Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« NKM l'emporte au premier tour | Page d'accueil | Marielle de Sarnez peut défier NKM et Hidalgo »

mardi, 04 juin 2013

J'en ai marre de payer pour les autres.

Il commence à me gonfler ce gouvernement. Tout va toujours dans un sens quasi-unique, toujours le même :  20% des foyers fiscaux paient 80% de l'impôt. Ça commence juste à bien faire.

Ras le bol des invocations à la solidarité pour régler tout un tas de dépenses diverses et variées, à commencer par celles de l'État, ses échelons administratifs inutiles, ses hauts fonctionnaires, ses comités Théodule, ses retraites de députés, ses inflations ministérielles et j'en passe.

Mais ras-le-bol de ce pays de merde où on est toujours le riche de quelqu'un et le pauvre de quelqu'un d'autre.

Deux-tiers des Français sont toujours d'accord pour faire payer les riches.

Les "riches", un de ces jours, vont leur pisser à la raie et se barrer ailleurs. Et là, les Français n'auront plus qu'à se partager les miettes des "un peu moins riches".

Il y a dans notre pays une incantation permanente contre l'enrichissement, et, bien entendu, un éco-système parfaitement conçu pour l'entraver qui me gave à un point que je n'essaie même plus de quantifier.

Sur le fond, j'adhère évidemment à l'objectif de vouloir rééquilibrer les comptes, et je pense vraiment que Hollande et Ayrault sont déterminés à tenir leurs engagements, mais la manière de le faire m'énerve.

Une fois encore, les Socialistes ne parlent que de ponctionner de nouveaux impôts plutôt que de réduire les dépenses de fonctionnement de l'État. Moi, je n'ai jamais cru un seul instant les promesses du candidat Hollande, pas plus d'ailleurs que celles du Président Hollande, mais mon honorable confrère de droite a dû croire l'espace d'un instant le contraire.

23:43 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : impôt |  Facebook | | |

Commentaires

L'augmentation des impôts ne fera pas diminuer le déficit budgétaire pour la bonne et simple raison que l'argent encaissé servira à de nouvelles dépenses destinées à satisfaire les électeurs en vue des prochaines élections. Quand aux riches, ils ont sérieusement commencé à se faire la malle, mais pas seulement eux: les plus entreprenants, même les plus jeunes sans patrimoine, s'exilent à tire-larigot, ce qui est une menace autrement plus grave pour le pays.

Écrit par : Nicolas_Suede | mercredi, 05 juin 2013

@ l'hérétique :

Ce qui m'épate le plus c'est que les gens ne sont pas plus remontés que ça, comme si c'était naturel, pourtant sans aller jusqu'à chercher des riches le quidam paie déjà autant que possible.
Ça à l'air de percuter en expliquant quand même. Tu prends n'importe quel objet du quotidien et tu énumères les taxes. Mettons une télé : TVA, éco-contribution, redevance. Pour ce que je sais ça fait déjà 3 taxes sur 1 seul et unique produit.
Mais ce n'est pas encore suffisant, sur le net on voit fleurir plein de bonnes idées pour en rajouter quelques unes qui ne seront pas répercutées sur le client évidemment (là il faut se forcer à rire).

Et le tout, comme tu le rappels, part à plus de 50% simplement pour entretenir le bazar. Le top gavage c'est qu'ils ont le culot de se compter comme créateurs de richesses quand ils calculent le PIB.
Rocancourt c'est un petit joueur à côté d'eux !

Écrit par : skunker | mercredi, 05 juin 2013

"Les "riches", un de ces jours, vont leur pisser à la raie et se barrer ailleurs. "
Ha si seulement c'était aussi simple! Malheureusement les riches ont tendance à s'attacher à leur petit confort qu'ils doivent au travail des pauvres et des moyens.

Sans riches, notre société française se porterait beaucoup, beaucoup mieux.

Par contre il n'y a pas 20% de riches en France, tout au plus 5%, comme dans l'ancien régime en fait.

Écrit par : Lelien | vendredi, 07 juin 2013

Ouvrez un livre d'histoire les mecs (et pas du Michelet) et attendez d'avoir un truc à dire avant d'ouvrir vos gueules, vous êtes ridicules. Mon dieu quel blog de merde , LOL comme on dit !

Écrit par : Gérard | lundi, 10 juin 2013

@Gérard
m...alors : un commentaire de merde...

Écrit par : l'hérétique | lundi, 10 juin 2013

@ l'hérétique :

Pas "de merde", seulement "de gauche". Du rouge au marron il n'y a qu'un pas.

Écrit par : skunker | mardi, 11 juin 2013

Les commentaires sont fermés.