« Saleté de poudre lave-vaisselle "verte" | Page d'accueil | Standard & Poors a certainement envisagé de dégrader la France »

vendredi, 11 novembre 2011

L'UNESCO a la mémoire courte

A lire la presse, on a le sentiment que USA et Israël se vengent de la résolution votée par l'UNESCO en lui sucrant ses crédits.

Mais l'UNESCO a la mémoire courte : quel est l'organisme, au fait, qui déclarait il y a 20 ans de cela Israël hors-région pour le punir de son attitude envers les Palestiniens ? On ne sait pourquoi, mais il n'y a jamais eu de résolution similaire contre tout autre pays s'autorisant des manquements bien plus graves, et pourtant ils sont nombreux.

L'adhésion à l'UNESCO est un joli coup de la diplomatie palestinienne, et franchement, je préfère voir les Palestiniens se battre sur ce terrain-là qu'à coups de bombes dans les transports en commun de civils.

Et puis Bibi et ses sbires l'ont bien cherché : en n'offrant aucune opportunité à Abbas, ils l'ont contraint à se les créer lui-même.

Il n'en reste pas moins que sous des dehors gentiment humanitaires, l'UNESCO en profite souvent pour servir des idéologies. Par exemple, je soupçonne fort qu'il va tenter de déclarer certains sites controversés au patrimoine mondial après déclaration non des Israéliens, mais des Palestiniens.

Des décisions à l'emporte-pièce pour des monuments figurant à Jérusalem pourraient par exemple mettre le feu aux poudres.

L'UNESCO va larmoyer, désormais, parce qu'elle se retrouve amputée d'une large part de ses fonds. Mais c'est ce qu'il se produit quand on mord la main de celui qui vous nourrit et qu'on lui crache à la gueule...

00:41 Publié dans Culture, International | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : israel, unesco, palestine | |  Facebook | | | |

Commentaires

l' Unesco...'tain vais etre irrévérencieuse, les memes qui inscrivent les patrimoines...Tout récemment terres du Larzac et gardoises, ai recu hier des comptes rendus d'assos et autres...Des "baffes dans leurs G"
Je vais dire clairement M.Bové (Larzac) anti OGM et nucléaire eh be suite bonnes oeuvres de l'unesco, n'aura pas à subir sous ses pieds ou proche? enterrement d'éventuels déchets nucléaires ( plus fastoche d'etre anti ainsi), le Falcon nan plus, c'est rigolo n'est-ce pas...!

Écrit par : Martine | vendredi, 11 novembre 2011

A mon sens, l'UNESCO ne devrait pas être un organisme politisé à ce point, voir même une organisation apolitique tant qu'à faire.

La culture est l'affaire de tous et pas seulement d'une élite ou de certains Etats. Par exemple, la Corée du Nord est un "Etat voyou" (je reprend les termes du porte-parole du MAEE) mais certains monuments dit neo-narcissitic relèvent à mon sens de la culture et de l'Histoire au même titre que le Colisée romain.

'fin bref, voilà ce que je pense en gros. Je développerai si quelqu'un le souhaite.

Écrit par : Maxime FIALON | vendredi, 11 novembre 2011

israël über alles !!!
la palestine, c'est juste une histoire d'espace vital, non ?
je vois vraiment pas ce que la culture et l'unesco viennent faire dans cette histoire purement politique et idéologique...
quand j'entends le mot culture, (ok je --> [])

paix, amour et ségrégation...
la bise à yhv

Écrit par : david | vendredi, 11 novembre 2011

Personnellement, j'aimerais que l'Etat d'Israël arrête cette politique de colonisation stupide mais devenue systématique de la cis-Jordanie. C'est un préalable indispensable à la paix dans la région.

On ne peut pas dire "je veux la paix", mais dans le même temps essayer de "bouffer" au maximum le territoire de l'autre.

L'UNESCO n'est qu'un symptôme, voire bien pire encore un pis-aller.

Écrit par : JF le démocrate | samedi, 12 novembre 2011

Écrire un commentaire