Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Seule avec des enfants, une aube sans promesse | Page d'accueil | democrates.fr, la fréquentation explose ! »

lundi, 19 octobre 2009

Ah, ça bouge enfin au Nouveau Centre !

C'est avec satisfaction que je constate l'activisme de Charles de Courson, député Nouveau Centre sur la fiscalité. Enfin quelqu'un de déterminé, dans la majorité présidentielle, à donner un bon coup de pied dans la fourmilière ! Charles de Courson entend notamment s'attaquer aux fameux LBO. Actuellement, les plus-values qui en sont issues ne sont pas considérées comme du revenu. Charles de Courson entend les considérer comme telles, désormais, ce qui fait que les bénéfices les plus monstrueux connaîtront ainsi une taxation équivalente à celle du travail. L'État pourrait ainsi escompter toucher un à deux milliards d'euros en plus de recettes fiscales.

La fiscalité permet de détourner des sommes souvent colossales de l'impôt sur le revenu (...) et elle s'est faite sur le dos et les emplois des salariés des entreprises sous LBO (...) Des gérants qui ont investi 40.000 euros chacun peuvent se partager 15 à 20 millions d'euros au bout de cinq à dix ans. Si nous voulons que l'argent soit responsable, il faut opter pour plus d'équité fiscale confiait-il récemment au Journal du Dimanche.

Maintenant, il reste à tourner intelligemment la chose afin de ne pas provoquer de fuite des investisseurs. Il faut bien comprendre que les LBO, c'est au départ du capital-risque. Or, si l'on ne rénumère pas le risque, plus personne ne le prendra. Il convient donc de trouver un moyen-terme intelligent pour demeurer attractif. Ce pourrait être l'occasion, par exemple, de décréter des mesures fiscales spécifiques et avantageuses vers les industries vertes là où elles se développent, position exprimée par le MoDem depuis un bon moment.

J'ai vu aussi que le Nouveau Centre, toujours par le biais de Charles de Courson, a bien failli réussir à faire adopter le retrait de la CSG et de la CRDS du bouclier fiscal. Quand le Nouveau Centre agit ainsi, le Nouveau Centre me plaît, et je me remets à penser à nouveau que nos deux rives ne sont plus si éloignées. Il faut toutefoisn observer que ces saillies sont avant tout le fait d'un homme que j'ai plusieurs fois salué ici pour sa rigueur et son honnêteté.

Enfin, j'ai observé que le Nouveau Centre propose de commencer à raboter les niches fiscales. Pas trop tôt : cela ne fait jamais que deux ans qu'on le dit au MoDem. Ne chipotons pas : les centristes de la majorité se réveillent. Tant mieux, je les voyais en morts cliniques !

Commentaires

Ils s'activent certes, mais à chaque fois en fin de débat, on les renvoie dans leur 22....

Écrit par : europium | lundi, 19 octobre 2009

@ europium
Même s'ils sont renvoyés dans leur 22, c'est toujours mieux que de se coucher sans rien dire.

Écrit par : L'Hérétique | lundi, 19 octobre 2009

Le plus rageant dans l'histoire, c'est l'intervention de GC qui pourtant ne cesse de raler après le déficit.

Écrit par : Martine | lundi, 19 octobre 2009

le NC a toujours prétendu qu'en étant à l'intérieur de la Majorité Présidentielle, il aurait plus d'influence .. si on fait le bilan sur 2,5 ans, c'est peanuts...les idées sont parfois très bonnes, mais finissent à la poubelle...en quoi ça fait avancer le shmilblick? et de plus finir par toujours voter même le pire,comme hadopi, soutenir sarkozy junior,franchement c'est assez écoeurant..
le NC n'est qu'un fantôme, qui croit qu'il est encore vivant...

Écrit par : juju41 | lundi, 19 octobre 2009

Le NC est en laisse. Ses jappements détournent. D'ailleurs cela a dû faire beaucoup de tort à Richard Bertrand qu'ii appelle à voter pour lui.

Écrit par : Chui Kalm | lundi, 19 octobre 2009

Avec seulement 20 députés on fait ce que l'on peut et il est vrai que C.De Courson vaut 10 députés à lui tout seul. Concernant Hadopi les avis sont partagés comme à gauche d'ailleurs.

Concernant le fils Sarkozy c'est vrai que cela n'a pas été la gloire et je reste poli.

Écrit par : JFCAMPION | mercredi, 04 novembre 2009

Les commentaires sont fermés.