Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Ah, les centristes de la majorité... | Page d'accueil | Peine de mort, le moment ou jamais d'en finir ! »

mardi, 16 novembre 2010

Toujours des adhésions, au MoDem

Tiens, une sollicitation insolite mais sympathique aujourd'hui, sur mon lieu de travail. Un collaborateur vient vers moi : nous discutons souvent, c'est un socialiste social-démocrate, et moi, je suis centriste d'obédience.

Je fourbis déjà mes armes, songeant que nous allons certainement croiser le fer, quand il me demande soudainement les coordonnées des Jeunes Démocrates à Paris : sa fille de 17 ans s'y intéresse, et plus généralement a envie de s'engager politiquement. Il m'avoue alors ne pas avoir eu le coeur de la renvoyer vers les MJS... :-)

Sympa. Ça m'a mis de bonne humeur. Bon, le tout est de ne pas l'envoyer n'importe où : après les Régionales, il a fallu se compter et serrer les coudes.

Hop, j'ai mis la main sur le site des Jeunes Démocrates de Paris. M'ont l'air sympas comme tout, les jeunots, et dynamiques, en plus.

Bon, j'ai plus qu'à envoyer l'adresse du site à la jeune fille.

Commentaires

Je crois que plus on verra Benjamin Lancar à la télé, plus les jeunes démocrates auront des demandes d'adhésion :)

A eux de ne pas décevoir ensuite.

Écrit par : Aurélien | mardi, 16 novembre 2010

Yep...L' hérétique et meme des anciens, incroyable. :)

Écrit par : Martine | mardi, 16 novembre 2010

Et moi ce matin j'avais sur mon bureau un exemplaire du livre abus de pouvoir avec ce petit mot d'un collègue sympathisants "je sais que tu connais FB,puis je te demander qu'il me dédicace ce livre " ?

Écrit par : juste milieu | mercredi, 17 novembre 2010

le modem a t-il un engagement clair contre les frais d'inscription universitaires élevés ?

Écrit par : marc | mercredi, 17 novembre 2010

@Marc
a priori oui, mais il faut que je retrouve cela précisément.

Écrit par : l'hérétique | jeudi, 18 novembre 2010

Les commentaires sont fermés.