Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Christine Lagarde nouveau boulet ? | Page d'accueil | Législatives : Chroniques du Made in France à paris 16 »

mercredi, 30 mai 2012

Un point sur les i à mettre à propos de l'excision

Perso, cela commence à m'insupporter les Maliens venus du Mali qui se croient permis de s'essuyer les pieds sur nos lois, les droits des femmes qui vivent en France et nos valeurs plus généralement.

Il y a une chose que je ne comprends pas de la part des autorités françaises : on sait que 90% des Maliennes sont excisées. Cela signifie donc que 90% des Maliens qui escomptent trouver l'eldorado en France ont bien l'intention d'exciser leurs filles.

Il faudrait donc les recevoir quand ils font une demande d'immigration après un entretien liminaire ; il suffirait de les avertir : à la moindre exaction sur l'une de leurs enfants, c'est 20 à 30 ans de prison à la suite de quoi "dégage dans ton pays" et bien sûr, mise sous tutelle de la République des malheureuses qui doivent endurer ces pratiques épouvantables.

Qu'est-ce qu'on attend ?

Bon, dans la dernière affaire, c'étaient des Guinéens. Ç'aurait pu être aussi des Soudanais musulmans (à ma connaissance, les Soudanais chrétiens ne s'adonnent pas à ces pratiques barbares). Ou même des Égyptiens. 80% là-bas, paraît-il. 

Pareil. Il s'agit d'adopter une attitude bien plus déterminée avec ces pays. On devrait d'ailleurs conditionner l'aide que leur ocrtoie notre pays aux résultats qu'ils obtiennent contre l'excision afin d'éradiquer cette pratique.

Il est bon de rappeler qu'en Égypte, ces salopards de Frères Musulmans tentent d'obtenir l'abrogation de la loi qui interdit l'excision et financent des bus qui font des tournées pour en assurer la promotion.

Tiens, en France, généralement, les exciseurs ou parents qui livrent leurs enfants à l'excision s'en tirent avec 15 ans avec sursis. 

Dans l'affaire récente qui secoue la France, les parents sont des récidivistes. L'incroyable c'est qu'ils aient conservé la garde de leurs enfants.

Il y a 50 000 femmes excisées en France. Intolérable. Il faut une action déterminée, à la fois préventive et ultra-répressive. On va avoir l'occasion de vérifier ce que vaut Taubira et si ses discours de protection des femmes ne sont que du vent, comme je tends à le penser. 

00:56 | Lien permanent | Commentaires (30) | Tags : excision, femme | |  Facebook | | | |

Commentaires

Tu sais, on a beau être choqué, je m'étonne toujours de voir à quel point ces femmes excisées sont pourtant préparées à ce qui leur arrive. C'est une douleur et une crainte mais aussi une tradition, qu'elles essaient de fuir, ou de retarder.

Écrit par : Homer | mercredi, 30 mai 2012

Le plus insupportable, à mes yeux, dans cette affaire, c'est le prêchi-prêcha de quelques psycho-sociologues post-soixante-huitards de mes c... qui viennent expliquer que c'est une tradition, que c'est un élément important d'intégration des filles dans leur groupe social et qu'il faut accompagner en douceur l'abandon progressif de cette coutume par ailleurs respectable sans - oh non, surtout pas - culpabiliser les parents...

Moi, quand j'entends parler d'excision ou de quelques aimables traditions folkloriques du même acabit (genre : infanticide des bébés qui sont "mal nés" au Bénin), je dis que oui, il y a des civilisations qui valent mieux que d'autres, que Guéant avait absolument raison de le penser comme de le dire et que j'emmerde ceux qui affirment le contraire !

Écrit par : Ch. Romain | mercredi, 30 mai 2012

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mutilations_g%C3%A9nitales_f%C3%A9minines
Les Saoudiens ne pratiquent pas(en general) l'excision.Par contre les Coptes Egyptiens,dans les campagnes,la pratiquent.Difficile de lutter contre ce phenomene,quand des medecins excisent..........

Écrit par : Mathurine | mercredi, 30 mai 2012

Il me semble, l'Hérétique, que tu as déjà fait un billet sur ce sujet délicat de l'excision.
Permets-moi de faire de nouveau un commentaire :
Ayant séjourné deux ans à Djibouti, j'ai personnellement vu "l'avant" et "l'après" de ce genre de pratiques barbares. Il faut savoir que tous sont effectivement prisonniers de croyances ancestrales et que ce n'est donc pas tout à fait de leur faute.
Cependant, s'il y a un domaine où nous devons absolument intervenir de façon efficace, c'est bien selui-ci. Ce que tu proposes me semble justifié.

"Avant" les petites filles sont comme toutes les petites filles, joyeuses et insouciantes.
"Après" ces petites filles sont en état de sidération puis rentrent dans une période de mélancolie qui durera tout le reste de leur vie (à condition déjà qu'elles survivent aux complications infectieuses). Vie qui sera jalonnée d'une atroce nuit de noce... puis de grossesses auxquelles vont se rajouter des souffrances sans cesse renouvelées.
C'est je crois le seul domaine où nous ne devons pas hésiter à intervenir. Sans juger par contre un peuple tout entier. Il faut leur démontrer que ce n'est pas inéluctable. Très fermement mais sans haine.

Écrit par : Françoise Boulanger | mercredi, 30 mai 2012

@Christian
Ben là, ce n'est pas une histoire de civilisation, c'est tout simplement de la barbarie. Sinon, bien sûr, toutes les traditions ne se valent pas : ce qui compte, c'est ce qu'elles véhiculent.
@Homer
Il faut lutter sans pitié contre ces pratiques ignobles.
@Françoise
C'est atroce.
@Mathurine
Pour les Saoudiens, je le savais. J'avais entendu que certains Coptes s'y livraient : leurs autorités religieuses devraient absolument bannir haut et fort cette atrocité de leur religion.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 30 mai 2012

@ L'Héré

Non, bien sûr, ce n'est pas une histoire de civilisation. C'est tout simplement une structure collective historico-socio-culturelle bien délimitée géographiquement, qui intègre et valorise cette pratique dans l'ensemble qu'elle constitue. Ne confondons surtout pas ça avec une question de civilisation, ce serait une énorme erreur d'analyse !

Écrit par : Ch. Romain | mercredi, 30 mai 2012

@Christian
tsss, ce n'est pas bien de persifler. Voyez le lien wikipedia donné par Mathurine et vous constatez que cela touche des pays très divers d'une part, et que d'autre part, l'Islam n'est pas le dénominateur commun de cette pratique.
Elle existe, hélas, aussi dans l'hindouisme avec les intouchables, par exemple.
Au fond, la cause profonde de ces pratiques criminelles, ce sont les religions, y compris leurs survivances dans les religions monothéistes.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 30 mai 2012

"Perso, cela commence à m'insupporter les Maliens venus du Mali qui se croient permis de s'essuyer les pieds sur nos lois, les droits des femmes qui vivent en France et nos valeurs plus généralement."

Ouh là, même si je suis bien d'accord, voilà encore un discours insupportable de division.

Écrit par : xerbias | mercredi, 30 mai 2012

@ Françoise Boulanger

"Après ces petites filles sont en état de sidération puis rentrent dans une période de mélancolie qui durera tout le reste de leur vie"

Si je suis (comme tout le monde ici) opposé à cette pratique pour le moins barbare, je doute sérieusement que cette "mélancolie" repose sur des faits médicaux, l'ablation du clitoris n'ayant a priori pas de conséquences sur les secrétions hormonales, et le clitoris n'étant pas la seule source de plaisir sexuel féminin. Ceci dit, c'est bien sûr un maillon de la chaîne.

@ L'hérétique

Sérieusement? Vous pensez pouvoir appointer un inspecteur de l'état pour qu'il vérifie la présence du clitoris chez toutes les petites maliennes?
Ca passe par l'éducation... comptez une génération et c'est bon.

Écrit par : Pas convaincu | mercredi, 30 mai 2012

@ L'Héré

Mais au nom du ciel, où avez-vous vu que je mêlais en quoi que ce soit l'Islam à ces histoires d'excision ? Et je ne persifle pas, là !

Écrit par : Ch. Romain | mercredi, 30 mai 2012

@Christian
Au temps pour moi, je pensais qu'il y avait une moquerie de votre part.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 30 mai 2012

@L' héré,bien sur qu'il blablate...Pas récent.
Catégorie pervers narcissique pour ce style de pratique Francoise? :o)))

Écrit par : Martine | mercredi, 30 mai 2012

@ L'Héré

Bon, alors, précision (puisqu'apparemment il en faut) :

1) Oui, je persifle lorsque je vous vois écrire que ce n'est pas une question de civilisation ;

2) non, je ne pense à aucun moment à l'Islam lorsque je fais cette réponse. On peut reprocher pas mal de choses à l'Islam, comme à n'importe quelle autre religion, mais certainement pas d'avoir en quelque façon que ce soit prôné ou justifié l'excision.

Sinon, je crois qu'il y a une ânesse qui est venue braire à un certain moment de notre échange. Vous devriez vérifier l'état de vos clôtures.

Écrit par : Ch. Romain | mercredi, 30 mai 2012

@Pas convaincu,
Si l'on pousse votre raisonnement de facon jusqu'au boutiste, nous pourrions aussi nous interroger quand à la pratique de la circoncision...Pour etre tout à fait équitable.

Écrit par : Martine | mercredi, 30 mai 2012

@Christian,
Vous me flattez... :))

Écrit par : Martine | mercredi, 30 mai 2012

@L'héré,
Je vois davantage une rivalité entre sociétés matriarcale et patriarcale sur ce thème.
@+

Écrit par : Martine | mercredi, 30 mai 2012

Martine, même sur un sujet aussi grave que celui-ci, il faut que tu viennes déverser de ta méchanceté. Lorsque je repense à ces petites filles et ces jeunes femmes que j'ai vues de près à Djibouti, c'est toujours avec beaucoup de culpabilité de n'avoir rien pu faire pour elles. J'en pleurerais de rage. Et toi tu viens mettre ton cirque. Mais ferme-la pour une fois !!!

Viens plutôt écrire des commentaires chez moi et tu verras bien si je te les censure. Jusqu'à présent je supportais tes attaques incessantes en me disant que tu n'étais qu'une malade mais là si tu persistes -et je parle tout à fait sérieusement- à t'autoriser ces pratiques lâches, c'est que tu es finalement saine d'esprit et je porterai plainte contre toi. Ce n'est pas une menace, c'est un avertissement. Et il n'y en aura pas deux.

J'en demande pardon à l'Hérétique et à ses lecteurs. Je ne dis pas ça pour me faire de la pub, je le dis parce que je commence à trouver honteux toutes ces personnes qui se croient tout autorisé. Lorsqu'il s'agit de sévices sur enfants, les commentaires idiots sont indécents.

Écrit par : Françoise Boulanger | mercredi, 30 mai 2012

Aucune attaque dans mon commentaire, une main tendue...Une fois de plus^^^.
Quels commentaires indécents de ma part sur ce billet exactement?
Moi aussi je connais très bien Djibouti et tu le sais fort bien!
Allez, bons soins ne compte plus sur moi, tu peux déposer plainte j'ai conservé tes mails etc... Allez bonne nuit!

Écrit par : Martine | mercredi, 30 mai 2012

Une fois encore, la foldingue démontre l'intensité de son délire. Mais cette fois, elle dépasse de très très loin les bornes de la connerie. Alors de grâce, que quelqu'un explique à cette malheureuse trépanée la différence, tant anatomique que neurologique, entre un bout de prépuce et un clitoris. Manifestement, ses connaissances en la matière sont encore plus réduites que sur les autres sujets, ce qui n'est pas peu dire !

Au passage, un tel commentaire en dit long sur la vie amoureuse et sexuelle de cette pauvre tarée.

Écrit par : Ch. Romain | mercredi, 30 mai 2012

Mouarf, il y a pilonnage ici de la meme 'tite bande qui a pu sévir chez QD et CG...
Et cette 'tite bande, je l'em^^^ et leur dis "m...."
Les laisse, bien volontiers à leur détresse amoureuse et sexuelle.

Écrit par : Martine | mercredi, 30 mai 2012

Tiens, la folle ajoute la paranoïa à ses autres délires, maintenant. Elle est à elle seule l'incarnation de tout le programme de 3ème année de psychiatrie. Il faudra vraiment l'empailler ou la mettre en bocal lorsque le moment sera venu.

Écrit par : Ch. Romain | mercredi, 30 mai 2012

:DDD
@Francoise, dslée mais je ne déposerai plus de com chez toi, l'ai fait dans le passé mais comment dire? Le passé fut...Et ton com déposé ici meme aujourd'hui similaire à d'autres passés n'est pas encourageant à passer le cap des sottises.
De plus, j'ai la faiblesse de croire que la majorité des lecteurs ici en sont conscients...
Alors l'Christian peut bien s'exciter tout seul dans son coin, ne comprends pas pourquoi Il n'a Jamais commenté chez toi. :o)))

Écrit par : Martine | mercredi, 30 mai 2012

Tiens, la foldingue a décidé de ne plus aller déposer ses crottes sur le blog de Françoise. Voilà déjà un endroit qui ne sera plus pollué. Bonne nouvelle.

Écrit par : Ch. Romain | mercredi, 30 mai 2012

Mdr :DDDD
Allez bonnes pollutions futures^^^. pdlol!
Que quelques années que je n'ai plus rien déposé chez Francoise...
Une partie de son com dit:
"Viens plutôt écrire des commentaires chez moi" rigolo non? Enfin moi j'ai décidé d'en rire plutot que d'en pleurer.

Écrit par : Martine | jeudi, 31 mai 2012

EXPDR !!!

Écrit par : luciolebrune | jeudi, 31 mai 2012

@L' héré,
http://www.courcelle-bruno.nom.fr/Excision.html
Pour le reste, je suis très tentée de trouver une origine à ces mutilations ou rites atroces dans l'organisation ancestrale de certaines sociétés, raison pour laquelle je parle de patriarcat et matriarcat quoique le terme de ce dernier semble imparfait:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Matriarcat
@+

Écrit par : Martine | jeudi, 31 mai 2012

Déposer des coms ou signer des pétitions chez x, y ou z sous la pression: désormais c'est non!
Je fais ce que bon me semble.
Bien le bonsoir.

Écrit par : Martine | jeudi, 31 mai 2012

"Moi, quand j'entends parler d'infanticide des bébés qui sont "mal nés" au Bénin), je dis que oui, il y a des civilisations qui valent mieux que d'autres, que Guéant avait absolument raison de le penser comme de le dire et que j'emmerde ceux qui affirment le contraire !"


Sache ce qu'est UN SPARTIATE !!!

Écrit par : Léonidas | vendredi, 01 juin 2012

Pourquoi ce serait toujours à nous de nous occuper de l’Afrique après tout ?
C'est bon quoi. Faut les aider pour l'argent, pour la bouffe, pour la flotte, pour l'éducation. Le peu de choses qui se développent là bas c'est avec des fonds étrangers donc forcément vu la stabilité politique ça crame vite, ou alors c'est les chinois qui viennent leur piquer le taf quand il s'agit pas carrément de les empêcher de décapiter tous les occidentaux qu'ils trouvent.

En plus on devrait leur faire arrêter leurs traditions à la con ? Bonne chance ...
Là c'est christianisme/islam/vaudou mélangé, bonjour le bourrage de crâne. La dernière connerie en date c'est de tuer les albinos, parce que comme chacun sait les albinos sont démoniaque.

On va aller se mêler de ça et on va encore passer pour les méchants tueurs de traditions racistes. La barbe.

Écrit par : JB | vendredi, 01 juin 2012

@ Léonidas (quelle finesse, ce pseudo)

Je sais parfaitement ce qu'EST AUJOURD'HUI un Spartiate : c'est un Grec, habitant de la ville de Sparte, qui vit aussi paisiblement que vous et moi, qui a parfois un boulot et une famille et qui, dans l'état actuel des choses, essaie tant bien que mal de s'en tirer avec les difficultés économiques de son pays.

Je sais aussi que, voilà environ 2500 ou 3000 ans, les Spartiates de l'époque tuaient parfois les enfants mal nés. On ne vous l'a peut-être pas dit, mais ils ont arrêté depuis longtemps et cela ne leur viendrait plus à l'esprit aujourd'hui. Même, leurs lois mettraient en prison pour longtemps ceux qui commettraient un tel acte.

C'est ce qui les différencie de certaines ethnies du Bénin qui, aujourd'hui, au XXIème siècle de notre ère, tuent à la naissance les enfants mal nés parce que "c'est leur coutume". C'est bien pourquoi je dis sans rougir qu'il y a des civilisations avancées et des civilisations arriérées. Merci d'avoir apporté, par cet exemple, votre eau à mon moulin.

Écrit par : Ch. Romain | vendredi, 01 juin 2012

Écrire un commentaire