Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Le blogue et ses lecteurs experts | Page d'accueil | Un jeune poulet UDI caquetant... »

lundi, 22 octobre 2012

L'UDI ? Un partenaire possible pour le MoDem

Je crois que Bayrou a assez bien résumé ce que pour ma part, je pensais de l'UDI : c'est un partenaire possible du MoDem mais pas exclusif.

Pour les Européennes, je demande à voir car l'appartenance à l'ADLE me paraît difficilement négociable. En termes d'idées, attendons de voir ce que propose l'UDI. J'aurais tendance à penser que nous sommes capables d'y aller sans alliés, pour ma part, mais je ne suis pas fermé à un partenariat.

Les coalitions avec l'UDI me paraissent en revanche avoir bien plus de sens lors des élections municipales. Reste à voir quelles relations seront les nôtres avec l'UMP. Si François Fillon en prend la tête, nul doute que nous pourrons localement nous entendre. Si c'est Copé, là, en revanche, je suis plus que sceptique.

On parle de Borloo ou de Fillon à Paris, lors des Municipales de 2014 : une alliance avec l'un ou l'autre ne me choquerait pas à condition de s'entendre sur un programme qui soit très différent de celui de la gauche parisienne. 

A titre personnel, l'inconvénient, c'est qu'il va y avoir vraiment des individus au sein de l'UMP avec lesquels j'aurai du mal. Par exemple, voter Gloasguen, cela me donne au moins autant de boutons (si ce n'est plus) que de voter pour la gauche parisienne. Je ne dis pas que je ne pourrais pas y aller avec une paire de pinces à linge sur le pif, mais ce sera dur et il y aura intérêt à ce qu'il y ait des MoDem en position éligible sur la liste de fusion...

L'UDI, c'est de la droite modérée : typiquement celle avec laquelle nous autres centristes avons des atomes crochus, à l'instar de ce que nous pouvons penser des sociaux-démocrates. Avec l'UMP, c'est déjà plus dur. A titre personnel, à la notable exception de Chirac en 2002 au second tour de l'élection présidentielle, je n'ai jamais voté pour le RPR ou l'UMP...

16:14 Publié dans Paris, Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : modem, udi | |  Facebook | | | |

Commentaires

Avec l'UDI "on" (je généralise) à l'impression que la droite/centre-droit fait encore et toujours la même erreur. Ca se divise, ca se remet ensemble, ca se divise... Un vrai couple moderne !
Beaucoup s'en frottent les mains mais personnellement en tant que libertaré (sic) je suis partagé.

Autant j'apprécie ce que crée Borloo (qui n'est pas si bête que ca), autant j'ai peur que plus de divisions laissent à la Socialie les pleins pouvoirs pendant encore (trop) longtemps...

(En tout cas pour ce qui est des élections locales, dans ma région, mêmes les "étrangers" (no offense!) votent FN, j'ai peur que cette zone soit perdue à tout jamais dans les tourments de l'obscurantisme, vous avez l'air d'être parisien et d'avoir plus de choix... c'est agréable, parfois, un avis parisien...)

Écrit par : Elphyr | lundi, 22 octobre 2012

"Pour les Européennes, je demande à voir car l'appartenance à l'ADLE me paraît difficilement négociable" ...pluôt:"Pour les Européennes, l'appartenance à l'ADLE n'est pas négociable".. voir le NC rejoignant sans état d'âme les rangs du PPE..Il y a asez de "pigeons" en ce moment ! on a beaucoup d'atouts pour ces élections, reste à nous redresser les manches !

Écrit par : viviane 78 | lundi, 22 octobre 2012

Je suis UMP et je suis désolé pour vous, les aficionados du Modem : l'UDI, c'est avant tout un partenaire possible pour l'UMP.

Comme du temps de l'UDF ou du Nouveau Centre, les centristes ne pèseront presque rien électoralement et seront juste bons à servir de force d'appoint au 2ème tour à la droite.

Pour plus d'éléments sur ma thèse, lire mon article : POUR UNION AVEC LE CENTRE http://0z.fr/IBIxz

Écrit par : Carbone 12 | mardi, 23 octobre 2012

@l'hérétique
En réponse au titre, je dis Non.
@carbone 12
Faut pas être désolé, je suis Modem de ce fait la position de l'udi vis a vis de l'ump ce n'est pas mon problème

Écrit par : Jacques Berthe | mercredi, 24 octobre 2012

Écrire un commentaire