Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Liberation Day | Page d'accueil | Panique au CNRS : on licencie ! »

vendredi, 10 mai 2013

Les manipulations monétaires

Le Japon vient de dévaluer sa monnaie de 20% : voilà qui lui assure de retrouver la compétitivité nécessaire pour redresser sa balance commerciale. Le problème c'est que ces manipulations faussent tout et restaurent artificiellement nombre d'entreprises tout en piégeant celles qui sont vertueuses. Au fond cela revient ni plus ni moins à instaurer une barrière douanière déguisée ! Il existe en théorie des accords mais personne ne les respecte sauf les Européens qui se ligotent de surcroît avec leur euro incompressible. Nous devrions déclarer hors-la-loi de telles pratiques et envisager des mesures de rétorsion fiscale chaque fois qu'elles sont appliquées unilatéralement, en accord avec tous nos partenaires européens.

20:10 Publié dans Europe, International | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : monnaie |  Facebook | | |

Commentaires

"Au fond cela revient ni plus ni moins à instaurer une barrière douanière déguisée ! Il existe en théorie des accords mais personne ne les respecte sauf les Européens qui se ligotent de surcroît avec leur euro incompressible."

Non ? Ça alors !

Écrit par : Ch. Romain | vendredi, 10 mai 2013

Sauf que cette chute du yen renchérie aussi les importations de matière première et énergétique. Donc le bénéfice pour la balance commerciale n'est pas aussi évident que cela. Ni pour les entreprises qui payent plus chère leur matière première.
Sans compter que le niveau précédent du yen était fort élevé par rapport au dollars depuis 2008. On critique aujourd'hui un yen a 130¥ pour 1€, mais en 2008, pour 1€ on vaut jusque 160¥... Et personne ne trouvait cela louche... Ceci dit, le réel problème est le niveau de l'euro, qui ne reflète que les capacité de l'économie allemande et non celle des pigs...

Écrit par : Cheza | vendredi, 10 mai 2013

Les commentaires sont fermés.