Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« MoDem : Super Yes (l'hérétique) se paie Super No | Page d'accueil | Audience des blogs, suite de l'opération vérité »

jeudi, 03 septembre 2009

Délinquance : c'est bientôt fini l'enfumage ?

Soyons concis : l'omnilégislateur me les brise menu. Nicolas Sarkozy a trouvé une solution universelle aux problèmes de tous les Français. Dès que l'actualité se nourrit d'un sujet brûlant, il pond une loi. Ras le bol des lois. La délinquance est emblématique : toujours plus de voyous impunis. Le sentiment d'impunité et le laxisme sont généraux.

Ne sont emm... que les automobilistes qui sont mal garés et les immigrés bien intégrés mais ayant le malheur de ne pas disposer de papiers en règle. Pour ceux-là, tolérance zéro. Pour les Français ordinaires, en revanche, avisez-vous de ne pas payer un PV de stationnement, et vous allez voir ce qu'il va vous en coûter...

Ce n'est pas compliqué : il faut des juges, du personnel judiciaire et des policiers (et plus de places dans les prisons avec du personnel pénitientiaire). Et pour les policiers qui travaillent dans les quartiers et se font caillasser tous les jours, ils ne devraient jamais toucher moins de 2000 euros par mois, et cela, dès le début de leur carrière. Pour les motiver, c'est la base.

Il faut rétablir la police de proximité (une bonne idée de la gauche) et appliquer une tolérance zéro envers la délinquance, particulièrement violente, avec des sanctions immédiates. Cela coûte de l'argent ? Eh bien il faut le retirer ailleurs, dans ces conditions. J'ai quelques idées sur le sujet. Le droit à la sécurité n'est pas négociable. Il n'est pas acceptable que le taux d'élucidation soit si bas, sauf dans les affaires criminelles.

Monsieur le Président, Monsieur le Ministre, nous les Français, on s'en fout de vos lois et de vos discours. Ce qu'on veut, c'est des résultats.

10:22 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : délinquance |  Facebook | | |

Commentaires

c'est bien connu : trop de lois tue la loi ! comme tu dis, c'est de l'enfumage pour masquer une politique inefficace ... ça ne te rappelle rien ? ce sont les régimes totalitaires qui fonctionnent de la sorte.

Écrit par : Mirabelle | jeudi, 03 septembre 2009

S'il n'y a personne pour faire appliquer les lois, c'est évident qu'elles ne servent à rien.

Pendant ce temps, chez moi, campagne rurale, ça cambriole autant que ça controle à la jumelle le soir en rentrant du boulot...

Bonne journée quand même

Écrit par : Falconhill | jeudi, 03 septembre 2009

« et plus de places dans les prisons avec du personnel pénitientiaire »

Ceux qui dénoncent les conditions de détention se gardent bien de donner cette solution, la seule à pouvoir concilier la décence de la vie en prison avec l'exécution des peines. Hypocrisie,quand tu nous tiens...

Écrit par : Criticus | jeudi, 03 septembre 2009

Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il faut qu'il y ait un meilleur fonctionnement de la police et de la justice, et pour cela, leur fournir les moyens nécessaires.

Rien ne justifie la violence gratuite, et, sur ce point-là, je suis tout à fait du côté des victimes.

Tu as, à juste titre, évoqué le manque de places dans les prisons, puisque qui dit sanction dit détention.

Mais, et je reconnais que ce n'était pas le thème de ton billet, j'ai toutefois regretté que tu n'abordes pas le sujet de la prise en charge de la délinquance en amont.
Avant de sévir, je pense qu'il faut donner une chance d'avenir, et force est de constater que nombre de jeunes défavorisés n'ont pas cet espoir.

Pour conclure, l'insécurité est le fonds de commerce, si j'ose dire de l'UMP, c'est une situation paradoxale puisque l'UMP est au gouvernement, mais soit, cela marche à chaque scrutin, alors...

Écrit par : luciolebrune | jeudi, 03 septembre 2009

Pas mieux.

Écrit par : florent | jeudi, 03 septembre 2009

Le discours sécuritaire est un marronnier pour Sarko, Histoire de montrer qu’il existe et de ne pas trop descendre dans les sondages. De plus il adore les campagnes électorales car il est un bon candidat perpétuel ( ce qui ne veut pas dire qu’il est un bon président !) il va tenter de donner le tempo pour les régionales comme il l’a fait pour les européennes .
Donc aux opposants de sarko il serait bon de ne pas tomber dans le piège des européennes

Écrit par : europium | jeudi, 03 septembre 2009

A chacun ses soucis, Sarko est lui beaucoup plus préoccupé par l'agrément de vie de la jet set que par l'amélioration des conditions de vie dans les cités.
Or ce sont ces conditions de vie qui déterminent pour une bonne part l'insécurité ou non.

Écrit par : CK | jeudi, 03 septembre 2009

Euh...L' hérétique, la police de proximité une idée de la gauche :D
Joli très joli, tout en subtilité j'adore!

Écrit par : Martine | jeudi, 03 septembre 2009

Etrange article, mélange des genres, pousse-au-crime sécuritaire et pour terminer culture du résultat.
Je ne souscris pas !

Écrit par : anamo | jeudi, 03 septembre 2009

@Anamo,
J'aime bien au contraire, Edvige fait défaut, mais j'ai pardonné, "trooop super tip top!" :)

Écrit par : Martine | jeudi, 03 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.