Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'indigente loi de refondation de l'école socialiste | Page d'accueil | Choix budgétaires : les Socialistes au bord du gouffre »

jeudi, 14 mars 2013

Flux RSS, le sale coup de Google...

Les inconvénients du tout gratuit c'est qu'il n'y a jamais aucun engagement contractuel. Google a décidé de mettre fin au service google reader d'ici le 1er juillet prochain.

Tous ceux qui utilisaient ce service pour afficher des flux rss sur des blogues ou sur des sites vont en être pour leurs frais.

Quand Google met en service des solutions pour les internautes il les présente toujours comme des avancées majeures, des services immenses rendus à la grande communauté des internautes mais quand il y met fin, il se garde bien d'en faire état avec force étendards et trompettes.

Du coup, la communication entre les blogues va en prendre un sacré coup. Le promoteur d'un blogging convivial, qui fut plusieurs années le blog le plus populaire aux yeux de wikio/ebuzzing va en prendre un sacré coup de vieux. Et moi aussi. Google reader était un outil efficace et puissant pour tisser du lien. Moi-même, je l'utilise pour savoir ce qu'il se dit ailleurs et souvent, je rends visite aux blogues dont l'avis m'intéresse de cette manière. D'un seul coup d'oeil, je vois défiler comme une une timeline les centres d'intérêt quotidiens de chaque blogue sélectionné. Qu'en sera-t-il sans cette possibilité ? Il ne finira plus par rester de la Toile un jour qu'un amas de fils confus et désordonné, sans tenants ni aboutissants. Bien loin du rêve de ses concepteurs...

A défaut, il existe des alternatives à Google reader, apparues lors de la mise en place de Google+ mais je ne sais pas si elles permettent d'afficher un flux sur son blogue.

Il existerait peut-être une autre solution (que je propose maintenant) : et si ebuzzing succédait à Google ? Je ne sais pas si la société a les reins suffisamment solides pour supporter le feedback de myriades de fils rss mais il me semble qu'elle dispose d'ores et déjà de la technologie ad hoc, primo, et, secundo, d'un service déjà capable d'afficher les articles qui renvoient vers un blogue d'origine sur la page de ce dernier. A voir...

Bon prince, Google n'en propose pas moins un service pour archiver les flux en attendant de trouver une autre solution pour ses feedbacks.

Il s'agit de Google Takeout (se barrer de Google, traduit familièrement). Cette application en ligne peut récupérer n'importe quelle donnée (ou presque) d'un compte google et l'archiver.

L'inconvénient, c'est qu'il faut ensuite savoir quoi faire de la dite archive...Un nettoyage de printemps comme ils disent...Contents de faire partie des poussières ?

09:42 Publié dans Internet | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : google, reader | |  Facebook | | | |

Commentaires

Une alternative, que j'utilise avec satisfaction depuis 5 ans, est netvibes.com

Un excellent lecteur de flux RSS (fondé par deux français, avis aux amateurs de productions locales)

Écrit par : Emmanuel M | jeudi, 14 mars 2013

Bonjour,

Personnellement, cela fait plus de 6 ans au moins que j'utilise la plateforme française Netvibes. Pour avoir essayer google reader, je pense que les deux se valent largement. Netvibes propose 2 modes d'affichages : Widget ou Liste (comme google reader). C'est avec Netvibes que je suis votre flux RSS. C'est un outil gratuit très fiable.
Il a été racheté l'an dernier je crois, par Dassaut Systems.

Julien

Écrit par : Julien | vendredi, 15 mars 2013

Bonjour Julien et Emmanuel
Je viens de m'y inscrire et d'importer mes flux de google. En effet, très bon outil. Vous savez comment on peut afficher un widget sur son blogue à partir de netvibes ?

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 15 mars 2013

Écrire un commentaire