Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Législatives : Chroniques du Made in France à paris 16 | Page d'accueil | Un piou-piou déterminé à sauver usine et made in France »

jeudi, 31 mai 2012

Paris 16ème : il n'aime pas l'information indépendante Goasguen ?

J'ai parlé à plusieurs reprises de Béatrice Lecouturier, la candidate centriste que je soutiens dans le 16ème arrondissement, mais il me faut maintenant toucher un petit mot de ses adversaires, et notamment du Sieur Goasguen : y'a un truc de sympa, avec les petits, c'est qu'on peut espérer taper dessus sans trop qu'ils ne fassent de la résistance. Enfin, cela doit être le mode opératoire de Claude Goasguen.

Le blog du 16ème  par excellence, c'est celui d'Antoine Dufour, Paris16.info. La référence pour qui veut se tenir au courant de l'actualité de l'arrondissement. Antoine Dufour évoque toutes les péripéties qui émaillent la vie de cet arrondissement de Paris : sorties culturelles, travaux de voiries, saccage des Serrres d'Auteuil par Delanoë et ses potes, dénis de démocratie d'Anne Hidalgo et de ses pseudo-consultations démocratiques, passages en force lors des conseils municipaux de Goasguen.

Petit rappel pour tous ceux qui s'imagineraient qu'il y ait quelques génomes centristes que ce soit chez Goasguen : c'est un ancien d'Occident. Ce n'est pas moi qui le dis, c'est wikipedia.

Bien qu'il fasse le honteux quand il évoque cette période, 30 années plus tard, en 1997, il a été le premier à proposer de sortir le Front National de l'anathème. On ne se refait pas.

Pour revenir à notre affaire, il semble bien qu'il y ait eu une altercation entre un militant de David Alphand, un élu UMP entré en dissidence et les gros bras de Goasguen. C'est en tout cas ce que rapporte Paris16.info. Notez que je ne prends pas parti dans cette querelle qui ne me concerne pas en tant que telle mais seulement sur la forme qui consiste à tenter de provoquer la fermeture d'un blogue resté largement correct dans sa relation des faits, supposés ou non.

Mais voilà, ce blogue n'a pas été le seul à rapporter l'information, Europe 1 ou le JDD aussi. Mais comme c'est bien plus facile de taper sur un petit, surtout quand il s'agit de faire taire une voix originale dans l'arrondissement, Goasguen a préféré porter plainte contre le blog d'Antoine Dufour qui se contentait de rapporter les faits tels qu'on les lui avait décrits.

Il faut dire qu'il multiplie les communiqués de presse, Goasguen : deux dissidents de son camp se présentent contre lui ! Alphand, à l'UMP, qu'il vient de réussir à faire virer de son parti, et Valérie Sachs, entrée en campagne contre l'avis du Nouveau Centre.

Bref, son grand truc, à Goasguen, c'est de faire taire ceux qui le dérangent. Il a déjà fait fermer une petite publication sympa du nom de Paris16 qui offrait une information atypique dans l'arrondissement.

Il n'y a déjà pas beaucoup d'organes de presse dans le 16ème arrondissement en dehors des outils de propagande de son actuel maire (côté nord, du moins) alors si on élimine un par un tous les empêcheurs de tourner en rond... 

On ne va tout de même pas perdre le seul blogue qui offre une information en continu parce que le sieur Goasguen ne supporte pas qu'on lui renvoie un discours contradictoire ?

Il faut donc sauver le soldat Dufour ! Goasguen ne sait pas encore ce que c'est qu'un "bad buzz" et une e-réputation, mais je gage qu'il ne va pas tarder à le découvrir.

J'appelle tous les blogueurs qui sont attachés à la liberté, particulièrement celle de l'information, à relayer l'injustice et la partialité du traitement que Claude Goasguen inflige à un blogueur indépendant en le citant à comparaître en justice.

Je m'associe naturellement à Antoine Dufour et me tiens à sa disposition pour toute aide qu'il jugerait utile que je puisse lui apporter.

11:21 Publié dans Politique, Société | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : goasguen, 16ème, législatives | |  Facebook | | | |

Commentaires

"outils de propagande de son actuel mère"
Maire, je suppose.

Écrit par : h16 | jeudi, 31 mai 2012

@h16
Je viens de corriger à l'instant !

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 31 mai 2012

@h16
Je fais quelques correction dans le billet, à la suite de quelques informations supplémentaires...

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 31 mai 2012

C'est consternant!
Vraiment du grand n'import nawak.
Voui, sauvons le soldat Dufour!

Écrit par : Martine | jeudi, 31 mai 2012

Mouarf,
Nouvelle blague du Kag, du meme acabit pour museler des intervenantes pleines d'humour.
Il me fait bien loller, tout aussi consternant.
Enfin bon bref.

Écrit par : Martine | jeudi, 31 mai 2012

Je te l'ai dit sur P16I en commentaire mais je le redis un grand merci.

Je rassure les lecteurs, CG n'est ni ma mère ni mon père, mes parents sont des gens biens.

l'Hérétique, j'espère qu'on aura l'occasion de se croiser sur un marché avant la fin de cette campagne.

Écrit par : Antoine | vendredi, 01 juin 2012

Bonjour Antoine
Merci surtout pour votre blogue aussi utile qu'unique dans cette région de Paris.

Écrit par : l'hérétique | vendredi, 01 juin 2012

Allons Antoine, votre nom de famille m'évoque bien des personn/es/alités, que j'ai pu croiser dans ma vie de facon fugace...
Une, qui a lu "parole donnée" eh voui, fréquentions la meme librairie (et les libraires en question étaient bavards avec moi, me demande bien pourquoi? ;o))^^^) et que j'ai croisé aussi une fois, en tant que grande maitresse lors de vote, dslée pour elle, fut expédiée ailleurs à savoir dans un autre bureau de vote, illico presto!
Après vous savez les noms, parfois homonymie, parfois liens directs ou indirects, parfois homonymie et liens parentaux tout de meme...C'est compliqué, et puis l'essentiel est ce que nous personnellement sommes, n'est-ce pas? :)

Écrit par : Martine | vendredi, 01 juin 2012

@Martine : Comme on dit en Suisse il n'y a pas qu'un âne qui s'appelle Martin :)

Écrit par : Antoine | dimanche, 03 juin 2012

Écrire un commentaire