Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Noisy-le-sec : cesserons-nous de protéger les délinquants ? | Page d'accueil | Réduire les indemnités chômage des cadres ? et puis quoi encore ? »

vendredi, 24 octobre 2014

Fin de vie, la sédation continue, excellente solution !

Le Comité consultatif national d'Éthique a rendu un rapport sur la question de la fin de vie hier. J'en partage entièrement l'une des conclusions : la sédation continue me paraît une excellente alternative à l'euthanasie. Cela permet de partir soulagé et non après une agonie atroce. Dans le cas contraire, on survit, et tant mieux pour peu que cela ait encore un sens. Le rapport complet est disponible sur le site.

Je suis exaspéré par l'activisme des associations Alliance Vita et Fondation Jérôme Lejeune qui cherchent à s'arroger le droit de déterminer quelle doit être ma fin de vie à moi. Je conseille de lire ce que dit le rapport et notamment le constat :  une fin de de vie insupportable pour une très grande majorité de personnes.

C'est cela que ne comprennent pas ou ne veulent pas comprendre les Alliance Vita et compagnie : les gens n'ont pas peur de mourir mais de mal mourir. Et le travail de sape infect de ces associations indignes, hypocrites et tordues vise ni plus ni moins qu'à maintenir cet état de fait.

Ces gens devraient un peu plus entrer dans les hôpitaux, un lieu ou un soigne, mais certainement pas un lieu de grande humanité au point que plus de deux tiers des personnels soignants considèrent comme inacceptables les conditions de fin de vie des personnes qu'ils soignent. Cela corrobore d'ailleurs tous les échos que j'en ai à titre personnel. On pourrait aussi se pencher sur les conditions dans lesquelles les soins sont donnés en général dans les hôpitaux, au demeurant.  

Ce que constate le rapport c'est que moins d'un personne sur cinq a accès aux droits que lui reconnaît la loi. Et c'est terrifiant parce que cela se traduit par des souffrances intolérables. Tous ceux qui me lisent devraient y penser et agir pour contraindre l'autorité politique et les exécutants médicaux à montrer de la considération pour les mourants.

Les recommandations du CCNE vont dans le bon sens, mais il faut absolument un contrôleur des hôpitaux qui vérifient que la loi est appliquée. Et, comme le recommande le rapport, les personnels soignants doivent prendre connaissance d'une charte des devoirs, élaborée pour eux, et être formés à associer curatif et palliatif. Je pense pour ma part que cela doit même tenir une large place dans la formation initiale, au moment où les étudiants sont encore un peu malléables.

Les conclusions du rapport rencontrent de toutes façons un large écho au sein de l'opinion des Français. Quitte à crever tous seuls dans un coin, comme c'est souvent le cas, qu'au moins on le fasse sans souffrances en sus.

Il serait long de reprendre le rapport point par point, mais je peux indiquer au lecteur que le CCNE a pris le soin d'envisager toutes les particularités avant de rendre son avis et qu'il l'a fait avec sagesse. Le mieux, encore une fois, est de prendre connaissance du rapport pour se faire une idée.

Commentaires

@L'héré,
Je ne comprends pas l'objet de ce billet.
La loi Leonetti est très bien faite mais les conditions de sa mise en application laissent à désirer...
Depuis 2008 environ que j'essaie de vous "espiquer" avec expl vécus à l'appui ce que révèle ce rapport. Enfin bon bref, vous me saoulez là!

Écrit par : Martine | vendredi, 24 octobre 2014

@L'héré,
La loi Leonetti est très bien faite, ce qui pose difficulté sont les conditions et l'environnement mis en place pour son application.
Tant que les formations et mises à niveau seront prises en compte comme une perte de productivité par les entreprises privées ou publiques, nous subirons les méfaits d'ouroboros.

Salut, vous m'avez fatiguée^^^ :p

Écrit par : Martine | vendredi, 24 octobre 2014

@ l'hérétique
je suis surpris et très déçu de votre absence totale de modération et d'équilibre quand vous écrivez, je cite "le travail de sape infect de ces associations indignes, hypocrites et tordues vise ni plus ni moins qu'à maintenir cet état de fait".
Vous vous êtes vraiment intéressé à ces associations, à leur travail de fond avant d'écrire de telles insanités?
Vous pouvez ne pas être d'accord avec les idées qu'elles défendent, mais de là à les qualifier de la sorte, il y un gouffre que vous franchissez un peu légèrement.
Vous vous attaquez aux conséquences (la souffrance) et non aux causes (l'absence d'accès à des soins palliatifs de qualité). Vous croyez vraiment que ces 2 assos défendent la souffrance ? c'est ridicule et pour le coup c'est vous qui êtes indigne d'écrire cela...

Écrit par : centriste | mardi, 28 octobre 2014

@centriste
Oui, elles défendent la souffrance, c'est ce que je pense, en s'appuyant sur des préceptes religieux.
Que chacun soit libre de s'appliquer ses propres préceptes religieux, mais pas aux autres.
En attendant, la mort dans les hôpitaux est une longue agonie pour beaucoup. Je souhaite qu'on applique les lois existantes et qu'on prenne le risque de faire mourir quelqu'un pourvu qu'on le soulage. Je souhaiterais pouvoir faire ce choix à ma dernière heure et je maudirais, quand elle sera venue, ceux qui auraient obtenu que je ne puisse le faire.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 01 novembre 2014

Justement sur ce principe du choix de la souffrance plutôt que celle de sa sédation afin de "prolonger la vie quoi qu'il arrive", maintenant que les animaux sont encore plus officiellement reconnus comme des êtres dotés de sensibilité -donc capables de grande souffrance- et d'intelligence pour certains, que va-t-il se passer si un cheval se blesse grièvement et qu'il soit abattu pour abréger ses souffrances ? ("On achève bien les chevaux."...) Ou si un vétérinaire prend une initiative de "fin de vie" pour votre animal de compagnie... Va-t-on assister à des procès gigantesques entre ces deux courants comme pour certains humains ?!

Écrit par : Françoise Boulanger | dimanche, 02 novembre 2014

@L'héré,
". Je souhaite qu'on applique les lois existantes"
Voila, tout me semble avoir été dit.

Écrit par : Martine | lundi, 03 novembre 2014

Des bises l'héré, dommage que vous n'ayez pas su etre présent lors de certains rendez-vous...Mais le vie est parfois truffée de rendez-vous manqués.

Écrit par : Martine | lundi, 03 novembre 2014

@ l'hérétique
on est tous d'accord pour déja appliquer les lois existantes.
Mais de grâce, évitez d'écrire de telles stupidités à propos d'assos que vous ne connaissez visiblement que par l'image que vous en renvoient les médias et les militants de l'ADMD.

Écrit par : centriste | mercredi, 05 novembre 2014

Personne ne défend la souffrance, au fait. Vous êtes totalement à coté de la plaque et cela m'étonne beaucoup de votre part.

Écrit par : centriste | mercredi, 05 novembre 2014

@centriste
Il y a un sacré hiatus sur ce que l'on entend par "palliatif". Il ne s'agit pas de soulager la douleur légèrement mais bien de la supprimer complètement. Soit on trouve le moyen de le faire sans risques, et dans ce cas, tant mieux, et je vous rejoins, soit on en est loin et les surdoses de morphine et autres me semblent le meilleur que l'on puisse offrir à un agonisant ou à quelqu'un qui souffre au point de souhaiter quitter la vie.
On est tous d'accord pour appliquer les lois existantes, mais dans la réalité, l'agonie des trois quarts des mourants est épouvantable...

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 05 novembre 2014

@L' héré;
C'est bien essayé mais c'est NON! Et vous savez pourquoi...
C'est le meme Non que Jean L vs Manouel( Le meme qui s'est déplacé dans ma ville, il y a quelques temps...
Et le meme que Manouel a subi in Germany.
Comme ca la vie^^^

Écrit par : Martine | mercredi, 05 novembre 2014

@ l'hérétique
mais vous ne ferez donc pas amende honorable concernant Alliance vita et Fondation Lejeune !

Écrit par : centriste | mercredi, 05 novembre 2014

@centriste
Alliance Vita ? Cette association fondée par Christine Boutin ? Hostile à l'avortement, à l'euthanasie, au mariage homosexuel, à l'adoption par des homosexuels et cetera, le tout sur fond très tranché et dont la stratégie consiste à imiter des sites institutionnels pour mieux dérouler sa propagande ? Je me méfie comme de la peste de cette association.
Je me méfie beaucoup de l'Opus Dei dont les accointances avec la fondation Lejeune sont notoires.
Ces associations s'immiscent bien trop à mon goût dans les choix qui devraient relever de la sphère privée.
Donc, non, je n'aime pas ces associations et je n'ai pas attendu que la presse s'y intéresse pour ne pas les aimer. Je les connais de longue date et, le moins que je puisse dire, c'est que je ne les considère pas comme des associations amies. Et pourtant, je partage certaines de leurs préventions (mais pas de leurs conclusions !!!) sur l'embryon et la vie.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 05 novembre 2014

@l'hérétique
je n'aime pas Christine Boutin. Mais il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain pour autant. Elle défend ses idées non seulement sur le plan politique, mais aussi sur le terrain au travers d'assos qu'elles a créées (mais dont elle n'est plus présidentes) et qui essaient de proposer des alternatives crédibles à certaines solutions qui peuvent paraitre toutes faites (euthanasie, avortement notamment). A ce titre, on peut se poser la question de qui impose ses idées à l'autre.
En face les lobbies LGBT ou ADMD sont ils plus neutres ou plus mesurés dans leurs combats ? Non. La différence avec alliance vita c'est qu'elle est sur le terrain.

Écrit par : centriste | jeudi, 13 novembre 2014

Que l'on applique donc vraiment les lois existantes; que l'on ose s'en donner les moyens.
Salut, le centriste à la manque d'idée au point qu'il en vient à soutenir la M'amme Boutin.

Écrit par : Martine | lundi, 17 novembre 2014

Je ne soutiens pas Boutin, je rétablis un semblant d'objectivité concernant Alliance Vita, à la suite des propos totalement infondés de M. L'hérétique.

Écrit par : centriste | jeudi, 20 novembre 2014

Les commentaires sont fermés.