Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Travail et richesse | Page d'accueil | Le sale coup fait à la TVA sociale »

mercredi, 04 janvier 2012

Moi j'aime bien Nadine Morano

Les attaques incessantes contre Nadine Morano finissent par gaver grave : j'ai observé, d'ailleurs, que les femmes en politique, particulièrement celles qui l'ouvrent, était systématiquement l'objet d'un procès en stupidité.

C'est drôle de voir Sophia Aram jouer sa pétasse pour dénoncer une prétendue vulgarité de Nadine Morano. Aram, comme toute cette intelligentsia bobo et parisienne, ne supporte pas le peuple

Qui le sait ? Nadine Morano est la fille d'un conducteur de 38 tonnes. Pour tous ces gens bien nés, et dans les bons cercles, ça dérange, évidemment, qu'une fille du peuple vienne donner son avis sur la chose politique. Tas de merdeux et de pétasses, tiens. Ils m'insupportent.

Comme Secrétaire d'État à la famille, quel est le bilan de Nadine Morano ? Elle a obtenu à l'unanimité le bracelet électronique pour les maris violents et l'aide juridictionnelle pour les femmes étrangères victimes de violences. Sans condition de résidence pour ces dernières. Elle est à l'origine du label handi-vacances après avoir réuni tous les partenaires sociaux pour favoriser l'accessibilité des centres de vacances aux personnes handicapées. Elle a déposé un amendement pour faire punir pénalement le "happy slapping" (le fait de filmer des violences au téléphone portable puis de les diffuser) et a obtenu une majorité pour le voter. Je ne vais pas dresser la liste de toutes ses actions comme secrétaire d'État, mais pour ma part, je n'y vois rien qui me choque, bien loin de là.

Dans le domaine de l'apprentissage, rien à redire : le CFA à Rungis, c'est bien vu, la carte d'étudiant pour les jeunes en alternance, très bien aussi, bonne idée.

J'ai du mal à supporter de voir la meute des bien-pensants se déchaîner. Elle a du mal, la meute, avec le peuple. Elle n'aime pas le bon gros sens populaire. Ça pue le peuple, hein ?

Ces pseudo-intellos crétinoïdes et arrogants feraient mieux de l'entretenir sur les choses sérieuses, l'apprentissage, par exemple, plutôt que de lui demander si elle est vulgaire ou populaire. Regardez leur condescendance insupportable à ces bons à rien nourris de subventions publiques réglées par le contribuable et les gens du peuple entre autres ! On devrait les coller sur les chantiers ou à conduire des camions, ça leur remettrait les idées en place plutôt que de les payer à cracher leur bave venimeuse.

Bref, ne vous laissez pas démonter par ces abrutis dont l'arrogance n'égale que la vacuité, Nadine Morano : moi, vous voyez, je ne suis pas de votre majorité, je combats dur comme fer votre leader politique et votre majorité, mais vous, je vous aime bien, vous êtes sincère ! Cela ne me paraît pas si fréquent en politique.

Évidemment, cela me désole quand je vois un copain blogueur (bien que de gauche, personne n'est parfait) participer à un lynchage médiatique à la c...

15:43 Publié dans Insolite, Politique | Lien permanent | Commentaires (45) | Tags : nadine morano |  Facebook | | |

Commentaires

J'espère que tu as prévu ton casque :D

Écrit par : AG59 | mercredi, 04 janvier 2012

@AG59
Oui, ça va caillasser :-)

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 04 janvier 2012

Tiens ! L'hérétique est de droite...

Et confond "peuple" et "populaire", voire "vulgaire". Faut pas prendre le "peuple" pour des cons, ils ne supportent pas plus que toi et moi la vulgarité...

Et le classement machin, il est où, au fait, que je vois si Plume de Presse m'est passé devant avec son flic mort à Marseille ?

Écrit par : Nicolas | mercredi, 04 janvier 2012

bah.. non, parce la Chère Nadine ratisse le net, pour pouvoir porter plainte en cas d'injure..
alors, moi je dis, elle belle, elle est charmante,Et puis ceci et puis cela
Et souriante...!!LOL!

Écrit par : juju41 | mercredi, 04 janvier 2012

Je partage en partie ton avis.
Qu'elle soit une femme qui n'a pas fait d'études supérieures (ce qu'on lui reproche plus que le fait d'être d'origine modeste), cela lui vaut double-peine dans les "hautes sphères", c'est vrai.

Que son franc parler (ce qui est plutôt une bonne nouvelle) bascule parfois dans la vulgarité, c'est regrettable mais reste bénin.

Est-elle un bon secrétaire d'état (car c'est quand même une question majeure), je ne suis pas assez calé sur ce sujet pour le dire, mais comme toi le peu que j'en ai vu m'a paru sérieux.

Là où, par contre, je ne peux la défendre (et avait d'ailleurs écrit dessus) , c'est lorsqu'elle franchit la "ligne rouge" comme par exemple en mélangeant droit de vote aux élections locales et violences liées à l'intégrisme musulman comme le mois dernier...

Écrit par : MAJiCWoofy | mercredi, 04 janvier 2012

Je partage en partie ton avis.
Qu'elle soit une femme qui n'a pas fait d'études supérieures (ce qu'on lui reproche plus que le fait d'être d'origine modeste), cela lui vaut double-peine dans les "hautes sphères", c'est vrai.

Que son franc parler (ce qui est plutôt une bonne nouvelle) bascule parfois dans la vulgarité, c'est regrettable mais reste bénin.

Est-elle un bon secrétaire d'état (car c'est quand même une question majeure), je ne suis pas assez calé sur ce sujet pour le dire, mais comme toi le peu que j'en ai vu m'a paru sérieux.

Là où, par contre, je ne peux la défendre (et avait d'ailleurs écrit dessus) , c'est lorsqu'elle franchit la "ligne rouge" comme par exemple en mélangeant droit de vote aux élections locales et violences liées à l'intégrisme musulman comme le mois dernier...

Écrit par : MAJiCWoofy | mercredi, 04 janvier 2012

On peut ne pas avoir fait d'études supérieures et savoir se tenir, tant au niveau du langage que des attitudes. Me Morano, tout m'hérisse chez elle, elle aboie plus qu'elle ne parle ; un billet sur elle, en voilà des références.. et quelle confusion des genres!

Écrit par : alouette | mercredi, 04 janvier 2012

@Nicolas
rien ne me flatte plus que quand tu m'écris que je suis de droite.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 04 janvier 2012

@alouette
elle a fait des études supérieures (DESS). Oui, bon de temps en temps, elle l'ouvre, en effet, mais bon, je n'aime pas l'espèce de mépris par lequel elle est traitée.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 04 janvier 2012

Elle est bien bonne celle-là ! Pas la Nadine mais bien la blague de l'Hérétique ...
Il faut avoir suivi dans ses discours NM pour savoir à quel point cette dame est de mauvaise foi, insupportable, coupant la parole à toutes et à tous.
Quant aux pétasses qui ne la soutiendraient pas trop imbues par la supériorité de leur naissance ... laisse moi te rappeler que c'est Fadela Amara qui l'a surnommée "la castafiore" quant elles étaient collègues.
Personnellment, je trouve ça dommage j'aime bien la Castafiore !
T'es pas inspiré sur ce coup là l'hérétique. -lol- et...
Bonne Année !

Écrit par : signora | mercredi, 04 janvier 2012

Salut Signora
Mais moi j'aime bien la Castafiore :-)

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 04 janvier 2012

Guy Carlier, sors de ce corps !
PS : t'as oublié, au chapitre de ses bonnes oeuvres, la nana qu'elle a fait virer des Galeries Lafayette, qu'elle fait traquer et mettre en garde-à-vue le mec qui a écrit sur elle "hou la menteuse", celle qui a multiplié les plaintes pour tout et n'importe quoi, qui passe son temps à twitter au lieu de faire son boulot de ministre 24h sur 24 (c'est elle qui l'a dit), qui exige qu'on ouvre le musée du Louvre pendant la fermeture régulière pour que sa fille puisse le visiter et qui tance le conservateur pour ça, qui fait la preuve de la plus mauvaise foi imaginable sur tous les plateaux télé, en dépit des réalités mises sous ses yeux, qui n'a pas appris le sens du dialogue, mais celui de la tentative de déstabilisation de ses adversaires en les interrompant à tout bout de champ dans les échanges, bref tout pour l'aimer, quoi... merci bien, chacun ses goûts, parce que pour ce qui est de ses résultats professionnels, excusez du peu, mais bof... rien ! Rien de transcendant et qui sorte de l'ordinaire routine d'un ministre qui a des dizaines de valets-conseillers technocrates à sa botte pour lui mâcher le boulot...
Alors pas diplômée, c'est pas grave, pas du sérail ENA-Sciences-Po, m'en fous, mais grande gueule avec mauvaise haleine, oui, poissonnière, surement, et ... comme le dit l'expression sur toutes les bouches en ce moment, les poissonnières s'en plaignent...

Écrit par : Anony Mouse | mercredi, 04 janvier 2012

Mais moi aussi j'aime bien la Castafiore ... relis mon post.
Ton amour pour les causes féminines indéfendables te perdra.
Et comme le dit notre ami ci-dessus la dame n'est pas commode.
Reprends toi le cas est difficile à défendre et si un jour elle tombe sur Bayrou tu risques de changer très vite d'avis.

Écrit par : signora | mercredi, 04 janvier 2012

@Signora
On avisera à ce moment-là.
@Anony Mouse
J'ai pas dit non plus que c'était une sainte...

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 04 janvier 2012

Je n'aime pas ses manières.

J'ai le droit de le dire car je ne suis qu'un modeste employé administratif, fils d'un ouvrier d'usine du fin fond de la province.

Si j'avais fait des études supérieures et/ou si j'habitais le 5ème arrondissement de Paris, Ce droit me serait supprimé.

Je n'aurais pas le droit de dénoncer ses injures ( car elle elle injurie, faudrait pas oublier), quand elle ment ( car elle a été surprise plus d'une fois en train de raconter de gros bobards)

Et plusieurs fois, elle cumule les deux à la fois .


Heureusement que des gens bien pensants savent bien classer, catégoriser, trier les gens selon leur revenus, leur statut social pour savoir quels sont les droits de chacun.

Écrit par : Teo Toriatte | mercredi, 04 janvier 2012

@Teo
Ouh, je sens que le billet ne vous a pas plu, Teo :-)
Je n'aime pas trop l'acharnement. Contre Roselyne Bachelot, c'était la même chose.
Vulgaire, Morano ? Pas plus que bien des hommes politiques. Pourquoi s'acharne-t-on contre elle ?

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 04 janvier 2012

"j'ai observé, d'ailleurs, que les femmes en politique, particulièrement celles qui l'ouvrent, était systématiquement l'objet d'un procès en stupidité."
Rhooo, morte de lol ;D
Ce style de comportement serait-il donc exclusivement une preuve de "virilité " intolérable chez une femme?

La vulgarité semble parfaitement tolérée chez les individus masculins ces derniers temps^^^Enfin bon bref

Écrit par : Martine | mercredi, 04 janvier 2012

"Tas de merdeux et de pétasses"

Très bon.

Écrit par : marronnier | mercredi, 04 janvier 2012

On peut toujours discuter.
Les directives Morano comme indiquer dans ce billet sont louables.
La réalité est tout autre.
Réfection d'un escalier dangereux dans un lieu public : coup 50 000€ : refusé, cause non adapté aux handicapés : coup de la réfection de cet escalier ré-estimé 250 000€
Action des pouvoirs publics : on abandonne!

Cas concret rapporté par une personne à qui j'accorde ma confiance.

Morano est une femme ok! Qu'elle soit un homme pour moi aucune différence c'est dans ma nature. Je ne juge jamais sur le sexe de mon interlocuteur mais uniquement sur ses idées et ses dires.
Morano a le grand tord de dire que la couleur des plantes est bleu par ce que son mentor a dit qu'elle était bleu alors qu'elle sait très bien que ce n'est pas vrai.

Écrit par : Jacques Berthe | mercredi, 04 janvier 2012

@ L'hérétique
J'espère que le casque tient toujours même si je pensais que tu aurai eu plus de caillasse que ça :)

Écrit par : AG59 | jeudi, 05 janvier 2012

L'Hérétique, je vous trouve, dans cet article, trop partial. Les "pétasses" sont des femmes qui ont le droit de ne pas partager votre avis, et vous pouvez en débattre avec elles comme elles peuvent en débattre avec vous. Ceci dit je ne me sens pas visée, parce que je crois n'avoir jamais rien exprimé sur la dame en question.
Cependant, j'ai entendu plusieurs interventions de N. Morano et je ne les ai pas appréciées du tout, comme j'ai été scandalisée qu'elle fasse renvoyer une vendeuse qui l'aurait critiquée. Avec ce genre de personnes, je me demande si nous sommes bien en démocratie, si nous avons encore le droit de critiquer nos gouvernants. Cela n'a strictement rien à voir, croyez-moi, avec le fait que N. Morano soit une femme, issue d'un milieu populaire, etc. Ne faites pas à toutes les filles des conducteurs de 38 tonnes l'injure de croire qu'elles ne peuvent avoir un comportement respectueux d'autrui.

Écrit par : Monique | jeudi, 05 janvier 2012

Monique ce que vous dites concernant la vendeuse n'a rien de probant - je ne donne quitus à aucune de ces deux femmes. L'une ou l'autre ment mais rien n'est déterminé!
Concernant l'article de l'hérétique je pense qu'il souhaite tout simplement que les critiques perpétuelles s’arrêtent pour en venir à des problèmes de fond.

Écrit par : Jacques Berthe | jeudi, 05 janvier 2012

J'ai mon permis poids lourd, mon permis transport en commun et j'ai conduit un semi remorque, mais c'est pas une raison pour que ma fille s'autorise à être vulgaire. Palsambleu!

Écrit par : RPH | jeudi, 05 janvier 2012

Monique
Ce n'est évidemment pas vous que je vise mais Sophie Aram.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 05 janvier 2012

@Martine : houla, on n'est pas loin du combat féministe, la... ce qui est tordant d'ailleurs, car la Morano n'a pas grand chose de féminin parfois...
De la à épargner Morano, non merci, je préfère encore passer pour un macho, ce que je ne suis pas.
Et Frédéric Lefebvre, un (pauvre) mec et non une meuf, tu crois pas qu'on l'a assaisonné sur le net pendant un bout de temps ? Et pas seulement en lui tapant sur la tête avec un bouquin, tiens par exemple avec "Zadig et Voltaire". Et y'a plein d'autres exemples...ne pas ramener le feu nourri contre Morano à une cabale machiste, on y a pas pensé une seconde je crois...
Et à la limite, si on considérait que la vulgarité et la connerie ne devraient pas être le fait de femmes, ne serait-ce point magnifier la place de la femme et s'en faire une haute idée ? Genre "Non, c'est pas possible, pas un truc aussi horrible qui sort de la bouche d'une femme !" ?? Je sais, ça plairait pas aux ultra féministes, au nom de l'égalité des sexes... les femmes ça doit roter comme les hommes, péter, jurer, injurier, insulter, ça change pas de slip, c'est sale et vulgos comme Bigard... Hélas, trop tard pour que Reiser dessine "Grosse dégueulasse, la suite 2".
Mais t'inquiète pas, la femme est dorénavant l'égale de l'homme, et Morano le prouve : Françoise Giroud avait dit ou écrit : "le jour où on nommera des femmes incompétentes à des postes importants, on pourra dire que la femme est devenue l'égale des hommes".
Ben c'est fait Françoise, on a la Morano.

Écrit par : Anony Mouse | jeudi, 05 janvier 2012

@Anony Mouse
Voui, "J'ai osé" Pas su résister. :o))

Écrit par : Martine | jeudi, 05 janvier 2012

@L'hérétique,
Que voulez-vous, elle est en période de promo pour son "espatacle" donc il faut "buzzer" et etre super hyper féminine ;) En phase de séduction^^^Dingue comme les femmes peuvent savoir jouer avec leurs cheveux en l'occasion! Rhooo, et que je tournicote une boucle dans un sens, et que je glisse mes zolis doigts dans ma chevelure nouvellement rafraichie...Attendrissant ;o))

Écrit par : Martine | jeudi, 05 janvier 2012

pourquoi écouter France Inter ?
Battez vous (Battons nous) plutot pour la suppression de la redevance TV et la privatisation de France TV, on verra si la journaliste dont vous parlez fera toujours la maligne, après.

Écrit par : Le Parisien Liberal | jeudi, 05 janvier 2012

Pas d'obsession moranophobe pour ma part, je change de chaîne quand elle passe à la télé, une prophylaxie que je recommande à tous les ennemis de la dame. Il m'arrive également d'être surpris par la virulence des attaques contre elle.

Et puis je me rappelle son propos consternant sur les "musulmans" qui portent casquette à l'envers et parlent verlan, et j'imagine l'effet de cette saillie sur les dits "musulmans", qui ne doivent que modérément apprécier cette fine analyse. Une bêtise crasse.

La moindre des choses que peut exiger le citoyen est d'avoir des représentants élus avec un minimum de discernement, surtout par les temps actuels.

La Morano c'est comme Sarkozy: comme au poker, on a payé pour voir le jeu, on a vu. A dégager et au suivant.

Écrit par : Switz | jeudi, 05 janvier 2012

moi aussi j'aime bien Morano ....... mais quand elle se tait :)

et puis je ne fais pas de lynchage, j'ai juste regroupé sur un billet quelques vidéos où Morano dit des conneries ou fait des gaffes.

Elle s'enfonce d'elle même

Car si j'avais voulu faire du lynchage j'aurai écrit bien autre chose ...... pas très gentille :)

Écrit par : Melclalex | jeudi, 05 janvier 2012

Enfin bon bref, certaines recettes publicitaires ne me paraissent absolument pas prioriterre en campagne électorale; bien au contraire, elles peuvent etre effroyablement indigestes. :oDDD
Oups, sur ce mieux que je sorte!

Écrit par : Martine | jeudi, 05 janvier 2012

A lire et écouter !...
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/01/05/jean-jacques-bourdin-vous-dites-des-betises-mme-morano_1625838_1471069.html

Écrit par : Moustachu | jeudi, 05 janvier 2012

Moi, je n'aime pas Morano, mais je trouve que le buzz qui la déglingue est honteux. Un article sur ses bêtises sur twitter, ça va, quand tous les médias emboîtent le pas, ça devient franchement lourd. Cette façon qu'ont les journaux en ligne de tous s'imiter les uns les autres est vraiment lassante.

Écrit par : lechafouin | jeudi, 05 janvier 2012

Bon
1-tu fais le truc habituel, pas uniquement chez toi mais chez beaucoup dans les blogs, il y a le web dans un sens, je vais prendre le contre-pied pour buzzer


2-Tu tombes à pieds joints dans le piége de Morano: elle trolle sur twitter pour qu'on s'énerve et qu'après elle fustige les vilains-méchants-bobos sur twitter

3-Au-delà de cela Morano n'est plus du peuple. Elle gagne 12000 euros par mois et est à un salaire au moins de cadre sup depuis plus de 10 ans.Elle a un bac plus 5. On est loin de l'image popu qu'elle cherche à donner. On n'est pas seulement ce qu'étaient nos parents. Un tel déterminisme marxisant me surprend de ta part.

Écrit par : romain blachier | jeudi, 05 janvier 2012

Le chafouin: elle n'arrête pas de rajouter 2 euros dans la machine.Normal que cela n'arrête pas.

Écrit par : romain blachier | jeudi, 05 janvier 2012

@Romain B,
La S Aram, qui alimente votre prétendu "troll", mérite-elle félicitations? Ah que nan, à mettre dans le meme lot. C'est clair et net, la preuve est faite.

Écrit par : Martine | jeudi, 05 janvier 2012

N. Morano est peut-être très bien dans son rôle de député, de secrétaire d'Etat même.

Ce qui gêne, c'est quand elle défend N. Sarkozy. Là, on n'a plus l'impression d'avoir à faire à une femme politique digne de ce nom - c'est à dire plus ou moins objective -, mais juste à une harangueuse de marché... Et pourtant je n'ai rien contre les harangueuses de marché, tant qu'elles veulent vendre du poisson, mais quand il s'agit de vendre un Président de la République, c'est toute autre chose.

Ne confondons pas le peuple avec N. Morano, ce serait une grossière erreur. N. Morano a tout intérêt à ce que N. Sarkozy soit réélu, le peuple pas forcément.

Écrit par : JF le démocrate | vendredi, 06 janvier 2012

Phillipe Séguin, Gérard Collomb, Henri Guaino,Aurélie Filippetti, entre autres, sont aussi tous enfants de la classe ouvrière et ne se comportent pas comme un pitbull affamé devant son interlocuteur. Si il y a "mépris de classe" vis à vis de Mme Morano ce n'est pas par rapport à la classe sociale dont elle est issue mais à son manque de classe qui rappel un peu trop son maître à penser.

Écrit par : granit | vendredi, 06 janvier 2012

Pas diplômée, Nadine Morano? Elle a un DESS en information, communication et organisation des entreprises , c'est sur sa page sur le portail du gouvernement.

Écrit par : Ysolde | samedi, 07 janvier 2012

Ce qui est grave c'est son acculturation comme celle de Lefevvre, de Mariani des ministres pas à la hauteur de l'exigence actuelle... Qu'elle intervienne au nom du gvt sur un sujet comme la TVA sociale sans rien y connaitre . (cf Chez Bourdin ou elle parle de compétitivité France versus Allemagne en ignorant le taux de TVA allemand qu'elle dit être plus élevé que la notre..)

Écrit par : juste milieu | samedi, 07 janvier 2012

Vous savez c'est bien aussi le gris, plutôt que de tout voir de façon binaire comme si tout ce que ne se comprend pas, s'oppose.

Mme Morano n'est pas une digne représentante politique. Peu importe qu'elle vienne de quartiers sensibles, ou qu'elle soit fille d'ouvrier (comme moi), elle ne me représente pas, et j'ai honte pour notre système politique quand je vois ce qu'il promeut.

Vous citez de bonnes choses dans son bilan... La lutte contre les violences quelles qu'elles soient, l'acessibilité... Sur ce point, précisons quand même que l'accès des édifices publics aux personnes handicapés, c'est avant tout du bon sens et une directive européenne applicable obligatoirement avant 2015... sur laquelle les municipalités planchent et rament depuis des années !
Bref, rien de très précurseur là dedans...

Quant à son action pour la formation professionnelle et l'apprentissage. Quel est son bilan ?
Pour être passé par 3 contrats d'apprentissage pour valider mes diplômes, je serai ravi d'en débattre, y'aurait des choses à dire !

Écrit par : Marc | samedi, 07 janvier 2012

Moi, je n'aime pas Nadine Morano !
Elle ne fait que récupérer la tempête qu'elle sème continuellement. Par contre, je déteste les attaques gratuites d'où qu'elles viennent.

Écrit par : Mirabelle | dimanche, 08 janvier 2012

http://www.youtube.com/watch?v=q625Gzrrnog&feature=related

Interlude musical. :)

Écrit par : Martine | dimanche, 08 janvier 2012

Oups, ya trompi,alors corrige:))
http://www.youtube.com/watch?v=lWW_-fgCgyE&feature=related
@+

Écrit par : Martine | dimanche, 08 janvier 2012

Pour info sur le renvoi de la vendeuse (de source très sûre) :
Nadine M. se baladait dans les allées du grand magasin accompagnée d'un garde du corps. C'est là que la vendeuse, pour partager un bon mot avec sa collègue, lui glisse :
"On se demande qui garde qui..."

Personnellement, ça me fait rire. J'aurais été à la place de la Nadine je lui aurais répondu simplement : "Je lutte contre le chômage", ou un truc du genre. Ca suffit à gêner les gens de montrer qu'on a entendu... Pas besoin de la faire virer !

Écrit par : monsieur gabriel | mardi, 10 janvier 2012

Les commentaires sont fermés.