Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Et hop, 12 archiduchesses pour ma petite duchesse ! | Page d'accueil | Le crépuscule de la blogosphère politique ? »

vendredi, 21 septembre 2012

N'enterrez pas si vite le MoDem...

Je rigole doucement en ce moment : des centristes et des hommes de droite s'activent pour créer un parti de droite modérée, l'UDI.

Très bien, pourquoi pas ? De là à dire que Borloo et ses amis vont prendre la place du MoDem, là, je ris. Comprenons-nous : l'UDI, c'est connu de quelques centaines de milliers d'individus au mieux et encore, je suis optimiste.

A l'heure où viendront les élections, seul le MoDem sera connu et l'UDI pourrait avoir une très méchante désilllusion si elle tentait de se présenter sous ce sigle.

En revanche, je persiste et signe, avec un programme digne de ce nom, le MoDem pourrait faire un sacré rebond aux Européennes.

Je n'ai rien contre l'UDI, mais pour l'instant, je ne vois rien qui puisse m'y attirer alors que je sais déjà sur quoi l'on essaie de travailler au MoDem pour les prochaines échéances européennes.

Et cela m'intéresse diablement plus même si c'est un vrai casse-tête...

19:43 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook | | |

Commentaires

Le rassemblement du centre est inéluctable. Vous ne faites pas une analyse politique mais des voeux ...

Soyons pragmatique.

Quant aux "désillusions électorales", je pense qu'en la matière on ne peut pas faire mieux que le MoDem qui s'est ramassé partout, et de plus en plus violemment, même dans les scrutins à la proportionnel ...

Écrit par : JeanJean | vendredi, 21 septembre 2012

C'est qui ce gros-Jean?
L'UDI et ses variantes ont suffisamment joué aux "c..." Il suffit, nous aussi sommes capables de faire se disséminer les voix...
En bon entendeur, salut!

Écrit par : Martine | vendredi, 21 septembre 2012

L'UDI sera en concurrence avec l'UMP, pas tant avec le MoDem, car l'UDI est avant tout un parti de droite modérée.

Écrit par : Quadraxis | vendredi, 21 septembre 2012

@Quadraxis,
Rhooo...A qui croyez-vous donc faire avaler cette énormité?

Écrit par : Martine | vendredi, 21 septembre 2012

Martine => Ce sont les propres mots d'Yve Jego (droite modérée), je ne les invente pas. D'autant plus que :

"« la droite républicaine ne gagnera plus jamais une élection, s’il n’y a pas à côté d’elle […] un centre puissant » Jean-Louis Borloo (UDI). Le centre « puissant » n’apparait donc qu’un outil à faire gagner la droite."

D'ailleurs, 2017 est déjà renvoyé dans les oubliettes, il est question de faire primaire commune avec l'UMP (et donc très certainement de perdre face à Fillon ou Sarkozy) et de fait de se ranger derrière-eux avant même le 1er tour...

Écrit par : Quadraxis | vendredi, 21 septembre 2012

Tout ça me fait penser au conseil municipal d'une petite commune... si chaque petit groupe dit "nous sommes les meilleurs et nous avons raison"... on n'est pas prêts d'avancer ! mais quand on devient raisonnables et qu'on dit "si on se mettait tous ensemble au travail pour notre commune"... là tout va mieux d'un seul coup (situation vécue). En plus, c'est aussi beaucoup plus agréable pour tout le monde.

Écrit par : Pierre Héno | vendredi, 21 septembre 2012

"A l'heure où viendront les élections, seul le MoDem sera connu"
mais il est surtout connu actuellement pour la loose... pour ses échecs de plus en plus graves depuis 5 ans. Les électeurs nous l'ont dit la fois dernière, ce centre dispersé, éclaté, ils n'en veulent pas ! Et si on les écoutait de temps en temps ces gens que l'on veut représenter, dont on veut porter la parole...

Écrit par : Pierre Héno | vendredi, 21 septembre 2012

Marrant ton poste quand on sait qui on sait t'ont donné un accord verbal pour bosser sur la question des Européennes. La méthode Coué, y'a rien de tel. Enfin bon, ça mange pas de pain...

Écrit par : Yves DELAHAIE | vendredi, 21 septembre 2012

@Yves
Tu devrais aller faire un tour sur le site de l'ADLE de temps à autre. Consulte leur feuille de route : la transparence est au coeur de leur projet politique. C'est ce dont nous manquons à tous les niveaux aujourd'hui.
Je n'ai rien inventé, je te fais remarquer : juste repris ce qui était déjà en germe.

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 21 septembre 2012

@Pierre
Le problème du MoDem quasiment depuis sa création c'est que les gens ne savent pas ce qu'il propose. C'est ce que me disent tous ceux qui ne s'intéressent que de loin ou pas du tout à la politique.
Ils ne savent pas ce que nous proposons et ils ne le savent pas parce que nous ne sommes pas clairs et pas vraiment décapants...

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 21 septembre 2012

@L' hérétique,
Pas ca le problème, le vrai problème est que les électeurs ne retrouvent aucunment dans les candidats proposés localement la touche MoDem.
Le problème réside là, pas une histoire de programme du tout.
Les commentaires auraient tendance à me donner raison...

Écrit par : Martine | vendredi, 21 septembre 2012

ADLE : ah oui cette auberge espagnole qui se regroupe autour des libertés individuelles mais dont certains membres veulent (autre que français) veulent tuer les services publiques et qui finalement dans son caractère hétéroclite ressemble comme deux gouttes d'eau à... l'UDF ou l'UDI ? Non merci. Mais je note ;)

PS : Ceci dit encore une fois, je ne veux pas que mes messages ressemblent à une condamnation de quelque sorte que ce soit. Perso je te trouve courageux d'y croire encore. Et j'vais te dire un secret : si en toute cohérence tu participes à faire que nos idéaux, les vrais, soient redorés, j'applaudirais des deux mains. Je ne brûle pas ce que j'ai adoré ;)

Écrit par : Yves DELAHAIE | vendredi, 21 septembre 2012

@Yves,
Pourquoi? Les clowneries du ME et autres couloeuvres made in ps, plus mieux?
Quand on ne sait rien de l'envers du décor, le mieux serait de fermer sa grande bouche...Dixit LaFontaine.

Écrit par : Martine | vendredi, 21 septembre 2012

@Martine,
localement les électeurs ne recherchent pas "la touche MoDem" (qu'est-ce d'abord ?) mais recherchent une personne voire une personnalité, avec éventuellement l'avis de leurs amis (plusieurs amis m'ont demandé conseil pour les législatives).

Écrit par : Pierre Héno | vendredi, 21 septembre 2012

@l'hérétique "les gens ne savent pas ce que le MoDem propose"...
Moi on m'a souvent reproché : "vous avez un projet mais pas de programme". et on a souvent dit pendant la campagne que Bayrou était flou sur les solutions pratiques...

Écrit par : Pierre Héno | vendredi, 21 septembre 2012

@Pierre
Exactement
@Yves
Pour l'instant, je ne lâche pas le MoDem. De toutes façons, j'ai réadhéré en juillet.

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 21 septembre 2012

Rhooo...Donner la becquée à l'ump/ps, tout ca parce que les médias leur ont dit: aucune proposition concrète: z'en avaient p'tre des mesures concrètes, heing? nothing, la bulle, des clowneries...
Sur les blogs, on dit "don't feed the troll!", là en l'occurence the trollS.
Dslée! :pp

Écrit par : Martine | vendredi, 21 septembre 2012

j'avais jamais entendu parler de l'UDI avant de le voir apparaître dans un de tes articles...

Ben essayez surtout de faire simple et concret au MoDem. Aujourd'hui il n'y a que le pré-mâché et les signes forts qui fonctionnent pour attirer l'attention du plus grand nombre.

Écrit par : Didier | samedi, 22 septembre 2012

Les commentaires sont fermés.