Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Acheter français, acheter ebay, la rédemption... | Page d'accueil | Fabrication hexagonale »

mercredi, 15 décembre 2010

Économise-toi, François !

Il y a peu, je songeais, en mon for intérieur, au tableau politique de mon pays, et je me faisais la réflexion que je n'y trouvais nul autre individu que François Bayrou pour incarner les idées auxquelles je crois.

Le malaise dont il a été victime lundi m'a rappelé à propos que pour moi, et sans doute pour beaucoup d'autres, ce serait une catastrophe s'il disparaissait.

Que deviendrions-nous ? Je n'imagine pas qui que ce soit en France prendre la relève tant sa parole est originale et particulière dans notre paysage politico-médiatique. Le désarroi des militants démocrates et centristes serait terrible.

Conclusion, ne déconne pas François, ne nous fais pas faux bond, svp, et repose-toi pour être en forme, non seulement pour 2012 mais aussi après, tant ta présence demeure essentielle pour ceux qui croient en ce que tu incarnes.

11:08 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : bayrou |  Facebook | | |

Commentaires

Oui, de tout coeur avec tes recommandations. Merci l'hérétique d'exprimer ce que nous sommes nombreux à ressentir.

Écrit par : Françoise Boulanger | mercredi, 15 décembre 2010

Tout comme Françoise je te remercie et j'adhère totalement à ton message.

Écrit par : airlane | mercredi, 15 décembre 2010

Oui je partage cette idée de la nécessaire présence de Mr FB pour la course à la présidentielle en 2012 car c'est un homme d'idée , ce n'est par un homme de parti , son absence serait un vide béant difficile à combler .

Écrit par : pierre | mercredi, 15 décembre 2010

De tout coeur également, le Modem sans Bayrou, pour l'instant je ne vois pas....

Écrit par : anne | mercredi, 15 décembre 2010

C'est bien vrai ce que tu dis là !
J'imagine que quelqu'un prendrait la relève au mouvement démocrate, mais pour l'instant personne ne se détache vraiment...

Écrit par : Vincent | mercredi, 15 décembre 2010

Je ne peux que reprendre vos propos. Mais, il est temps que Bayrou soit aidé, épaulé, remplacé, sur les plateaux télé, sur le terrain, qu'il puisse prendre de la distance, de la hauteur.
En 2012, il va avoir en face de lui de sacrés requins, et des hommes prêts à tout pour le démolir, il ne peut pas être aussi seul.
A part Bayrou pour qui voter en 2012 ?
Je ne vois pas ...

Écrit par : signora | mercredi, 15 décembre 2010

Moi, j'appartiens aux apostats!
Militant de la première heure, voire minute, je n'ai pas renouvelé ma carte cette année.
Les raisons en sont multiples, la principale étant la constatation du gâchis fait de la dynamique née de l'élection de 2007. En effet j'avais pu constater un réel rassemblement de bonnes volontés sans le clivage létal gauche droite. De plus, j'ai pu constater l'arrivée dans la direction d'une faune pas toujours très "catholique"(ai je le droit d'utiliser ce mot?), notre cher François préparant la route à d'autres Morin et Santini.
Par contre pourquoi devrai je refuser mon plat préféré si le maître queue ne me convient pas. Le plat préféré étant en l'occurrence le programme du Modem, et le cuisinier, qu'on le veuille ou pas, est FB.
Donc, pour conclure, je m'associe de tout cœur à vos propos, pour moi Bayrou n'est certainement pas(pus?) le meilleur mais sans aucun doute, il est toujours le moins mauvais.

Écrit par : Triboulet | mercredi, 15 décembre 2010

Moi, j'appartiens aux apostats!
Militant de la première heure, voire minute, je n'ai pas renouvelé ma carte cette année.
Les raisons en sont multiples, la principale étant la constatation du gâchis fait de la dynamique née de l'élection de 2007. En effet j'avais pu constater un réel rassemblement de bonnes volontés sans le clivage létal gauche droite. De plus, j'ai pu constater l'arrivée dans la direction d'une faune pas toujours très "catholique"(ai je le droit d'utiliser ce mot?), notre cher François préparant la route à d'autres Morin et Santini.
Par contre pourquoi devrai je refuser mon plat préféré si le maître queue ne me convient pas. Le plat préféré étant en l'occurrence le programme du Modem, et le cuisinier, qu'on le veuille ou pas, est FB.
Donc, pour conclure, je m'associe de tout cœur à vos propos, pour moi Bayrou n'est certainement pas(pus?) le meilleur mais sans aucun doute, il est toujours le moins mauvais.

Écrit par : Triboulet | mercredi, 15 décembre 2010

Excusez Parkinson!(double click)
Ca prouve que les vieux c.... ne votent pas tous UMP!

Écrit par : Triboulet | mercredi, 15 décembre 2010

@Triboulet
:-)) J'écrirais un jour sur cette période. J'ai une analyse personnelle de la chose. Je vous dirais simplement que de mon point de vue, c'est admiration de Bayrou pour wikipedia qui explique l'échec du MoDem en tant qu'organisation politique d'un genre nouveau.
J'y reviendrai.

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 15 décembre 2010

Je ne voudrais pas casser l'ambiance, mais en apprenant qu'il avait eu un malaise je me suis dis qu'effectivement c'était probablement du à la fatigue d'après congrès, mais également à une trop grande nervosité ou du moins à la contrariété provoquée par "l’altercation" avec Barthès !....dans le cas ou cette dernière hypothèse serait juste, cela laisserait assez mal augurer de son comportement pendant la campagne présidentielle au cours de laquelle les occasions d’être contrarié seront fort nombreuses !
Je suis d’accord avec Signora, il faut qu’il apprenne à déléguer.
Cela dit, je souhaite également très fortement qu’il ne nous lâche pas, avouons le, le MoDem sans lui c’est fini !

Écrit par : Nicolas007bis | mercredi, 15 décembre 2010

Je rejoins vous rejoint l'Hérétique : Bayrou est actuellement le seul qui incarne ce que je crois en politique . Pour lui la politique ne se résume pas à la gestion du quotidien, il est imprégné de l'histoire de notre pays et il arrive à mettre les faits en perspective, il a une vision . Concernant "l'altercation" avec Y. Barthès, je pense qu'il étais agacé dès le départ par ses plaisanteries sur "le monde parallèle" ; le sketch était drôle au début, mais il devient trop systématique et trop répétitif, comme s'il fallait ancrer les téléspectateurs dans l'idée qu'il n'y a que deux mondes réels, l'UMP et le PS . Ceci dit, ne serait ce pas le début du malaise qui serait à l'origine de "l'altercation" ?

Écrit par : Zenon | mercredi, 15 décembre 2010

@Signora,
Seriez-vous candidate par exemple ?
Me souviens idée suggérée ( enfin euh plutot hurlée avec force d'injures parfois) des "cabinet" de ceux qui ne sont plus que des ombres. PDLOL

Écrit par : Martine | mercredi, 15 décembre 2010

Et en passant, dans cet article, ça aurait peut être été l'endroit pour un petit mea culpa, en disant "oui je me suis enflammé à accuser le petit journal de Barthes alors qu'ils avaient raison"

Je ne vais pas rappeler tout l'article précédent qui a été démonté de toutes pièces hier soir au Petit Journal, mais dans les accusations/diffamations:

"Bon, pas de pot pour le Petit Journal, j'y étais, moi, hier au Congrès du MoDem.

ce que je déteste, c'est qu'un journaliste affirme avec aplomb des choses qui sont fausses

Pourquoi Barthès n'a pas voulu avouer que c'était un montage ?

De là, c'était facile de déclarer avec assurance : Monsieur Bayrou c'est bien votre discours de ce week-end."

Écrit par : lordeeper | mercredi, 15 décembre 2010

Tiens, du Barry white...Tsssss, pas de lien musical " such a pity and unforgetable ". :o))

Écrit par : Martine | mercredi, 15 décembre 2010

Eh là on est en pleine phase dépressive. C'est quoi ce marasme Bayrou sinon rien ?
Alors on relève la tête et on se bat pour ses idées avec ou sans Bayrou. C'est le meilleur service qu'on peu lui rendre

Écrit par : Orange Verte | mercredi, 15 décembre 2010

Il n'y a pas que Bayrou qui fatigue : moi aussi, si j'en crois mon commentaire précédent ! Petit correctif :
- je vous rejoins l'Hérétique .
- qu'il était .

Écrit par : Zenon | mercredi, 15 décembre 2010

oui, et ce malaise peut lui être extrêmement salutaire s'il en tire les justes conclusions. Il doit impérativement se faire coacher, on ne va pas à des émissions pareilles sans préparation. Je l'ai déjà dit.
Une bonne préparation l'aiderait non seulement à envoyer ses adversaires dans les cordes, mais en plus lui épargnerait une telle tension nerveuse, et de si mauvais résultats en termes de com.

Écrit par : Mirabelle | jeudi, 16 décembre 2010

J'insiste, la com n'est pas très bonne(euphémisme) et Bayrou ne peut être partout à la fois ...
De plus, nous le savons tous, il est en sarkozie l'homme à abattre.
Bon courage François remets toi bien.

@martine
Non, je ne propose pas mes services mais à ma modeste place j'agis autant que cela se peut. Pour le reste de ton post je ne peux répondre, je n'ai pas compris :-)))

Écrit par : signora | jeudi, 16 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.