Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Tatata (trompettes et tambours) 1er classement politique ebuzzing ! | Page d'accueil | Chaussettes françaises ! »

samedi, 03 décembre 2011

Le vrai visage de l'Égypte

On voit se dévoiler, après ces premières législatives, le vrai visage de l'Égypte. A vrai dire, au fond, celui que j'avais déjà aperçu il y a près de 15 ans en voyageant là-bas.

Réaction, obsession, mysoginie, persécution et islam radical. Je ne suis pas prêt de remettre les pieds là-bas. Nous n'avons plus qu'à offrir l'asile politique aux libéraux égyptiens (à commencer par la charmante Aliaa) ainsi qu'aux Coptes, car ils seront pourchassés et persécutés.

Je vois également qu'Al Qaeda a fait preuve de perspicacité en annonçant son soutien à toutes les révolutions en cours. Cette organisation a bien perçu les strates qui les souvevaient. De toutes façons, qu'aurions-nous pu faire en Europe ? Continuer à soutenir des tyrans qui ne valent au fond guère mieux ? 

Au fond, là où les Anglais et les Français sont intervenus, d'une certaine manière, ils ont aussi coupé l'herbe sous les pieds des islamistes radicaux, en tout cas, d'Al Qaeda. Peut-être devrions-nous nous hâter de songer à des initiatives bien plus fortes en Syrie.

Il reste à espérer qu'une partie de l'islamisme sera soluble dans la démocratie, comme au Maroc, en Tunisie ou en Turquie. Au Maroc, à n'en pas douter, le roi est un garde-fou. En Tunisie, Enahda est loin de représenter toute la population ; en Turquie, Erdogan est une grande gueule, mais pas un tyran. En Lybie, le CNT et les tribus ont désormais une bonne opinion de la France et de la Grande-Bretagne. En Égypte, en revanche...Une fois les Islamistes au pouvoir, ils vont à l'évidence regarder avec complaisance ceux du Hamas, même si ces derniers se sont davantage appuyés sur l'Iran que sur l'Islam sunnite pour poursuivre leur lutte.

Jamais l'Islam n'a été aussi mal dans son histoire. Il vit une crise sans précédent. J'ose espérer qu'il en émergera pourtant une lueur d'espoir un jour, mais j'avoue que je suis peut-être très optimiste.

09:15 Publié dans International | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : islam, égypte |  Facebook | | |

Commentaires

Dommage que vous n'ayez pas connu l'Egypte que j'ai visitée avec les amis égyptiens que j'y ai là-bas et ici.
Mais ne suis pas ici pour convaincre.
Bon dimanche.
Danielle

Écrit par : Danielle Therèse | samedi, 03 décembre 2011

Mais pourquoi ai-je vouvoyé ?
Belle journée à toi
Danielle

Écrit par : Danielle Therèse | samedi, 03 décembre 2011

Hum.... Une part importante des ressources de l’Égypte ( 11% du PIB ) vient du tourisme: avec l'islamisme radical plus de touristes, donc ils y regarderont en deux fois avant de faire les cons.... Ce commentaire vaut aussi pour la Tunisie....

Écrit par : RPH | samedi, 03 décembre 2011

Bonjour Danielle
Je ne doute pas qu'il existe des Égyptiens de qualité, et, heureusement, j'en ai croisé. Mais objectivement, l'Égypte est dans un sale état. Le wafd est à peine à 15%. Quand tu penses que dans les années 30 il dominait la vie politique égyptienne, tu peux mesure l'ampleur de la régression ; il n'y a plus qu'à Héliopolis où il réalise encore des scores honorables...
@RPH
Les Frères musulmans, sans doute, les Salafistes, en revanche...tu as vu les Talibans chercher à développer le tourisme, toi ?

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 04 décembre 2011

C'est de la jeunesse que sont partis ces révolutions, et d'après ce que j'ai pu en voir, il sont en majorité défavorable aux partis islamiques.
C'est là que réside l'espoir je pense : dans les enfants de cette génération.

On a remplacé un roi par un empereur ...
Ils apprendront de leurs erreurs, c'est la seule façon d'arriver à quelque chose de stable. La question c'est de savoir en combien de temps tout cela ce fera.

Écrit par : skunker | mardi, 06 décembre 2011

Les commentaires sont fermés.