« Et l'hydrogène, au fait ? | Page d'accueil | Ils m'agacent avec leurs transports en commun... »

mardi, 28 août 2012

Je le savais bien que le shit rendait c...

Ah ! Enfin une étude scientifique qui confirme ce que j'ai toujours observé. Les individus qui consomment du canabis accèdent à un état de crétinisation avancée assez rapidement.

Cela m'a toujours frappé, quand j'étais jeune, de voir ces débiles qui tiraient sur leur joint quotidiennement perdre petit à petit toutes leurs facultés intellectuelles.

Quand je pense à tous les apôtres de la légalisation du canabis, je rigole bien : jusqu'à 8 points de QI perdus, pour certains esprits déjà faibles, c'est près de 10% d'intelligence en moins. Une ponction sévère.

Espérons que les semi-débiles vont en prendre de la graine (pas de chanvre) et se calmer sur la fumette.

Le pire, c'est le mec qui a été intelligent et qui croit qu'il l'est toujours après quelques années de consommation. Espèce fréquente chez les grands adolescents.

On devrait rendre obligatoires les tests de QI à échéance régulière, dans les écoles, quand on soupçonne de la consommation de drogue, histoire d'étudier de près les conséquences de l'avilissement sur un individu et de pouvoir le montrer aux autres pour l'exemple.

13:15 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (33) | Tags : canabis | |  Facebook | | | |

Commentaires

Mouais... En lisant le billet, je me suis dit qu'on avait pas forcément besoin de fumer des pétards pour être c... !
Faire passer des tests de QI ? Ah ben on t'aurai déjà enfermé mec ! Tu fumes certes pas, mais ce n'empêche en rien le crétinisme absolu visiblement. À bon entendeur...

Écrit par : Maniak | mardi, 28 août 2012

@ l'hérétique :

Encore une étude sans queue ni tête pour porter des arguments stériles.

Perte de QI ou pas, pro ou anti. Le fait est que la législation actuelle ne marche pas.
Juste pour mémoire les hollandais consomment proportionnellement moins de cannabis que nous et pourtant ils ont les points de ventes à porté de main. Comme quoi.

Nous ça fait 40 ans qu'on emploie nos méthodes de merde avec pour seul bilan une augmentation de la consommation et une baisse de la qualité des produits.
On en tire quelles conclusions ?
Qu'il faut doubler les doses de méthodes de merde. Logique.

On laisse les gens fumer du mercure, de la mort aux rats, du cirage, du chocolat, du henné, du plastique ... et après on fait des études qui montre que ça grille les neurones. Mais je te signal juste pour information qu'en France on ne peut pas dire du bien d'un produit classé stupéfiant, et pour faire une étude qui lui trouverait des propriétés bénéfiques c'est la croix et la bannière, d'ailleurs ce genre de résultats sont très souvent découverts par incidence au cours d'une étude qui avait un tout autre sujet.

Quelle valeur a celle-ci alors qu'on ne sait pas précisément ce que les gens ont consommé et en quelles quantités ?
Le problème t'aurait échappé malgré ton QI entier ?


C'est quoi l'argument pour empêcher les prescriptions médicales ? Là il y a des études sérieuses pourtant. On sait quels résultats on obtient sur le glaucome par exemple, et ce depuis des années et des années. Pourtant on laisse les gens devenir aveugle avec les traitements "classiques".
Je sais de quoi je parle j'ai une sœur qui faisait ou plutôt ne fait plus d'hypertonie oculaire (prémisse du glaucome) depuis qu'elle fume de l'herbe. Avant elle avait un collyre qui lui brulait le blanc de l’œil et la rendait plus que myope, au point de ne plus pouvoir lire par moment. Son ophtalmologue à deviner qu'elle c'était mise au chanvre rien qu'en voyant que son état c'était stabilisé, j'en conclu qu'il doit quand même bien le savoir que le chanvre est la seule chose qui marche correctement.
Elle est sensé attendre d'avoir un glaucome et à terme de perdre la vue sans même pouvoir en profiter d'ici là ?

Si tu veux rire on pourrait essayer de mesurer les QI des vieilles poches qui se sentent tellement chez eux qu'ils viennent au bar en chausson. Eux c'est pas 10% qu'ils ont perdu, et ça ne c'est pas arrêté de décroitre avec la fin de l'adolescence, pourtant c'est légal.

Et tu te gardes bien de le préciser d'ailleurs donc je vais le faire :
Cet effet de perte de QI n'a été observé que sur les gens qui ont consommé à l'adolescence, sur des cerveaux qui n'avaient pas finit leur développement.

Tout ça c'est de la désinformation.
Il y a eu une époque, pour former la police aux symptômes d'une consommation de cannabis, on leur disait que ça dilatait les pupilles (on a vu depuis que ça les contractait), qu'on avait la langue verdâtre etc ... toute une belle liste de choses qui se sont avérés fausses.
La dernière en date c'est de nous faire passer pour des débiles profonds, comme ça c'est bien, même pas besoin de débattre. On est des cons donc on a tord.

Écrit par : skunker | mardi, 28 août 2012

@skunker
tsss tsss : le shit fait perdre jusqu'à 8 points de QI un point c'est tout.
@Maniak
Moi, je trouverais ça très drôle. Je rigole par avance de l'avalanche de canabinoïdes qui risquent de déferler ici...

Écrit par : l'hérétique | mardi, 28 août 2012

@ l'hérétique :

Ça tombe bien je fume pas de shit. Je suis le genre de mec qui aime sa vodka sans méthanol et sa weed sans cirage.

Comme visiblement le but n'est pas de débattre je vais te laisser à tes trolls pour aujourd'hui, j'espère que ça va te faire du passage sur ton blog au moins.

Si t'as 5 minutes entre deux brassages de vent, j'attends toujours une réponse.
Pourquoi (bordel de merde) ma petite sœur n'a pas accès à la seule substance connue qui lui permettra à terme de garder la vue ?

La seule réponse qui me vienne, qui explique pourquoi on laisse sans vergogne des gens perdre le sens le plus important, la vue, c'est que le chanvre (même sans thc) à été interdit parce qu'on commençait à lui découvrir des propriétés multiples qui auraient fait concurrence à beaucoup d'industries (exemple : la mercedes class c, jusqu'à 20 kilo de chanvre dans la fabrication, ça fait combien de kilo de métaux en moins ça ?)
Faut pas oublier que c'est Reagan, l'homme à tout faire des multinationales qui a lancé la guerre aux drogues.

Après t'as peut-être mieux à proposer comme explication ? pourquoi avoir interdit aussi le chanvre sans psychotropes ?

Ma grand-mère a été surprise la première fois qu'elle a vu un pied de cannabis. Elle savait pas que c'était le chanvre que son père plantait dans les champs quand elle était gamine. Pour elle c'était autre chose. Depuis elle est rassurée, je suis plus un drogué qui risque de faire une overdose, tu penses, ils nourrissaient les vaches avec à l'époque.

Écrit par : skunker | mardi, 28 août 2012

"Son ophtalmologue à deviner qu'elle c'était mise au chanvre" Pas très compliqué à déceler, très fastoche je dirai.
Sinon, le glaucome se soigne, le problème de tension occulaire pour autant que je sache est très différent.
Faudrait pas tout mélencher...C'est tout.

Écrit par : Martine | mardi, 28 août 2012

@ martine :

Je vais me fier à ce que tu dis l'ophtalmo plutôt qu'à tes "pour autant que je sache".

L'hypertonie oculaire :
http://www.quinze-vingts.fr/maladies_de_l_oeil/glaucome/facteurs_de_risque

Le fameux collyre qui rend myope et brule l’œil, avec presque pas d'effets secondaires en plus :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pilocarpine#Effets_secondaires

T'es bien gentille Martine, mais ma petite sœur c'est la prunelle de mes yeux, imagines toi bien qu'avant de remplacer son collyre de merde par de la ganjah j'ai fait des recherches et pas qu'un peu.

Et tu prendras deux minutes pour m'expliquer comment un ophtalmo fait pour deviner une consommation de cannabis ...
Elle ne fume que le soir et seulement avec moi (sait pas rouler :p). Elle se promène pas stone 24h/24, encore moins quand il faut aller chez l'ophtalmo faire des test pour voir si la situation évolue. Je vais pas prendre le risque de fausser les résultats avec toutes les conséquences que ça pourrait avoir.

Écrit par : skunker | mardi, 28 août 2012

Mouarf skunker, je n'ai pas cliqué sur les liens...Mais vous évoquez des collyres... cela m'évoque beaucoup la mode lointaine underground des produits anti-yeux rouges et dilatation des pupilles.
Pour le reste, en ce qui concerne certains milieux, les transports (pas tous), la tension occulaire est régulièrement surveillée, ensuite dans ces milieux sachant les aléas induits par certains produits, en terme de vigilence, de champ de vision etc, ils sont proscrits et c'est très bien ainsi.
Allez, bisous mon chéri :o))

Écrit par : Martine | mardi, 28 août 2012

Oups, sinon pour répondre à votre question, assez facile: la dilatation de la pupille.

Écrit par : Martine | mardi, 28 août 2012

Ça contracte légèrement les pupilles, ça ne les dilate pas ... idées reçues encore.

Et comme déjà dit, tout l'intérêt du cannabis pour le glaucome est que ça fait chuter la pression intra-oculaire, donc hors de question qu'elle fume avant d'aller chez l'ophtalmo sous peine de fausser les tests.

Il a juste vu qu'elle ne souffrait pas des effets secondaires, donc qu'elle ne prenait plus de pilocarpine. De fait elle aurait dut souffrir et au lieu de ça tout allait bien, situation stable.

Les ophtalmo connaissent très bien le phénomène. Les premiers malades autorisés à utiliser du cannabis à des fins médicales aux USA c'était pour glaucome. Et ça ne date pas d'hier.

Écrit par : skunker | mardi, 28 août 2012

ça fait des dizaines d'années qu'on a des données sur le sujet mais qu'on évite de trop les ébruiter, des fois que ...

Écrit par : skunker | mardi, 28 août 2012

Rhooo, skunker dilatation ou rétraction, un peu comme le bien et le mal, sur un billet précédent de l'héré: les fleurs du mal.
Les professionnels savent beaucoup en observant en observant nos pupilles, c'est ainsi, ne vous en déplaise.

Écrit par : Martine | mardi, 28 août 2012

Cher monsieur ,
J'ai 60 ans et je fume l herbe du bonheur et le chichon quotidiennement depuis mes 20 ans !
(c'est vrai je n'ai pas fumé ado)
Je lit 4 a 6 heures par jour et je me regale de mots croisés 6 étoiles.
Pouvez vous en faire autant?
Par ailleurs quid de l alcool et du tabac que j évite soigneusement?
Je ne vous salue pas , piètre individu !!
nb: comme dirait renaud , vous devriez peût être vous en rouler un , ca vous rendrait sans doute moins c.n et intolérant !!

Écrit par : bernard henry botul | mercredi, 29 août 2012

Ah ! Enfin une étude scientifique qui confirme ce que j'ai toujours observé. Les individus qui consomment de L ALCOOL accèdent à un état de crétinisation avancée assez rapidement.

Cela m'a toujours frappé, quand j'étais jeune, de voir ces débiles qui tiraient sur leur PAILLE quotidiennement perdre petit à petit toutes leurs facultés intellectuelles.

Quand je pense à tous les apôtres de la légalisation du PINARD ET DE LA KRONEMBOURG, je rigole bien : jusqu'à 8 points de QI perdus, pour certains esprits déjà faibles, c'est près de 10% d'intelligence en moins. Une ponction sévère.

Espérons que les semi-débiles vont en prendre de la graine (pas de HOUBLON) et se calmer sur la BUVETTE.

Le pire, c'est le mec qui a été intelligent et qui croit qu'il l'est toujours après quelques années de consommation.( on en a un exemple avec l attaque gratuite et incongrue de l auteur de ce sketch neo liberal) Espèce fréquente chez les grands adolescents.

On devrait rendre obligatoires les tests de QI à échéance régulière, dans les écoles, quand on soupçonne de la consommation de drogue, histoire d'étudier de près les conséquences de l'avilissement sur un individu et de pouvoir le montrer aux autres pour l'exemple.

Voila et c'est adaptable au médocs et au tabac , un peu de tolérance génie des alpages auto-proclamé...

Écrit par : bernard henry botul | mercredi, 29 août 2012

Au fait , pour mes amis fumeurs , pas pour le réac qui "anime" ce site:
Un étude américaine a démontré il y a quelques mois que les gens qui fumaient le produit pur , sans tabac , avaient LES POUMONS INTACTS aprés toute une vie de ludicité créative , actuellement ils n'ont pas d explication et se perdent en conjectures ( comme dirait l auteur du blog).
Eclatons nous donc sans retenue aucune et mdr aux pisses vinaigre!!

Écrit par : bernard henry botul | mercredi, 29 août 2012

Au fait en relisant le tout quelque chose me frappe , cette phrase digne d'un regime NAZI:

"On devrait rendre obligatoires les tests de QI à échéance régulière, dans les écoles, quand on soupçonne de la consommation de drogue, histoire d'étudier de près les conséquences de l'avilissement sur un individu et de pouvoir le montrer aux autres pour l'exemple."

Au moins on aura compris que le proprio vote ump....le nain a laissé des traces...

Écrit par : bernard henry botul | mercredi, 29 août 2012

@Bernard henry botul
Je vous en prie, n'en jetez plus en me flattant.
Les poumons intacts ? Vous vous foutez de moi ou quoi ? Et la fumée à plusieurs centaines de degrés dans la gorge et les poumons, vous croyez qu'elle ne laisse pas de traces de brûlure ?
Vous voyez que ça diminue les facultés intellectuelles, le shit...

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 29 août 2012

Tout comme l'alcool qui pourtant est légal, allez savoir pourquoi...
Personnellement, je souffre d'un handicap et je préfère fumer un joint le soir pour me détendre et calmer mes douleurs plutôt que de prendre de la morphine ou un autre truc chimique du genre (même si je vous accorde que le tabac n'est pas mieux). Ça ne m'empêche pas de travailler et de vivre normalement sans être un zombie ou un dégénéré.

Écrit par : Benjamin | mercredi, 29 août 2012

l'utilisation du canabis à des fins thérapeutiques, c'est autre chose et un autre problème.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 29 août 2012

Voila le genre d "étude" sur lesquelles l auteur du blog s appuie pour imposer ses "théories"

http://www.lalibre.be/societe/general/article/756173/boire-de-l-alcool-rendrait-plus-intelligent.html

Eh non , je ne me "fout" pas de vous , faites une petite recherche sur le net ca devrait pas être bien difficile..

Écrit par : bernard henry botul | mercredi, 29 août 2012

il m a fallut 1 seconde pour retrouver l article en tapant dans google "shit" et "poumon"
Alors ou j ai subitement retrouvé mes facultés perdues ou vous feriez bien de pratiquer l honnêté intelectuelle de temps en temps...
http://www.beaute-et-bien-etre.fr/divers/societe/sante-societe/le-cannabis-dendommage-pas-les-poumons-contrairement-a-la-cigarette-16011265

Écrit par : bernard henry botul | mercredi, 29 août 2012

bon si bien entendu , le blog ne me publie pas , je ne pourrai pas prouver mes dires...

http://www.beaute-et-bien-etre.fr/divers/societe/sante-societe/le-cannabis-dendommage-pas-les-poumons-contrairement-a-la-cigarette-16011265

Alors , einstein?

Écrit par : bernard henry botul | mercredi, 29 août 2012

le blog ne donne pas de lien, pas fiable. Aucune trace de cette publication sur le site du JAMA.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 29 août 2012

@ l'hérétique :

Tu cherches mal, faut savoir que ce n'était pas le but initial de l'étude que de démontrer que la fumée de cannabis n'endommageait pas les poumons (sauf à consommer à l'extrême bien sûr). Si je me rappel bien à la base l'étude tournait autour du tabac.

Je l'ai déjà eu sous les yeux sur le site du JAMA mais là c'est vrai impossible de remettre la main dessus. Par contre tu peux trouver tout de suite en tapant cannabis des gens qui y font référence.

Ça me parait important de signaler qu'aux USA ils ont des habitudes de consommation différentes des nôtres.
Déjà ils n'ont pas de hash ou très peu, c'est un produit particulier à l'Europe. Ça nous vient d'Afrique du nord où il existe d'énormes cultures, ça permet un meilleur stockage. L'herbe ça finit par moisir ou tomber en miettes, en plus c'est impossible à recouper sans que ça saute aux yeux. Ils ont un produit de bonne qualité outre-atlantique ...
Et puis le tabac est plutôt mal vu là bas, donc souvent l'herbe est consommé pure en vapo, pipe ou bang. Une inhalation par consommation en fait.

Pour ce qui est de l'usage médicale, il n'y a pas que le glaucome. J'ai pris cet exemple parce que pour le coup je sais bien de quoi je parle. Mais regardes sur youtube l'effet que ça peut avoir sur les scléroses, c'est instantané.
Il est juste honteux et criminel d'empêcher les gens de consommer un produit qui peut les soigner ou à défauts soulager leurs souffrances, c'est de la cruauté.

Si tu veux des études sérieuses et objectives regardes ce qui ce fait en Israël, ils ont 10 longueurs d'avance sur nous, parce que là bas il ce trouve des esprits assez ouverts pour considérer le cannabis comme une plante banale dont on peut tirer bénéfice dans la médecine.

Écrit par : skunker | mercredi, 29 août 2012

Et puis encore une fois, quel mal y a-t-il à cultiver une plante ? On ne fait de tord à personne sinon à nous même (et encore c'est vite dit).

Pour reprendre Marley, c'est pas nous contre le système, c'est le système contre nous.

Tu n'as pas l'impression qu'il y a comme un décalage quand on menace de prison quelqu'un qui à retourner de la terre pour y mettre des graines ?

Écrit par : skunker | mercredi, 29 août 2012

Quand on regarde en arrière, notre bonne vieille humanité datant de 2,5 millions d'année à 360 millions selon les source en omettant le calendrier Maya qui, lui, dénombre quatre humanités, je me dis qu'avec ou sans shit, ce ne sont pas quelques c*** de plus ou ne moins qui vont faire la différence... :)

@skunker :
Sais-tu qu'en tant qu'agriculteur tu n'as pas le droit de re-semer tes propres graines dans notre beau pays? Et tu peux finir en prison si par malheur tu sélectionne des graine de la récolte précédente pour ensemencer l'année d'après. ton produit est de-facto illicite, même si c'est du blé ou du maïs, alors du cannabis n'y pense même-pas... :D

Écrit par : Didier | jeudi, 30 août 2012

@ Didier :

C'est comme le coup des éthylotests obligatoires ça. Une belle arnaque.
Daniel Orgeval, le président de l'association à l'origine du décret est salarié de contralco, leader européen des tests à usage unique.
Comme si les gens ne savaient s'ils ont bu ou non ...

Écrit par : skunker | jeudi, 30 août 2012

Ah oui, il va en plus falloir que j'achète cette saleté d'éthylotest...

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 30 août 2012

Hypocrisie je crie ton nom... Pendant qu'on diabolise encore et toujours le problème de l'herbe et de ses dérivés coupés à la merde qui arrangent beaucoup de monde, on ne parle absolument pas de la cocaïne, "drogue sociale in" qui pullule à tous les coins de rue, et pour toutes les classes sociales. Ses effets sont bien plus dangereux. Mais c'est vrai que la coke, mon patron en prend, mes voisins en prennent, le boulanger en prend, le lycéen bobo en prend... efficacité, rentabilité, limite hyperactivité sont les bienvenus pour coller au rythme frénétique qu'on nous impose chaque jour dans cette société hyper débile.

Écrit par : Skunk | dimanche, 02 septembre 2012

@Skunk,
En quoi, votre argumentation justifie-elle la légalisation du cannabis?
Car à l'origine le cannabis fut aussi une drogue sociale.
Sinon? Les dérivés de l'herbe ne sont pas coupés, 'tre? La coca nan plus?
Et les prix? Z'avez pas parlé des prix...
Allons, les clowns ne savent plus me faire rire, c'est triste.

Écrit par : Martine | dimanche, 02 septembre 2012

Psst au fait : le houblon et le chanvre sont de la meme famille.

Apres tout peut etre que le cana fait perdre des points de QI.
Mais le QI c est quoi et peut on faire confiance a ces genres de test?
http://fr.wikipedia.org/wiki/QI#Mises_en_cause_du_QI
Que nous dit l etude sur le milieu socio culturel des ado? Ont ils tous le meme cadre familial?
Bref cette etude est suffisament obscure pour doute de ces resultats.
Une petite analyse critique de ta part l heretique aurait peut etre ete plus pertinente, mais bon ca demandait plus de recherche.
J espere que tu ne bois pas une goutte d alcool? que tu ne manges que Bio etc.
Tiens une autre etude montre que 80% des gens meurent dans leur lit, il faut donc imperativement interdire les lits

Écrit par : math | samedi, 08 septembre 2012

@ Math :

Véridique. On peut faire des greffes de l'un à l'autre. L'idée ce serait de faire profiter le cannabis de la génétique du houblon, pour des récoltes plus importantes. Sans parler de la discrétion.


@ Martine :

C'est injuste, c'est ça l'argument.
Regardes, je me suis fait arrêter le WE dernier. Plantation détruite, suivi médical, stage de prévention, et si je refuse de suivre le mouvement : sursis avec mise à l'épreuve.
Youpiiii !

Les gendarmes ça les faisait rire.
Même eux reconnaissent qu'il vaudrait mieux qu'ils se concentrent sur les drogues dures au lieu de courir les jardins ...
Ça les emmerdait plus qu'autre chose de m'arrêter en fait, sachant que j'allais être sorti du poste avant qu'ils aient fini la paperasse.


Surtout que grande nouvelle, la production de stupéfiants est passée de délit à crime.
Concrètement le résultat pour moi c'est que pour éviter de m'envoyer moisir un certain temps en prison, on ne m'a compté que détention et usage de stupéfiants.


Voilà où on en est avec notre législation de glandus ...

Écrit par : skunker | samedi, 08 septembre 2012

@ l'hérétique :

Me semble qu'il en faut même deux. Parce que si tu es alcoolisé et que tu ne l'utilises pas tu es verbalisable, mais si tu l'utilises et que tu n'en a plus tu l'es aussi. Un pour servir, un pour faire beau !
Toujours dans l'éventualité où t'as oublié si t'as bu de l'alcool ou pas évidemment.


@ Martine :

La légalité c'est l'état naturel des choses, à vous de justifier l'interdiction. Si une baisse de QI suffit pourquoi ne pas interdire l'alcool ?
On a vu ce que faisait la prohibition aux USA ?
La prohibition du cannabis a les même conséquences : produits de merdes, trafiques, violences.

Écrit par : skunker | samedi, 08 septembre 2012

C'est bizarre mes potes qui fumaient comme des malades pendant leurs études sont pharmaciens ingénieurs kiné et médecin (un est pilote de chasse mais il avait arrêté à l'approche du concours car prise de sang)... Ceux qui buvaient sont chomeurs ou crs...
Trop drole de voir les rageux se délecter d'une étude bidon. Que t'est il arrivé dans ta vie pour que tu sois aussi aigri ?
Fume un peu ça te détendra et te fera cogité car apparemment tu en as besoin

Écrit par : big b | mardi, 11 septembre 2012

Écrire un commentaire