Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le problème, c'est la GPA | Page d'accueil | Monsieur Hollande, donnez des armes aux Kurdes de Konabé »

mardi, 07 octobre 2014

Les coups pourris de la Turquie contre les Kurdes à Kobane

Difficile de ne pas évoquer l'antipathie que j'éprouve pour la Turquie, désormais, pays que je soutenais autrefois. On peut dire que depuis l'arrivée des Islamistes au pouvoir, l'alliance occidentale nourrit un véritable serpent en son sein, serpent qui finira la par la piquer.

On sait que Erdogan soutient l'air de rien Daesh depuis un moment. Il a tout fait pour faire tomber El-Assad et peu lui importe le sort des Chrétiens et des Alaouites.

Mais le coup le pire, c'est celui que la Turquie fait aux Kurdes. Elle a fermé sa frontière non pour juguler une avancée des djihadistes sur son territoire mais pour empêcher des Kurdes de Turquie de venir défendre leurs frères syriens. Erdogan m'en rend le PKK sympathique, c'est dire.

Retors monument de malhonnêteté perverse, la Turquie a annoncé rejoindre la coalition contre les djihadistes pour mieux faire illusion et servir dans le même temps d'enclume contre laquelle la résistance kurde sera écrasée.

Je conseille l'excellent article de Wikipedia sur la deuxième bataille de Kobane afin d'avoir enfin une idée claire de ce qui se joue là-bas. Qu'est-ce qu'elle est précieuse cette encyclopédie en ligne ! Chaque année, je cotise et fais une donation, mais ce n'est vraiment pas de l'argent perdu car elle accomplit le travail qu'on attendrait d'organes de presse sérieux.

Commentaires

vachement sérieuse l'article : moins de 30 morts du coté du pyd (kurde)plus de 250 du coté de l'EI mais il gagne malgré cela la bataille. Il se sont ou les défenseurs de la ville...

Écrit par : orsu | mardi, 07 octobre 2014

faut vite envoyer Etienne (Corto) avec son ptit cul joufflu... il va les arreter lui les djihadistes...

Écrit par : Nougatin | mercredi, 08 octobre 2014

@Les coups pourris...Une opinion très occidentale qui s' affronte à une diplomatie orientale.
Ne vois pas trop ce qu'il y a de nouveau dans les rapports entre Kurdes et Turcs...
Ensuite vous auriez évoqué le Soudan^^^

Écrit par : Martine | mercredi, 08 octobre 2014

C'est facile de montrer du doigt la Turquie quand la France et les Etats Unis refusent d'envoyer de troupes au sol.
Pourquoi les turcs sacrifieraient leurs enfants pour sauver des kurdes qui commettent des actes terroristes sur leur territoire.
Les opposants au régime ont critiqué les échanges avec le PKK en vue de mettre fin à des années de conflits, pourtant se sont bien des laïques. Imaginez ce qu'ils feraient si des soldats turcs se faisaient tués en Syrie pour sauver ces mêmes kurdes.

Vous voulez armer des kurdes, ils sont présents en Irak, et cela ne soutiennent pas le PKK.
Vous voulez que des troupes s'interposent au sol, envoyez les soldats américains et français.

Écrit par : Chris | jeudi, 16 octobre 2014

@L'héré, cqfd ;)
Bien à vous

Écrit par : Martine | jeudi, 16 octobre 2014

@chris
C'est pire que cela : on ne demande pas aux Turcs d'y aller mais au moins de laisser passer les Kurdes qui veulent aller défendre les leurs contre les djihadistes.
Comparez les Kurdes et les djihadistes et quelle place les premiers accordent aux femmes : il n'y a pas photo.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 16 octobre 2014

Les commentaires sont fermés.