Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« J'en ai marre de payer pour les autres. | Page d'accueil | Les hyènes se repaissent de Clément Méric »

mercredi, 05 juin 2013

Marielle de Sarnez peut défier NKM et Hidalgo

On ne parle que de NKM et Hidalgo à propos des prochaines municipales parisiennes : si les candidats de la gauche ne m'intéressent pas (ce sont des clones avec des nuances des socialistes) ceux du centre méritent déjà plus qu'on y prête attention. Je ne connais pour l'instant pas le projet de l'UDI et, à ce que je comprends, avant même de l'avoir établi, ce parti prévoit de s'allier dès le premier tour avec l'UMP. Autant se référer donc directement au projet de l'UMP...

Mais au centre, il y a surtout Marielle de Sarnez, le MoDem, et la société civile qu'elle entend mobiliser.

Je n'ai pas forcément énormément de conseils à lui donner mais, il y a au moins un point où elle pourrait coincer NKM et Hidalgo : je suis certain que le déconomètre va reprendre du service et fonctionner à plein tube au plus fort de la campagne. Les principaux candidats vont déverser une pluie de promesses sur les Parisiens, même si je soupçonne toutefois que NKM soit nettement plus prudente qu'Hidalgo sur le sujet.

On voit d'ailleurs que ces deux femmes se battent sur des sujets superficiels s'accusant l'une et l'autre sur des points assez ridicules.

Je crois que nous autres centristes, avons intérêt à leur demander de rendre compte de leurs projets respectifs et de leurs coûts. Nous pouvons aussi leur demander comment sérieusement l'une et l'autre comptent procéder pour améliorer par exemple le logement, la sécurité, l'emploi, la santé.

Engageons-nous de notre côté à ne plus faire payer un kopeck de plus aux Parisiens et à renoncer aux projets pharaoniques en conséquence. Par exemple, puisque les défenseurs des Serres d'Auteuil ont réussi à faire capoter le projet d'extension, n'est-il pas grand temps de revoir ces dépenses somptuaires ? C'est sur la base d'affirmations bidon nullement étayées qu'on a déclaré que sans extension, Roland Garros deviendraitn un tournoi secondaire : c'est sous-estimer complètement l'attrait de Paris et la proximité immédiate du centre avec les terrains de tennis. Très peu de tournois peuvent offrir un tel cocktail.

Delanoë a engagé des milliards de dépenses de voirie, généré des dizaines de millions d'euros de PVs, prétendûment pour améliorer la qualité de l'air. En dépit d'une baisse du trafic de 25% la qualité de l'air n'a pas bougé. En somme, avec 25% de véhicules en moins, et des améliorations techniques en propreté conséquentes sur les automobiles, Delanoë a réussi le tour de force de générer la même quantité d'air pollué. Nul doute que ses multiples entraves au stationnement et à la circulation dans Paris en sont largement comptables.

Ce que je souhaite, c'est un MoDem offensif, qui dénoncer les décomptes et les mécomptes de la gestion socialiste de la ville, et ce, jusque dans le moindre détail.

Cela paraît insignifiant, mais savez-vous que les directeurs d'école ne peuvent recruter leurs surveillants ? C'est la mairie de Paris qui leur impose tel ou tel surveillant sans aucun critère de qualité ni de particularité.

Ayons aussi le courage d'admettre que nous ne pouvons presque rien faire pour le logement à Paris. Ce que l'on peut faire, c'est mixer les classes sociales dans les logements sociaux (ce que propose Marielle de Sarnez) afin d'éviter de retrouver deux populations uniquement à Paris, le bobo et l'assisté (ajoutons le délinquant dans certains quartiers nord de Paris). Paris est une petite ville, il n'y a quasiment plus de foncier. Même si l'on construit en hauteur, on est contraint de perdre en superficie pour préserver des espaces de sécurité et de viabilité au sol. On ne peut donc augmenter la quantité de logements à Paris. Aucun miracle n'est possible dans ce domaine, et il est donc prudent de ne pas s'engager sur des promesses que l'on ne peut pas tenir.

En revanche, sur la sécurité, les dépenses de la ville, la santé, la circulation et les déplacements, on peut construire un projet parce qu'il y a des marges de manoeuvre.

C'est plus difficile pour l'emploi, faute d'avoir en mains les leviers nécessaires, mais, la ville peut jouer un rôle facilitateur pour l'esprit d'entreprise, ce qui crée un environnement propice au développement de l'emploi. La marge d'action est étroite et limitée, mais elle existe.

La culture est propice aux engagements idéologiques et démagogiques : une ville devrait se contenter de favoriser la vie culturelle sans s'impliquer directement dans les choix culturels des habitants. Comme pour l'entreprise, elle devrait se contenter de faciliter l'action culturelle et non se substituer à l'initiative privée voire l'entraver comme le fait l'actuelle mairie socialiste. Il y a donc dans ce domaine une renversement de vapeur possible puisque Delanoë n'a cessé de municipaliser les loisirs de proximité (mais pas les gros, vendus au plus offrant, comme la piscine Molitor, le Stade Jean Bouin, les pelouses d'Auteuil, les morceaux de Jardin d'Acclimation et cetera...).

08:17 Publié dans Paris | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook | | |

Commentaires

L' hérétique, vous ne devriez pas crier victoire trop vite à propos des serres d'Autheuil, l'affaire est quelque part similaire à celle de l' hyppodrome de Compiègne. J' ignore si vous avez suivi l' émission de M.Calvi au sujet de l'affaire Tapie ;) Je me souviens de l'intervention d'une eurodéputé qui établissait un parallèle entre les deux dernières affaires citées en se targuant d' intervenir sur le dossier "hyppo" quand pas du tout la vérité, pas son cabinet mais plutôt un sis avenue Bosquet...Drole de cadeau de naissance^^^Enfin bon bref!

Écrit par : Martine | mercredi, 05 juin 2013

C'est zarbi, l'Christian si tatillon quand à sa star... n'est pas passé me pourfendre ou trucider, comme d'habitude...Me demande bien pour quelle étrange "raison". ;oD

Écrit par : Martine | mercredi, 05 juin 2013

Tiens, la trépanée du bulbe est en manque ; voilà qu'elle vient quémander des baffes, maintenant.

Il faudrait peut-être reprendre les choses par le commencement. D'abord, quelques centaines d'électrochocs, puis un dictionnaire (pour lui apprendre à orthographier les mots compliqués comme "hippodrome" ou "Auteuil") et enfin des cours particuliers pour lui apprendre à écrire des choses compréhensibles pour les autres qu'elle.

Au bas mot, il y en a pour dix ans de travail. D'ici là, ce serait bien de ne pas trop la laisser faire joujou avec un clavier ; elle risque de se faire un claquage du neurone.

Écrit par : Ch. Romain | mercredi, 05 juin 2013

Je ne peux que constater comme d'hab, la hauteur de vos interventions sieur Christian de melmachin...:oD
Alors, votre star a-t-elle menti sur les ondes, elle aussi? Oui ou non?
Expliquez nous, je suis affreusement curieuse de savoir!

Écrit par : Martine | mercredi, 05 juin 2013

Mon Dieu, mon Dieu, voilà que notre pauvre follette, notoirement incapable d'aligner deux pensées cohérentes, prétend être capable de repérer des "mensonges" chez les autres... Je me trompais, dix ans de travail ne suffiront jamais à remettre d'aplomb ce petit cerveau ravagé. Quelle tristesse...

Écrit par : Ch. Romain | jeudi, 06 juin 2013

Très intéressant! Merci de nous faire partager ce post.

Écrit par : generico | jeudi, 06 juin 2013

"le logement, la sécurité, l'emploi, la santé." -> Bravo l'heretique tu viens de citer 4 compétences de l'Etat et non de la ville ou du département.

Écrit par : JFM | jeudi, 06 juin 2013

Par ailleurs, puisqu'on ne doit pas dire autant d'âneries que le PS et l'UMP évitons d'affirmer que Delanoé a dépensé des "milliards de dépenses de voirie" Car c'est malheureusement faux et de loin. on est plutot à quelques centaines de millions au max.

Écrit par : JFM | jeudi, 06 juin 2013

@JFM
3 milliards et demi entre 2001 et 2008. Je ne sais pas combien depuis 2008 mais je peux trouver assez vite les chiffres....

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 06 juin 2013

@L' hérétique,
Suite de l'hyppodrome de Compiègne:
http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRPAE95603O20130607
Observez le motif du rejet, il n'a été nullement retenu le fait qu'une loi aurait du etre votée...Donc pour les Serres^^^Wait and see.
@Chistian,
Je sais de source très sure que les deux avocats ne dépendent absolument pas du cabinet de votre "star", et voui à chacun ses réseaux :oD :p

Écrit par : Martine | vendredi, 07 juin 2013

Allons bon... Voilà que la foldingue m'interpelle directement pour essayer de me faire partager ses délires. Elle se prend pour Rouletabille, à cette heure... Décidément, le beau temps ne lui réussit pas.

Écrit par : Ch. Romain | vendredi, 07 juin 2013

PDLOL; suggérez donc à votre star de ne pas récupérer à son compte de travail d'autrui.
Z'etes débusqués, mon objectif, j'ai gagné mon pari!
Salut!

Écrit par : Martine | vendredi, 07 juin 2013

"Pierre qui roule n'amasse pas mousse"

Écrit par : Martine | vendredi, 07 juin 2013

Que ceux qui ont compris quelque chose aux délires de la pauvre folle nous écrivent, ils ont gagné !

Écrit par : Ch. Romain | vendredi, 07 juin 2013

on a gagné quoi ?

Écrit par : luciolebrune | vendredi, 07 juin 2013

@ luciole :

Je ne sais pas, je n'ai pas encore décidé. Mais de toute façon, je suis tranquille : vue la nature de l'épreuve, personne n'a la moindre chance de gagner !

Écrit par : Ch. Romain | samedi, 08 juin 2013

j'en ai compris une je t'envoie en privé.

Écrit par : luciolebrune | samedi, 08 juin 2013

Les commentaires sont fermés.