Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Bayrou, je le kiffe... | Page d'accueil | Wikileaks ? Pas de quoi fouetter un chat »

dimanche, 28 novembre 2010

Des poubelles à bilan carbone positif ?

Le savez-vous ? La société qui produit les jolies poubelles colorées que l'on trouve dans toutes les collectivités locales ou presque répond au doux nom de Plastic Omnium. Cet équipementier s'apprête à produire une poubelle dont il a d'ores et déjà finalisé la RD (recherche/développement) : une poubelle fabriquée à partie de canne à sucre (miam, ça peut se manger ?) 100% recyclable.

En fait, cette poubelle végétale est extraordinairement performante pour la bonne raison que son bilan carbone est positif ! Sa technologie lui permet d'absorber du carbone, et, d'après Plastic Omnium, la quantité de carbone qu'émet sa fabrication et même son transport est au total inférieure à celle qu'elle absorbe.

Cette poubelle miraculeuse devrait être présentée au salon Pollutec, qui se tiendra à Lyon, du 30 novembre au 03 décembre 2010. Je crois que le Chili qui sera lm'invité d'honneur de ce salon pourrait être intéressé puisqu'un échange entre maires chiliens et maires français sur la gestion intercommunale de l’eau et des déchets y est prévu.

Commentaires

Mouais.....

Est-ce que dans le bilan carbone de cette poubelle, la déforestation est prise compte. Quand on voit les problèmes en Amérique du Sud liée a la déforestation pour cultiver la canne a sucre dans le but de priduire de l'éthanol, il y a de quoi se poser des questions. Et ceci sera un des problèmes débattus à Cancun à partir de ce jour...

C'est exactement la même chose avec ce qui se passe en Asie et Indonésie avec l'huile de palme...

Écrit par : Europium | lundi, 29 novembre 2010

Ces pensées sont raisonnables et compétents pour le moment. Tout dans cet extrait est tellement excellent. Cela pourrait être d'un grand succès car il est extrêmement détaillé aussi.

Écrit par : dissertation writing | mercredi, 09 mai 2012

Les commentaires sont fermés.