« Les mensonges de Peillon mis à jour | Page d'accueil | Pas de chance pour Farid de la Maurelette : les Français aiment les animaux »

dimanche, 02 février 2014

Et si les Américains pendaient Woody Allen ? Et puis Hollywood avec.

La lettre ouverte de Dylan Farrow confirme les bruits et rumeurs que j'ai entendues depuis un moment à propos de Woody Allen. Ce mec-là m'a amusé jusqu'à Zelig. Après, beaucoup moins. On sentait qu'il prenait la grosse tête et que son absence d'éthique en faisait un individu à la morale chancelante.

Dylan Farrow accuse Woody Allen de l'avoir violée quand elle avait 7 ans. Cette accusation avait vu une première fois le jour avant de finalement ne pas connaître de suite.

Perso, je crois Dylan Farrow. Je ne pense pas qu'elle mente.

Je n'en peux plus du star-system et des élites. Un jour, ça va vraiment péter. Saville le pédophile a vécu une vie tranquille en violant à tour de bras des petites filles. On l'a même anobli. Polanski est accueilli en héros partout où il passe. On fait des ponts d'or à ce salopard de Woody Allen. Matzneff qui ne se vante de n'avoir usé d'autre violence que celle du billet de banque pour avoir des relations sexuelles avec des enfants de 10 à 16 ans écrit dans Le point et reçoit des prix littéraires. Le fumier de Terry Richardson continue d'être le photographe favori du star-system.

Il faudrait un grand lynchage. Un vrai lynchage populaire pendant lequel on chope tous ces gens-là et on les pend à une branche d'arbre. Ils y gigoteraient le temps qu'il faut pour crever.

Ce n'est pas que je  croie la justice incapable d'agir ; c'est plutôt que le vice prospère sur la silence et la complicité passive de la bobosphère médiatique qui ne veut pas envisager d'enfin brûler ce qu'elle a adoré et d'adorer ce qu'elle a brûlé.

J'ai beau être centriste, j'en suis arrivé à un état d'exaspération et d'écoeurement, et je pense ne pas être le seul, même chez les modérés, auquel tout le star-system et son alliée, la sphère médiatique feraient bien de prendre garde.

18:04 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : woody allen, viol, dylan farrow | |  Facebook | | | |

Commentaires

Eh ben,mon pauv' imbécile,tu devrais etre pendu toi aussi,pour outrage au bon sens et incitation au meurtre.T'as piqué ta p'tite crise de nerfs en te repandant comme une vieille bigote de retour de la messe.Hystéro "centriste" de betise extreme,le monde ne sera jamais comme tu voudrais,Darwin soit loué!"Perso je crois Dylan "! mais t'es détaché du cerveau,toi !qu'est ce qu'on a à foutre ce qu'un crétin frustré croit,ou s'imagine!Dylan s'appelle Farrow et on connait l'acharnement du clan Farrow vis a vis de W.Allen.Qu'un tribunal juge et eventuellement condamne W.Allen si c'est le cas mais toi ferma ta gueule baveuse de zéro coupé en quatre,t'es rien et un rien n'a pas à décider de quoi que ce soit,espèce de morne mormone !

Écrit par : ioan | dimanche, 02 février 2014

@ioan
mouâââââââ :-)))) C'est tout ? C'est fini ?

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 02 février 2014

ferme ta gueule puante de merde le pedophile ioan

Écrit par : larnaco | dimanche, 02 février 2014

@ioan et larnaco
on se calme tous les deux, les gars, svp...

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 02 février 2014

ce connard chie ses lecons de morale merdic

Écrit par : larnaco | dimanche, 02 février 2014

@larnaco
De toutes façons, Allen est son idole absolue. Il niera l'évidence jusqu'à ce que mort s'ensuive plutôt que d'admettre qu'il admire un gros dégueulasse. Regarde comme il a le parti pris d'imaginer que Dylan fabule.
Un vrai mépris pour les femmes violées ou victimes d'inceste.
Ça ne s'invente pas ce qu'elle dit, cette jeune femme.
J'ai oublié de citer aussi la crevure de Kinsky dans mon article qui a violé sa fille pendant des années.
Tu vois, la complicité, c'est ça. Ce que tu viens de lire en premier.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 02 février 2014

l'auteur de l'article a raison.

Écrit par : outlaw | dimanche, 02 février 2014

monsieur ioan
est-ce que vous comprenez ce que c est d'être violée par celui qu'on croit son protecteur ?
arrêter d'insulter s il vous plait
monsieur l'hérétique dit des choses vraies
c'est vous qui mentez

Écrit par : jeanne | dimanche, 02 février 2014

La liberté du consommateur, c'est à dire le boycott, est la meilleure arme.

Écrit par : Le Parisien Libéral | dimanche, 02 février 2014

@Parisien Libéral
ça commence par là, en effet.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 02 février 2014

Taper tout simplement sur "tonton google" : "accusé à tort de viol"

De nombreux supposés violeurs ont été accusés a tort( en particulier Sécher qui a fait plus sept ans de prisons pour rien), alors méfiance dans ce genre d'affaire.....

il existe de vrais violeurs, laissons la justice faire son travail , même s'il est difficile vu que la plupart du temps dans ce genre d'affaire on est confronté au parole contre parole....

Écrit par : Europium | lundi, 03 février 2014

Pour les néandertaliens qui ont de la merde dans les yeux je le réécrit: que W.Allen soit jugé et condamné légalement s'il est TROUVE -non pas SOUPCONE- coupable! vous voudriez le lyncher sur la base d'une allégation? lancé par une femme manipulée-vraisemblablement- par sa mère,par sa frustration de n'etre pas devenue une star? allégation reprise hystériquement par des nazis ou staliniens de la pensée qui devraient etre -si les accusations de D.Farrow s'avéreraient fausses- pendus par leur langue réptilienne ? allons-allons les fachos primaires,n'invectivez pas avant d'avoir laissé parler la voix de la Justice.Celui qui trouve juste cet appel à la lapidation bavé sur la place publique n'a qu'à jeter ses pierres au risque que ça lui revient à la tronche un jour ou autre,si c'est ça que vous appelez "Justice" ...

Écrit par : ioan | lundi, 03 février 2014

Ton article montre qqchose d'intéressant : les commentaires correspondent très bien au ton de l'article. Tu t'es un peu emporté quand tu l'as écrit, les réponses s'en ressentent ;-)

Écrit par : Vallenain | lundi, 03 février 2014

@Val
C'est sûr, mais tu sais que je réagis toujours au quart de tour sur les violences faites aux femmes ou quand l'on piétine leurs droits. Je suis quand même exaspéré du traitement de faveur réservé au star-system
@ioan
Calmez-vous un petit peu, svp : vous récoltez aussi ce que vous semez. Évidemment qu'on peut espérer que la justice fasse son travail. N'est-ce pas ce que je conclus, finalement, dans mon billet ?
@Europium
On est sur le fond d'accord. Je ne propose pas sérieusement d'aller lyncher Woody Allen fût-il un infâme salopard. Mais comme je le disais à Val, l'exaspération monte quand je vois ce que je vois.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 03 février 2014

Si les centristes libéraux (du moins autoproclamés) appellent au lynchage, on n'est pas dans la merde. Puisqu' qu'ils représentent 3% du corps électoral et donc que par axiome géométrique les 97 % sont moins modérés qu'eux, on va bientôt ouvrir des goulags et des hôpitaux psychiatriques.
C'est surement l'occasion pour certains de voir ou revoir un petit bijou de Fritz Lang, "Fury".

Écrit par : jane austen power | mercredi, 05 février 2014

Les donneurs de leçon se croient tout puissants parce qu'ils se congratulent sur la Toile, mais dans la vie réelle, ils sont une minorité microcosmique.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 05 février 2014

non, si j'avais une volonté de puissance j'aurais ouvert un blog pour faire partager mon avis éclairé et faire la leçon à 15 personnes égarées sur la toile. Là je ne faisais que réagir à un billet que je trouve inquiétant - et étonnant - venant d'un partisan de Bayrou. Je ne voulais pas vous froisser, je cherche à comprendre comment quand on se définit comme centriste et libéral on peut écrire ce que vous avez écrit, s'asseoir sur la présomption d'innocence, décider sans rien connaitre du dossier de quel côté se trouvait la vérité et appeler au lynchage.

Écrit par : jane austen power | vendredi, 07 février 2014

@jane austen
Je n'appelle pas au lynchage : je m'exaspère du traitement de faveur réservé aux star-system lorsqu'il est impliqué dans des crimes très graves.
Si je comprends bien le fond de votre pensée, vous croyez que Dylan Farrow ment, alors ?
J'ai choisi sciemment d'interpeller par une provocation mais bien entendu, je ne souhaite pas que Allen soit lynché, simplement que la justice fasse son oeuvre.
Sachez tout de même qu'au début des années 90 la justice avait conclu à un intérêt "anormal" de WA pour Dylan Farrow et interdit de contraindre la jeune fille à aller voir son "père" en vertu du droit de visite qu'il pouvait théoriquement faire valoir.
Cela ne vous heurte pas ?
Et que dire de la pupille qu'il a élevée comme une fille pour finalement l'épouser ?

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 07 février 2014

Bonjour. Je n'ai aucune idée sur le fond de l'affaire, et je n'ai pas à en avoir. La justice américaine tranchera, s'il y a lieu de trancher, et la célébrité ne garantit pas forcément un traitement de faveur devant les tribunaux américains. Je me méfie juste des a-priori systématiquement défavorables envers la gent masculine(cf. une affaire sordide en cours de ce genre impliquant un de nos compatriotes en Inde).

Écrit par : jane austen power | mardi, 11 février 2014

@jane austen
On a tellement l'habitude de dénier aux femmes les souffrances qu'elles subissent que je tends à être très réactif sur le sujet.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 11 février 2014

Écrire un commentaire