mais depuis quelque temps j'achète surtout mes collants chez WELL, de fabrication française également.
Malheureusement il n'y a rien pour les enfants...
http://www.well.fr/

Écrit par : Françoise Boulanger | samedi, 08 novembre 2014

Les Well sont plus solides que les Dim ?

Écrit par : l'hérétique | samedi, 08 novembre 2014

Pour les collants assez fins, du moins ceux que j'ai achetés, oui à mon avis. Ils ont surtout un avantage, c'est que la ceinture est plus large et donc beaucoup moins serrée à la taille, c'est bien plus confortable.
Pour les mi-bas, c'est le contraire, càd que certaines chaussettes fines pourtant très confortables (pas les socquettes qui elles marquent la cheville...) sont finalement moins solides que les DIM. Pour celles qui ont la peau fragile et qui ne peuvent jamais porter de chaussures pieds nus, le budget est peut-être plus élevé chez Well...

Écrit par : Françoise Boulanger | samedi, 08 novembre 2014

@L'héré,
Je sais que de bonne qualité, étendre sur le fil bien plus doux dites-vous, etes-vous sérieux? Le plein soleil est une calamité, il cuit les vétements en été.
Le point positif du sèche-linge, est qu'il autorise à se passer du "fumeux" assouplisseur. Il y a belle lurette que nous ne l'utilisons plus du tout dans ma famille assouplisseur ou pas.
En ce qui concerne les collants ne saurais dire, étant allergique à certaines fibres, ma peau fine et sensible, préfère s'en passer et mes 'tits pieds aussi.

Écrit par : Martine | dimanche, 09 novembre 2014

Oups, sèche-linge ou pas plutot qu'assouplisseur.

Écrit par : Martine | dimanche, 09 novembre 2014

Allons, allons l'héré, les collants de votre princesse sont rèches et les couleurs ternissent dans le sèche-linge...Incredible, indeed!
Vous suggère de revoir plutot vos lessive assouplissant et technique de séchage?
Il y a bien longtemps le linge n'était pas séché sur les fils mais à plat, ce qui évite de casser aussi les fibres textiles surtout quand l'eau est calcaire.
Ensuite, il est possible de moduler la température de séchage sur certains sèche-linge et d'utiliser des balles de lavage.
M'enfin, j'dis ca, j'dis rien et puis ai-je tout dit?

Écrit par : Martine | mardi, 11 novembre 2014

Pour info, Archiduchesse ouvre une boutique éphémère le 18 novembre à 18 h.30 (jusqu'à fin décembre) 34 rue Montorgueuil 75001 PARIS.

Écrit par : airlane | vendredi, 14 novembre 2014

Bonjour,


Franchement déçue par le service communication de la marque qui ne daigne pas répondre aux courriels !
Du coup je n'achèterai plus chez eux !
Etrange façon de traiter leurs clients qui demandent un renseignement .

Écrit par : andrillo | jeudi, 22 janvier 2015

@andrillo
J'avais remarqué ce détail, moi aussi. Ils sont sans doute submergés de travail, mais je vous concède qu'au niveau de la communication, en effet, ce n'est pas fameux. Ils perdront sans doute quelques clients à cause de cela.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 22 janvier 2015

@L' héré suis passée et ai lu.
Bon courage à vous.

Écrit par : Martine | jeudi, 22 janvier 2015

Les commentaires sont fermés.