Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Chaussettes françaises ! | Page d'accueil | Gouvernement idéal, la presse raconte une fois de plus n'importe quoi. »

dimanche, 04 décembre 2011

Ah, l'amour courtois...est-ce du sexisme ?

Je vois que ça fume de partout chez Yann qui est rentré dans une très profonde introspection pour tacher de déterminer s'il relève ou non du sexisme de céder sa place à une femme quand on est un homme.

A mon avis, les codes de séduction ne sont pas solubles dans la misogynie : au fond, quelle est la caractérisitique fondamentale de la misogynie ? C'est avant tout de ne pas respecter les femmes, toutes les femmes. Ainsi, quand j'entends réac et fachos parler des femmes, j'ai observé qu'ils ne respectent qu'un seul type de femmes : les saintes et les mères. Les plus torturés peuvent à la rigueur flasher pour une certaine forme de femmes froides et fatales. Pour les autres, au contraire, si on les écoute bien, ils ont des positions parfois à peine différentes de celles des Talibans (j'exagère à peine).

Ma démonstration est donc très simple : un homme qui respecte toutes les femmes ne saurait être ni misogyne ni sexiste. C'est le cas de celui qui se montre galant. Je fais d'ailleurs observer que l'ancêtre de la galanterie, c'est l'amour courtois des récits de chevalerie, or, il accompagne une amélioration de la perception des femmes.

Bref, mon cher Yann, tu peux céder ta place aux femmes en toute quiétude, sans te sentir pour autant tenu de devoir faire de même envers les hommes. Elles seront simplement surprises parce qu'au fil du temps, avec l'individualisme de plus en plus forcené et le délitement continu du lien social, beaucoup d'entre elles ne sont plus habituées à de tels égards, voire, en ignorent les codes, c'est tout. Il faut toutefois, je le précise, rappeler que les codes de galanterie, c'est d'abord d'offrir sa place aux dames les plus âgées en priorité.

Dans l'histoire de idées, ce sont toujours les individus les plus misogynes qui se sont attaqués à la galanterie, parce qu'ils estimaient que c'était prêter une attention particulière aux femmes femmes, ce qui leur semblait inutile. La galanterie est donc du côté du féminisme et pas l'inverse.

13:21 Publié dans Insolite, Société | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : sexisme, galanterie |  Facebook | | |

Commentaires

La galanterie demande un traitement particulier des femmes, parce qu'elles sont femmes. C'est contraire (à ce qu'il me semble) à l'égalité des sexes.

Ensuite, on peut toujours laisser son siège à une femme pour être sympa, et avoir un remerciement avec un beau sourire.

Écrit par : melianos | dimanche, 04 décembre 2011

La galanterie pour moi, c'est du sexisme, mais du sexisme bienveillant, car elle ramène les femmes à leur rôle traditionnel : faibles, elles ont besoin d'un homme.

Écrit par : Antisexisme | dimanche, 04 décembre 2011

Bof l'héré,
Ils/Elles se débrouillent/débarboulilent.

Écrit par : Martine | dimanche, 04 décembre 2011

Au contraire, la base de la galanterie, c'est considérer (sans que rien ne soit dit) qu'un égard vaut une sorte de rétribution ! Je te tiens la porte (au passage parce que je considère que tes minces bras ne peuvent pas gérer ça), donc tu me dois quelque chose en retour.
Je suis (comme toi on dirait) très attachée aux bonnes manières, mais je ne vois pas pourquoi ces messieurs ne pourraient pas en profiter aussi.

Écrit par : Pouletrotique | lundi, 05 décembre 2011

Au contraire, la base de la galanterie, c'est considérer (sans que rien ne soit dit) qu'un égard vaut une sorte de rétribution ! Je te tiens la porte (au passage parce que je considère que tes minces bras ne peuvent pas gérer ça), donc tu me dois quelque chose en retour.
Je suis (comme toi on dirait) très attachée aux bonnes manières, mais je ne vois pas pourquoi ces messieurs ne pourraient pas en profiter aussi.

Écrit par : Pouletrotique | lundi, 05 décembre 2011

@ Pouletrotique :

Excuse moi, mais si tu attends quelque chose en retour d'un geste galant (d'ailleurs tenir une porte ce n'est pas de la galanterie mais tout simplement du savoir vivre) ce n'est plus de la galanterie.
De la même façon qu'une bonne action intéressée n'en est plus une.

La galanterie pour moi c'est simplement de témoigner un respect particulier aux femmes et à la féminité en général.

J'ai le terme "égalité des sexes" en horreur. Je suis bien sûr d'accord avec son sens, c'est juste la formulation qui me débecte.
Les hommes et les femmes sont différents à tous les niveaux. C'est dans nos gènes, dans nos caractères, dans nos façons de percevoir les choses, jusque dans la façon de s'habiller ...
A vouloir éliminer toutes différences on va finir par ce ressembler et ce serait bien dommage.

Écrit par : skunker | mardi, 06 décembre 2011

@skunker : nos façons différentes de voir les choses et de s'habiller sont des constructions culturelles, et n'ont rien d'innée. Pour les caractères, c'est au niveau personnel que ça change, rien à voir avec le sexe de la personne.

Pourquoi les femmes auraient droit à un respect "particulier" ? Elles ont droit à mon respect en tant que personne, sans distinction de sexe.

Presque hors sujet : Biologiquement, les notions de sexe sont mine de rien bien plus compliquées qu'on ne le croit, et ne se limite pas à des histoires de chromosomes, hormones ou organes sexuels (qui parfois se contredisent entres elles)

Écrit par : melianos | mardi, 06 décembre 2011

Je suis d'accord, c'est avant tout culturel, mais ça vaut aussi pour le caractère :

Un garçon et une fillette ne reçoivent pas la même éducation. On pousse les hommes à être virile et les femmes à être féminine, ça influence fortement notre façon d'être et de réagir à ce qui nous entoure même si effectivement l'effet de cette éducation varie d'une personne à l'autre.


"Pourquoi les femmes auraient droit à un respect "particulier" ? Elles ont droit à mon respect en tant que personne, sans distinction de sexe."

Je pourrais dire que c'est parce qu'elles vivent en phallocratie et que du coup c'est plus dur pour elles mais ce serait hypocrite. Honnêtement, tu le dit plus haut, c'est juste pour le plaisir de les faire sourire.
Et puis pourquoi pas après tout ?
On les a assez mésestimé tout au long de l'histoire pour s'écraser un peu ...

Écrit par : skunker | mardi, 06 décembre 2011

@skunker
moi aussi, égalité des sexes me gêne du point de vue des termes alors que j'en reçois parfaitement la pensée. J'adhère tout à fait à ce que vous dites sur la galanterie.
@melianos
La galanterie ne rentre pas dans la sphère juridique mais plutôt dans celle du savoir-vivre, d'un art de vivre, même dirais-je.
@Pouletrotique
Rien n'empêche de faire preuve de politesse envers les hommes, cela va de soi.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 06 décembre 2011

@l'hérétique : Mais pourquoi cet art de vivre ?

@skunker : personnellement, plutôt que s'écraser un peu, je préfère ne pas faire de différence. Je reconnais qu'être un homme c'est un gros avantage, et à titre personnel je veux en profiter le moins possible. Mais pour moi les deux méthodes sont discutables.

Écrit par : melianos | mardi, 06 décembre 2011

@L' hérétique,
Tiens ce soir, Y et d'autres me paraissent d'humeur à la fois Shakespearienne et Cornélienne. ;))

Écrit par : Martine | mercredi, 07 décembre 2011

Les commentaires sont fermés.