Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Déni de démocratie, centristes, prenez vos responsabilités ! | Page d'accueil | Enfer et damnation : on a gagné l'euro 2016 ! »

samedi, 29 mai 2010

Wikio fait de l'argent ? et alors ?

C'est marrant, ça, dès qu'une plate-forme grossit un tantinet et fait des efforts pour devenir rentable, chez certains blogueurs, cela devient automatiquement le Diable capitaliste. Je reviens de chez Peuples qui râle contre wikio et il écrit un billet à charge contre wikio en comparant les blogueurs que le portail indexe à des ouvriers chinois oeuvrant pour le grande bonheur de la mondialisation des échanges. Ben, désolé, mais je suis référencé par wikio et je ne me sens pas vraiment ouvrier chinois. Je trouve que le travail effectué par wikio permet de mettre en relation les blogueurs entre eux, et en plus, ils fournissent toute une série d'outils gratos. On ne va tout de même pas s'en plaindre. Les 300 000 blogueurs que cite Peuples ne bossent pas pour wikio, ils bossent pour eux quand leur blogging est professionnel et si ce n'est pas le cas, ils écrivent pour le plaisir. Si wikio parvient à faire du fric, tant mieux ! On ne peut vraiment pas l'accuser d'exploiter les blogues, c'est vraiment le mauvais procès par excellence. Je précise que je n'ai pas d'actions chez wikio pour être clair, pas même de relation de travail ni de complicité, d'affection d'amitié ou de quoi que ce soit de cette sorte. Je ne suis jamais là aux cocktails et j'ai été invité une seule fois, et encore, sur recommandation de Jegoun.

Bref, je m'exprime à titre gratuit. Donc, oui, nous fournissons un contenu gratuit ; what else ? Où est le problème ? Si Peuples veut fournir un contenu payant, et bien qu'il rende son blogue accessible seulement sur abonnement payant, et voilà tout. Personnellement, wikio m'apporte quelques visiteurs (aux alentours de 3%) mais, en tout cas, bien plus que twitter, y'a pas photo.

In fine, je ne vois aucunement l'intérêt de chercher à créer un rapport de force avec un service qui est l'allié objectif des blogs et ne cesse de chercher à les promouvoir, y compris en prenant des risques. Leur wikio studio est une manière intelligente de chercher à employer les compétences des blogueurs, même si cela ne rapporte pas grand chose.

Non, moi, je trouve sympa cette petite entreprise française qui cherche à se faire un trou dans la Toile sur un créneau assez étroit, mais, pour l'instant, pas trop concurrencé, qui commence à nouer des partenariats et qui se démerde plutôt bien.

Tiens, bien réfléchi, je vais peut-être bien prendre des actions, le jour où vilaine petite entreprise deviendra grande et sera capitalisée en bourse.

00:07 Publié dans Internet | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : wikio, blog |  Facebook | | |

Commentaires

Tu as complétement raison... En tous cas je ne suis pas choqué.

Et trouve que des fois, on s'excite pour pas grand chose... L'argent, c'est pas le mal absolu non plus...

Écrit par : falconhill | samedi, 29 mai 2010

au Faucon
Ben voilà. Tant mieux, je trouve, si wikio réussit à rentabiliser ses investissements. Moi, je suis plutôt content pour eux, c'est une bonne nouvelle.

Écrit par : l'hérétique | samedi, 29 mai 2010

On est d'accord !

Écrit par : Nicolas | samedi, 29 mai 2010

Parmi mes nombreux défauts, j'ai une qualité : je ne suis pas jaloux. Je ne comprend donc pas ces réactions. Une attitude saine est de se réjouir de la réussite de Wikio, c'est tout à ton honneur l'hérétique.

Écrit par : Vlad | samedi, 29 mai 2010

Je vais sans doute te surprendre, mais je suis d'accord avec toi.
1-Wikio est un excellent outil, et une superbe boite sur .WWW
2-Je ne connais pas le compte de résultat de Wikio. J'espère tout comme toi qu'ils gagnent de l'argent pour continuer à se développer. Et plus ils en gagnent, plus je serai fier.

3-Wikio est une boite Française et je suis heureux que nous ayons les meilleurs outils ici.

Mon billet ne mentionnait effectivement pas ces points qui me semblaient couler de source. Et what else, j'ai envie de dire, une fois tout cela accepté, relis mon billet, il me semble qu'il réalise un constat réaliste de la situation de la blogobulle Française.

Écrit par : Peuples | samedi, 29 mai 2010

@Peuples
tu écris tout de même que les blogueurs sont floués. Je ne vois pas en quoi.

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 30 mai 2010

Si wikio le faisait de maniere clean, c'est a dire en demandant permission avant de te pomper, je n'aurais rien contre.
Cependant
1) ils ne te préviennent pas quand ils prennent ton contenu (sans ton consentement donc)
2) ils n'ont pas toujours été clean avec les liens retours, souvent c'était du javascript du nofollow etc...

je te conseille de lire : http://www.zlowtech.com/wikio-le-scam-a-grande-echelle/

Écrit par : Valérie | dimanche, 30 mai 2010

@Valérie
J'ai l'article. Pour les liens nofollow, à mon avis, c'est justement pour éviter que les moteurs tombent sur wikio avant de tomber sur le blogue. La pratique me semble au contraire honnête. Pour le reste, c'est un moteur, comme google. Google vous demande-t-il votre avis ? Vous ne vous en formalisez pas. Pourquoi wikio vous pose-t-il problème, alors ?

Écrit par : l'hérétique | dimanche, 30 mai 2010

"Pour les liens nofollow, à mon avis, c'est justement pour éviter que les moteurs tombent sur wikio avant de tomber sur le blogue. La pratique me semble au contraire honnête."

Heu. Non au contraire.
Le nofollow dit à google "ne suit pas", c'est-à-dire : "c'est moi l'auteur du contenu".
Un lien nofollow donne pas de crédit à l'auteur vis-à-vis de google.
Donc malhonnête je dirais.
Mais français, donc tout permis.

"Pour le reste, c'est un moteur, comme google. Google vous demande-t-il votre avis ? Vous ne vous en formalisez pas. Pourquoi wikio vous pose-t-il problème, alors ?"

1. Google ne fait pas indexer ses résultats
2. On peut dire à google de ne pas indexer X ou Y, alors qu'avec Wikio : néant. Aucune réponse aux mails.
3. Google n'utilise pas directement ton contenu, c'est-à-dire qu'il ne te fait pas concurrence. Au contraire, il permet de trouver ton contenu. Le lecteur ne lit pas ton contenu sur Google mais bien sur ton site.

Mais bon, je vous rejoint sur un point.
Wikio est français, google est un sale américain qui sait même pas placer paris sur une carte du monde !

Allez, votons centristes !

Écrit par : Étienne | mercredi, 02 juin 2010

Les commentaires sont fermés.