Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Épitaphe pour une grippe A | Page d'accueil | Expulser Lefebvre de twitter ? pas vraiment fûté... »

vendredi, 27 novembre 2009

Notetonprof.com

Tiens, tiens, le retour de la notation des enseignants par des élèves : je l'apprends par le Privilégié. Plus astucieux que la dernière tentative du même genre, et sans doute plus d'arrière-pensées aussi... Cette fois, l'affaire est commanditée par la société Campus Citizens, basée à San Francisco (je vous parie que le serveur qui abrite les données n'est pas en France...). Ils ont apparemment des projets similaires aux USA et en Allemagne. C'est louche d'avoir commencé par la France. Ils se présentent comme de jeunes professionnels et des étudiants. Ils disposent évidemment d'un groupe sur facebook.

Je suis allé voir les conditions légales : déjà avant de vouloir noter des profs, on évite de faire des fautes d'orthographe et de français...

Le Site, y compris tous les textes, logos ou images graphiques qui y apparaissant sont protégés par copyright, marque, brevet, secret industriel ainsi que d'autres lois. Le Site ainsi que tout contenu du Site est la propriété de Campus Citizens et ou de tiers concédants de licences, et, tout droit, titre et intérêts dans ou au Site restera à Campus Citizens et ou les tiers concédants de licences. Rien dans ces Conditions ne vous transfert de droits, à vous ou à un quelconque tiers, excepté lorsque expressément établit par les présentes Conditions.

Bref, truffé de fautes. Et il y en a d'autres dans la même page, j'ai renoncé à les relever toutes, submergé par le nombre...En revanche, je crois comprendre à la lecture de ce texte que Campus Citizens se réserve la possibilité de revendre (concéder des licences) les données. Très mahonnête, comme procédé, et probablement pas légal.

Cela dit, c'est assez rigolo de venir faisander leurs évaluations à la noix : moi, par exemple, je me suis rendu sur le site et j'ai donné une note de 5/5 à un professeur inconnu, parce que je trouvais ça marrant d'écrire n'importe quoi sur ce site bidon. J'invite d'ailleurs mes lecteurs à aller faire joujou là-bas...

Au fait, j'ai commencé à écrire ce billet ce matin, mais à cause du boulot, je n'ai pas eu le temps de le continuer. Du coup, Nemo m'a grillé...

Commentaires

Mais tu n'expliques pas les raisons pour lesquelles tu serais pour ou contre ! C'est ça qui est intéressant ! :D

Écrit par : Nemo | vendredi, 27 novembre 2009

Ben j'ai renvoyé à ton billet, non ?

Écrit par : L'Hérétique | vendredi, 27 novembre 2009

Tu veux dire que tu es d'accord avec moi?

Écrit par : Nemo | vendredi, 27 novembre 2009

Ce site ne va pas nous changer la vie. J'espère juste que certains collègues fragiles ne seront pas atteints par des notes mauvaises.

Écrit par : Mathieu L. | vendredi, 27 novembre 2009

@ Nemo
Ben oui, je suis d'accord
@ Mathieu
bah, les profs en ont vu d'autres. Je n'aime pas les systèmes de délation et assimilés. En plus quand je vois les fautes d'orthographe de ce site, je trouve d'autant plus grotesque sa démarche.

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 27 novembre 2009

Mis à part les problèmes d'orthographe, je ne vois pas pourquoi ces sites sont un problème en France.

Ils existent en Allemagne depuis au moins 10 ans et sont très utiles, le tout est d'avoir une éthique claire et des critères bien définis...

Ils aident beaucoup de jeunes à choisir le lieu où ils vont apprendre et leurs profs, ce qu'ils peuvent faire dès les dernières années de lycée.

Voici par exemple un site très connu pour les profs d'Universités: http://www.meinprof.de/

Un exemple de prof:
http://www.meinprof.de/uni/prof/1233

Il y a une partie pour les profs sur le site, ils peuvent suivre la courbe de leur appréciation par les étudiants en fonction des efforts qu'ils font pour leurs cours, peuvent y mettre leurs cours en ligne, etc...

Et voici un site pour les élèves, on met son code postal et trouve toutes les écoles de la ville:

http://www.spickmich.de/schule

Et voilà la page pour les parents et les profs.

Il est dit aux profs que ce site leur permet d'améliorer leur engagement en regardant les critiques de leurs élèves. La note donnée au prof est la moyenne de toutes les contributions. Pour cela, les élèves doivent s'inscrire et les résultats ne sont visibles que par ceux qui sont inscrits.


Il est dit aux parents que ce site peut leur permettre de choisir l'école pour leurs enfants en fonction de la notation qui lui est donnée:
http://www.spickmich.de/forteachers

Contre ce site, plusieurs enseignants avaient intenté un procès, mais ils ont perdu en plusieurs instances, le droit à la LIBERTE d'EXPRESSION étant considérée comme une valeur plus importante...

Quand je vois comment on a pratiqué en France, cela fait froid dans le dos, la société est totalement cadenassée...

Écrit par : Danièle Douet | vendredi, 27 novembre 2009

@ Danièle
ah ? pouvoir écrire de manière anonyme qu'un enseignant est un enculé de sa mère, c'est un grand progrès de la liberté ?

Écrit par : L'hérétique | vendredi, 27 novembre 2009

@l'hérétique , vous avez écrit :"[...] déjà avant de vouloir noter des profs, on évite de faire des fautes d'orthographes et de français ..." ;-)))

Écrit par : Géraldine | samedi, 28 novembre 2009

@ Géraldine
blood'n nuts. Je corrige.

Écrit par : L'hérétique | samedi, 28 novembre 2009

@ L'Hérétique:
Vous mélangez tout. Si vous aviez pris le temps d'aller voir les sites que je mentionnais plus haut, dans le détail, vous en auriez vu la qualité et constaté que grâce à une réflexion éthique et une déontologie, de telles inepties ne sont pas à l'ordre du jour.

Quand on veut se débarrasser de son chien on dit qu'il a la rage...

Triste, triste...

Pauvre France !

Écrit par : Danièle Douet | samedi, 28 novembre 2009

Danièle, je suis allée voir les sites que tu as cités.

Lorsqu'il s'agit d'un site pour étudiants "majeurs", c'est sans problème. Il s'agit de liberté d'expression entre adultes donc.

Par contre, lorsqu'il s'agit d'élèves mineurs, la solution trouvée -et sur laquelle tout site français similaire devrait prendre exemple- semble effectivement ce que tu dis : "Pour cela, les élèves doivent s'inscrire et les résultats ne sont visibles que par ceux qui sont inscrits."
De cette manière, les injures ne sont pas acceptées.

le problème est qu'il faut tenir compte de l'impossibilité en France de choisir son école. Sauf pour le privé. Mais je retarde peut-être, je ne sais pas où l'on en est quant à la liberté du choix d'une école publique hors secteur.

Personnellement, je suis pour l'évaluation des profs de façon très civile. Les commentaires doivent être obligatoirement modérés et surtout "l'évaluateur" doit être identifié. Autrement cela serait une incitation à la délation anonyme et destructive pour tous. Y compris et surtout pour le délateur.

Écrit par : Françoise Boulanger | dimanche, 29 novembre 2009

Qu'est ce qu'on se bidonne...
Vous relevez des fautes alors que vous en faites
Vous dénigrez la liberté d'expression à toute une catégorie de la population ( les moins de 18 ans) et vous usez de la votre pour "faisander" l'avis des autres parce que vous "trouvez ça marrant d'écrire n'importe quoi" pour enfin inviter vous lecteurs à en faire de même...
C'est charmant!

Écrit par : atimie | dimanche, 29 novembre 2009

Atimie, d'après votre style vous êtes majeur(e) et vous pouvez donc écrire "ânonimement" tout ce que vous voulez. Surtout un dimanche après-midi quand vous savez que vous n'aurez sans doute pas une réponse immédiate.
Les très rares "fautes" que fait notre ami L'hérétique ne sont que des erreurs de clavier, dues à la rapidité prodigieuse de sa production en billets toujours intéressants eux. A la différence de certains commentaires, il faut bien le reconnaître. Chaque fidèle de ce site l'a bien compris.
Il lui arrive même de revenir sur une assertion hâtivement écrite. Ce qui est la manifestation de la plus belle droiture qu'il soit.

Votre courageux commentaire, lui, me semble dicté par de la simple acrimonie (chez vous aussi il a plu toute la journée ?). J’ai la naïveté de croire que vous allez en convenir. :-)

Merci à toi L'hérétique, pour tous tes généreux "biyés" ! ;-)

Écrit par : Françoise Boulanger | dimanche, 29 novembre 2009

@Françoise
vous dites :
"Les très rares "fautes" que fait notre ami L'hérétique ne sont que des erreurs de clavier "

Je ne suis pas d'accord avec le reste de votre message, mais sur ce point je dois dire que vous avez tout à fait raison.

Écrit par : Géraldine | dimanche, 29 novembre 2009

Ah bon, Géraldine... chez vous aussi il pleuvait ?!

Écrit par : Françoise Boulanger | dimanche, 29 novembre 2009

@ atimie
Mouuuuâââââ :-D Les pauvres chéris...Ils sont brimés, c'est sûr. Je veux bien avoir fait une faute, mais pas 15 par paragraphe comme le fait votre site "de référence"...
Donc, vous appelez liberté d'expression le droit de dénigrer anonymement une catégorie professionnelle en étalant publiquement des petites haines personnelles ? Avec la possibilité de falsifier un résultat simplement en utilisant un proxy ? Je peux vous dire que je ne risque pas de confier à quelqu'un comme vous MA liberté d'expression à moi.
Maintenant, si vous êtes parent, comme moi, un conseil que vous seriez bien inspiré (e) de suivre, plutôt que de publier des commentaires débiles :
Si vraiment vous voulez vous renseigner sur ce que vaut un prof, vous savez ce que vous avez de mieux à faire ? Eh bien c'est de demander à d'autres parents (avec un panel suffisamment large) dont les enfants ont suivi les cours.
Ensuite, pour avoir un aperçu objectif, choisissez un parent dont l'enfant n'a pas de difficultés, un autre aux résultats moyens, et un troisième qui était en difficulté, au minimum. Là, vous aurez un aperçu déjà plus objectif de ce que produit ou non votre professeur.
Ce sera toujours plus sérieux que de consulter un site débile avec des critères aussi ridicules que "Sexy", par exemple.
A bon entendeur, salut...

Écrit par : L'hérétique | dimanche, 29 novembre 2009

@Françoise Boulanger
Il se trouve que je ne partage pas du tout votre admiration pour l'hérétique (... et il le sait !). Mais il me semble normal de reconnaître qu'il ne fait pas de fautes d'orthographe puisque c'est moi qui suis intervenue pour lui signaler sa faute de frapppe.

Écrit par : Géraldine | dimanche, 29 novembre 2009

Je suis élève donc mon point de vue objectif je l'ai, je n'ai pas besoin de le demander à mes parents ni aux parents de mes potes ce qu'ils pensent du professeur qu'ils ne rencontrent pas plusieurs heures par semaine...
Donc ma première leçon: je fais des commentaires débiles...
deuxième leçon : je devrais faire plus de fautes d'orthographe et étaler (aussi publiquement que vous) mes petites haines personnelles, on évitera ainsi de me prendre pour un parent d'élève...

un dernier mot, pour vous rassurer:
allé tous vou fer enculééééé !!!

Écrit par : atimie | lundi, 30 novembre 2009

@L' hérétique,
Il semblerait que le bat blesse au niveau des compétences connaissances et conscience conditions indispensables à un jugement juste et équitable.

Écrit par : Martine | lundi, 30 novembre 2009

@ atimie
Yo, girl ! fuck the profs !

Écrit par : l'hérétique | lundi, 30 novembre 2009

Bonjour à tous
Ce qui me choque avant tout dans ce site est le ton impératif du nom, "NOTE ton prof", cet espèce d'ordre, d'invitation à ne plus respecter aucune règle...et ensuite de remettre des notations datées d'il y a 4-5 ans, doit-on reparler du passé de Frédéric Mitterand, de la première femme cocogirl du président et mieux encore resortir les dossiers passés sur ceux qui nous gouvernent ou même de notre entourage (collaboration, procés divers...), je trouve cela très grave....Merci de votre attention

Écrit par : PAn! | lundi, 07 décembre 2009

Bonjour à tous
Ce qui me choque avant tout dans ce site est le ton impératif du nom, "NOTE ton prof", cet espèce d'ordre, d'invitation à ne plus respecter aucune règle...et ensuite de remettre des notations datées d'il y a 4-5 ans, doit-on reparler du passé de Frédéric Mitterand, de la première femme cocogirl du président et mieux encore resortir les dossiers passés sur ceux qui nous gouvernent ou même de notre entourage (collaboration, procés divers...), je trouve cela très grave....Merci de votre attention

Écrit par : PAn! | lundi, 07 décembre 2009

Les commentaires sont fermés.