Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Pas d'alternative pour le MoDem | Page d'accueil | Philippe Martel, ta g... »

mercredi, 11 décembre 2013

Que voter dans le 15ème arrondissement de Paris ?

Faute d'Alternative pour le MoDem à Paris, l'électeur centriste et éventuellement le militant centriste vont en être réduits à considérer au cas par cas les listes dans chaque arrondissement. Il faut pouvoir estimer les scores et évaluer par liste qui va représenter les Parisiens au Conseil de Paris et au conseil d'arrondissement.

A gauche, il y aura Anne Hidalgo, cible prioritaire à faire tomber. Au centre, personne. A droite, il y a Lamour et Goujon. Je sais du second qu'il a essayé de faire passer un amendement pour créer des logements sociaux spécifiques aux étudiants et aux apprentis (mais je crois que Lamour l'a soutenu sur ce point) ; dans cet amendement, il voulait aussi protéger les emplois des gardiens à Paris. Il est aussi vice-président du Club des voitures écologiques et a présidé un groupe de travail sur l'usage du vélo dans les villes. Tout ça figure sur sa fiche wikipedia. Mais rien ne dit que la fiche en question soit 100% objective même si elle est manifestement factuelle.

Il y a bien Géraldine Poirault-Gauvin, une très jolie fille qui dit des choses intéressantes sur son blogue. Mais elle a un travers rédhibitoire de mon point de vue : elle a soutenu Copé lors des élections internes de l'UMP. 

Pour revenir à la liste UMP, il y aura en principe des MoDem dessus, et, dans le tas, Yann (Wehrling) et Élisabeth ( de Fresquet). J'ai de l'affection pour Élisabeth, quelqu'un de vraiment sympa, et de l'estime pour Yann. Yann, c'est l'écologie intelligente, tout le contraire de l'écologie punitive caractéristique des khmers verts de l'Hôtel de Ville.

Ah, les Verts, parlons-en...Je partage leurs buts fondamentaux en matière de qualité d'environnement, mais pas du tout leur goût pour la puissance publique quand il s'agit de faire évoluer les choses dans ce domaine.

Côté socialiste, c'est assez amusant d'apprendre qu'Hidalgo avait démarché Corine Lepage : elle a refusé parce qu'elle voulait un accord global pour son parti ce dont les Socialistes ne voulaient pas entendre parler. Ça fait quoi de voir une porte claquée au nez une fois de plus ? Pas grave, à gauche on est inventif. Puisque que Corine Lepage ne donnait pas suite, la place a été proposée à Dominique Versini. Elle est sympa Versini, mais elle ne semble pas se rendre compte qu'elle sera la caution idéale de la gauche bobo. La créatrice du SAMU social, ça fait bien sur le papier, mais cela masque aussi le sort échu aux classes intermédiaires parisiennes, laminées par la politique socialiste dans la capitale. Je le dis souvent, dans cette ville, il n'y aura bientôt plus que des riches, des pauvres, et des affidés des partis les plus puissants. Tous les autres auront dégagé.

Pas d'autres informations pour l'instant, mais je suis maintenant très régulièrement l'excellent Municipales 2014 à Paris  (un blogue dont la fréquentation me paraît absolument indispensable pour avoir connaissance de tout ce qui se trame, se tricote et se détricote dans la sphère politique de la capitale).

18:58 Publié dans Paris | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : 15ème, municipales |  Facebook | | |

Commentaires

"Puisque que Corine Lepage ne donnait pas suite, la place a été proposée à Dominique Versini. Elle est sympa Versini, mais elle ne semble pas se rendre compte qu'elle sera la caution idéale de la gauche bobo."

Oui, dommage, François Bayrou attendait beaucoup de Dominique Versini. Femme intelligente et sensible qui -dans l'esprit, la continuité, de la dernière campagne présidentielle- aurait plutôt dû épauler Marielle de Sarnez et NKM.
Il aurait fallu aussi un "Alain Lambert" dans cette équipe !

Écrit par : Françoise Boulanger | vendredi, 13 décembre 2013

je n'irais pas voter et pourtant j'ai tenu des bureaux de vote durant 10 ans, ils me donnent tous la nausée.

La dernière fois, mon épouse m'a traîné par les pieds pour aller déposer un bulletin dans l'urne, je ne pas que cette année elle fera de même et pourtant mon fils devrait votre pour première fois, je l'accompagnerais mais c'est tout.

Écrit par : grandpas | mardi, 17 décembre 2013

A la décharge des militants socialistes qui nous disent que Anne Hidalgo doit être élue car c'est une femme, notons quand même que ce genre d'idée n'est pas spécialement de gauche mais contamine aussi la droite conservatrice. Ainsi, on a Géraldine Poirault-Gauvin et Françoise de Panafieu qui elles aussi disent "il faut voter pour des femmes" plutôt qu'"il faut voter pour des idées et leurs porteurs".


http://leparisienliberal.blogspot.fr/2012/09/anne-hidalgo-doit-etre-elue-car-cest.html

Écrit par : Le Parisien Libéral | dimanche, 22 décembre 2013

Poirault-Gauvin jolie, c'est un point de vue. Sinon, plus sérieusement, ses prises de positions pro quota de femmmes sont un vrai problème

Lire

Il n'y aurait pas assez de femmes investies par l'UMP à Paris. Bouh, les méchants !
Franchement, c'est phénoménal.

L'UMP doit ressembler à la société ? (1'05). OK, Mais quelle société ? La parisienne ? Géraldine Poirault-Gauvin va t-elle demander, en plus d'un quota de 52% de femmes, un quota d'arabes, de noirs, d'asiatiques, d'homosexuels, d'hétérosexuels, de contribuables, de chômeurs, le tout sur 18 circonscriptions ? A t-on aussi prévu un quota de candidats qui paient l'ISF (un groupe bien représenté à Paris).

http://leparisienliberal.blogspot.fr/2012/05/dati-vs-debre-vive-lump.html

Écrit par : Le Parisien Libéral | dimanche, 22 décembre 2013

Voir aussi http://leparisienliberal.blogspot.fr/2012/06/aucune-femme-deputee-paris.html

Écrit par : Le Parisien Libéral | dimanche, 22 décembre 2013

Salut Parisien,
Si si si, je maintiens, elle est très jolie même :-)
Si comme toi je récuse l'idée qu'un parti doive ressembler à la société (terminologie floue et sans grand sens) ou même qu'il faille voter pour une candidate parce que c'est une femme, en revanche, je crois qu'il faut essayer à compétences égales de promouvoir les femmes, insuffisamment présentes dans la sphère politique.
Cela dit, au final, je suis bien d'accord avec toi, il faut voter en priorité sur les idées et les valeurs. Et aussi les actes !

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 22 décembre 2013

@grand pas
Qu'est-ce qui vous déprime à ce point ?

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 22 décembre 2013

Les commentaires sont fermés.