Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Affaires sur affaires, un Judas au gouvernement ? | Page d'accueil | Budgets et déficits, le temps d'avance de Bayrou et du MoDem »

lundi, 21 juin 2010

Belleville, insécurité au quotidien

Plusieurs milliers de membres de la communauté chinoise ont manifesté à Belleville aujourd'hui. A vrai dire, ce quartier est en déliquescence depuis fort longtemps.

Pas besoin de chercher bien loin : il y a des cités de ce côté-là, et c'est clairement la racaille qui en est issue qui commet allègrement crimes et délits.

Ils tirent sur les policiers, volent les commerçants chinois, violent les femmes sans papiers qui ne peuvent se plaindre, dérobent les biens des oeuvres sociales, dealent, et bref, rendent la vie difficile aux habitants du quartier.

Oh, bien sûr, les explications sociologiques ont toujours cours dans les salons de la gauche sociale...

On trouve même des conseils de quartier (probablement à la botte des majorités locales) pour refuser la mise en place de la vidéo-surveillance.

D'accord pour juger que ce n'est pas suffisant, mais cela aide clairement à identifier des coupables, et on l'a vu notamment dans plusieurs affaires criminelles récentes.

Ce que je crains, c'est que le refus de traiter l'insécurité par les pouvoirs publics, tout comme à la fin des années 2000, n'ouvre un nouveau boulevard au Front National dans les années à venir.

Je vois bien revenir les beaux esprits hurlant à la réaction dès que l'on tient un langage ferme sur le sujet. Comme en 2002.  Tiens, je viens de lire le billet de Birenbaum sur Villepin. Il lui reproche d'avoir imposé le thème de l'insécurité en 2002. Désespérant. Il n'a rien compris à 2002. Le problème, ce n'est pas le thème, le problème, c'est de n'avoir rien fait dans ce domaine si longtemps. Les thèmes ne s'imposent pas par l'opération du Saint-Esprit : on a beau dire aux gens qu'ils fantasment, qu'ils sont hideux, qu'ils sont racistes, que ce sont des réactionnaires, et cetera, les faits sont têtus, et à les nier, ils finissent par vous revenir dans la gueule comme un boomerang.

Je voudrais éviter de voir 2012 comme une répétition de 2002. Je suis convaincu que la sécurité reviendra, parce que l'échec de Sarkozy (mais en réalité, on ne peut parler d'échec puisqu'il n'a rien fait, mis à part de l'agitation) est total et sans appel. Même Delanoë, bobo-compatible s'il en est pourtant, a compris qu'il ne fallait pas jouer au con avec la sécurité, et je le crois plutôt sérieux sur ce sujet.

 

00:01 Publié dans Paris, Société | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook | | |

Commentaires

Soit je suis totalement parano. Possible.
Soit il y a le feu à la maison France.
Il y a 20 ans j'ai eu le "loisir" de travailler en zone sensible, je m'en souviens encore. Rien n'a changé, bien au contraire, les zones s'étendent, les esprits se radicalisent et la France se fissure de part et d'autres à l'image du foot.

Écrit par : Vlad | lundi, 21 juin 2010

je suis tellement d'accord!

Écrit par : do | lundi, 21 juin 2010

"Ce que je crains, c'est que le refus de traiter l'insécurité par les pouvoirs publics, tout comme à la fin des années 2000, n'ouvre un nouveau boulevard au Front National dans les années à venir."


Il n'y a aucun refus de traité la soit disant insécurité, à ce que je sache la police et la justice font toujours leurs travail, ont de nombreux moyens, ... C'est clairement en parlant à force et à force de petites affaires et de médiatisation abusive que l'on entretiens le sentiment d'insécurité et donc le vote d'extrême droite (et de droite par la même occasion).

Vous êtes donc responsable dans le succès de ce que vous dénoncez là. Mais comme on le sait, il s'agit d'une pseudo dénonciation puisque vous y trouver un réel intérêt politique là dedans.

Écrit par : Front de Gauche 2012 | lundi, 21 juin 2010

Euh l' hérétique, plutot en harmonie avec GB cette fois.
Je n'ai par ailleurs, jamais compris pourquoi un "acteur" faché à l'époque, et susceptible de couper la route au FN, ne fut pas candidat. :o))

Écrit par : Martine | lundi, 21 juin 2010

@Vlad
Oui . Les pouvoirs publics ne veulent pas prendre la chose au sérieux.
@Front de Gauche
J'ai compris,en fait, qui vous êtes. Trop caricatural, on ne me le fait pas. Vous êtes un troll engagé et payé par des forces obscures pour discréditer complètement le Front de Gauche.
@Martine
Je ne dis pas que GB a tort d'imputer une instrumentalisation à Villepin, c'est possible. Je ne le sais pas. Je dis qu'il a tort de parler de campagne hideuse, parce que le problème, ce n'est pas le thème mais le fait que l'insécurité soit croissante.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 21 juin 2010

Il parle d'instrumentalisation, car "on" en parle beaucoup, mais "on" agit peu ou les réponses apportées ne conviennent tout simplement pas?

Écrit par : Martine | lundi, 21 juin 2010

> à ce que je sache la police et la justice font toujours leurs travail, ont de nombreux moyen

Soit vous êtes un troll grossier, soit vous ne connaissez vraiment rien à la situation de la police de ce pays. Allez parler à des amis flics et sortez de votre bulle.

Écrit par : Bob | lundi, 21 juin 2010

@ FdeG : "C'est clairement en parlant à force et à force de petites affaires et de médiatisation abusive que l'on entretiens le sentiment d'insécurité".

Les affaires qui ont généré la manif de la communauté chinoise hier ne me semblent pas très médiatisées ; s'il n'y avait pas eu cette manif nous n'en saurions rien...

Écrit par : polluxe | lundi, 21 juin 2010

@Bob
Je penche pour une combinaison des deux (troll qui n'y connaît rien...)

Écrit par : l'hérétique | lundi, 21 juin 2010

"Soit vous êtes un troll grossier, soit vous ne connaissez vraiment rien à la situation de la police de ce pays. Allez parler à des amis flics et sortez de votre bulle."



Des flics il y en a de plus en plus et partout. Pour ce qui est de la violences des banlieue je l'ai déjà expliquer que cela concerner d'abord le social. Les gens n'ayant plus les moyens de s'en sortir avec l'état qui démantèle les politiques social, il se tourne donc vers la délinquance et les petits trafique pour s'en sortir.

Je n'ai aucunement dit qu'il ne fallait pas punir les coupables d'agression et crimes comme vous voulez le faire croire, mais la politique de toujours plus de moyens pour la police et largement moins de social c'est à dire le modèle néolibéral, ne résous rien comme on peut le voir depuis de nombreuses années et aux USA par exemple, tout en arrêtant cette obsession à ne parler que de cela qui ne profite qu'à qui vous savez.

Votre responsabilité dans tout ce qui arrive est donc grande.

Écrit par : Front de Gauche 2012 | lundi, 21 juin 2010

@Frontdegauche
Au fait, c'est quoi exactement, les néo-libéraux pour vous ? Comme Sarkozy a baissé les moyens de la police, j'en déduis donc qu'il n'est pas néolibéral ?

Écrit par : l'hérétique | lundi, 21 juin 2010

Le néolibéralisme est l'idéologie commune des Sarkozy, Le Pen, Bayrou, DSK, ... Toujours plus d'exploitation des pauvres, la loi de la jungle et le triomphe des mêmes: les riches. Bref l'idéologie capitaliste de la droite et ces horreurs à coup de centaines de millions de mort. Pourquoi cette question ? Vous savez très bien ce que nous dénonçons et combattons: le manque de social, l'individualisme, l'argent-roi, le tout privé et les privatisations, la dictature pro-marché de l'UE ... Tout ce que vous avez instaurer depuis des décennies.

Cela n'a malheureusement que trop durer, et voilà pourquoi il faut que ça change radicalement avec Mélenchon en 2012.

Écrit par : Front de Gauche 2012 | lundi, 21 juin 2010

"Comme Sarkozy a baissé les moyens de la police"


N'importe quoi. Rien que le symbole de la création de milice communale et l'installation de la vidéo-surveillance ( que vous soutenez !) le prouve.

Écrit par : Front de Gauche 2012 | lundi, 21 juin 2010

Effectivement "Front de Gauche 2012" est un troll de compétition, à ignorer méticuleusement pour ne pas pourrir le fils de commentaires.

Je ne connais pas le milieu de la police, mais je repense souvent au film L627 qui m'avait profondément marqué, par son illustration de l'incapacité de la police à aboutir à un résultat. La politique du chiffre est tellement caricaturale que lorsque je l'imagine appliquée au commissariat du film, j'en frémi.

C'est un boulot tellement considérable de reconstruire certains quartiers, tellement long, que je crains que le temps politiques qui s'est énormément raccourci ne permette jamais de lancer de tels chantiers.

Écrit par : CedricA | lundi, 21 juin 2010

@Cédric
Oui, il y a tout à refaire. Je pense que le logement social est à revoir aussi.
Au lieu de faire des blocs, il faudrait disséminer un peu partout dans la ville : un logement par ci, un logement par là, et, j'y tiens, être intraitable avec les délinquants qui ne doivent recevoir aucune aide.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 21 juin 2010

"Effectivement "Front de Gauche 2012" est un troll de compétition, à ignorer méticuleusement pour ne pas pourrir le fils de commentaires."


Il fut un temps ou l'on traiter les gens de fous pour les faire taire, maintenant il y a l'insulte "troll".

Mais vous pouvez, les lecteurs derrière la propagande savent très bien ce qu'est la vérité.

Écrit par : Front de Gauche 2012 | lundi, 21 juin 2010

Bonjour.
Je pense que la vidéosurveillance n'est pas suffisamment efficace pour être développée : elle utilise trop de ressources, financières et humaines (il faut bien du monde derrière). Si eefectivement elle peut permettre d'éviter de "petits" délits, les braquages ne sont pas concernés puisqu'en général effectué à visage couvert. Le nombre d'affaires résolues grâce aux caméras est des plus faibles. Voir le blog Bugbrother pour plus de détails.
Pour ce qui est de la sécurité en général, la suppression de la police de proximité est sans doute une erreur monumentale. De plus, les discours ne sont pas suivis des faits puisque par peur de l'embrasemment, la police ne pourrait intervenir quotidiennement dans les quartiers sensibles (voir le Théma sur Arté diffusé il y a deux ou trois semaines).
Enfin, une politique de sécurité passe necéssairement par une politique sociale et de développement économique (et donc urbanistique) cohérente et ambitieuse qui permet d'éliminer à la racine les causes du mal. Souvenez vous de la politique de la tache d'huile de Galliéni et Lyautey dans les colonies : occupation militaire avec création de marchés, de routes...
Cordialement.

Écrit par : Antoine | lundi, 21 juin 2010

Bonjour.
Je pense que la vidéosurveillance n'est pas suffisamment efficace pour être développée : elle utilise trop de ressources, financières et humaines (il faut bien du monde derrière). Si efectivement elle peut permettre d'éviter de "petits" délits, les braquages ne sont pas concernés puisqu'en général effectué à visage couvert. Le nombre d'affaires résolues grâce aux caméras est des plus faibles. Voir le blog Bugbrother pour plus de détails.
Pour ce qui est de la sécurité en général, la suppression de la police de proximité est sans doute une erreur monumentale. De plus, les discours ne sont pas suivis des faits puisque par peur de l'embrasemment, la police ne pourrait intervenir quotidiennement dans les quartiers sensibles (voir le Théma sur Arté diffusé il y a deux ou trois semaines).
Enfin, une politique de sécurité passe necéssairement par une politique sociale et de développement économique (et donc urbanistique) cohérente et ambitieuse qui permet d'éliminer à la racine les causes du mal. Souvenez vous de la politique de la tache d'huile de Galliéni et Lyautey dans les colonies : occupation militaire avec création de marchés, de routes...
Cordialement.

Écrit par : Antoine | lundi, 21 juin 2010

Pour revenir à la manifestation des asiatiques, je dois vous dire qu'elle ne me surpend pas. ou un peu quand même parcequ'elle a tardé a venir. Puis ils ont un avantage sur la majorité dite silencieuse des Français, c'est qu'eux sauront passer pour des victimes, d'ailleurs la associations dites antiracistes ne se sont pas beaucoup exprimées à ma connaissance.
Si une telle action avec tabassage au passage des reconnus comme voleurs par les manifestants s'était produite avec des représentant de la majorité d'origine ni africaine ni asiatique , je pense que les forces de l'ordre auraient reçus l'ordre d'intervenir , puis par la suite les réactions associatives auraient certainement réagi fortement .
Les policiers ne sont pas maitres de leurs actes, ils sont soumis à des instructions, sauf bavures ils les respectent.

Écrit par : lingerie sexy | mardi, 06 juillet 2010

@Lingerie sexy,
Bof, j'hésite à vous conseiller de vous habiller...Le réveil me parait tardif^^^ :o)

Écrit par : Martine | mardi, 06 juillet 2010

Les commentaires sont fermés.