Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Pourquoi voter MoDem ? | Page d'accueil | Transports, Alain Dolium pose la bonne question ! »

lundi, 08 février 2010

Programmes pour les transports en île de France

J'étudie de près les programmes des différents partis politiques pour l'île de France. C'est en fait assez simple de le résumer : Huchon et les Socialistes se satisfont du statu quo et donnent quelques touches vert pâle à leur projet. Les Verts, c'est plus simple : ils s'apprêtent à organiser la paralysie générale du transport routier et la fin du stationnement partout où ils auront le pouvoir : on peut déjà prévoir un budget spécial fourrière et PVs s'ils accèdent au pouvoir. Il faut lire leur programme , il a le mérite d'être clair : ils escomptent faire circuler davantage de bus dans des couloirs privilégiés, comme ils disent, quitte à en créer d'autres. Comme on sait qu'ils sont hostiles à toute expansion de l'espace routier, ce sera forcément par rétrécissement de l'existant. Proposer aux entreprises de se localiser de manière à réduire les temps de transport, c'est ridicule et infaisable. Les entreprises aussi ont besoin d'être mobile. Le but, c'est de pouvoir se déplacer très vite d'un point à un autre de l'île de France, c'est pas sorcier à comprendre, tout de même.

Le MoDem, c'est facile d'identifier le programme sur le transport, y'en a pas ou presque : c'est du simili-vert (en nettement plus creux) sans les aspects les plus totalitaires et ayatollesques. Alain Dolium veut faire fonctionner correctement l'existant : très bien, le problème, c'est que dans la catégorie irréaliste, en voilà une promesse sans lendemain. Les failles, c'est consubstantiel de l'organisation et du maillage du territoire par les réseaux ferrés d'île de France. Si cela pouvait se résoudre d'un coup de baguette magique, ça se saurait. Je ne lui jette pas la pierre à Alain Dolium : les autres candidats disent tous la même chose !

C'est simple à comprendre, pourtant : l'île de France est engorgée. Engorgée, et les mesures prises par  Delanoë et ses alliés verts, puis plusieurs maires de gauche de la proche-couronne déterminés à faire leur Delanoë dans leur royaume, ont aggravé les choses, en plus de coûter une véritable fortune (plusieurs milliards d'euros) en 6 années. Si, pendant ce temps, l'argent avait été investi dans des solutions de type métrophérique (une bonne idée de Christian Blanc mais à échéance trop lointaine) que de temps nous aurions alors gagné. Au lieu de cela, les différents partis en lice en sont tous à essayer de trouver des correctifs aux problèmes générés par ceux qui détiennent Paris, la Région et une bonne partie des communes d'île de France depuis 6-7 ans.

Reste l'UMP : je regrette de devoir dire que c'est pour l'instant le parti le plus proche de ce que j'attends en termes de transport. Bonne idée de prévoir un axe routier supplémentaire (et pas de les réduire, au contraire, comme veulent le faire les Verts) pour les transports propres et collectifs, bonne idée de boucler la Francilienne, et bonne idée également d'envisager un wagon réservé aux femmes en Seine Saint-Denis. Ça, au moins, ce sont des propositions concrètes.

Bon, c'est pas compliqué à comprendre : les Franciliens, ils veulent mettre moins de temps pour se rendre sur leur lieu de travail, se déplacer facilement et en sécurité. C'est hallucinant : pour se rendre du sud de l'Essone au nord du Val d'Oise, il faut jusqu'à trois quatre heures si l'on n'est pas sur un grand axe, plus de temps que pour aller de Paris à Lyon. Et vive la région...!

Alors les billets gratuits, les zones pass et compagnie, c'est secondaire à côté. Ça peut venir, mais après, après avoir amélioré le temps de transport.

Commentaires

Le STIF parait effectivement ne pas avoir tenu ses promesses aux utilisateurs.
Le projet du metrophérique semble basé sur le SDRIF qui remonte déjà à plusieurs années.

Écrit par : Martine | lundi, 08 février 2010

Eh bien l'ami on t'a connu (nettement) plus inspiré. je lis régulièrement ton blog et c'est la première fois que j'ai cette impression, comme quoi tout arrive.

Manifestement tu ne connais pas très bien le dossier transports. Par exemple tu confonds métrophérique avec le projet métro Grand Paris (dans les 2 cas c'est des métros mais le projet métropéhrique faisait grosso modo un trajet circulaire reliant les extrémits de lignes de métro quand l'autre passe à Saclay, CDG, Clichy Montfermeil). Si tu penses encore que résoudre l'engorgement passe par créer des routes supplémentaires, tu as juste 30 ans de retard c'est ce que croyaient les urbanistes des années 60/70. Et donc dans tout ça Alain Dolium a parfaitement raison : au lieu de promettre des projets pharaonniques (UMP), au lieu de promettre la diminution du côût des TC pour quasi tous (Verts), la priorité est bien : investir pour que les transports fonctionnent et soient confortables. Quant au wagon réservé aux femmes, on aura tout entendu, même Pécresse vient de renier la proposition tout à l'heure sur LCI. Et pourquoi pas un pour les blancs pendant qu'on y est ?

Écrit par : Mesina | lundi, 08 février 2010

http://fr.wikipedia.org/wiki/Arc_Express
@Mesina,
A la décharge de l'hérétique, les projets n'ont cessé d'etre modifiés et/ou de changer de noms à y perdre son latin...!

Écrit par : Martine | lundi, 08 février 2010

Le programme d'Alain Dolium (que ce soit sur les transports ou le reste) n'est toujours pas en ligne. Il n'y a eu que quelques déclarations d'intention jusqu'ici.
Attendez-donc qu'il le soit avant de critiquer...

Écrit par : Voltaire | lundi, 08 février 2010

Anciens projets, plan là:
http://parisbanlieue.blog.lemonde.fr/2006/11/19/metropherique-orbival-arc-express-tangentielle-qui-dit-mieux%C2%A0/

Écrit par : Martine | lundi, 08 février 2010

@Mesina
Pardon, c'est le grand 8 de C.Blanc auquel je pensais.
Pour les routes supplémentaires, si elles sont utilisées pour promouvoir le transport propre, cela peut permettre d'initier un mouvement.
En ce qui concerne un wagon sécurisé,pourquoi pas, au point où on en est d'insécurité dans les transports en commun ?
@Voltaire
ah, tant mieux : je croyais que c'était le programme définitif et je le trouvais remarquablement pauvre.

Écrit par : l'hérétique | lundi, 08 février 2010

J'ai oublié ca aussi:
http://www.assemblee-nationale.fr/13/cr-dvp/09-10/c0910007.asp
Bon il y en a beaucoup d'autres...Beaucoup trop ;)

Écrit par : Martine | lundi, 08 février 2010

Bof, votre analyse est biaisée.

Le projet des Verts est un peu brouillon c'est vrai mais il a le mérite de rétablir de la justice sociale dans l'accès aux transports d'IDF et de prévoir un développement plus transversal avec les lignes de bus qui sont souvent saturées (et pas seulement avec les grands projets qui font classe et servent surtout aux cadres et aux touristes, ou les trains repeints à neuf).

Dire que mettre des centres de télétravail c'est naïf illusoire ne va pas loin comme critique. ça rappelle beaucoup de critiques du PS et de l'UMP contre les programmes des écologistes ces dernières années (écoquartiers, plan d'aménagements cyclables, tramway, etc.) qui sont maintenant repris par tous les programmes !

Écrit par : LCParis11 | lundi, 08 février 2010

un wagon réservé aux femmes dans le 93 ??? Ce sont les barbus qui vont être content, encore une victoire pour eux. Bonjour la boîte de Pandorre.

Dans le genre l'enfer est pavé de bonnes intentions, cette proposition fait très fort.

Écrit par : archenemy | mercredi, 10 février 2010

Les commentaires sont fermés.