Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Ouf, on a retrouvé Marine | Page d'accueil | Et voilà, Sarko et Baroin admettent devoir faire du Bayrou sur la fiscalité »

mardi, 12 octobre 2010

Mon gouvernement par défaut...

Alexandre, qui a rarement tort, m'interpellait samedi pour que je lui dise quel serait mon gouvernement idéal à l'issue du prochain remaniement ministériel
Procédons à une correction : ce serait un gouvernement par défaut, puisque la majorité actuelle ne reflète pas ma sensibilité politique.

Je ne surprendrais pas mes lecteurs habituels en donnant une coloration centriste évidente à ce gouvernement...

1er ministre :Jean Arthuis. Evidemment, il manque un peu de poids politique pour tenir un tel poste, mais c'est un homme courageux et déterminé.

Ministre de l'économie de l'industrie et de l'emploi : Christian Blanc. Il aurait enfin les mains libres pour appliquer ses projets de clusters.

Ministre du budget : Charles Amédée de Courson. Bon, c'est une référence, sur la fiscalité et la dette. Avec lui, on aurait l'assurance que le sou dépensé le serait utilement.

Ministre de la justice et des libertés : Michel Mercier. Tout en rondeur et matois comme il l'est, je suis certain qu'il se débrouillerait très bien à ce poste.

Ministre de l'Education : allez, rêvons : Natacha Polony, la chroniqueuse du Figaro (qu'est-ce qu'elle est belle, au demeurant !). A défaut, Xavier Darcos qui n'était pas si mal, à condition qu'on lui laisse la latitude et les moyens nécessaires pour agir.

Ministre des Affaires étrangères : Alain Juppé (c'était autre chose que Kouchner, au temps où il envoyait ch... les Chinois qui voulaient l'empêcher de parler des dissidents)

Ministre des affaires européennes : Jean-Louis Bourlanges , à défaut, Alain Lamassourre. Des Européens convaincus et efficaces.

Ministre de l'Intérieur : Jean-Christophe Lagarde. C'est là où l'on se rendrait compte qu'en fait, il est au moins aussi droitier que moi, sur le fond.

Ministre de la jeunesse et des sports : Rama Yade

Ministre du Développement numérique : Jean Dionis du Séjour. Je pense que là-dessus, il s'y connaît et il a toujours tenu des positions cohérentes.

Ministre de la culture : zut, là, je n'arrive pas à trouver. Autrefois, j'aurais dit Catherine Morin-Desailly, mais elle m'a tellement déçu que non, pas elle. Peut-être Valérie Pécresse, pourquoi pas ?

Ministre de l'agriculture : Thierry Benoît. Bon, c'est un élu rural, il connaît son sujet.

Ministre de la défense : Philippe Folliot. J'aime bien l'homme, et le sujet a l'air de l'intéresser, alors...

Ministre du travail, de la solidarité, et de la fonction publique : Alain Lambert

Ministre de la santé : Roselyne Bachelot. S'il y a bien quelqu'un qui a fait souvent l'objet d'attaques injustes, c'est bien elle. Elle a du courage, même si elle valide certaines conneries de temps à autre. 

Notez que pas mal de ces ministres pourraient aussi se retrouver dans un gouvernement centriste élargi avec des membres du MoDem et Bayrou Président de la République :-) ça, ce serait sympa...Bon, évidemment, on reprendrait les choses différemment, parce qu'à l'économie, on ne peut pas faire l'impasse sur Rochefort. Enfin, ce n'est pas mon sujet, passons.

Même ainsi, le gouvernement que j'imagine n'a aucune chance d'être mis en place faute de notoriété et de poids politique. Dommage...

Commentaires

Mis à part Roselyne B. qui a commis une dose d'injustices significative et Christian B. dont le comportement m'a écœuré, et Folliot que je ne connais pas, ce gouvernement pourrait être le mien aussi.

Écrit par : pierre s | mardi, 12 octobre 2010

+ : au rayon "repêchage", je verrais bien (en plus de Rama Yade) Valérie Pécresse et Nathalie Kosciusko-Morizet. Et Borloo pourquoi pas.

Écrit par : pierre s | mardi, 12 octobre 2010

Joli. Je crois aussi que Christian Blanc a eu des attitudes peu conformes avec ce que l'on est en droit d'attendre d'un ministre.

Sinon pourquoi pas. On pourrait t'objecter que cela manque de nana. Mais j'ai l'impression qu'il y a des compétences, des personnes d'Etat (et pas des staracadémiciens de la politique et de la com').

J'aime bien

Écrit par : falconhill | mardi, 12 octobre 2010

Luc Ferry à la culture ?

Écrit par : LCDM | mardi, 12 octobre 2010

@LCDM
Non, Ferry, personna non grata ici. Il a été plus que nul à l'éducation, et les Français ont pu alors mesurer avec lui le décalage entre le discours et les actes.
@Pierre
Mais je les ai mises toutes les deux !
@Falcon
Oui, c'est un peu le problème, mais, sur le moment, à droite et au centre-droit, je ne voyais pas trop qui propulser. Il me faudrait peut-être un peu plus de temps pour y réfléchir.
CB a peut-être des travers, mais ses idées sont vraiment intéressantes.

Écrit par : l'hérétique | mardi, 12 octobre 2010

Ministre de la santé : Roselyne Bachelot ??
tu as sans doute oublié le H1N1 ?
Cette ministre de la santé n'a jamais, sauf erreur, voulu rendre public les contrats passés entre l'EPRUS et les labos ! http://leparisienliberal.blogspot.com/2010/04/anniversaire-du-h1n1.html
et qu'on ne dise pas qu'il n'y avait pas de solution alternative ... ! http://leparisienliberal.blogspot.com/2010/03/you-forgot-poland.html

Écrit par : Le Parisien Liberal | mardi, 12 octobre 2010

NKM, où ça ?
J'avais pas vu Pécresse mais elle mérite mieux que ma position de remplaçante de Morin-Dessaily :)

Écrit par : pierre s | mardi, 12 octobre 2010

Mariton, Madelin, Herold, voila un bon gouvernement http://leparisienliberal.blogspot.com/2010/03/remaniement-ministeriel-suggestion.html

Écrit par : Le Parisien Liberal | mardi, 12 octobre 2010

je suis étonné de ne pas voir Maitre Eolas dans ton gouvernement idéal !

Écrit par : Le Parisien Liberal | mardi, 12 octobre 2010

tsss tsss ... tu couves la grippe ou quoi ???

Écrit par : Mirabelle | mardi, 12 octobre 2010

C'est le centrisme du 20 éme siècle ! Avec un gouvernement bien éloigné de la réalité de notre pays.

Écrit par : Asterix | mardi, 12 octobre 2010

bah... c't'un gouvernement sarkoziste qu'on a là... allez, soyons sympa centro-sarkoziste !

Écrit par : POURLEBOSS | mardi, 12 octobre 2010

Moi, la seule chose qui m'importe est que le nain et sa clique dégagent en 2012.

La composition du prochain gouvernement, je m'en tape.

Écrit par : libre | mardi, 12 octobre 2010

C'est un gouvernement ma foi intéressant. Il est d'autant peu probable que les personnes citées sont relativement peu médiatiques (hélas, parfois), penche clairement au Centre (ce qui n'est pas une critique), et me semble équilibré. J'y aurais juste intégré Borloo, ou encore Christine Lagarde.

Merci d'avoir joué le jeu. ;-)

Écrit par : Alexandre GERARD | mardi, 12 octobre 2010

pas follichon ton gouvernement... un peu trop vieille école et vieilles icones centristes, avec Arthuis en PM !!!

je crois que t'oublies certains gars du PS qui sont pas idiots genre valls ou collomb et certains UMP pas cons genre lemaire...

Écrit par : centriste en vadrouille | mardi, 12 octobre 2010

Pour avoir pratiqué depuis de longues années :

Ministre de la défense : Alliot Marie !

De toute ma carrière dans cette noble institution (une tite 20aines d'années), c'est le meilleur ministre que l'on ait eu.

Je tirerai probablement mon chapeau au sieur Morin si sa réforme de l'administration des armées (RH, Achats, Finances, Pentagone à la française) arrive à aboutir.

Écrit par : Teo Toriatte | mardi, 12 octobre 2010

J'aurais plutôt préféré Juppé comme P.M, avec Arhuis à l'économie, finances et emploi.
C.Blanc: non, le Grand Paris a été mené de manière autoritaire et centralisatrice, avec peu de contrôles parlementaires. Pour moi, il est grillé.
Lambert: OK
Pas vu NKM.
Yade: bof

La mention accompagnant JCL me plaît bien

Pas trop d'idée sur les autres. Pas très emballés (sauf par Natacha Polony). Pas assez de femmes. Plutôt centré à droite (j'ai conservé l'option dans mes remarques)

Écrit par : Mia | mardi, 12 octobre 2010

Bof, Bof

Arthuis, PM...pas dans les conditions économiques actuelles.Il est trop axé TVA sociale. la situation n'est pas favorable pour la mettre en place.De plus il fait partie des centristes de salon( de pacotille....), ceux qui s'opposent à sarko en off mais qui font allégeance dès que la situation leur ait favorable cariétisquement parlant..... De plus un PM ne sert à rien avec un tel président!!!!!

Blanc à l'économie...MDR, son passage à la gestion du grand Paris est sans saveur ni odeur( saul celle du cigar)!

de courson, OK

Roselyne, Miss catastrophe, non non non

Rama au sport, elle n'y connait rien!!! qu'a-t-elle fait depuis qu'elle y ait?

Écrit par : europium | mercredi, 13 octobre 2010

Polony, pour rêver oui. Darcos: non. Il a été le fossoyeur d'un système qui était loin d'être idéal mais qui méritait une réforme concertée - comme celui des retraites, comme celui de la santé, comme... tout dans ce pays.
Le jour où on apprendre à discuter "avant", la France aura pris quelques siècles de maturité. Maintenant que tout est cassé ou en voie de l'être, la tâche va être lourde...

Écrit par : Pierre67 | mercredi, 13 octobre 2010

... "apprendra"... mes excuses pour la relecture défaillante.

Écrit par : Pierre67 | mercredi, 13 octobre 2010

@europium
Regardez les derniers votes des députés d'Alliance centriste à l'Assemblée et vous verrez que c'est tout sauf de l'opposition de salon. Simplement, comme il s'agit de centristes, elle ne se fait pas à grands renforts de cris, de glapissements de promesses démagogiques comme on en trouve à gauche, c'est tout...

Écrit par : l'hérétique | mercredi, 13 octobre 2010

Le centrisme de salon comprend pour moi, Alliance Centriste, le NC et la soi-disante composante centriste de l'UMP.

On les entend un peu s'émoustiller( même s'émouvoir, si si ) quand quelque chose ne leur plait pas, mais il y en a toujours suffisemment ( vote, consigne, etc... à tour de rôle?) pour faire passer les lois voulues par le GVT, heu disons plutôt l'élysée.....

le Centriste de Salon cèdera toujours devant le grand-frère UMP car ce dernier possèdera toujours la même arme pour faire pression, cf les représailles au second des élections....

Mercier est même devenu un centriste de salon car il a attendu d'être sûr de pouvoir retourner au sénat(grâce a la nouvelle loi..... )avant d'accepter de devenir ministre.

Seul Bourlange(parmis les anciens UDF qui ont lâché Bayrou) reste honnête.Lors d'une émission récente il a fait une analyse sans concession sur le centrisme en théorisant logiquement sur le fait que ni Borloo, ni Morin, etc( qui avaient pactisé avec le diable durant un quinquénat), pouvaient de façon crédible et décente representer le Centre à la prochaîne Présidentielle. Le HIC principal c'est qu'il ne voit aucun candidat pour tenir ce rôle et il a bien raison......!!!!!

Écrit par : europium | mercredi, 13 octobre 2010

Beurk

Écrit par : Martine | jeudi, 14 octobre 2010

Louise? Rien à foot...
Rendu de sévices, oups services!
Ces 'tits doigts^^^

Écrit par : Martine | jeudi, 14 octobre 2010

Les commentaires sont fermés.