Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Thatcher ? Une caricature de libéralisme... | Page d'accueil | L'école face aux suicides d'enfants »

mardi, 09 avril 2013

Manif pour tous, menace pour les enfants...

La presse a évoqué les circonstances dans lesquelles des enfants ont été amenés à recevoir du gaz lacrymogène au cours de la fameuse manifestation  pour tous.

Ces gens-là prétendent défendre la famille, mais que dire d'invdividus assez irresponsables pour amener de jeunes enfants dans une manifestation, les mettre de surcroît devant et en plus les utiliser pour forcer une voie de circulation qui leur était interdite ?

Car la vérité, c'est bien que ces manifestants ont tenté de remonter de force les Champs-Élysées. Pour se diriger vers où ? Matignon ? l'Élysée ?

Dans la catégorie dégueulasse, il y a pire : des enc... sont venus manifester sous les fenêtres de Chantal Jouanno, à son domicile privé, parce que cette sénatrice UDI s'est positionnée en faveur du mariage homosexuel.

Pourquoi des enc... ? Parce qu'ils sont venus en brandissant des pancartes avec le nom de ses enfants et ses coordonnées complètes.

A sa place, j'aurais pris de tels actes comme une menace masquée contre ma famille en raison de mes opinions. J'espère, si elle porte bien plainte, que les individus identifiés vont prendre cher.

En attendant, quand on conspue les homosexuels au prétendu nom des enfants et qu'on s'en prend à des petits qui n'ont rien demandé, on ferait mieux de fermer sa gueule.

Que les Civitas et cie se le tiennent pour dit.

Commentaires

Tiens l'article sur le dénommé Wilfried n'est plus en ligne. Il promettait pourtant un débat croquignolet...

Écrit par : xerbias | mardi, 09 avril 2013

Bonjour Xerbias
Il a entraîné de telles réactions que j'ai fini par le supprimer.
Je pense que je me suis aussi mal exprimé.
Il n'en reste pas moins que je maintiens l'existence d'une homophobie qui prend sa source dans les cultures ultra-patriarcales d'Afrique du Nord et dans le rejet de l'homosexualité par l'Islam.
Cette homophobie s'exprime particulièrement dans les cités, et notamment parmi les voyous. Mais l'assemblage du tout a pu paraître comme un billet de nature xénophobe alors que ce n'était pas mon intention.
Du coup, je l'ai retiré.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 09 avril 2013

oui nous sommes beaucoup a avoir vu cette vidéo ou un monsieur porte un petit garçon sur ses épaules et va au contact des CRS alors que d'autres personnes forcent le barrage...
Dans la vidéo on l'entend très distinctement s'adresser aux autres manifestants "Mettez les enfants devant, ils n'oserons rien faire si il y a les enfants devant"...
Perso je ne confierai pas mes enfants a cette personne....

Écrit par : marcogr | mardi, 09 avril 2013

C'est un peu rapide.

Jouanno est une femme politique élue de droite alors qu'elle a toujours pris des positions dans le sens du PS. On peut discuter de la légitimité de son mandat.

Sur le reste, vous critiquez des actes qui sont isolés et relativement rares à chez des militants "tradis", mais fréquents et peu/pas condamnés chez les militants LGBT.

Je pense notamment au lynchage de Vanneste ou au affiches "Votes Le Pen" avec la tête de Sarko. On n'oubliera pas le harcèlement pour faire exclure un rappeur d'un concert pour une chanson qui leur a déplu.

Le lobby LGBT a déja flingué les carrières politiques de gens qui lui déplaisaient. Si Jouanno pouvait dégager de son mandat, ce serait un juste retour de baton.

Une histoire de paille et de poutre ?

Écrit par : Emmanuel M | mardi, 09 avril 2013

@marcogr
Moi non plus
@Emmanuel
Euh, dans le sens du PS, vous y allez tout de même fort...
Je ne connais pas assez bien le LGBT pour me faire une opinion bien que je note que je la vois souvent aux côtés de la gauche.
Mais pour Jouanno, rien, absolument rien, ne justifie de menacer ses enfants.
Pour le reste, les électeurs trancheront.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 09 avril 2013

@ Emmanuel :

Assez d'accord sur le fond, reste que l'argumentaire n'est quand même pas très clean; leurs actes ne devraient pas servir d'excuses pour se mettre au niveau, d'autant que si on va par là on peut dénoncer tous les lobbys sans exceptions. Les écolos et les défenseurs des animaux (entre autres) en ont fait de belles.

En passant je m'étonne de ne voir personne s'insurger contre la connerie des CRS. A croire que ça les constipe de réfléchir ceux là aussi ...

Écrit par : skunker | mardi, 09 avril 2013

Mon père et ma mère ont toujours été élémentaire, et après le divorce, non seulement mon père m'a manqué, mais le fait aussi de manquer de père. Il ne faut pas oublier toutes ces blessures, rien que pour ouvrir une voie royale aux personnes d emême sexe.

Écrit par : chamoisdor | mardi, 09 avril 2013

@ Emmanuel M
La légitimité du mandat de Mm Jouanno n'est pas en cause, il s'agit plutôt de savoir si des manifestants peuvent réveiller gratuitement des sénateurs et leur familles, comment vivriez vous ce type d’événement sachant que d'autres sénateurs ont reçu des menaces, que les voitures de certains ont été vandalisées...
Quant au lynchage de Vanneste je pense que vous choisissez mal votre exemple, les LGBT ne font que réagir aux déclarations de ce monsieur (pour mémoire: « l’hétérosexualité est supérieure a l’homosexualité », « l'homosexualité est une menace pour la survie de l'humanité », Concernant le mariage pour tous «"Je ne vois pas en quoi l'Assemblée nationale doit s'intéresser à une aberration anthropologique », « la société doit assurer sa pérennité par le mariage des hommes et des femmes. Le reste, c'est une question de mode », « Pour moi leur comportement est un comportement sectaire. Je critique les comportements, je dis qu'ils sont inférieurs moralement (...)" », « "Oui les homosexuels sont nuisibles à la société », « Les homosexuels boivent et se droguent plus que les autres », « Lorsque les parents se rendent compte que leur enfant est homosexuel ils devraient faire appel a un psychanalyste », « Comparaison entre homosexualité et pédophilie » etc...il aurait été étonnant que les LGBT ne réagissent pas...
Concernant le groupe de rap SEXION D'ASSAULT, voici ce qu'ils déclaraient au printemps 2010, lors d’une interview accordée au magazine International Hip Hop. "On est homophobes à 100% et on l’assume", Certaines paroles de chansons allaient encore plus loin. "Je crois qu’il est grand temps que les pédés périssent. Coupe-leur le pénis, laisse-les morts, retrouvés sur le périphérique", Trouvez vous encore que les LGBT auraient du écouter et laisser faire?
Il y a je vous l’accorde des personnes plus décidées de part et d’autre mais les LGBT auraient bien du mal a rester silencieuses…Savez vous que depuis quelques jours le GUD affiche clairement son intention de d’agresser les homosexuels ? voir http://reflets.info/le-gud-appelle-a-des-ratonnades-dhomosexuels-pendant-les-gay-prides/ Pensez vous que là aussi que les personnes homosexuelles devraient laisser faire ?

Écrit par : marcogr | mardi, 09 avril 2013

Mouai, les homosexuels ils commencent à doucement faire chier quand même. Peuvent pas être discret sur leur sexualité comme tout le monde ?
Bah non, eux leur fierté c'est de pouvoir défiler moitié nu en se perchant sur des chars pour gonfler des capotes. Génial.
C'est trop demander qu'ils arrêtent un peu de ne se définir qu'au travers de leurs sexualités ? Au bout d'un moment il y a une limite à ce qu'on peut supporter dans l'indécence.
La dernière gaypride que j'ai eu le déplaisir de croiser j'avais deux de mes petites cousines avec moi : 3h pour leur expliquer le pourquoi du comment les gens se retrouvent à poil dans la rue sans les choquer.
Si quelque chose du genre devait se reproduire cette année ça risque de franchement mal finir.

Écrit par : skunker | mercredi, 10 avril 2013

@skunker
Malheureusement tant qu'il y aura des gens comme vous il y aura des GayPride...

Écrit par : marcogr | mercredi, 10 avril 2013

De mon point de vue, et je crois l'avoir déjà exprimé ici, les homos seront VRAIMENT intégrés dans la société le jour où l'idée d'une "Gay Pride" semblera aussi incongrue que l'idée d'une "Gaucher Pride" ou d'une "Pointure 48 pride".

Mais on n'en prend pas le chemin. Pour l'heure, la "logique" des lobbies homos, c'est de revendiquer d'être comme tout le monde en affirmant sa fierté d'être différent. Perso, je trouve ça un brin paradoxal, mais il paraît que non...

Bref, les conneries vulgaires façon "Gay Pride" me semblent parfaitement contre-productives. Si un gamin de seize ans qui se découvre homo, en plus de devoir affronter une famille pas forcément compréhensive, ne se voit offrir comme perspective que de défiler à poil sur un char avec des plumes dans le cul, je comprends que ça lui file un peu le bourdon.

Écrit par : Ch. Romain | mercredi, 10 avril 2013

"Si un gamin de seize ans qui se découvre homo, en plus de devoir affronter une famille pas forcément compréhensive, ne se voit offrir comme perspective que de défiler à poil sur un char avec des plumes dans le cul, je comprends que ça lui file un peu le bourdon."
Si un de mes fils m'annonçait la chose je serais ennuyée il faut bien l'avouer ... Mais si en plus je dois le voir défiler comme le dit Ch.Romain c'est pour moi la grosse déprime assurée.
Du coup, on en revient à dire que sur ce coup là aussi Bayrou avait raison. Ce mariage pour tous est ridicule ! Un pacte civil pour tous qui assure les même droits à tous était suffisant !

Écrit par : signora | mercredi, 10 avril 2013

@ marcogr :

Les gens comme moi ? lol. Mais figurez que je suis loin d'être homophobe. Je suis tout à fait pour leur donner les mêmes droits qu'aux autres et je pense que ça aurait dû être fait depuis longtemps, seulement voilà :

- Le mariage c'est religieux, l'état n'a qu'un statut juridique à fournir aux couples. Et au final ils ne feraient que ce mettre en accord avec la constitution, la laïcité et tout le tremblement. Qu'ils s'occupent de ce qui les concerne pour changer.

- Il n'y a pas de débats, les socialos ont décidé ça unilatéralement et forcent le passage. C'est un beau déni de démocratie et ça ne profitera pas aux homosexuels loin s'en faut.

- Si je sors accoutré comme eux je me ferai arrêter pour attentat à la pudeur. C'est pour le plaisir de choquer et ça m'énerve, rien à voir avec leurs orientations sexuelles et j'en aurais autant pour les hétéros s'ils faisaient la même chose. Qu'ils défilent s'ils jugent que ça leur apporte quelque chose, mais pas à poil. La décence c'est quand même la moindre des politesses.
La gay pride ... la gay shame plutôt.

Et au risque de me répéter, je trouve les gens qui passent leurs vies à ne se définir que par leurs identités sexuelles ridicules au possible. Ils veulent l'égalité ne cessent de rappeler qu'ils sont différent. Je les soupçonne de se complaire à jouer les caliméros un peu dans le genre de l'hypocondriaque qui s'auto-mutile pour attirer l'attention (désolé impossible de me souvenir du nom de ce syndrome).

Écrit par : skunker | mercredi, 10 avril 2013

"Le mariage c'est religieux"

Que fait-on des athées qui veulent se marier ?

"Il n'y a pas de débats"

http://videos.senat.fr/video/seance_direct.html

Ne me remerciez pas.

(Si ce n'est pas un débat, je serais curieux d'avoir votre définition du débat. Indice : dans un débat, on ne finit pas forcément par adopter les idées de l'adversaire).

"C'est un beau déni de démocratie"

Sortez les mouchoirs ! Et quand bien plus de gens manifestaient en 2010 contre la réforme Fillon, qui n'était pas dans le programme de Sarkozy de 2007 ?

"affiches "Votez Le Pen" avec la tête de Sarko"

Et ? Act-Up est très critiquée dans le milieu gay.

"Je ne connais pas assez bien le LGBT pour me faire une opinion bien que je note que je la vois souvent aux côtés de la gauche."

Ben il faut dire que la droite ne fait pas grand chose pour les séduire.

"Et au risque de me répéter, je trouve les gens qui passent leurs vies à ne se définir que par leurs identités sexuelles ridicules au possible"

Entièrement d'accord, Christian Vanneste et Christine Boutin me gonflent à parler de leur hétérosexualité à tout bout de champ.

Écrit par : Pierre | mercredi, 10 avril 2013

@ Pierre :

Les athées qui veulent s'unir se mettent sur leurs 31 et invitent leurs familles à aller célébrer le contrat qui définit leur statut juridique, à la mairie, ce qui ce fait déjà d'ailleurs. C'est ce qu'on fait mes parents et que j'espère bien reproduire un jour moi qui suis issu d'une famille d'athées pratiquants.

Le débat on le fait avant les textes de lois, ni en même temps ni après. Enfin remarquez la maxime qui dit que la dictature c'est "fermes ta gueule" et la démocratie "causes toujours" vous donne raison. C'est super démocratique. Vous êtes au courant que les gens qui portent les sweats de la "manif pour tous" se font verbaliser ?
S'il ne s'agissait pas de faire du forcing il suffisait de proposer un referendum.

Pourquoi parler de la réforme Fillon ? Je le dis plus haut, les âneries des uns n'autorisent pas les autres à faire pire, là c'est du même tonneau.
Accessoirement je ne soutien pas l'UMP, les shows tv de Sarkozy ont eu le don de passablement me blaser.

Vanneste est un con finit, et je ne porte pas particulièrement Mme Boutin dans mon cœur, reste qu'ils ne défilent pas sur des chars avec des plumes dans le cul pour reprendre Ch.Romain et qu'ils se contentent de réagir à l'actualité.

Écrit par : skunker | jeudi, 11 avril 2013

"Les athées qui veulent s'unir se mettent sur leurs 31 et invitent leurs familles à aller célébrer le contrat qui définit leur statut juridique, à la mairie, ce qui ce fait déjà d'ailleurs."

S'il faut appeler partenariat le passage en mairie, que ce soit pour les homos ou les hétéros, pour laisser le mot "mariage" aux cathos, je m'en fous. L'essentiel est que la République reconnaisse l'égalité des droits, la bêtise de ceux qui ne le font pas n'apparaissant que plus évidente.

"Le débat on le fait avant les textes de lois, ni en même temps ni après."

Qu'est-ce qui empêchait Sarkozy de mettre ce sujet sur la table puisqu'il figurait noir sur blanc dans le programme de Hollande ?

"S'il ne s'agissait pas de faire du forcing il suffisait de proposer un referendum."

Vous imaginez l'engagement 31 de F. Hollande : je m'engage à un référendum sur l'ouverture du mariage aux couples homos ? Ce n'est pas dans la culture démocratique française. Il aurait été accusé d'indécision. D'accord pour faire une plus grande place au référendum (à la mode suisse, pourquoi pas) mais pas juste par opportunisme. Il y a des dizaines de loi bien plus importantes qui sont votées tous les ans, et je suis sûr que ça intéresserait du monde.

"Vous êtes au courant que les gens qui portent les sweats de la "manif pour tous" se font verbaliser ?"

Oui, et s'ils restent courtois avec les policiers, je ne pense pas qu'ils devraient l'être.

"Pourquoi parler de la réforme Fillon ?"

Parce que quand on dit qu'il faut un référendum sur le mariage gay on oublie cette réforme qui a provoqué une forte contestation sociale en 2010 (mais qui n'est pas remise en cause aujourd'hui, bien au contraire).

"Accessoirement je ne soutien pas l'UMP, les shows tv de Sarkozy ont eu le don de passablement me blaser."

Je n'ai pas dit (ni pensé !) que vous souteniez l'UMP. Ce ne serait pas indigne de toute façon, à condition de ne pas tomber dans l'idolâtrie ou le fanatisme.

"reste qu'ils ne défilent pas sur des chars avec des plumes dans le cul"

Moi non plus, et la plupart des homos que je connais non plus. Je n'aime pas particulièrement la Gay Pride, mais au départ on était loin du machin commercial que c'est maintenant.

Écrit par : Pierre | vendredi, 12 avril 2013

"S'il faut appeler partenariat le passage en mairie ..."

C'est bête à dire mais je crois que ce serait le seul moyen de calmer le jeu, en tout cas ça aurait le mérite d'enlever quelques arguments valables aux antis côté cathos et consorts. C'est dingue ce que les gens peuvent s'accrocher à leurs traditions, ça me surprend toujours. Tous les ans à la Toussaint j'en entends encore se plaindre qu'halloween n'est pas fr, c'est dire ^^

L'appropriation du mariage par l'état personnellement ça m'a toujours semblé être une façon de s'emparer de la légitimité de l'église. C'est un rituel, un passage plus ou moins obligé, ça donne un côté spirituel (par opposition à temporel) et incontournable au gouvernement.

"Qu'est-ce qui empêchait Sarkozy ..."

Son métier de politicien; il était en campagne et à priori son électorat n'y est pas particulièrement favorable. En plus il aurait surement été accusé de profiter de son poste pour démonter le programme des concurrents. Du reste je vois mal pourquoi il aurait "dû" le faire.

"Vous imaginez l'engagement 31 de F. Hollande ..."

Relativement bien oui. La démocratie participative c'était une idée de SR et l'électorat de gauche avait l'air de suivre plus ou moins; je pense qu'au final les français apprécieraient assez d'être consultés sur certains sujets. Après pour moi l'opportunisme ça a été de promettre monts et merveilles aux homosexuels. Mais bon, la gauche et le clientélisme c'est une longue histoire d'amour.

Pour la réforme Fillon il n'a pas été question de revenir dessus justement ? Me semble me rappeler que ça m'avait bien excédé sur le moment. Après tout le tapage pour la faire passer alors qu'elle est éminemment nécessaire ce serait un peu fort de café.
Pousser un français à renoncer à quelques un des ses privilèges, quand bien même ce serait pour qu'il puisse continuer à en profiter sans problèmes, ça s'avère vite plus difficile qu'ouvrir une huître à la main. Et moi et lui et mon travail il est dur et gnagnagna. Pourtant ça fait un moment qu'on leur en parle aux français de leur nécessaire réforme des retraites, ils auraient dû être préparés au choc psychologique ^^

Écrit par : skunker | vendredi, 12 avril 2013

Les commentaires sont fermés.