Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Un idéal de perfection individuelle | Page d'accueil | L'Europe, enjeu de la présidentielle de 2012 ? »

jeudi, 16 septembre 2010

L'Express raconte vraiment n'importe quoi sur Bayrou...

Ce serait drôle si ce n'était pas à pleurer, tant cela en dit long sur le rigueur journalistique à l'Express. Consultant mes alertes google-actualités consacrées à Bayrou, comme tout groupie du leader du MoDem qui se respecte, voilà que je tombe sur un entre-filet de l'Express qui titre "Convergence Bayrou-Raffarin". Ah. Tel que présenté, le texte laisse entendre qu'il serait possible d'associer Bayrou à un projet qui rassemblerait deux Français sur trois, et l'Express de conclure par une déclaration de Jean-Pierre Rafarin assurant que Bayrou n'était pas perdu pour l'UMP. Bon. Par curiosité, je vais tout de même voir le billet de JPR que l'Express cite comme source ;  voici ce que j'y trouve, finalement : 

Avec le President du Modem les analyses divergent notablement. Nous avons pu le constater à l’occasion, cette semaine, d’un dîner de l’équipe dirigeante de Dialogue & Initiative. Etaient avec moi Marc Laffineur, Axel Poniatowski, Bernard Deflesselles (Dominique Bussereau, Pierre Lequiller et Jean-Claude Carle étaient indisponibles). Nous avions invité Francois Bayrou comme premier interlocuteur dans le cadre de notre démarche pour « l’apaisement républicain » qui nous conduira à formuler à Nicolas Sarkozy des propositions qui rassembleront « 2 Francais sur3″. Les sujets de désaccords sont multiples : bilan des années Chirac, politique de reformes, stratégie de l’UMP, volontarisme présidentiel, bouclier fiscal, relations avec la gauche

Voilà, c'est ce que l'Express appelle une convergence. C'est utile de savoir lire en diagonale quand on est journaliste, mais il ne faut pas en abuser dès que l'on veut faire de l'information sérieuse...

21:56 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : bayrou, raffarin, l'express |  Facebook | | |

Commentaires

Ah mais là, L'hérétique, tu n'es peut-être pas complètement loyal dans ce billet ! Je me permets de mettre la suite des écrits de JPR, ce qui montre quand même qu'il y a un point de convergence...

"… le débat est vif mais réciproquement respectable. La plus grande proximité entre nos différentes positions apparaît à propos de « l’impasse institutionnelle ». En effet, nombre de nos actuelles difficultés relèvent de l’inadaptation de nos institutions au système du « Leadership ». Nous sommes au milieu du gué, à mi-chemin entre le régime présidentiel et la pratique traditionnelle de la Vème République, j’ai eu l’occasion de m’exprimer sur ce sujet récemment dans L’Express. Là est la cause de divers dysfonctionnements : surexposition du Président, fonction de Premier Ministre en retrait, fragilités ministérielles, désordres parlementaires, organisation de l’Etat sur le terrain… Au total, le Président est trop seul. Cette question est largement autant institutionnelle que personnelle. Nous poursuivrons cette discussion."

JPR est bel et bien pour une ouverture vers le centre me semble-t-il ! Et ce qui est amusant c'est que leur rassemblement* se fera uniquement sur leur même impression de la présidence.
Génial non son coup du "président trop seul" ?! Parce que du coup, l'union des secouristes se justifie enfin légitimement pour entourer et assister "le solitaire". Quel beau sauvetage ce sera !

*On peut rajouter, pour la bouée, Fillon, De villepin... ;-)

Écrit par : Françoise Boulanger | jeudi, 16 septembre 2010

"JPR est bel et bien pour une ouverture vers le centre me semble-t-il" : Jean-Pierre Raffarin fait partie des gens fort compétents, estimables et modérés, centristes pur jus, qui se considèrent (à juste raison) comme bannis par la gauche, et en déduisent que leur seul salut est dans la droite, quelle que soit la politique réellement menée par celle-ci. Ainsi leurs critiques restent, comme dirait l'autre, des paroles verbales, qui ne consolent qu'eux, et ne désolent que ceux qui espèreraient une mobilisation pour le CHANGEMENT...

Écrit par : FrédéricLN | jeudi, 16 septembre 2010

Le Point, Marianne, et maintenant L'Express, sur des sujets différents arrivent à converger sur la forme : les titres accrocheurs n'ont souvent plus rien à voir avec le contenu des articles.
Remarquez qu'ils ne font que s'adapter à l'époque et imiter certaines personnes qui en adoptant la même méthode, à savoir dire tout et son contraire, ont même réussi à devenir Président !

Écrit par : RESTIER Fabrice | jeudi, 16 septembre 2010

Sur les délicats rapports de la Presse (ou des médias en général) et du n'importe quoi, lire ici :

http://www.generationsengagees.fr/index.php?site=news_comments&newsID=899

Écrit par : Ch. Romain | vendredi, 17 septembre 2010

A mon avis, Frédéric, ce sont justement les anciens ministres qui pourront le mieux se rassembler pour apporter le fameux "changement". Parce que connaissant les rouages de la vieille machine, ils ne perdront plus de temps à comprendre le fonctionnement et sauront écarter les personnes inutiles.

Puisque le but est d'apporter la représentativité du peuple en le réunissant à l'expérience, il faut considérer le couple tutorat junior(le peuple)/sénior(les ex-ministres) autrement. Il faut exactement l'inverser !

C'est à dire que c'est le peuple qui doit amener son expérience. Il faut virer certains fonctionnaires qui ne restent que dans la théorie et les remplacer par des conseillers issus de la vie quotidienne.

Ce n'est pas à un ministre à donner des leçons au peuple : c'est le contraire...
Voilà ou est le changement salutaire. Celui du bon sens.

Écrit par : Françoise Boulanger | vendredi, 17 septembre 2010

Christian, il me semble que 104 + 9 font effectivement 113... ;-)

Écrit par : Françoise Boulanger | vendredi, 17 septembre 2010

Bah l' hérétique,
Faut laisser bavarder...Nous savons bien que cela ne veut strictement rien dire de particulier.
Par exemple: ce n'est pas parce que je parle avec mon voisin que je vais me marier avec pour autant! ^^^
Belle journée à vous :)

Écrit par : Martine | vendredi, 17 septembre 2010

Merci Christian de votre éclairage. :)
Bien à vous

Écrit par : Martine | vendredi, 17 septembre 2010

Ah oui, là c'est du grand art !

Écrit par : raphael | vendredi, 17 septembre 2010

Les commentaires sont fermés.